Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment se défaire du regard des autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 15:43

Est-il possible de s'en libérer ? J'ai hésité à mettre ce sujet dans humain ou dans psychologie. Si j'ai fait le mauvais choix, ne pas hésiter à transférer ce sujet.

Le regard des autres, le manque de reconnaissance, ou ce besoin de reconnaissance propre à chaque être-humain, provoque la souffrance ou la joie. Sans les autres donc, il n'y aurait ni souffrance ni joie. Et on serait libérés de nos peurs, de l'angoisse de ce que l'autre peut penser de nous.

Vivre sur une île serait-ce la solution ?
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 15:53

il y a un regard auquel nous ne pouvons pas échapper, et c'est le nôtre.

Si nous recherchons le regard des autres, n'est-ce pas pour conforter le nôtre sur nous-mêmes ?

Et si nous redoutons ce regard des autres, n'est-ce pas pour nous y découvrir autrement que nous nous voyons nous-mêmes ?

Nous "voir" ne veut pas dire nous voir "vraiment", avec lucidité et acceptation... Il y a le "Etre ainsi" et le "désirer être ainsi"... Et nous ne sommes pas toujours ce que nous désirerions si fort être.

Le regard des autres peut souligner combien nous sommes si peu ce que nous désirerions être.

Pour ne plus fuir, ou redouter, le regard des autres... je crois qu'il faut que celui que nous portons sur nous-mêmes soit le plus honnête, le plus lucide possible, et l'accepter.

Sans le regard des autres, sans les autres... existerions-nous ? Nous sentirions-nous exister ?

Pour qu'une chose existe, elle doit être visible, palpable... Ne plus être vus, regardés... c'est comme un "non-être"... une invisibilité...

C'est ce non-regard sur soi qui nous renvoie à l'inexistence.


Dernière édition par le Lun 17 Déc 2007 - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 15:59

Le plus dur c'est le regard sur soi-même :

...
Et Caïn répondit : -Non, il est toujours là.
Alors il dit : - Je veux habiter sous la terre
Comme dans son sépulcre un homme solitaire ;
Rien ne me verra plus, je ne verrai plus rien. -
On fit donc une fosse, et Caïn dit : C'est bien !
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'œil était dans la tombe et regardait Caïn.

Victor HUGO, La Conscience, La légende des siècles, 1859

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 16:07

C'est sûr que le regard des autres peut être pénible. Mais de l'autre coté, l'alternative serait de vivre chacun dans sa bulle sans faire attention à ses semblables. C'est un peu ce qui peut arriver ans des grandes villes impersonnelles. Est-ce vraiment mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 16:09

Citation :
L'œil était dans la tombe et regardait Caïn.
Victor HUGO, La Conscience, La légende des siècles, 1859

Ce vers de Victor Hugo me touche énormément Scapin. Il y a bien 15 ans de ça, ma grand-mère a eu un malaise cardiaque, elle était en réanimation, durant son coma, elle a rêvé de ce poème. Et cette phrase résonnait sans cesse dans sa tête.

A l'époque, je n'avais pas compris le véritable de sens des paroles. Je le comprends mieux désormais.

Reginelle a écrit :
Citation :
Pour ne plus fuir, ou redouter, le regard des autres... je crois qu'il faut que celui que nous portons sur nous-mêmes soit le plus honnête, le plus lucide possible, et l'accepter.
Tu as raison, il faut rester sincère avec soi-même, cependant tu peux être sincère avec toi, mais pas avec les autres. Prends l'exemple d'une personne qui ment pour le bien d'autrui. Peux-tu te libérer de ça ? L'autre te voit d'une certaine manière, alors que toi-même tu lui mens.

Je vais devoir couper l'ordinateur, je voulais plus développer avec des exemples. Je n'ai malheureusment pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 16:14

J'ai l'impression que nous continuons ici le débat commencé sur mon fil blog ce matin, à la suite de "la cage de verre"...

Le plus acéré de tous les regards, c'est le nôtre. Sans concession, il offre la conscience, c'est-à-dire, pour reprendre des mots à peu près parlants : le paradis et l'enfer. Le paradis tout petit. L'enfer énorme, fait de nos barbelés, de nos impossibilités, de notre impuissance.

Le regard que nous portons sur les autres est assujetti à la conscience que l'on a su ou pas développer.

Le regard des autres peut-il nous percer, nous comprendre, nous aimer ?

Je t'avoue que je ne le sais plus...

Je le racontais à quelqu'un, ce matin ; samedi, en allant répéter, tandis que je conduisais dans les rues de la ville, j'ai capté par hasard une image furtive ; un homme (que je ne connais pas) derrière la fenêtre d'une maison (que je ne connais pas) fermait cette fenêtre, et j'ai vu son regard posé sur moi l'instant de rien, parce que je passais en voiture devant sa maison.

L'impact de cette image symbole-fermeture a été si puissant, que quelques mètres plus loin, je me suis arrêtée sur le bas côté, ventre assailli de crampes douloureuses, une douleur physique et morale que je ne saurais décrire tant c'était violent. L'espace d'un instant, j'ai pensé : jamais je n'ai souffert de la sorte, comme ça, là, oui, comme ça.
Je me suis arrêtée sur le bas-côté, ne sachant plus que faire d'autre que... crier.

Ce cri, dans la bagnole quelque part garée sur un bout de la Terre, à destination de nulle part.

Ce nulle part terrifiant.

L'inconnu n'a sans doute pas imaginé un instant que mes yeux avaient avalé l'image de la fermeture des êtres.

Je ne sais que dire d'autre...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 16:14

alejandro a écrit:
C'est sûr que le regard des autres peut être pénible. Mais de l'autre coté, l'alternative serait de vivre chacun dans sa bulle sans faire attention à ses semblables. C'est un peu ce qui peut arriver ans des grandes villes impersonnelles. Est-ce vraiment mieux ?

Ce n'est pas une alternative. C'est un fait.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Lun 17 Déc 2007 - 16:28

Ben... voyez-vous... là, j'ai un soudain besoin d'air frais
De fenêtre grand ouverte sur un horizon
de respirer profondément
de me noyer dans la lumière
de remonter à la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mar 18 Déc 2007 - 21:41

Citation :
Le regard des autres, le manque de reconnaissance, ou ce besoin de reconnaissance propre à chaque être-humain, provoque la souffrance ou la joie. Sans les autres donc, il n'y aurait ni souffrance ni joie. Et on serait libérés de nos peurs, de l'angoisse de ce que l'autre peut penser de nous.


Quel est ce besoin de reconnaissance ? En quoi consiste-t-il ?
De quelle "reconnaissance" s'agit-il ?
Etre perçu dans notre sincérité ? Tel que l'on est ? Mais qu'est-on finalement ?

En quoi le comment les autres nous voient pourrait-il nous blesser ? Si ce n'est le sentiment que la perception qu'ils ont de nous n'est pas celle que nous souhaiterions !

Parce que si nous nous sentions "reconnus"... vraiment reconnus… quelle satisfaction ! Quel sentiment de bien-être ! A s'en dilater les poumons, le cœur et l'esprit ! Haaaaaaa !!!!! je SUIS !

Le véritable besoin est celui d'une "reconnaissance" conforme à celle que nous attendons, nous ! De voir dans le miroir-regard de l'autre ce que nous, nous désirons y voir de nous !
Et ce n'est que lorsque ce miroir-regard nous renvoie une image moins belle qu'espérée... ou différente..., qu'il blesse !

Manque de reconnaissance… besoin de reconnaissance… Bien sûr que c'est humain… qu'y a-t-il de plus humain que cet ego qui palpite en chacun de nous…

Cet ego… et les "autres"… ils ne sont que l'étalon auquel le mesurer… à moins que ce ne soit l'inverse, que nous ne prenions la mesure des autres qu'au travers de notre ego-étalon… fffffffffff

Peut-être bien que oui, que la solitude serait le moyen d'éteindre ce besoin… Il ne resterait que notre face à face… Et qui pourrait jurer, alors, que le regard de notre "moi-intérieur" est le même que celui de notre moi-extérieur ? Qui peut affirmer que ce "moi-intérieur" n'est pas plus exigeant que le "moi-extérieur" ? Et n'est-ce pas, au bout du compte, pour rassurer l'un ou l'autre, d'intérieur ou extérieur, que le regard d'un tiers nous est essentiel ?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mar 18 Déc 2007 - 23:14

Assez d'accord avec Ré.

Je reprends la phrase du titre : "Pourquoi se défaire du regard des autres?"
Ce regard est là de toute façon, autant juste être soi, point.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mar 18 Déc 2007 - 23:22

Itou d'accord avec Ré. Et j'ajoute que se faire ermite n'est à mon avis pas la solution. On est faits pour vivre ensemble, tous, avec et malgré nos différences. Soi à soi, sans rien autour, me ferait froid dans le dos.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 0:14

reGinelle a écrit:
Quel est ce besoin de reconnaissance ?

Là, je crois que tu as tout dit en ce qui concerne le problème. Tu avoues que c'est un besoin. Or, je pense que qui dit besoin, dit dépendance et donc mal être parce que "en manque".
J'ai lu quelque part que tout ce qui était un "besoin" occasionnait systématiquement une souffrance un jour ou l'autre...., qu'il fallait absolument se sevrer de tout besoin, mais ne pas cesser d'avoir envie. Difficile à mettre en pratique, je te l'accorde, mais pas con du tout en théorie.....Moi, c'est ce que j'essaie de faire. Donc, la reconnaissance des autres, si je m'en soucie c'est parce que j'en ai envie et si je ne l'ai pas, ben, pô grave.....ma vie et mon envie de vivre ne s'arrête pas pour autant.
Je dois avouer que pour être comme ça, c'est parce que je suis sûre de moi, de ce que je suis. Je n'ai pas de doute. Comment dire...je ne m'ignore pas. Je regarde en face mes bons et mauvais côtés (si,si, j'en ai tong).

Donc, mon conseil tout personnel, c'est d'essayer de ne surtout pas avoir besoin de reconnaissance (trop risqué). Et puis, je crois qu'il ne faut pas oublier qu'en fait, à la base, sous couvert de "chercher la reconnaissance" c'est "chercher à être aimé".....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 0:20

Pas mal du tout, caramelle, et même prenant.
Cependant, tu dis :

caramelle a écrit:
Donc, mon conseil tout personnel, c'est d'essayer de
ne surtout pas avoir besoin de reconnaissance (trop risqué). Et puis,
je crois qu'il ne faut pas oublier qu'en fait, à la base, sous couvert
de "chercher la reconnaissance" c'est "chercher à être
aimé".....

Il faudrait, pour aller au bout du raisonnement, dire : essayer de ne pas avoir besoin d'être aimé, ce qui engendrerait le non besoin de reconnaissance.

Là, tout de même, c'est un peu trop fort pour nous, pauvres petits hommes.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 3:43

Romane a écrit:

Il faudrait, pour aller au bout du raisonnement, dire : essayer de ne pas avoir besoin d'être aimé, ce qui engendrerait le non besoin de reconnaissance.

Là, tout de même, c'est un peu trop fort pour nous, pauvres petits hommes.

Je sais bien, la mise en pratique est très difficile, mais la théorie m'a séduite, et je dois avouer que lorsque je mets en pratique le "n'en fais pas un besoin, reste sur une simple envie", les déceptions, ou souffrances sont nettement plus légères, voire inexistantes dans certains cas, lorsque je n'obtiens pas ce que je désire.
On pourrait dire que c'est une gymnatisque du cerveau qu'il faut s'obliger à faire....
Les industriels et la pub l'ont bien compris : crée le besoin, tu auras les clients (et donc les accros....). C'est pourquoi je crois prondément que le besoin est le danger, et cela, dans tous les domaines, surtout relationnels d'ailleurs.....Et c'est bien là où c'est le plus difficile! Mais pas impossible....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 4:36

Tout dépend de l'état d'être au moment où. Si la raison arrive à prendre le dessus, c'est tout bon. Sinon, c'est galère. Si tu y parviens totalement, tu auras pris un bon wagon d'avance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 7:31

Le besoin... difficile de s'en départir... nous l'avons vu récemment sur le sujet des croyances et de la religion...
Quant à la raison à outrance, qui bloquerait donc le besoin... hum c'est un autre extrême dans lequel il ne faut pas tomber non plus.

Encore une fois, le juste milieu serait ici la sagesse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 14:08

Oui bien sûr, la sagesse. Quoiqu'on puisse penser qu'elle est l'extrême de la déraison et que nous sommes habités par ces deux. Je crois ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 14:22

La passion, parfois, est comme un fil sur lequel nous glissons, en fragile équilibre entre folie et (dé)raison.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 15:25

L'être humain est un être de désir. L'animal un être de besoin. Avez-vous déja vu un animal avoir besoin d'être reconnu. Non! Il fait sa place dans la meute sans le moindre état d'âme. Qu'il soit dominant ou dominé, c'est sa force physique qui le détermine. Allez imaginer un lion mâle de six cent kilos vouloir être dominé. Pour le fun! Se déguser un jour pour voir en gazelle! Il n'y a que des humains pour pouvoir se créer de tels fantasmes.
L'être humain désire être reconnu. Ce n'est pas un besoin. Il peut désirer bien d'autres choses. Un désir en appelle un autre. Mais par nature, au contraire du besoin, un désir ne peut-être satisfait, tout au plus rêvé.
Ce dont l'être humain a besoin, c'est du manque, s'il veut désirer. Mais, il peut choisir aussi d'être un animal. Ce n'est pas difficile. Regardez les gros cons!
Revenir en haut Aller en bas
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 15:53

filo a écrit:
Le besoin... difficile de s'en départir... nous l'avons vu récemment sur le sujet des croyances et de la religion...
Quant à la raison à outrance, qui bloquerait donc le besoin... hum c'est un autre extrême dans lequel il ne faut pas tomber non plus.

Encore une fois, le juste milieu serait ici la sagesse.

Je ne parlais pas de régir ta vie par la raison! Je disais simplement d'essayer de bloquer le besoin pour ne rester qu'à l'envie, ou le désir, ou le souhait...ce n'est pas pareil!
Puisque tu parles de sagesse, les "grands sages" te disent tous qu'il faut surtout avoir besoin de rien mais aimer tout! Et ils ont sacrément raisonné pour en arriver là....
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 23:09

caramelle a écrit:
reGinelle a écrit:
Quel est ce besoin de reconnaissance ?

Là, je crois que tu as tout dit en ce qui concerne le problème. Tu avoues que c'est un besoin. Or, je pense que qui dit besoin, dit dépendance et donc mal être parce que "en manque".
J'ai lu quelque part que tout ce qui était un "besoin" occasionnait systématiquement une souffrance un jour ou l'autre...., qu'il fallait absolument se sevrer de tout besoin,

Mon oncle m'a un jour raconté l'histoire du paysan qui avait réussi à habituer son âne à ne pas manger - une autre façon de dire la même chose est : il l'a libéré du besoin de nourriture - Malheureusement, quelque temps plus tard, l'âne est mort.


Vic Taurugaux a écrit:
L'être humain est un être de désir. L'animal un être de besoin. Avez-vous déja vu un animal avoir besoin d'être reconnu. Non!

On admet que la, ou une, différence entre les humains et les animaux est que l’humain a conscience de lui-même. A mon humble avis, c’est une affirmation qui doit être prise avec prudence, mais non dénouée d’intérêt.

Concernant la reconnaissance dans le regard des autres, j’ai envie de dire ceci : nous connaissons mal notre voix, sauf si nous avons l’habitude de l’enregistrer ; et encore, elle sera toujours plus familière à nos proches qu’à nous. Nous connaissons mal notre visage ; nous le voyons dans le reflet d’un miroir, mais elle est inversée. Nous voyons des photos, éventuellement des peintures, mais il n’en reste pas moins que là encore, nos proches, ou tout simplement ceux que nous fréquentons – un collègue n’est pas nécessairement un proche, mais il voit notre visage tout au long de la journée, tous les jours – le connaissent bien mieux que nous. Notre comportement n’a de sens, pour l’essentiel, que par rapport aux autres, et c’est dans le regard et dans la réponse des autres que l’on trouve une lecture de notre comportement. J’aurais donc tendance à penser que ce que l’on voit dans le regard des autres, ce n’est pas seulement de la reconnaissance, ou absence de telle, nous y voyons notre identité. Si on admet ceci, on admettra aussi que l’intérêt de s’en libérer n’est pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 23:19

Romane a écrit:
Oui bien sûr, la sagesse. Quoiqu'on puisse penser qu'elle est l'extrême de la déraison et que nous sommes habités par ces deux. Je crois ?

L'extrême de la déraison est la déraison : la sagesse se situe entre les deux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 23:21

Vic Taurugaux a écrit:
Allez imaginer un lion mâle de six cent kilos !

J'ai du mal !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Mer 19 Déc 2007 - 23:21

Trouver l'équilibre est presque du domaine de l'utopie, chez l'humain. Et le garder... ouh là !

Mais ce serait l'idéal.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   Ven 21 Déc 2007 - 3:36

alejandro a écrit:

Mon oncle m'a un jour raconté l'histoire du paysan qui avait réussi à habituer son âne à ne pas manger - une autre façon de dire la même chose est : il l'a libéré du besoin de nourriture - Malheureusement, quelque temps plus tard, l'âne est mort.
Quel est le rapport avec ce que je dis? Manger, boire, dormir sont des besoins (comme le dit Vic) vitaux. Je n'ai jamais dit qu'il fallait s'en détourner. J'ai parlé du degré d'importance que tu accordes à la reconnaissance de l'autre. Faut pas que ça devienne un besoin vital car ce n'en est pas un. Point barre.
Ou alors, t'as plus qu'à postuler pour le concours du "Je m'aime ET je veux que tout le monde m'aime", et faire un caca nerveux parce que tu peux en être sûr, tu ne gagneras pas!


alejandro a écrit:

J’aurais donc tendance à penser que ce que l’on voit dans le regard des autres, ce n’est pas seulement de la reconnaissance, ou absence de telle, nous y voyons notre identité. Si on admet ceci, on admettra aussi que l’intérêt de s’en libérer n’est pas évident.
Là non plus, tu n'as rien compris à mon message. Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas se confronter au regard des autres, j'ai dit qu'il fallait modérer son importance. En premier lieu, je pense que tout être humain, s'il veut parvenir à un minimum de bien être dans vie, voire de bonheur, se doit de se regarder soi-même, de faire en sorte d'aimer qui il est, et seulement après, via le regard des autres, peaufiner s'il le faut dans un sens ou dans l'autre. Là est l'intérêt du regard de l'autre.
Maintenant, pour reprendre le problème initial du fil, la question sous-entend quand même que l'auteur est blessé par un regard (ou une non reconnaissance de qualité).
Pour moi, 2 conclusions : soit le regard en question est clairvoyant, ben, là, faut travailler sur ton égo et ta vanité, et admettre que t'as un problème, soit le regard est erroné, et bien dans ce cas, c'est l'autre qui foire et pas toi. Donc, va en paix mon fils, c'est pas toi le problème!
Pourquoi se flageller quand il n'y a pas lieu de le faire?????
Je ne suis pas compris, je suis malheureux, d'accord.Tu traîtes l'autre de con fini, tu hurles dans ton oreiller histoire de ne pas faire peur aux voisins, d'accord aussi....mais après basta! A moins d'être maso, aucun intérêt de continuer à donner de l'importance à l'autre s'il est à côté de ses pompes en ce qui TE concerne en plus.

Sur ce......bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment se défaire du regard des autres ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment se défaire du regard des autres ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment se défaire du regard des autres ?
» Comment se faire un carnosaure homme lézard ?
» Comment êtes vous perçus par les autres membres du forum?
» DÉCORS ET ACCESSOIRES : comment faire une mer démontée en résine ?
» [TUTO] Antiglisse - Comment bien faire tenir une wig !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: