Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le racisme ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 13:28

Citation :
Tu Te Prépares A Te Farcir Les Tambours Du Burundi, Et Le Gars Se Met A Fredonner Qu'Il Ira Revoir Sa Normandie: Forcément, Ca Déstabilise




T'as beau savoir que le pire, avec ces gens-là, est toujours à venir, t'as beau ne plus te faire la moindre illusion: y a quand même des fois où tu ploies soudain sous le poids d'un lourd accablement.

Exemple.

Brice Hortefeux, ministre de l'Immigration, "a fait" la semaine dernière "un tabac", devant "les membres (...) d'un réseau de promotion de la diversité dont fait notamment partie Rama Yade", en racontant ce cocassissime souvenir (1), je te jure que je n'invente rien: "Cet été, sur une aire d'autoroute, je rencontre cinq personnes noires. Comme elles ont l'air de me reconnaître, je vais vers elles pour les saluer et je leur demande: Vous êtes d'où? - De Caen - Oui d'accord, mais vous êtes d'où? - Ben... de Caen. Heureusement, j'ai compris à temps et je n'ai pas insisté. C'est là que j'ai compris toute la profondeur de ma mission".

(Hhhhh...)

C'est tout simple: nous avons là un homme qui ne peut tout simplement pas imaginer, quand il croise des "personnes noires", qu'elles soient originaires de Caen, Normandie - et non de l'exotique savane à zébus d'où montent au crépu crépuscule de sourdes mélopées nègres.

Quand il tombe sur des Keublas sur une aire d'autoroute, il cherche leurs sagaies du regard, et ça le déstabilise un peu de ne trouver que des livarots: dans son esprit, le Normand est un féroce guerrier à pointes, comme dans Astérix, ou un paysan de l'Eure, bien d'cheux nous mon Gaston - mais dans tous les cas, il est blanc.

Déjà, c'est ahurissant.

Mais le gars, loin de s'interroger sur ce que ça révèle de son paysage culturel, fait de sa petitesse de vues un motif de réjouissance pour fin(s) de banquet(s), genre j'en ai une bien bonne: je tombe sur l'oncle Tom, je lui demande comment va sa case, et le voilà qui me répond qu'il est contremaître à Saint-Lô, non mais, est-ce que tu imagines comment que ça m'a troué le c**?

(T'es là, tu te prépares à te farcir les tambours du Burundi, et le gars se met à fredonner qu'il ira revoir sa Normandie: forcément, ça épate.

Forcément, t'as les certitudes qui vacillent.)

Il va de soi que Brice Hortefeux, quand il croise des personnes blanches qui lui disent qu'elles viennent de Broutechoux-les-Barrières, ne leur demande pas, oui d'accord, mais vous venez d'où - histoire de vérifier si des fois elles n'auraient pas des origines afrikaners.

Le pire, cependant, est bien sûr le burlesque enseignement qu'il tire de sa méprise, quand il affirme, avec moulte componction: "C'est là que j'ai compris toute la profondeur de ma mission".

Mais il vient lui-même de confesser que son réflexe, quand il tombe sur un Noir, est de lui demander, hey, d'où viens-tu, étranger?

De fait, sa digne "mission" est de faire trier chez les visages noirs le bon grain (normand) de l'ivraie sans papiers: en les contrôlant au faciès, par exemple.

C'est vachement profond, en effet: c'est même vertigineux - et on comprend que ça fasse un tabac chez les promoteurs de la diversité.




Sans commentaire.........

source:http://vivelefeu.blog.20minutes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 15:06

MDR!
En fait ça me rappelle un jour où avec mon groupe on jouait dans un festival je sais plus où vers les Pyrénées. On nous a annoncé qu'avant nous il y aurait des touaregs qui viendraient jouer de la musique traditionnelle africaine. Bon.
Effectivement, au dernier moment (ben ouais les mecs), mais alors au tout tout dernier moment, on a vu débarquer un groupe de blacks en djellaba bleue & chèche. On s'attendait à du djembé, kalimba, ney, karkabous, etc, bref les instruments traditionnels, mais quelle surprise : les mecs ont déboulés sur scène avec batterie, guitare électriques, distorsion, et ont joué du rock-funk ! Excellent en plus.
Pendant leur prestation, on se préparait, puis je croise l'organisateur et lui dis "vous m'aviez dit du traditionnel, mais ces mecs dépotent un max" hé ben devinez ce que ce gros plein de soupe m'a répondu ?

Il m'a dit "Ouais je suis vert, ils peuvent pas jouer de la musique de leur pays? Je savais pas qu'on jouait de la guitare dans le désert. Y'a plus d'exotisme, merde!"
mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 16:18

C'est qui déja ce monsieur Hortefeux ?

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/289976.FR.php

http://www.rue89.com/2007/11/27/hortefeux-les-sans-papiers-ne-sont-ni-honnetes-ni-propres

http://fr.wikipedia.org/wiki/Brice_Hortefeux
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 16:40

il est excellent cet article et tu as bien choisi le titre juanito "racisme ordinaire"... Salement ordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 66
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 17:30

Cet été, un journaliste est venu me voir (pour une émission de TF1 que je ne citerai pas... mais qui est produite et présentée par M. Villeneuve.....) pour faire un reportage sur le centre que je dirige et sur mes jeunes . Ce centre étant situé à Marseille , quartier nord, vous pouvez vous douter des couleurs bigarrées.
La première question de ce monsieur a été : "combien d'arabes avez vous, combien de noirs, combien de gaulois (sic = français dits de souche) "
Craignant ne pas avoir bien compris sa question : je l'ai fait répéter.

Récapépète : c'était bien ce que j'avais cru comprendre !
"Mais en quoi est-ce important pour vous ? " lui dis-je ?
"je fais un reportage sur la difficulté de vivre dans les quartiers nord de Marseille - quartier pauvres et cosmopolites s'il en faut, si je montre que du "gaulois" bien propre sur lui, j'suis pas crédible !"

Après un moment de quasi blocage, que par la suite j'ai trouvé beaucoup trop long, je me suis levé ( je devais être un peu blanc à ce moment là !) et je l'ai carrément foutu à la porte de mon centre , quasiment par la peau des fesses. Je suis sûr qu'il n'a même pas compris - Par la suite il a essayé de me contacter à nouveau : j'étais toujours en rendez-vous !!

Petite scène du racisme ordinaire
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   Ven 21 Déc 2007 - 17:35

Bravo, Jean Paul. chinois

Ces mecs sont à gerber.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le racisme ordinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
le racisme ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le racisme ordinaire
» Humour : Racisme ordinaire
» Le racisme des noirs dans les pays du maghreb
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!
» Un ordinaire, pas tant que ça !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: