Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je me souviens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 16:03

Je vous propose un fil souvenirs. De ces flash qui nous prennent au moment où nous nous y attendons le moins, tantôt heureux, tantôt moins, tantôt malicieux, tantôt pastels, d'hier ou de très loin.

Un fil mémoire.


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 16:38

Juste comme ça, histoire de me dérouiller les neurones...

Je me souviens "Du Bo... Du Bon... Dubonnet" dans les boyaux du métro...

Je me souviens du bon point rose que donnait la maîtresse en cours élémentaire.

Je me souviens des premières cerises que ma mère me portait au lit, les matins de printemps...

Je me souviens du parfum du foulard que ma mère portait autour du cou.

Je me souviens "chauds les marrons ! chauds !" sur les trottoirs de Paris.

Je me souviens du brouhaha des spectateurs dans la salle du Châtelet, avant que le rideau rouge s'ouvre.

Je me souviens de "Mais laisses mes mains sur tes han-han-ches!" éraillé par la voix d'Adamo.

Je me souviens de la voisine qui venait briquer les poignées en cuivre des trois portes du palier.

Je me souviens de l'image des premiers pas sur la lune.

Je me souviens des tartines de pain, beurre, confiture et noix du petit-déjeuner.

Je me souviens du mercredi soir réservé aux pièces policières, "Le Maître des Mystères" à la radio.

Je me souviens de "S.L.C Salut les Copains!"

Je me souviens de Massy, quand c'était encore un champ.

Je me souviens des wagons couchettes pour descendre dans le Sud-Ouest : Orléans, Blois, Tours, Poitiers, Angoulême, Dax.

Je me souviens de la Micheline rouge et blanche.

Je me souviens des strapontins en bois.

Je me souviens du manteau en fourrure de la dame, que j'ai épluché en suçant mon pouce, sur la banquette en bois vernis d'un métro parisien.

Je me souviens du "Journal d'Anne Franck" dont je ne me séparais jamais.

Je me souviens de mon Journal intime, ce gros livre de 2000 pages, relié, en cuir rouge.

Je me souviens de mon premier stylo-plume "Parker".

Je me souviens de la valse que je dansais avec ma mère dans la minuscule cuisine, pieds nus et ivres d'être ensemble.

Je me souviens de "Prisunic" et de l'achat du sucre deux kilos par deux kilos.

Je me souviens de "Spar" et des petits timbres en forme de sapin qu'il fallait coller sur une grande feuille.

Je me souviens des matins de Noël, en pyjama, éberluée devant l'incroyable beauté des habits de poupée accrochés ça et là dans le petit sapin, et faits d'étoffes rares et précieuses sorties tout droit des chutes de tissus récupérées chez Jean Patou, par ma mère.

Je me souviens de ma cabane sous la table de la salle à manger.

Je me souviens de mon parrain dans le pyjama à carreaux blancs et lilas de ma mère, parce qu'il avait oublié le sien.

Je me souviens de la pièce montée du jour de ma communion solennelle.

Je me souviens de mon premier baiser, sous le porche d'un immeuble, un soir de février. Doux et chaud, dans une incroyable tendresse et le tremblement d'un coeur coquelicot.

Je me souviens du cordon à store de la voisine du dessus, quand je l'ai coupé aux ciseaux, parce qu'il m'emmerdait, que la voisine m'emmerdait et que déjà j'emmerdais le peuple.

Je me souviens de la marque des talons aiguilles dans le parquet.

Je me souviens de la paille de fer pour entretenir le parquet.

Je me souviens de la machine à coudre "Singer" de ma mère.

Je me souviens de la tempête de neige du réveillon du jour de l'an 1984/1985.

Je me souviens des inondations de 1982 à Jouy en Josas, quand on a tout perdu en une nuit.

Je me souviens de Ghislaine, ma "meilleure amie" de primaire, dont les parents étaient aveugles.

Je me souviens des épinards qu'on mangeait en classe de neige.

Je me souviens des lunettes épaisses de la maîtresses qui pouvait pas me
supporter et qui m'en a fait baver des ronds de chapeau.

Je me souviens du poisson que j'ai collé dans le dos de ma mère un premier avril.

Je me souviens quand j'ai eu peur qu'elle ne rentre plus jamais, parce
qu'il faisait noir et qu'elle n'était toujours pas là, et que
simplement les jours raccourcissaient.

Je me souviens du cauchemar que j'ai fait une nuit d'enfance ; ma mère à genoux devant le tabouret, décapitée.

Je me souviens de mes premiers bas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Mer 17 Nov 2010 - 1:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 16:46

Je me souviens de la lame du couteau qui trancha mon doigt en même temps que la pomme.

Je me souviens de l'histoire de Mademoiselle Pipuce, inventée de toutes pièces par ma mère, et qu'elle me racontait TOUS les soirs.

Je me souviens des oeufs de Pâques dans la ferme du Berry.

Je me souviens de l'odeur de l'huile de ricin pendant les courses de hors-bord de Saint Aignan.

Je me souviens du chewing gum trouvé par terre, récupéré et mâché avec délices (j'avais deux ans)

Je me souviens du meuglement des vaches, la nuit, pendant l'été, à Gif sur Yvette, et de ma terreur.

Je me souviens des petits beurre que je ne mangeais pas, pour les apporter à ma mère, à l'hôpital.

Je me souviens de Margaret, ma poupée plus grande que moi et de l'odeur de ses cheveux blonds.

Je me souviens de la broche en toc que j'ai offert pour la fête des mères, plus brillante que si elle avait été faite avec de vrais diamants.

Je me souviens des Escargots de Bourgogne de chez Lanvin, un seul le soir, après le dîner.

Je me souviens des parties de "bataille" et de ma mauvaise humeur quand je perdais.

Je me souviens de Marcelle, la chatte des gens qui me gardaient du temps où il fallait me préserver de mon père.

Je me souviens du bouton de varicelle entre mes seins de gosse, j'ai oublié tous les autres.

Je me souviens du rasoir qui saccagea les premiers signes de ma puberté, la veille de mon opération d'appendicite (elle avait raison, l'infirmière, trois de rasés, dix de repoussés ! Laughing )

Je me souviens de Joselito, le petit chanteur Espagnol que j'aimais tant.

Je me souviens des scoubidous

Je me souviens du twist, parfaitement dansé.

Je me souviens de mon tricycle

Je me souviens du jour où ma mère me coursait autour de la table de la salle à manger pour me filer une taloche, et de ses yeux exorbités parce que j'étais plus agile qu'elle.

Je me souviens de 7 fois 7, 49 parce qu'il a fallu que je l'écrive cent fois.

Je me souviens avoir écrit dix lignes de mayot de bains, pour corriger l'impossible maillot à retenir...

Je me souviens de la 2cv de ma voisine journaliste, quand elle me prenait avec elle pour aller à "91 Essonne", le local de Longjumeau.

Je me souviens de la peau de banane que tenait Coluche dans ses mains, et du public s'attendant à la recevoir sur la tête.

Je me souviens du grand patron de Jean-Patou, avec ses cravates (une par an) fixées sur la ceinture de son pantalon le jour de la Ste Catherine.

Je me souviens de ma terreur, quand ma mère a failli mourir de rire lors d'un repas chez Jean Patou, et du verre d'eau qu'il a fallu lui lancer au visage pour qu'elle cesse.

Je me souviens du jour où nous avons glissé dans une mare boueuse, ma mère et moi, et qu'il a fallu traverser la ville avec les jambes crottées jusqu'aux cuisses.

Je me souviens de "Joy" "Amour-Amour", "Câline", les parfums et eaux de toilette de Jean Patou.

Je me souviens des trésors que ma mère me ramenait tous les soirs : perles pour robes du soir, échantillons de tissus rares, broderies somptueuses...

Je me souviens de mon dernier dessin à la craie sur mon petit tableau noir : ma chambre reconstituée.

Je me souviens des grands rideaux rouges de ma chambre (comme ceux d'un théâtre)

Je me souviens des champs de tulipe en Hollande

Je me souviens de la boîte aux lettres généreuse (et je m'en souviens tant que j'en rêve encore la nuit), toujours pleine de lettres pour moi...

Je me souviens de mon premier transistor, de mon premier "tourne-disques" et de mon premier disque "Le Chat Botté" : Braves gens, si vous n'dites pas à tout le monde que je suis le Marquis de Caraba, vous serez tous hachés, menus, comme chair à pâté ! Tacatac ! tacatac ! tacatac !

Je me souviens de ceux qui souffrirent du mal de la vie : Alain avant qu'il se tire un coup de carabine sous le menton, Marie-Françoise, qui fut amputée des deux jambes après son accident de moto, Christine qui périt avec sa grande soeur en voiture...

Je me souviens avoir chanté précisément le jour de sa mort, la chanson que Christine fredonnait l'air fripouille "On dit, que j'ai des belles gambettes, c'est vrai !", ...

Je me souviens m'être longtemps demandé comment ça pouvait être fabriqué, un garçon.

Je me souviens la boîte de pastilles remplie de sable, pour jouer à la marelle, et de son bruit dans la cour, quand on la lançait.

Je me souviens du dentiste qui m'appelait "La Dame" pour ne pas m'offenser par un "Petite fille" qui lui aurait valu d'être carbonisé sur place... et du col Mao de sa blouse verte.

Je me souviens de Solférino, La Madeleine, Denfert Rochereau, Concorde, et de la ligne de Sceaux.

Je me souviens de "la grimpette", ce petit sentier qui menait de la gare de Gif sur Yvette au plateau.

Je me souviens du Docteur dont j'avais une trouille énorme.

Je me souviens quand il fallait que je dise au-revoir à maman, pour une éternité.

Je me souviens des salopards qui m'ont dit que le Père-Noël n'existait pas.

Je me souviens du salopard de la même famille, qui me lorgnait de travers.

Je me souviens du voisin qui se tapait un numéro d'acrobatie de sa fenêtre à la mienne, quand j'avais oublié les clés à l'intérieur.

Je me souviens du réchaud électrique que ma mère m'avait acheté pour me faire cuire mon steak haché du jeudi, sans utiliser le gaz.

Je me souviens....... et toutes ces images sont à la fois douces et cruelles

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 17:26

En te lisant, je me souviens de certains de tes souvenirs parce que certains s'en sont souvenus en ma présence et s'en souviennent encore...

Moi,
Je me souviens du petit agneau que je nourrissais au biberon. Je l'avais appellé bouchon et le comble c'est qu'il est mort d'une occlusion intestinale...

Je me souviens des champs de blé où j'allais jouer avec mon chien, l'été.
Je me souviens de mon chien Toby, que mon père détestait parce que c'était un ratier. Il était blanc et noir, tâché comme une vache et avait un caractère de cochon.

Je me souviens comme j'aimais nourrir les poules, les canards, les oies, les dindes.. A genoux dans le poulailler, le grain dans les mains, pour bien observer de près toutes ces bêtes et sentir leurs coups de becs dans mes paumes...

Je me souviens comme j'aimais aller seule à pieds à travers champs jusqu'au petit bois de Françières.

Je me souviens m'être promenée plusieurs fois avec précaution dans le cimetierre du village voisin. Presque sur la pointe des pieds pour ne réveiller personne. Voir une tombe à l'abandon ne rendait si triste...

Je me souviens de face à face impromptus avec des renards, des biches, et autres animaux du coin. J'en restais pétrifié de surprise et de bonheur...

Je me souviens des soirs d'été où je me glissais dans la sucrerie désaffectée pour aller pêcher les épinoches dans l'étang à l'abandon...
Je me souviens m'être retrouvée face au gardien qui ne venait qu'une fois par semaine relever ses pièges ! La peur de ma vie (j'avais dix ans) ! Mais c'était un gros bonhomme adorable, et après cette rencontre, on faisait la tournée des pièges ensemble...
Je me souviens comment j'allais parfois sortir des belettes des pièges parce "une belette c'est trop beau pour être nuisible". Sans que le gardien le sache bien sur...
Je me souviens du jour où j'ai retrouvé Charbon mon chat noir de 16 ans, endormi pour toujours dans sa corbeille...
Je me souviens comme l'ami de mon père qui avait un oeil crevé me faisait peur... A raison, sans le savoir, le type là a été mit en prison depuis, qu'il y crève pour ce qu'il a fait à ses enfants.
Je me souviens d'une équipe de cinéma qui était venu tourner dans la sucrerie... Le réalisateur m'avait fait un dessin un soir autour de leur feu de camp, j'avais 8 ans j'ai toujours ce dessin...


Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 18:15

Je me souviens...de ma vie...au fur et à mesure...
Quand j'avais 20 ans, je me souvenais des 3 dernières années....
à 40, je me souvenais de mes 20 ans
à 60...je commence à retomber en enfance....
maintenant...j'espère grandir.... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 18:36

Je me souviens des coups de reglette en bois sur les bouts des doigts à l'école.
Je me souviens du bidon de lait que j'allais chercher à la ferme et des oeufs frais.
Je me souviens des parties de scopa(jeu de cartes) avec mon père.
Je me souviens du corbillard trainé par deux chevaux.
Je me souviens de mon mal de ventre avant de rentrer en cours de mathématiques.
Je me souviens des cours de catéchisme tous les mercredis.
Je me souviens de Meur le curé qui décollait du sol quand il tirait sur la corde pour faire sonner les cloches.
Je me souviens des veillées avec les voisins.
Je me souviens de ma première sortie au cinéma pour voir le docteur Jivago avec Omar Sharif.
Je me souviens de l'odeur du cochon grillé à la ferme, de la préparation du boudin.
Je me souviens de la bonne tarte au sucre de la voisine.
Je me souviens d'un méchant voisin qui nous traitait de sales macaronis.
Je me souviens de mes parents dansant la valse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 20:50

Je me souviens des promenades l'été la nuit avec mon grand père et ses histoires du lapin à la jambe de bois.
Je me souviens des vers luisants qui balisaient la ballade.
Je me souviens d'un paysage de pierres, des champs de pierre, d'où des hameaux plein d'histoires surgissaient.
Je me souviens d'un pique nique sous les arbres à la fin mars.
Je me souviens du piano, qui imposait aux petits enfants le silence absolu.
Je me souviens de virées au marché rien que ma mère et moi, avec les fous rires et les affaires pour rire.
Je me souviens de la plus belle des arrivées au port, une nuit vers 3heures du matin.
Je me souviens de tablées de tous les marmots du quartier, qui goutaient chaque mercredi la spécialité d'une des mamans.
Je me souviens de la première étoile.
Je me souviens de longs trajets en voiture, tout en silences et de complicité.
Je me souviens de routes de nuit et de virages qui se déroulent vers la montagne.
Je me souviens du premier contact avec un rêve d'enfant et de la larme qui a perlé.
Je me souviens de l'odeur de pluie à Londres le dimanche soir.
Je me souviens d'un parfum enivrant de kebab sur la 3ème avenue.
Je me souviens du premier sourire d'un petit bonhomme aux yeux si bleus.
Je me souviens de la première chute de cheval.
Je me souviens de ballades sur la remorque du tracteur, les jours de foins.
Je me souviens du parfum de sciure de bois dans l'atelier-cachette.
Je me souviens de mes trois premiers tours de la place de l'Etoile avec mon ami d'enfance et l'Alfa, le jour de mon permis.
Je me souviens des premiers mots d'un premier mail.
Revenir en haut Aller en bas
Jaco

avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Du côté de chez ... Alf, jadis !
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Et si je me souvenais .   Lun 7 Jan 2008 - 21:29

Et si MissYou me tendait la main (c'est un début) pour qu'un jour je puisse lui murmurer : "Miss You, je me souviens de nos moments si doux ..."
Osé, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 22:05

Jaco? Si tu es Superman, tu as toutes tes chances. lk

Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 7 Jan 2008 - 23:35

Je me souviens d'une angoisse, d'un abandon.
Je me souviens d'un début sans fin, à espérer, à attendre.
Je me souviens des terreurs qui polluaient mon cerveau.
Je me souviens d'une école qui ne comprenait rien.
Je me souviens des chansons de Barbara qu'écoutait ma mère
Je me souviens du parfum qui se dégageait de l'oreiller de ma mère.
Je me souviens de mon premier chien « Batman ».
Je me souviens de mes vacances en Ardèche avec mes frères. Mes plus belles vacances !
Je me souviens de mes premières lunettes, en maternelle.
Je me souviens de mon écureuil, mort à cause de nous (mes frères et moi), en cage au soleil, il s'est déshydraté. J'y pense encore souvent. J'avais 7 ans. Nous avions oublié de le mettre à l'ombre, alors que ma mère nous l'avait demandé.
Je me souviens de mes deux "David" connus en CM2. Mes premiers amours. J'en ai épousé un, l'autre est décédé.
Je me souviens de mes deux chiens, Brisk et Dom-Tom, morts d'un cancer, dans des douleurs atroces.
Je me souviens de mon grand-père atteint d'Alzheimer. Un jour, il m'a regardé différemment des autres jours, comme s'il voulait me dire quelque chose. J'ai compris à ce moment-là qu'on était bien souvent prisonnier de son corps.
Je me souviens de mon autre grand-père parkinsonien.
Je me souviens de ces fêtes de famille, où l'on ne parvient pas à être naturelle.
Je me souviens de la naissance de ma fille. Le plus beau jour de ma vie. Car je suis née aussi. Je suis devenue maman.

Je m'arrête là... y en auraient d'autres sans doute, mais je ne trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Mar 8 Jan 2008 - 12:29

Slayeras a écrit:
Je me souviens de la naissance de ma fille. Le plus beau jour de ma vie. Car je suis née aussi. Je suis devenue maman.

En écho, Teri Moïse, Je serai là, chanson que j'affectionne particulièrement, que j'avais mise pour le baptême de mes enfants :

Oublie tes erreurs et tes peurs
Je les efface
A chaque faux pas que tu feras
Je tomberai à ta place
Mon seul plaisir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Que tous tes amours soient sûrs
Tes amis sincères
Pour toi un domaine
Où la haine est la seule étrangère

Je ferai un monde où tout ira bien
Tu seras jamais seul tu manqueras de rien

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Je voudrais pouvoir tout savoir
Pour te donner une vision plus claire
De ce mystère que l'on appelle la vie

Mon seul désir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

Anti, maman née du lac primordial.
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 36
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Mar 8 Jan 2008 - 16:42

Je me souviens d'une malle rempli de dinettes
Je me souviens d'une chienne qui nous accompagné dans les vignes
Je me souviens de mon père les sourcils froncés, une cigarette au bord des lèvres
Je me souviens de l'arrivé tant attendu de mon petit frère
Je me souviens des samedis soir avec ma grande soeur et ma maman
Je me souviens des batailles de pieds avec mon petit frère
Je me souviens de l'anniversaire de mes 8 ans
Je me souviens de la tradition du barbecue sur la plage avec tout la grande famille
Je me souviens de l'incompréhension de l'adolescence
Je me souviens du bonheur innocent de l'enfance
Je me souviens de l'odeur de l'usine de café à Pignan
Je me souviens de cette maison de bonheur au bord de la national
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Jeu 10 Jan 2008 - 10:50

Je me souviens de mon goûter bien emballé dans mon cartable
Je me souviens de ce mouchoir qui sentait bon l odeur de Maman dans la poche de ma blouse
Je me souviens de Papa fumant sa pipe
Je me souviens de ma seule et unique poupée Barbie
Je me souviens de ces petites robes que Maman tricotait pour ma poupée
Je me souviens de ce vase orange en opaline
Je me souviens de tous ces clients de bar que mes parents invitaient à manger avec nous
Je me souviens de mes souliers que je croyais confectionnés avec la peau de nos cochons d inde
Je me souviens de mes chaussures fraichement blanchis
Je me souviens de cette averse de grelons qui me paralysait et ma soeur me tirant par le bras pour que nous ne soyons pas en retard à l école
Je me souviens de ce pince oreille trouvé dans un abricot
Je me souviens de cette boite qui me servait à attrapper les mouches sur le muret du jardin
Je me souviens de la balançoire qu il fallait partager
Je me souviens de cette tartine de beurre avec un sucre que Maman pré découpait en petits morceaux quand je perdais une dent
Je me souviens de ce morceau de tissu posé sur la porte ouverte, derrière lequel mon père nous faisait les marionnettes avec une baguette et une piece de 1 ou 2 centimes
Je me souviens des vacances pendant lesquelles j étais emmenée partout et avec tout le monde
Je me souviens des monitrices, les lèvres bleutées, tenant le périmètre pendant que nous nous éclations
Je me souviens du patronage et de mon tee shirt avec le petit lutin Yop la joie
Je me souviens de soeur Agnès que je rejoignais dans les cuisines de la cathédrale d Angers pour aller manger ses sablés
Je me souviens de ce sandwich laissé un mois dans ma valise en colonie car mes parents m avaient interdit de jeter la nourriture
Je me souviens des cageots remplis de bouteilles que nous remontions de la cave au bar
Je me souviens du bruit que faisait le fut de bière en lachant sa pression ( et de la mousse que j ai balancé à tous les clients en le commençant )
Je me souviens de ce juke box duquel j entendais la même chanson toute la journée
Je me souviens des kilts que Papa nous confectionnait
Je me souviens d avoir eu un disque en plastique tout mou après avoir enregistré des chansons à la Roche sur Yon avec les JTC
Je me souviens de Marie-Cécile chez qui j étais invitée pour la regarder danser et jouer aux jeux qu elle choisissait
Je me souviens des matins où nous échangions des images contre nos bons points
Je me souviens de cet écureuil qui passait tous les trimestres à l école pour que nous lui donnions nos sous
Je me souviens de la route du soleil pour les enfants d Afrique
Je me souviens de mon premier vélo à 3 roues et Papa me poussant
Je me souviens d une photo où nous sommes tous les 7
chinois
Revenir en haut Aller en bas
JMS - Je Me Souviens

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 2 Juin 2008 - 11:06

Je me souviens que les tables d'école étaient en bois, à deux places, avec des encriers en porcelaine remplis d'encre violette.
Je me souviens que les shorts qu'on portait pour faire du sport étaient courts et moulants, plus courts et plus moulants qu'un caleçon d'aujourd'hui.
Je me souviens que je recueillais des oiseaux blessés qui finissaient tous par mourir dans le clapier à lapins où je les mettaient pour qu'ils guérissent.
Je me souviens que j'enterrais des jouets dans le jardin pour, avoir le plaisir de déterrer un trésor quelques jours plus tard. Il y en a que je n'ai jamais retrouvés, d'autres que j'ai retrouvés vraiment trop tard.
Je me souviens que j'avais essayé de passer en douce, en Allemagne de l'Est, un billet de 50 marks roulé dans une cigarette et que le douanier/Voppo l'avait trouvé.
Je me souviens du poisson rouge qu'on avait retrouvé tout vert, un peu dressé au fond du bocal, dont l'eau s'était évaporée pendant qu'on était en vacances.

Si vous avez envie de poursuivre l'expérience, ou si vous avez simplement envie de lire d'autres "je me souviens", vous êtes chaleureusement invités à visiter JMS - Je Me Souviens

tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jms-jemesouviens.fr/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 2 Juin 2008 - 11:11

De mon côté, je t'invite à ouvrir un fil dans "Nos membres" pour t'y présenter à la communauté d'ici, car sinon, tu risque de passer à la trappe sans que personne ne se rende compte de ton arrivée sur LU. Et puis c'est plus sympa. Et puis on boit un verre virtuel. Wink

En fait, cet exercice "je me souviens" est très connu et me sert d'approche quand j'aborde un groupe où personne ne se connaît, au même titre que "si j'étais" ou n'importe quoi d'autre. C'est le genre de truc qu'on peut décliner à l'infini, en faisant soit marcher sa mémoire, soit carrément son imagination pour délirer.

En principe, ce n'est pas de la grande littérature, juste de quoi mettre un groupe en confiance dans le sens "on va jouer avec les mots", avant d'attaquer des morceaux plus gros.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 2 Juin 2008 - 11:17

Merci à tous : je suis dans un jour où je crois bien que je n'ai pas envie de me souvenir, non, non, pas de souvenirs. Mais les vôtres m'ont ravie Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 2 Juin 2008 - 11:19

Ben moi, je me souviens du temps ou je me souvenais....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Lun 2 Juin 2008 - 11:21

Farouche a écrit:
Merci à tous : je suis dans un jour où je crois bien que je n'ai pas envie de me souvenir, non, non, pas de souvenirs. Mais les vôtres m'ont ravie Smile

Tiens une idée repiquée à l'idée de quelqu'un qui l'a eue avant moi.

Prendre un "je me souviens" d'ici (une phrase qui appartient à quelqu'un d'autre), et s'en servir de première phrase à la suite que l'on invente librement. Si quelqu'un est tenté, j'ouvre un fil dans jeux d'écriture.

Et hop, aussitôt dit, aussitôt fait :
http://liensutiles.forumactif.com/jeux-d-ecriture-f77/je-me-souviens-et-une-histoire-t15113.htm

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Lucile B.

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 68
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Jeu 5 Juin 2008 - 21:26

Les souvenirs...
J ' aimerais tant les retrouver tous !

J ' ai 20 années de souvenirs effacées c ' est beaucoup
Alors ...
Même si c ' était gris au temps printemps où j ' étais encore une enfant...
Même si l ' oiseau voulait trahir le secret de mes souvenirs
J ' enfermerais ma peur en cage , je m ' en fuirais de ma prison
J ' irais libérer mon otage , je paierais toutes mes rançons

Je serais née au temps du temps où j ' attrapais mes cervolants ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lucile-bayard.com
HestiaVesta

avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2011

MessageSujet: Re: Je me souviens...   Mar 21 Juin 2011 - 21:07

Lucile B., ce que tu as écris m'a touché... C'est très joli...
A mon tour, je crois.


Je me souviens du bord de mer que je pouvais voir de ma fenêtre à la maison.
Je me souviens de mon lapin courant après mon chat.
Je me souviens du dernier au revoir à ma chienne, avant son décès.
Je me souviens du temps où rire était une habitude plus qu'une obligation.
Je me souviens de ma première vraie amie, son rire et sa maison.
Je me souviens de chaque fin d'année scolaire qui me brisait le cœur.
Je me souviens de tous les regards haineux qu'ils me lançaient à mon passage.
Je me souviens de la souffrance de cet oiseau que je n'ai pu sauver, de mon impuissance face à sa douleur, la haine que je ressentais envers moi même.
Je me souviens de l'hypocrisie des élèves de collège.
Je me souviens de la douleur que j'ai ressentie lorsque j'ai appris la mort de mon premier chien.
Je me souviens des pleurs de ma mère, de sa souffrance.
Je me souviens de la rencontre qui a changé ma vie.



Hestia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me souviens...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me souviens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)
» souviens toi ma soeur...
» T'en souviens-tu ?
» Un film d'animation dont je ne me souviens plus du nom :(
» [Higgins Clark, Mary] Souviens-toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: