Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Travailler plus pour gagner moins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Travailler plus pour gagner moins   Jeu 3 Jan 2008 - 9:20

Citation :
Travailler plus pour gagner moins...





Le
slogan "travailler plus pour gagner plus" cache une toute autre réalité
mathématiquement établie: "travailler plus pour un salaire horaire
moindre".


Selon l’étude annuelle sur « les salaires en
France » publiée par l’Institut national de la statistique et des
études économiques (Insee) le surcroît de 11,6 % de productivité
horaire du salarié français par rapport à la moyenne des Quinze déjà
observé en 1996, est passé à 16,5 % en 2004...

Autrement dit, de 1996 à 2004, l’évolution de votre salaire horaire n’a pas suivi l’évolution des gains de productivité générés par votre travail.

Non
seulement vous n’avez pas eu l’évolution du pouvoir d’achat à laquelle
vous pouviez prétendre faute d’un partage équitable de ces gains de
productivité entre les salariés et les actionnaires, mais vous
"travaillez plus pour un salaire horaire moindre".

Pour
vous en convaincre, il suffit de prendre une de vos fiches de paie
assortie d’heures supplémentaires sous le gouvernement Jospin et de la
comparer avec votre fiche de paie assortie d’heures supplémentaires
après la mise en oeuvre de la loi TEPA en octobre 2007.

Vous
constaterez que le taux horaire augmenté de 25 % existait sous le
gouvernement Jospin et que vos heures supplémentaires ouvraient droit à
retraite puisque votre employeur cotisait sur cette partie de votre
rémunération.

La cotisation de l’entreprise pour votre retraite sur les heures supplémentaires s’analyse comme un "salaire différé".

Aujourd’hui
le taux horaire bonifié d’une heure supplémentaire est revenu à + 25 %,
après un passage à +10 % sous le gouvernement Raffarin, mais désormais,
votre employeur ne cotise plus pour votre retraite sur les heures
supplémentaires que vous exécutez à sa demande.

Vous
ne toucherez plus - sous forme de points de retraite supplémentaires -
le salaire différé constitué par les cotisations patronales sur les
heures de travail supplémentaires effectuées au cours de votre carrière.


Il est donc extraordinaire de présenter comme une grande avancée la perte de ces droits à retraite.

Il
est illusoire de penser cotiser volontairement à la retraite sur le
montant des heures supplémentaires, motif pris qu’elles ne sont plus
imposables, car il faudrait encore bénéficier d’une réduction d’impôts
effective ce qui n’est pas le cas du chef de famille au Smic :
rappelons qu’ouvriers et employés, les principaux concernés par le
régime des heures supplémentaires, représentent 53 % de la population
salariale active (cf. observatoire des inégalités 2007 page 73).

Ce
dispositif mis en place par la loi TEPA permet de voir à quel point les
réalités sociales échappent à nos gouvernants, mais il semblerait que
l’on n’en reste pas là : pendant la trêve des confiseurs, un risque de régression sociale sans précédent est passé quelque peu inaperçu.

En effet, à ce jour, la première heure supplémentaire payée à salaire horaire bonifié est la 36e heure
de travail hebdomadaire. Or le gouvernement envisage d’augmenter la
durée légale hebdomadaire du travail qui est actuellement en France de
35 heures.

Il peut
le faire en toute légalité jusqu’à la durée maximale du temps de
travail définie par les normes européennes qui est de 48 heures
hebdomadaires de travail pour un salaire à temps plein.


Si
ceci advenait, vous travailleriez 13 heures en plus (48 heures-35
heures) pour un Smic (salaire minimal pour un temps plein) ce qui
représente une baisse du salaire horaire de plus du tiers par rapport à
ce qu’il est actuellement.


Imaginons
que le gouvernement n’aille pas à cette extrémité et qu’il opte par
exemple pour un retour à 42 heures hebdomadaires travaillées, la
première heure supplémentaire payée à un salaire horaire bonifié de 25
% deviendrait la 43e heure de travail et non la 36e heure comme
aujourd’hui.

Autant dire que le régime salarial bonifié des heures supplémentaires disparaîtrait.
Nous sommes peu nombreux à faire plus de sept heures supplémentaires
par semaine ce qui représente de l’ordre de 20 % de travail
supplémentaire par mois. Il suffit pour s’en convaincre de voir ce que
représentent les heures supplémentaires dans la rémunération totale
pour les 900 salariés qui ont répondu au sondage que vous trouverez
sur : http://prudhommesisere.free.fr/indey.htm

Cette modification de la durée hebdomadaire du travail est demandée avec insistance par le patronat.

En
effet celui-ci ne peut répondre à la commande gouvernementale du
"travailler plus pour gagner plus" faute d’une réelle recrudescence des
commandes. Le sondage précité indique que seuls 19 % des salariés ont
bénéficié d’une augmentation du quota de leurs heures supplémentaires
c’est insuffisant pour impacter le pouvoir d’achat de l’ensemble des
salariés.

Le chef de l’Etat
l’a parfaitement compris et, pour tenter d’amplifier le mouvement,
permet aujourd’hui le rachat des jours RTT déposés sur les comptes
épargne temps. Il y a peu de chance que cela change grandement la donne
car, au vu du même sondage, seuls 2 % des salariés disposaient de jours
RTT sur de tels comptes.

Cependant,
cette nouvelle disposition contraindrait le patronat à renégocier les
accords RTT qui, pour la plupart, bloquent la contre-valeur financière
de ces jours sur de longues périodes.

Or,
les jours de RTT ainsi déposés sont la contrepartie de la flexibilité
qui a permis d’obtenir en France un des meilleurs taux mondiaux de
productivité horaire. Le patronat, fort logiquement, ne souhaite pas
revenir sur un tel acquis dont l’Insee a souligné tout l’intérêt dans
sa dernière étude sur les salaires.

On
ne toucherait donc pas dans l’immédiat aux accords RTT. Par contre, on
négocierait entreprise par entreprise l’augmentation de la durée
hebdomadaire du travail avec pour seule limite le plafond européen...

On
aurait ainsi dans chaque bassin d’emploi, pour un salaire à temps plein
égal au Smic et un même type d’activité, des durées hebdomadaires du
travail différentes suivant l’établissement concerné.


On
a vécu l’effet de dumping social entre pays émergents, ou pays de l’Est
européen par rapport aux provinces françaises, le dumping social
s’installerait désormais à l’échelle du bassin d’emploi par le biais
d’un taux horaire de l’heure travaillée pouvant être réduit de plus du
tiers de sa valeur...

On
aurait ici un salaire guère supérieur au Smic pour 48 heures
hebdomadaires travaillées, là, le Smic serait la contrepartie de 35
heures travaillées.

Ne
pensez pas que cette situation soit improbable car elle existe déjà
dans le commerce par l’intermédiaire des "heures dites d’équivalence"
qui attribuent un Smic pour 42 heures de présence dans les magasins.

Cette
disposition parfaitement légale participe d’ailleurs grandement au
phénomène des "travailleurs pauvres" car les frais, notamment de garde
d’enfants, demeurent à hauteur de 42 heures hebdomadaires d’absence du
foyer.

A terme, le
nivellement se ferait vers le bas pour tous les emplois courants où le
salariat est interchangeable et dans les métiers qui ne connaissent
aucune pénurie de main-d’oeuvre, c’est-à-dire la plupart des métiers communément exercés par les classes moyennes.

Il
serait peut-être temps de rappeler que nous avons voté contre
l’immobilisme, mais jamais délibéré et voté sur le contenu des
réformes.


Nous
pouvons donc légitimement nous interroger sur l’opportunité et la
méthode d’une réforme visant la baisse du coût horaire du travail dont
les réels effets ne sauraient être longtemps dissimulés par un slogan
trompeur le désormais célèbre : "travailler plus pour gagner plus".


source:http://agoravox.fr/article.php3?id_article=33687
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Jeu 3 Jan 2008 - 16:03

Toujours le même problème : on savait que si Sarkozy gagnait c'est ce qui allait se passer, ce qui revient à dire que c'est ce que souhaitaient 54% des électeurs. Ce qui fait qu'à ce genre de propos, qui auraient pu être les miens, un sarkozyste peut répondre tout simplement que ça correspond à la volonté populaire exprimée démocratiquement dans les urnes, et il serait difficile de le contredire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Jaco

avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Du côté de chez ... Alf, jadis !
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Au fait ...   Lun 7 Jan 2008 - 20:55

Vous qui maniez avec autant de facilité la rhétorique, la mathématique et moult autres savoirs, pourriez-vous - à toutes fins utiles - déterminer avec précision le montant total des cotisations retraite qui vous ont été prélevées ? ... Cela pourrait éclairer ma lanterne dans un "questionnement" dont nous pourrions débattre utilement ...
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Lun 7 Jan 2008 - 22:53

depuis qu'on a commencé à travailler ?

hou là !

Pas mal, sans doute ! mais pas autant, j'en suis sûre, que ce que l'on pense... cotisation retraite seulement, s'entend !

Pas autant en tout cas que ce que l'on touche, sur une quinzaine ou vingtaine d'années, à la retraite au taux sécurité sociale.

mais si un parmi nous arrive à chiffrer ça... chapeau !
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Lun 7 Jan 2008 - 23:07

POur mon compte personnel....( exemple en 2000)

part salariale + part patronale ( retraite veilesse + complémentaires)

2801 frs par mois soit 33612 frs par an

ayant gagné en moyenne un salaire équivalant sur 40 ans...ceci donne un total de cotisations de 1 344 480 frs
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Lun 7 Jan 2008 - 23:14

c'est bien ce que je dis

sur 20 ans ça ferait une reversion de retraite de 5.602 frs par mois

on est quand même au moins égal ou au-dessus de ça entre sécu et complémentaire même dans les minimas

ceci est seulement la part salariale... à laquelle il faut ajouter la part patronale... (ou bien as-tu cumulé les deux ? car les cotisations salariales sont aussi du salaire)
Revenir en haut Aller en bas
Jaco

avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Du côté de chez ... Alf, jadis !
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Excellent !   Mar 8 Jan 2008 - 0:31

Je vous félicite d'avoir accepté de vous livrer à cet exercice ... Les résultats sont déjà probants. Ne "revisiteriez-vous" pas désormais, à la lumière de ces premières évaluations, la question qui - souvent - empoisonne les relations interpersonnelles ? ... Et que ne fédèrerions-nous pas - après de tels constats - des idées susceptibles de rassembler plutôt que celles qui obsèdent, divisent, opposent ?
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 14:00

reGinelle a écrit:
c'est bien ce que je dis

sur 20 ans ça ferait une reversion de retraite de 5.602 frs par mois

on est quand même au moins égal ou au-dessus de ça entre sécu et complémentaire même dans les minimas

ceci est seulement la part salariale... à laquelle il faut ajouter la part patronale... (ou bien as-tu cumulé les deux ? car les cotisations salariales sont aussi du salaire)


J'ai précisé que c'était part salariale + patronale....mais tu oublie de calculer les intêrrets dans ton calcul.....
ce calcul des intêrrets est vraiment pas facile à faireest vraiment pas facile à faire. Quoi qu'il en soit ces versements.me donne droit à une retraite tout compris de l'ordre de 1500 euros mensuels..
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 14:19

oups j'ai zappé le part salariale + part patronale désolée

Cauchemard voilà ce que c'est que de lire trop vite

mais même avec les intérêts, ce n'est pas en "plaçant" ces cotisations durant une vie de travail que nous recevrions autant à la retraite...

s'il n'y avait pas les cotisations de ceux qui travaillent actuellement, ce ne serait pas sur le capital accumulé par les cotisations perçues sur "le salarié" que l'on pourrait lui verser "sa propre" retraite... ou alors elle serait bien moindre
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:00

reGinelle a écrit:
oups j'ai zappé le part salariale + part patronale désolée

Cauchemard voilà ce que c'est que de lire trop vite

mais même avec les intérêts, ce n'est pas en "plaçant" ces cotisations durant une vie de travail que nous recevrions autant à la retraite...

s'il n'y avait pas les cotisations de ceux qui travaillent actuellement, ce ne serait pas sur le capital accumulé par les cotisations perçues sur "le salarié" que l'on pourrait lui verser "sa propre" retraite... ou alors elle serait bien moindre


NOn...je viens de faire le calcul....avec intêrrets cumulés., en versant une moyenne de 30 000 frs par an...en 40 ans le capital + les intérrets cumulés représente la somme de 2 964 796 frs ( et je prends dans mon calcul un taux d'intêrrets de 4%)

soit répartie sur 20 ans de retraite possible la somme de 148239 frs/an
soit 12 353 frs/mois

en euros ( un euros = 6, 6 frs) 1871 euros / mois

et en plus c'est faux puisque les intêrréts continueraient à courir
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:11

Ben alors... y a qu'à dire qu'on ne veut plus de cotisations et que chacun capitalise à son gré...

et pareil pour tout... sécu et etc.

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:12

reGinelle a écrit:
Ben alors... y a qu'à dire qu'on ne veut plus de cotisations et que chacun capitalise à son gré...

et pareil pour tout... sécu et etc.

AngeR


Oui...sauf que fini la solidarité...et qui est capable de les faire ses économies ? ( là au moins c'est obligatoire)
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:19

ah ! ben vi... alors comme on n'est pas fichu de les faire, "ses" économies... (on est capable de s'endetter pour une super chaine stéréo ou pour le dernier écran extra plat... mais bon... ça c'est autre chose, hein !) bien content que quelqu'un nous prenne en charge et nous tienne la main...

solidarité ? ben oui... et y a que ça qui devrait prévaloir...

la cigale ayant chanté tout l'été, se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue... AngeR (c'est une boutade, je m'empresse de le préciser)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:25

Citation :
on n'est pas fichu de les faire, "ses"
économies... (on est capable de s'endetter pour une super chaine stéréo
ou pour le dernier écran extra plat... mais bon... ça c'est autre
chose, hein !)

Ça m'a longtemps taraudée, ce truc, jusqu'à ce que je m'aperçoive que ces folies d'achat ne sont qu'un moyen compensatoire d'un autre manque ; celui de vivre bien.

Tout ça m'a sauté aux yeux du temps métro-boulot-dodo en banlieue parisienne.
Il m'en est resté beaucoup de compassion pour ces estivants investisseurs bruyants de nos plages, impossible à se décoller de leur matériel musique/téléphone/ordi/machin truc.

De même qu'un SDF qui fait la manche, va se précipiter acheter son paquet de tabac quand il aura trois francs six sous. Son plaisir, au moins celui-là...

Putain, dire qu'on est au pays de l'égalité...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:31

Faut prendre les choses dans le sens où elles sont dites

on peut avoir une chaîne, un écran et le droit de s'offrir les "plaisirs" de la vie... nul ne conteste ça.

Sauf que certains ont la "boulimie" du dernier gadget, du plus... du mieux... parce que ça sort, parce que c'est à la mode... et zou que je cours me l'offrir... même si ça m'endette pour x mois...

Là ça devient du gaspillage... mais s'il n'y avait pas gaspillage est-ce que les unsines tourneraient autant... on en revient au cercle vicieux de la consommation. encore autre chose, ici.

Mais oui... s'endetter pour le dernier gadget à la mode, perso, ça me dépasse... surtout si à côté on n'est pas fichu de se prendre en charge soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:38

Ben oui, un cercle vicieux. La boulimie vient de quoi ? Sans doute de plusieurs choses ; l'abondance de ce qu'offre notre société de consommation, et les envies personnelles que chacun peut avoir et qui ne sont ni jugeables, ni condamnables.

J'ai vu des RMistes manger des nouilles tous les jours, pour s'offrir une glace hors de prix sur une terrasse de Biarritz. Dois-je les interpréter et les juger pour cela ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:41

Romane a écrit:
Ben oui, un cercle vicieux. La boulimie vient de quoi ? Sans doute de plusieurs choses ; l'abondance de ce qu'offre notre société de consommation, et les envies personnelles que chacun peut avoir et qui ne sont ni jugeables, ni condamnables.

J'ai vu des RMistes manger des nouilles tous les jours, pour s'offrir une glace hors de prix sur une terrasse de Biarritz. Dois-je les interpréter et les juger pour cela ?


à ce sujet, lire http://agoravox.fr/article.php3?id_article=33999
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:45

mais qui juge ? ... y a rien ni personne à juger

chacun mène sa barque comme il veut ou comme il peut. Que certaines choses me dépassent, c'est mon affaire... je ne vais pas leur taper sur l'épaule pour leur faire la leçon, ni les regarder d'un air désapprobateur ! c'est LEUR vie...

Maintenant je peux très bien aussi dire que je comprends, parce que je comprends très bien cette fringale de consommation qui compense peut-être d'autres mal vivre.

l'un n'empêche pas l'autre. Mais dire que je comprends ne résoud pas le problème, c'est tout.

mais on dérape encore du sujet...
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:47

Vilain a écrit:


à ce sujet, lire http://agoravox.fr/article.php3?id_article=33999


ben tiens ! tu vois... lire ce qu'on pense écrit par un autre... et voilà que soudain ça prend plus de poids


merci Vilain...


Citation :
Si l’injonction de Kant ("Ose penser par toi-même"), appelant au devoir de dépassement de l’infantile qui nous caractérise toujours, reste d’actualité, il n’est pas sûr qu’elle suffise à changer la situation décrite par Barber, car les racines du problème ne sont pas seulement psychologiques et morales.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:49

Jacques Debronckart



J'suis heureux


J'ai la télé, les deux chaînes et la couleur
J'ai ma voiture et la radio à l'intérieur
Mon log'ment qui prend tous les jours de la valeur
Et l'espoir de gravir l'échelon supérieur
J'suis HEUREUX.

Une femme et deux fils qui n'obéissent guère
A Chatou une résidence secondaire
Le barbecue l'été, le feu de bois l'hiver
Et pendant le mois d'août je me dore à la mer
J'suis HEUREUX.

Je sais choisir mon déodorant corporel
Ma crème, mon tonic au parfum personnel
Je comprends mieux ma femme, je me rapproche d'elle
Je sais danser le jerk, j'ai un slip Rasurel
J'suis HEUREUX.

Ma femme sort sans moi quelquefois c'est son droit
Elle a ses connaissances, ça ne me regarde pas
Je vois tous les mardis une fille du nom d'Olga
Elle a une bouche grande et ça compte pour moi
J'suis HEUREUX.

Je suis un homme de gauche mais la gauche a vieilli
Il faut évoluer c'est la loi de la vie
Je ne dis pas cela parce que je suis nanti
D'ailleurs tout ce que j'ai, je l'ai eu à crédit
J'suis HEUREUX.

Si j'ai peur du cancer, j'ai pas peur des Chinois
J'ai du cœur, j'ai donné dix francs pour le Biafra
J'ai besoin d'érotisme, j'aime Barbarella
Et De Funès et Dracula quand je les vois
J'suis HEUREUX.

Je rêve chaque nuit et des rêves barbares
Je suis toujours pirate, cosaque ou tartare
Egorgeur ou violeur, incendiaire ou pillard.
Puis quand je me réveille au matin c'est bizarre
J'suis HEUREUX.

Je n'perds pas mes cheveux, je n'perds pas mes réflexes
Je ne suis pas raciste, je n'ai pas de complexes
Je suis bien dans mon âge, je suis bien dans mon sexe
Aucune raison d'être angoissé ni perplexe
J'suis HEUREUX.

J'ai la télé, les deux chaînes et la couleur
J'ai ma voiture et la radio à l'intérieur
Mon log'ment qui prend tous les jours de la valeur
Et l'espoir de gravir l'échelon supérieur

J'SUIS HEUREUX ... J'SUIS HEUREUX ... J'SUIS HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:52

Ben oui... bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:53

C'est assez lié au "gagner moins" parce que je pense que tous ceux qui vont être lésés auront un manque supplémentaire à combler. Car quand on réfléchit au temps qu'on laisse dans une vie, pour le boulot, et aux petits plaisirs d'en dehors du boulot, ça laisse rêveur... (rêveur = une expression)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 15:58

les petits plaisirs...
j'ai écrit un texte cette nuit... sur "mes" petits plaisirs... les vrais, ceux qui m'apportent le plus de bonheur...

ben je me rends compte, qu'ils coûtent pas vraiment "cher"... et même rien du tout.

Je ne dis pas détenir la vérité, chacun trouve le bonheur où il veut... le mien il est là... disons que je suis "économique"... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   Mar 8 Jan 2008 - 16:08

Je pense que ces petits plaisirs dont tu parles, nous nous les procurons tous, parsemés dans la vie. Ceux-là ne posent pas de problème au travailler plus pour gagner moins, ils sont en dehors du matérialisme. Ils sont essentiels.

Les autres, les plaisirs liés à la dépense conséquente, sont à mon avis le reflet d'un profond mal être et c'est même affolant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jaco

avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Du côté de chez ... Alf, jadis !
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: De plus ...   Mar 8 Jan 2008 - 16:34

Et si nous parlions de l'accroissement corrélatif du "net disponible", de l'appel à la responsabilisation individuelle sur son propre devenir, ...etc. ?
De la prise de conscience que cela engendrerait, de ce que les comportements individuels irrationnels se censureraient d'eux-mêmes, s'auto-élimineraient sans qu'il soit besoin de désigner un coupable, que la régulation s'opèrerait sans aucun interventionnisme, bref, que nous ne serions pas tenus pour des benêts mais que - volens nolens - nous nous prendrions en charge nécessairement nous-mêmes, que le rôle de la sphère publique pourrait alors se limiter à ses seules prérogatives régaliennes (économies sur les budgets de fonctionement, donc ponctions fiscales minorées, ... donc net disponible majoré). Nous nous grandirions nous-mêmes à nous "assumer" plutôt que de nous cacher derrière des subterfuges de pure convenance verbale, nous pourrions être adultes sans nécessairement attendre d'être de "vieux c...", etc. Nos libertés individuelles et collectives, nos devoirs sociaux ne seraient limités que par notre "libre arbitre" et l'empilement des sur-règlementations s'avèrerait désuet, la désuétude en matière de légalisme constituant un des modes d'extinction de la règle de droit. Peaufinons ensemble, si vous y consentez, les axes de cette réflexion ... en tentant de demeurer centrés sur l'idée originaire, dont la finalité apparaît peu à peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travailler plus pour gagner moins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travailler plus pour gagner moins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» vos truc et astuce pour depenser moins sur le parc
» PA gratuit pour les moins de 7 ans ... le retour
» Offres "gratuit pour les moins de 12 ans" ?
» Les T-Shirt d'IMPERIALDREAM
» Travailler pour Walt Disney Company

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: