Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De la ponctuation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 20:29

filo a écrit:
Je suis d'accord avec ton analyse sur la ponctuation, ou plutôt sur la pertinence ou non d'une "non-ponctuation".
En poésie, j'ai pris l'habitude de ponctuer le moins possible, par souci de purification, de laisser les mots s'articuler eux-mêmes, sans béquilles superflues au lecteur. Les retours à la ligne aident beaucoup dans ce cas.
En prose, il s'agit effectivement d'une autre paire de manche, qui ne souffre pas la médiocrité ou l'artifice pour faire original.
Justement, nous avons à disposition un texte tout récent qui illustre parfaitement cette pertinence avec qualité : Il y a toi de Romane.

Ah ben mince... je lis le fil au fur et à mesure, et j'arrive là.
J'étais justement en train de me demander si, ce passage sans ponctuation que j'ai volontairement écrit ainsi pour l'avalanche de mots dans leur urgence à être dits, n'allait pas passer pour un petit exercice de style olé olé histoire de me faire gonfler les biceps (ce qui n'était évidemment pas mon intention, car je me suis dit les mots exactement comme je les ai écrits, sans prendre la peine de respirer parce que c'était impossible à ce moment du texte).
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 20:32

Vilain a écrit:
je suis pas persuadé, car je mets au défit de dire cette phrase sans respiration....
Citation :
Tu es là je te parle et les mots s’échappent on dirait des écharpes un manteau on dirait que l’hiver s’abat comme ça tout d’un bloc des mots plombés de leur poids de folie tu sais comme un langage pressé un langage de condamné là devant le mur des exécutions d’un jour après l’autre jour d’après et d’autres jours trop bien trop pour ne pas comprendre qu’ils ne reviendront plus un foulard sur les yeux à me couper du ciel à me faire noir profond noir froid noir peur et dans ce noir à terreurs rien que les mots les mots urgents les mots à dire sans faute sans faille sans perdre de temps sans ponctuation à cause du point ce point qui me fait peur parce qu’il sera final et que je ne veux pas de fin je ne veux pas de fin je ne veux pas de fin des mots sans autre destination que la plus rapide

de ma bouche à…

Or, selon les respirations que l'on prendra ( et leur durée) ce texte ( comme tout autre) peut prendre des sens différents....

Les phrases qui était dites par les comédiens dont je parle plus haut, était à peu près de ce gabarit, sauf qu'elles se succédaient. Il fallait donc que les comédiens reprennent leur souffle à chaque point, pour entamer le parcours d'après.

Et ce qui m'énerve, c'est que je n'ai pas la référence dudit texte. Il est fabuleux, il parle du comédien, de ses tripes, de sa nudité sous les projos. Pur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 20:35

Vilain a écrit:
reGinelle a écrit:
Vilain a écrit:

Citation :
Tu es là je te parle et les mots s’échappent on dirait des écharpes un manteau on dirait que l’hiver s’abat comme ça tout d’un bloc des mots plombés de leur poids de folie tu sais comme un langage pressé un langage de condamné là devant le mur des exécutions d’un jour après l’autre jour d’après et d’autres jours trop bien trop pour ne pas comprendre qu’ils ne reviendront plus un foulard sur les yeux à me couper du ciel à me faire noir profond noir froid noir peur et dans ce noir à terreurs rien que les mots les mots urgents les mots à dire sans faute sans faille sans perdre de temps sans ponctuation à cause du point ce point qui me fait peur parce qu’il sera final et que je ne veux pas de fin je ne veux pas de fin je ne veux pas de fin des mots sans autre destination que la plus rapide

de ma bouche à…

Or, selon les respirations que l'on prendra ( et leur durée) ce texte ( comme tout autre) peut prendre des sens différents....

justement... la respiration pour moi n'est pas forcément une ponctuation... elle peut devenir fffffffff..un plus... bon je me comprends


Ben oui..;et c'est là tout le problème....parce qu'une respiration n'est pas la même chose qu'un silence..;et même une respiration (selon comme "on la respire") donnera un sens ou un autre....

J'aimerais bien écouter les intonations dans l'avalanche, en fait. A la fois faites de suppliques, de murmures et de cris, et d'urgence. Le mot urgence me revient inévitablement, évidemment. Il est le point central de ce passage, pour amener la paix du baiser, ce temps suspendu où l'urgence n'existe plus puisque le baiser peut durer, durer, durer.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 20:37

Vilain a écrit:
reGinelle a écrit:
Vilain a écrit:


Ben oui..;et c'est là tout le problème....parce qu'une respiration n'est pas la même chose qu'un silence..;et même une respiration (selon comme "on la respire") donnera un sens ou un autre....

ben on est d'accord...

le tout c'est de bien capter le "sens" et de mettre sa respiration au service du sens

et comme t'es un bon comédien ... ben tu dois savoir faire AngeR

Il parait...mais n'empêche...l'auteur, il devient quoi là-dedans ?....un prétexte ?

L'auteur a donné son texte. Le comédien fait vivre ses mots un jour ou une vie de plus. Il va interpréter d'abord en s'imprégnant du sens, puis en allant chercher ses émotions profondes afin de conjuguer les deux.

Sans nul doute, Jean, tu me ferais ça les doigts dans le nez (qui ne te servirait à rien, vu que tu ne respirerais pas). AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:14

Romane a écrit:
Je me marre. Parce que j'ai écrit un texte hier soir, dont le premier paragraphe est volontairement dénué de ponctuation. (petit exercice de style ?) AngeR

toi certainement pas... Beauregard et sa liste de 100 pages, oui...c'est un exercice de style...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:17

Citation :
Beauregard et sa liste de 100 pages, oui...c'est un exercice de style...

J'avoue à ma grande honte que je ne me souviens plus de ce texte, appréhendé trop jeune pour qu'il me marque, à l'époque.
Est-ce que tu pourrais m'en dire un peu plus sur ces 100 pages ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:26

c'est pas vieux
une dizaine d'années je crois non vérification faite... il y a pas trois ans lol
j'aime ses yeux son nez sa bouche et etc sur 100 pages
tout ce qu'elle aime chez son bonhomme
pour moi c'est pas un livre
et c'est pas un texte sans ponctuation pour cause de "tripes"

non elle aurait écrit sa liste de courses c'est kif kif
je te copierais un ou deux passages


Dernière édition par le Sam 19 Jan 2008 - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:29

Mais ça m'a étonnée que Ati n'ait jamais rencontré ce genre de textes sans ponctuation...

sans du tout ou avec un minimim... c'est utilisé justement pour rendre un sentiment dans toute sa force
une démesure... etc... y a de très belles pages écrites comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:34

Oui, je vois. Tu emploies d'ailleurs le mot juste : tripes.
Je ne vois pas comment un texte sans ponctuation pourrait se passer de tripes, dans la mesure où justement les mots sont comme une sorte d'éruption violente d'une force impossible à maîtriser. Donc oui, les tripes... sinon rien.

Faut vraiment que je recherche le chapitre et que je prenne le temps de le saisir pour voir. Du coup, je ne sais plus quelle impression il m'avait laissée...

Pour Ati, je ne sais pas trop, si ce n'est que pour moi c'était tellement évident de sortir ce bout de texte sans ponctuation, que j'ai été étonnée du commentaire. Mais faut dire que des textes comme ça, ça ne court pas les rues, donc il est possible que pas mal de gens ne connaissent ni le principe, ni la justification.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 21:38

ben tiens j'avais mis un passage du texte de "j'aime"... tu vas comprendre très vite ce que je veux dire :

Citation :
J’aime sa liberté que ses yeux se plissent quand il me sourit son recul son assurance ses yeux verts la rondeur absolument parfaite de ses pupilles la façon dont elles se détachent sur le blanc de son oeil sa désinvolture ses certitudes même quand je pense qu’il se trompe l’espace entre son nez et sa bouche qu’il vienne d’ailleurs qu’il soit d’un autre monde qu’il ne soit pas de ma famille qu’il soit neuf pour moi que nous soyons en train de créer notre histoire me tromper sur mon compte qu’il me tienne à distance qu’il me (….)

et tu en as comme ça sur une centaine de page sans interruption ni "à la ligne" jusqu'au point final.

c'est illisible, aucun sens et fatiguant...

ça c'est écrire pour se "singulariser"...

ça c'est la première phrase... enfin le DEBUT de LA phrase


je complète quand même... quand tu commences la lecture, perso, j'avais bien aimé... j'aime ce qu'il fait ce qu'il fait pas quand il fait quand il fait pas quand il frotte son dos quand il ronfle la nuit....

tu souris, tu imagines... mais à la troisième page... tu commences à t'essouffler et à te dire... bon... ça va elle aime... on a compris... alors 100 pages... suis pas arrivée au bout

c'est un des rares livres que je n'ai jamais finis... et il n'y en a pas beaucoup beaucoup que je n'ai pas finis même sur des mois si besoin...

Honnêtement je pense que si elle l'avait écrit avec ponctuation, il n'aurait jamais été édité... et que ce qui a été édité c'est "une curiosité"... 100 pages sans ponctuation. pas la valeur du bouquin... il y en a qui y ont quand même pris du plaisir... "c'est un énorme chant d'amour"... oui... énooooooooooorrrrrrrrrrmmmmmmmmme...
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 22:47

punaise......... et personne n'est allé voir "un coup de dés jamais n'abolira le hasard" !!!! Dodo
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 23:34

chouette ! je fais donc pouvoir faire un livre de 100 pages sans apostrophes tong
chinois
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 23:35

bah dis moi où c est, et j irai ... Banane ! Wink
chinois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Sam 19 Jan 2008 - 23:42

sampang a écrit:
chouette ! je fais donc pouvoir faire un livre de 100 pages sans apostrophes tong
chinois


mdr mdr et on criera "au génie" !

sampang a écrit:
bah dis moi où c est, et j irai ... Banane ! Wink
chinois

http://www.saltana.org/1/docar/coupdedes.pdf

c'est làààà.... Un poème de mallarmé complètement "out"... (j'me comprends)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Dim 20 Jan 2008 - 4:17

Au temps pour moi ; la particularité du passage que je voulais vous faire lire est qu'il s'agit d'une seule phrase, sur trois pages complètes du début d'un livre. La ponctuation existe à l'intérieur de cette longue phrase. Donc hors sujet ici.

Pour en revenir à l'extrait que tu as posté, Ré, je vois mieux maintenant ce que tu voulais dire. Effectivement, je ne vois pas trop ce qui justifie l'avalanche de mots, sauf... sauf si à la fin on apprenait par exemple qu'elle était sur son lit trente minutes avant de mourir. Mais alors, j'imagine qu'elle aurait dit des mots plus crus, plus forts. Ici, je vois plutôt quelque chose de très tranquille, comme une démo, en tout cas pas un cri, pas un long cri d'ultime.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Dim 20 Jan 2008 - 4:19

reGinelle a écrit:
http://www.saltana.org/1/docar/coupdedes.pdf

c'est làààà.... Un poème de mallarmé complètement "out"... (j'me comprends)

Envie de dire "un ça va". Trop, c'est trop.
Toujours ce problème de justification... !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ati

avatar

Nombre de messages : 174
Age : 67
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Dim 20 Jan 2008 - 13:11

reGinelle a écrit:
filo a écrit:
Justement, nous avons à disposition un texte tout récent qui illustre parfaitement cette pertinence avec qualité : Il y a toi de Romane.

C'est justement suite à la remarque de Ati... mettre une ponctuation... que j'ai pensé à ça...

montrer que la non ponctuation a une "raison"... se justifie quelquefois pour l'auteur

romane a écrit:
....Pour Ati, je ne sais pas trop, si ce n'est que pour moi c'était tellement évident de sortir ce bout de texte sans ponctuation, que j'ai été étonnée du commentaire. Mais faut dire que des textes comme ça, ça ne court pas les rues, donc il est possible que pas mal de gens ne connaissent ni le principe, ni la justification.

romane a écrit:
....ati a écrit:
Je comprends bien que tu ne voulais pas mettre de point (dans le premier paragraphe) pour plusieurs raisons... mais, il faut s'accrocher pour lire, surtout que le rythme y est rapide......
Pourrais-tu au moins y mettre des virgules ou des ; ???
A moins que les ; soient banis comme les points ?


Pour en revenir sur ton intervention, Ati, un fil a été ouvert sur le sujet, ici :
http://liensutiles.forumactif.com/questions-d-ecriture-et-concours-f78/de-la-ponctuation-t14195.htm.

Wouah ! Que d'honneur ! N'en jetez plus !
J'ai bien écrit que je comprenais la volonté de ne pas ponctuer....Alors pourquoi en faire un fromage ?!

Sur d'autres sites d'écriture, les longues phrases sont critiquées pour la difficulté de la lecture par des personnes que cela bloque.

Là, je rejoins Jean VILAIN. C'est pour le lecteur et surtout le comédien qu'il y a une difficulté... pas pour l'auteur.
L'auteur écrit dans son style et essaie de faire passer ses sentiments.

Nous sommes tous d'accord là dessus.
Non ?!

"Si j'avais su, j'aurais pas venu !"
Je voulais seulement plaisanter sur ce rythme rapide en demandant si les virgules étaient aussi banies..... hi hi hi mdr
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Dim 20 Jan 2008 - 13:54

Il est de plus en plus difficile d'apporter des informations, de souligner ici ou là sans que cela soit pris pour des "remarques" personnelles.

ati a écrit:
Wouah ! Que d'honneur ! N'en jetez plus !
J'ai bien écrit que je comprenais la volonté de ne pas ponctuer....Alors pourquoi en faire un fromage ?!

Tu n'es pas seule, ati... d'autres que toi pourraient s'étonner de ces non ponctuation... le fil n'était pas pour "ati"... inspiré par ta remarque, mais pas pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Dim 20 Jan 2008 - 14:16

Aucun souci, Ati. Comme le dit Ré juste au-dessus, c'est l'occasion qui a permis un fil débat sur ce style d'écriture sans ponctuation.
Il existe d'autres formes de styles assez surprenants, on pourra aussi les aborder, mais à chaque fois ouvrir un fil précis afin de nous y retrouver. Je pense notamment à Baricco (mon auteur chéri) dans Novecento, avec ses / et //.

Tu as bien fait de soulever la question, car, comme je le disais je ne sais plus où, ce n'est pas quelque chose de fréquent (la non ponctuation). Ici, Ré est partie d'auteurs connus dont les textes ainsi écrits sont plus ou moins justifiés, parfois pas du tout.

Quant à Jean, je serais bien étonnée qu'il ne connaisse pas cet exercice très difficile de lire d'une traite. Pour le théâtre, c'est presque un passage obligé, car la respiration est primordiale. Dans cet exercice précis, allier la respiration aux émotions-intonations est détonnant et je baisse bien bas mon chapeau à ceux qui y parviennent. Ça fait partie des défis sur scène.

La suite du fil ne traitant pas de littérature, est ici :
http://liensutiles.forumactif.com/mode-d-emploi-du-forum-f4/sur-la-creation-d-un-fil-t14202.htm#272173

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Lun 21 Jan 2008 - 0:36

Je me souviens de l'engouement pour la poésie à la Prévert, jadis au lycée.
Je ne sais plus si on en parle dans ce fil, mais je trouve moins d'impact l'absence de ponctuation dans une poésie que dans un texte en prose.

Sans doute (je m'avance peut-être ?) parce que les mots sont déjà forcément aérés par les retours à la ligne, la composition éventuelle de strophes, la possibilité de vers à un seul mot ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Lun 21 Jan 2008 - 11:28

Romane a écrit:
Je ne sais plus si on en parle dans ce fil...
Oui dans mon intervention page 1, celle où je citais ton beau texte, sans même savoir qu'il avait servi d'inspiration à la discussion.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: De la ponctuation...   Lun 21 Jan 2008 - 11:30

hé hé ! Nous sommes du même avis, alors, filo. chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la ponctuation...   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la ponctuation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: