Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De l'auteur au lecteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91099
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Mer 9 Jan 2008 - 21:56

jean paul a écrit:
Pourrait-on tenter le parallèle avec les vins ? (peut-être un peu spécieux... mais bon)

Je ne suis pas un grand spécialiste des vins ( ni des auteurs malheureusement...)

Mais comme je suis plutôt jouisseur de nature, il y a les vins qui me font rêver , qui m'emportent , qui me procurent des émotions que je ne peux pas vous décrire tant mon vocabulaire est pauvre, ils m'évoquent des senteurs , ils flattent mes yeux pour leur couleur, leur beauté.......et pourtant , je suis bien incapable de dire qui ils sont, d'où ils viennent , qui les a fabriqués et comment.....mais ils me plaisent , là au milieu du ventre, dans mes tripes.

Je ne peux pas dire grand chose sur ces vins, si ce n'est que leur auteur (euh...... je veux dire l'éleveur) est un bon éleveur qui ma procuré du plaisir.

Et un auteur pour moi... à quelque chose près c'est pareil. Je ne me pose pas trop de question pour savoir qui il est (ou n'est pas)

Alors là, fallait y penser ! Je crois que nous pourrions monter une cave, les LUs, et que nous saurions titiller nos papilles sans le moins du monde fouiller les archives pour savoir qui, que, quoi, comment. Tu es en plein dans le sujet !
Evidemment, si l'éleveur trinque avec nous au chais, nous lui dirons notre plaisir gustatif, contentement du palais. Et il rosira de plaisir et c'est bien normal. Mais nous goûterons tout pareil sans lui. (A mon avis, le producteur de piquette n'offrira pas à domicile, la dégustation de son vin).

Pour le plaisir tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 13:15

Le regard singulier d´une femme galante
Qui se glisse vers nous comme le rayon blanc
Que la lune onduleuse envoie au lac tremblant,
Quand elle veut y baigner sa beauté nonchalante ;
Le dernier sac d´écus dans les doigts d´un joueur ;
Un baiser libertin de la maigre Adeline ;
Les sons d´une musique énervante et câline,
Semblable au cri lointain de l´humaine douleur ;
Tout cela ne vaut pas, ô bouteille profonde,
Les baumes pénétrants de ta panse féconde
Garde au coeur altéré du poète pieux ;
Tu lui verses l´espoir, la jeunesse et la vie,
Et l´orgueil, ce trésor de toute gueuserie,
Qui nous rend triomphants et semblables aux dieux.

Le vin du solitaire. Charles Baudelaire dans Les fleurs du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 16:42

Pitite parenthèse :

Jean, quand tu m'as demandé d'ouvrir ce fil, je te soupçonne d'avoir prévu que ça tournerait tôt ou tard en nectar.Cool

Fin de parenthèse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 17:36

Jean ? hé bé ! lui qui dit ne pas aimer ni compendre ce genre de discussion...

j'espère que le nectar a été apprécié à sa juste saveur ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 18:24

Je pense qu'il s'agissait surtout de l'exaspération de voir toujours le lecteur s'attacher presque plus à l'auteur qu'à l'oeuvre, en oubliant que le voyage des mots passe incontournablement par le ressenti du lecteur, son propre regard sur les oeuvres, sans qu'il soit obligatoire de demander à l'auteur "ce qu'il a voulu dire par là".

Je partage totalement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 18:33

ben... c'est bien ce qu'il ressort de tout ceci...

un avis partagé et général sur :

son "propre" regard sur l'oeuvre, sans les explications de l'auteur...

ce qui doit le rassurer... AngeR quand on lit du Vilain... on ne lit pas "Vilain"...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 18:38

On peut lire l'auteur, bien sûr. Mais on le lit selon la propre interprétation que l'on en fait. On lit la création d'un être. On en lit ce qu'il a sorti de son imaginaire, de ses tripes, de son humour ou de ses détresses, peu importe. On le lit lui. Mais on s'approprie cette création dans la mesure où elle passe par nos filtres (je ne sais plus qui a employé ce mot dans le défi plume, il me plaît beaucoup, c'est tout à fait ça). Du coup, on lit l'auteur ET on SE lit. Une histoire parallèle, simultanée, qui naît en même temps qu'on se saisit des mots d'un autre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 18:46

je ne pense pas à l'auteur quand je lis un livre... en plein dedans je suis dans l'histoire... comme au cinéma... j'oublie le nom des acteurs ou du metteur en scène ou l'auteur de scénario...

je vais lire et voir UNE histoire. et je la reçois selon mes propres filtres...

s'il fallait que je commente, peut-être alors irais-je tenter de deviner les "intentions" de l'auteur...

sinon l'histoire en soi me suffit.

Je parle ici de fiction... bien sûr que si je lis une auto biographie... je suis en plein DANS l'auteur... mais ça, c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 18:58

reGinelle a écrit:
Je parle ici de fiction... bien sûr que si je lis une auto biographie... je suis en plein DANS l'auteur... mais ça, c'est autre chose.

Voilà. C'est exactement cela. En fonction de la teneur de l'oeuvre, on est plus ou moins proche de l'auteur.

Avec des nuances, aussi parfois. Je pense notamment à Alessandro Baricco, l'un de mes auteurs favoris. Comme j'ai lu sa bio et sachant son goût pour la musique et que ses oeuvres sont imprégnées de cette poésie-musique, je perçois des bribes de sensibilité. Mais je ne me trouble pas au point de voir l'histoire (fiction, toujours) perturbée par cette sensation fugace.

L'autobiographie nous mêle intimement à l'histoire d'un être (l'auteur) et nous renvoie à notre propre histoire de manière très différente des lectures de fictions.

En fait, je crois que ce qui "fausse" tout sur le Net, c'est que nous avons sous la main les auteurs. Ce qui provoque des questions-réponses, à mon sens non nécessaires.

Je me souviens, il y a longtemps, quelqu'un m'avait interrogée sur l'une de mes poésies et réclamait une explication de texte. Je n'étais plus du tout dans l'émotion de l'instant de l'écriture. J'ai donc exprimé des idées plutôt générales, en précisant que l'essentiel, la substance vitale du texte, se trouvait dans l'instant de l'écriture, celui-là et pas un autre.

D'où presque l'inutilité de poser des questions, ou, si on a vraiment envie de savoir, s'attendre à ce genre de réponse.

Parce que dans ce que nous écrivons, lorsque ce n'est pas pure fiction, je pense que cela arrive à d'autres aussi, les mots nous dépassent parfois. Je ne sais pas vous, mais il est fréquent pour moi de découvrir ou de m'interroger sur des points très précis de mes propres textes. Des trucs jaillis du tréfond, et dieu sait si ce tréfond peut être insondable ou à peine déchiffrable.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: citation   Jeu 10 Jan 2008 - 19:20

Citation :
Mais on s'approprie cette création dans la mesure où elle passe par nos filtres (je ne sais plus qui a employé ce mot dans le défi plume, il me plaît beaucoup, c'est tout à fait ça)

eh eh,.... c'est de moi
mais je n'ai pas inventé le concept... j'ai tiré ça de mon boulot (non, pas de photographe, quoique... ni d'écrivain, quoique... mais d'infirmier psy).

on parle de filtre dans une relation, qui suppose un émetteur, un récepteur.
L'émetteur envoie une info, et le récepteur reçoit ce qu'il veut recevoir. Parfois il reçoit l'inverse de ce que l'émetteur a envoyé (comme si on avait inversé l'onde)
c'est ce qui s'est sans doute passé dans la discussion sur le défi plume 14 (oui, d'accord, pourquoi je parle sans arrêt du défi 14?)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: tenir compte de l'auteur   Jeu 10 Jan 2008 - 19:24

moi j'ai tendance à tenir compte de l'auteur, quand je lis.
j'attends beaucoup d'un auteur que j'aime, donc je deviens exigeant.
en revanche, je suis indulgent avec un jeune auteur dont je découvre la première œuvre.

Mais j'ai l'exception qui confirme la règle. Grand amoureux de Japrisot, j'ai découvert, après avoir lu 6 ou 7 de ses livres, son premier, les mal partis. Je l'ai trouvé très moyen, mais tenant compte du fait qu'il avait écrit ça vers l'âge de 18 ans, je crois, je ne pouvais pas lui en tenir rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 19:53

Certes, Lucius. Mais pour autant, as-tu fait la démarche de contacter l'auteur pour qu'il te donne des explications sur ses oeuvres ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: oui mais   Jeu 10 Jan 2008 - 19:56

oui avec Japrisot, mais il est mort avant d'avoir reçu ma lettre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 19:58

Lucius NE M ECRIS JAMAIS !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 19:58

mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: trop tard   Jeu 10 Jan 2008 - 20:07

trop tard, Réginelle, je t'ai écrit pas plus tard qu'hier
et au premier degré, en plus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   Jeu 10 Jan 2008 - 20:28

c'est vrai !!! ce qui prouve que j'ai vraiment la peau dure... la vie ne m'aura pas !!!!!!!!!!lk
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'auteur au lecteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'auteur au lecteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» De l'auteur au lecteur
» Auteur cherche nouveaux lecteurs ...
» [JC Lattès] L'Enfant perdu de John Hart
» Alexis, auteur et lecteur
» Lecteur, écrivain...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: