Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le langage et la communication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 9:34

Je me réveille avec l'idée géniale de cesser définitivement d'écrire. Elle est pas belle, la vie ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 9:57

et de penser, de rire, de manger aussi sans doute?

Alors que ta poésie se transforme gentiment en ciel bleu? Rêve
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 10:01

... en ciel bleu ?? ...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 10:18

Romane a écrit:
Je me réveille avec l'idée géniale de cesser définitivement d'écrire. Elle est pas belle, la vie ?

D'autant plus belle qu'elle permet aussi de changer d'avis bisou
Revenir en haut Aller en bas
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 10:24

Romane a écrit:
... en ciel bleu ?? ...

Oui je vois toujours tout en rose
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 10:30

Si mes mots de plus en plus noirs te parviennent roses, alors je n'ai pas su trouver les bons pour traduire au plus juste ce qui me vient du fin fond.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 11:53

C'est une question de relativité, par rapport à ton dernier poême il y a quand même une certaine évolution. Il me semble.

d'une forme de désespoir angoissé, d'une sensation d'impossibilité de saisir, de communiquer on est passé à un regret, des mots qui quelque part se veulent d'interrogation, donc d'espérance.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 12:15

Si tu parles de la poésie de cette nuit, elle dit surtout la question qui demeure sans réponse. Cette impossibilité de comprendre. Impasse et noir total. Sans doute parce que pour y répondre, il faudrait remonter le monde à l'envers.

Justement. L'incommunication. J'ai inventé ce mot il y a deux nuits. Il correspond exactement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 12:24

Je viens de lire : La cage de verre

C'est poignant. Impossible de rendre les autres heureux, impossible de communiquer vraiment. On veut donner, on ne donne rien, ou si peu... comme si nous étions tous prisonniers de nos propres souffrances, comme si nous étions toujours seuls face à nos douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 12:29

Si je te suis tu évoques la difficile communication avec soi même, car c'est la seule qui ai de l'importance.
Pour rétablir les connexions il ne faut pas les chercher, les créer, c'est trop épuisant et inutile.
les laisser te retrouver est plus aisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 12:42

Non ! La communication avec autrui ! La plus difficile qui soit !

Si savoir se déchiffrer et se dire les mots est d'une importance capitale (démolir les murs en soi, certains y parviennent plus ou moins, personnellement j'ai la chance d'avoir pulvérisé toutes les barrières et de ne pas craindre d'ouvrir les yeux et de me dire les mots), communiquer avec autrui est presque impossible. Je veux dire : communiquer vraiment. Pas les futilités, qui n'ont rien à voir avec la vraie communication (la futilité est plaisante, joyeuse, mais... plus profondément, il y a quoi ?).

Communiquer et acter. Sinon, les mots ne servent à rien.

@ Slay : Tu y es presque. Mais plus encore que "prisonnier de ses propres souffrances" c'est "prisonnier de l'authenticité de la communication sans fard". C'est encore plus subtil, parce que ça touche même l'anodin. Alors le reste... imagine...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 12:56

Citation :
communiquer avec autrui est presque impossible

Je suis aussi de cet avis. On aurait pourtant envie mais c'est impossible.


Ro a écrit :
Citation :
"prisonnier de l'authenticité de la communication sans fard"

ou

tout simplement prisonnier de soi-même. Serions-nous des petites "monades" (cf. Leibniz) "sans porte ni fenêtre" ?

Comment peut naître une véritable communication avec l'autre ? Je me pose souvent la question. Si toi tu as pulvérisé tes "barrières intérieures", c'est un début, mais si la personne en face de toi, ne l'a pas fait. Comment parler en toute sincérité ? Dsl je me pose des tas de questions, suite à ton poème.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 13:14

Je ne suis plus prisonnière de moi-même (par moi-même) depuis très longtemps.

Juste prisonnière de l'interprétation=> transformation=> déformation des mots

Déformation des mots=> de l'émotion=> du sentiment => de l'idée => de l'Etre.

Et cela, réciproquement. Est-ce que j'interprète=>=>etc.=>et déforme l'Autre ?

Ça va très loin, n'est-ce pas ?

Je crois que la lucidité crue effraie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 14:14

La communication avec l'autre passe par la communication avec soi -même, elle ne passe pas par des mots mais par des sensations, des ressentis non transformables en mots d'où cette impression d'incommunicabilité. Il y a des niveaux de communication avec soi, c'est quand on les atteint que l'importance de la communuication avec l'autre se dissous, s'efface, ne fait plus partie d'un besoin. L'autre est alors intégré en soi , la pensée l'atteint.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 14:25

C'est plus compliqué que cela, je pense. S'il suffisait d'un simple ressenti et de se sentir en osmose (ce qui est très très très très rarement le cas), nous n'en serions pas à ce point d'incompréhension quasi paralysante sur Terre.

Les mots sont la verbalisation, et même l'indicible peut se traduire. Le langage fait partie de nous, au même titre que le regard et l'écoute.

Si tout était aussi simple, il n'y aurait jamais de méprise, jamais de maladresse, jamais de souffrance car nous nous comprendrions immédiatement.

Je suis sur le thème de la condition humaine, faite de chair, de restrictions basiques. Sur l'autre plan, disons "universel", la dimension est différente.

Il suffit de regarder autour de soi pour s'apercevoir à quel point le langage est bafoué par l'interprétation que l'on fait des mots d'autrui.

Citation :
Il y a des niveaux de communication avec soi,
c'est quand on les atteint que l'importance de la communuication avec
l'autre se dissous, s'efface, ne fait plus partie d'un besoin. L'autre
est alors intégré en soi , la pensée l'atteint.
C'est tout le contraire, à mon sens. La prise de conscience cible avec une précision redoutable la geôle individuelle de laquelle personne ne peut se défaire en raison de la configuration de la nature humaine, bien étriquée de manière générale, et surtout aveugle de ses propres ténèbres, par effroi de ce qu'elles pourraient lui révéler.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 14:57

On n'est prisonnier que de soi-même et toutes les souffrances, y compris celles de la difficulté de se faire comprendre et admettre n'existent que parce qu'on y attache une importance, une dépendance. Les mots ne sont que des codes qui n'ont de sens que pour celui qui les dit et reflête imparfaitement la pensée. Les memes mots accompagnées de pensées différentes ont un sens différent. (la preuve aujourd'hui avec tes deux derniers poêmes)

Il n' a que par le coeur que la communication existe et te donne la plénitude de tes sentiments.
Vouloir traduire en mots ce que l'on ressent n'a pas de sens car ce qui vient de l'âme est intraduisible.

On peut à la rigueur mettre des smiley, ce sera encore mieux car cela laisse l'interprétation au recevant et véhicule une émotion.

Je te ressens et cela me suffit, ensuite, on s'amuse avec les mots.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 15:47

voiedoree a écrit:
On n'est prisonnier que de soi-même et toutes les souffrances , y compris celles de la difficulté de se faire comprendre et admettre
n'existent que parce qu'on y attache une importance, une dépendance.
On est prisonnier du temps qu'il faut pour se délivrer de nos propres souffrances, parce que nous ne sommes pas en accord avec ce qu'on appelle (parce qu'il faut lui donner un nom) l'échelle de valeur du temps. Et que notre temps de vie est parfois insuffisant pour nous permettre de venir à bout du capital souffrance accumulé.
Mais nous pouvons travailler sur nous.

Par contre, on ne peut pas abolir les murs d'autrui. Donc si l'Autre (tous les autres) choisissent de ne pas se libérer de leur carcan, si par crainte ils préfèrent des oeillères et ne penser à rien, ils emprisonnent (volontairement ou pas, consciemment ou pas) les "libérés" (façon de parler, hein). Donc la notion d'emprisonnement ne vient pas forcément de soi.
L'impuissance est alors terrifiante.

Citation :
Les mots ne sont que des codes qui n'ont de sens que pour celui qui les dit et reflête imparfaitement la pensée. Les memes mots accompagnées de pensées différentes ont un sens différent. (la preuve aujourd'hui avec tes deux derniers poêmes)
Si l'on prend le temps de choisir les mots les plus justes pour exprimer une pensée, et si l'Autre prend la peine d'une écoute véritable, sans y apposer son filtre d'histoire personnelle, mais en écoutant pleinement son interlocuteur, les mots ne sont pas interprétables. Car en cas de doute sur le sens de l'un d'eux, il suffit de demander une précision.
L'interprétation n'est le fait que de précipitation et de réception des mots à travers ce que l'on est soi, en oubliant leur source, donc dans l'irrespect de l'Autre (consciemment ou pas, là n'est pas pour l'instant le problème)

Citation :
Il n' a que par le coeur que la communication existe et te donne la plénitude de tes sentiments.
Il est bien évident que les sentiments passent par ce qu'on appelle "le coeur". On ne ressent pas avec ses mots, mais avec son coeur.

Citation :
Vouloir traduire en mots ce que l'on ressent n'a pas de sens car ce qui vient de l'âme est intraduisible.
Si, c'est traduisible. Il faut juste prendre le temps de chercher les bons mots.

Citation :
On peut à la rigueur mettre des smiley, ce sera encore mieux car cela laisse l'interprétation au recevant et véhicule une émotion.
Les smilies ? Ces petites choses très basiques ? Mon dieu, j'espère que la richesse du vocabulaire vaut bien mieux que ça !!

Citation :
Je te ressens et cela me suffit
Je préfère "nous nous ressentons et cela nous suffit", sinon il n'y a aucun partage. Le nous implique une union, un accord, une fusion. La réussite d'une communication de l'un à l'autre. Le je implique que l'Autre ne compte déjà plus.

Citation :
ensuite, on s'amuse avec les mots.
Là est un autre débat, totalement différent et surtout, léger.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 66
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 15:57

Romane a écrit:

Par contre, on ne peut pas abolir les murs d'autrui. Donc si l'Autre (tous les autres) choisissent de ne pas se libérer de leur carcan, si par crainte ils préfèrent des oeillères et ne penser à rien, ils emprisonnent (volontairement ou pas, consciemment ou pas) les "libérés" (façon de parler, hein). Donc la notion d'emprisonnement ne vient pas forcément de soi.
L'impuissance est alors terrifiante. .

tu sais que je sais que tu as raison dans ton assertion. Je veux croire que la libération peut subvenir , par petites touches, par petits "débordements successifs", par bouffées de vie naissante (ou renaissante)...pour enfin éloigner cette impuissance terrifiante. bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 16:18

jean paul a écrit:
tu sais que je sais que tu as raison dans ton assertion. Je veux croire que la libération peut subvenir , par petites touches, par petits "débordements successifs", par bouffées de vie naissante (ou renaissante)...pour enfin éloigner cette impuissance terrifiante. bisou

Puissent ces débordements successifs et ces bouffées de vie naissante, te délivrer de toi-même-enfermé. Un grand pas sera fait. Le suivant sera... les autres.bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 16:34

Pardon. Je voulais dire : les autres sans les murs du fond de toi. Car tu as précédé toi-même en te mettant prioritairement au service d'autrui. Et d'une manière exceptionnelle, faite de pensée, de coeur, et d'actes.

Tu me fais beaucoup penser à Bertrand, décidément.

Vous êtes précieux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 66
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Lun 17 Déc 2007 - 16:43

j'avais compris Romane -t'en fais pas.
bisou

Bises à Bertrand
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Mar 18 Déc 2007 - 17:21

Extrait de mon fil recueil poésies, je pense que c'est bien de permettre le débat général. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Mar 18 Déc 2007 - 17:41

Ma pensée du jour, de l'instant même est la suivante : la vérité nous est cruelle, voire insupportable. Je pose ça ici, mais j'aurais pu tout aussi bien la poser dans le fil "le regard des autres sur soi", ou plus généralement dans beaucoup de sujets.

Cruelle quand elle nous touche. Nous = Humains.
Si le mot "humain" me revient souvent en bouche, c'est parce que je fonctionne beaucoup sous cet angle, ni plus, ni moins. Sans doute comme tout le monde, l'intolérable aussi pour moi. Mais sous ce prétexte, pour autant je ne détourne pas mon regard. Suis-je maso ou trop lucide, trop acérée ? Peu importe au fond. Ne plus jamais fermer ma conscience, quitte à en hurler de douleur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Mar 18 Déc 2007 - 20:51

Au contraire de toi Romane, plus je veillis, plus je suis ébloui que les gens se comprennent. L'incommunicabilité est pour moi une évidence de fait. Chaque humain à sa propre histoire, ses propres expériences qui donnent à ses mots un poids particulier. Que parfois, d'autres comprennent tout le sens dont ils sont chargés, m'ébahit.
J'ai l'expérience dans mon travail que bien souvent les gens ne comprennent pas ou n'accorde pas d'importance à des choses qui pour moi sont essentielles. Mais à écouter discuter les gens entre eux, je ne me formalise plus. J'ai l'impression que parfois, dans la tour de Babel ou j'habite, je suis un peu mieux compris que les autres. Qu'une de mes idées peut-être partagée. Et vu le nombre de quiproquos dans lequel baigne en toute inconscience un grand nombre de personnes qui sont persuadés d'avoir des relations authentiques, je trouve que de m'être fait comprendre à minima est assez génial.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le langage et la communication   Mar 18 Déc 2007 - 20:55

Vic Taurugaux a écrit:
Au contraire de toi Romane, plus je veillis, plus je suis ébloui que les gens se comprennent. L'incommunicabilité est pour moi une évidence de fait. Chaque humain à sa propre histoire, ses propres expériences qui donnent à ses mots un poids particulier. Que parfois, d'autres comprennent tout le sens dont ils sont chargés, m'ébahit.
J'ai l'expérience dans mon travail que bien souvent les gens ne comprennent pas ou n'accorde pas d'importance à des choses qui pour moi sont essentielles. Mais à écouter discuter les gens entre eux, je ne me formalise plus. J'ai l'impression que parfois, dans la tour de Babel ou j'habite, je suis un peu mieux compris que les autres. Qu'une de mes idées peut-être partagée. Et vu le nombre de quiproquos dans lequel baigne en toute inconscience un grand nombre de personnes qui sont persuadés d'avoir des relations authentiques, je trouve que de m'être fait comprendre à minima est assez génial.

Voilà exprimé beaucoup plus posément que je ne l'aurais fait, ce qui me turlupine depuis hier !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langage et la communication   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langage et la communication
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "La plus belle histoire du langage"
» Apparition du langage chez l'homme
» Surdité et communication
» Communication Non Verbale (livres + discussions)
» Travail sur la communication de Disneyland Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: