Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roméo et Juliette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 13:07

Citation :
Une bonne dispute conjugale peut se révéler bénéfique pour la santé


Se disputer avec son conjoint peut se révéler bénéfique pour la santé, affirme une étude américaine à paraître dans l'édition de janvier du Journal of Family Communication.

Les ménages qui ne parviennent pas à exprimer leur colère ont un taux de mortalité deux fois plus important que ceux où au moins un partenaire extériorise, selon l'étude, qui a porté sur 192 couples américains pendant 17 ans. Et, après 17 ans, les couples où aucun conjoint n'avait exprimé son courroux avaient environ cinq fois plus de risques d'être tous deux décédés que ceux adeptes de la dispute, selon l'étude.

"Quand les couples s'unissent, l'une de leurs principales tâches est de savoir se réconcilier quand un conflit survient", a expliqué l'auteur principal de l'étude, Ernest Harburg, professeur à l'Université du Michigan (nord). "Si vous enfouissez votre colère, que vous la ressassez et que vous éprouvez du ressentiment pour l'autre (...), et que vous n'essayez pas de résoudre le conflit, alors vous avez un problème".

De précédentes études avaient montré que le fait de réprimer sa colère augmentait les maladies liées au stress comme les problèmes cardiaques ou ceux liés à la tension artérielle. Cette enquête a porté sur l'impact de la colère enfouie et du ressentiment sur la mortalité au sein des couples.

Sur les 192 couples étudiés, 26 évitaient tout conflit, alors que chez les 166 autres, au moins un des conjoints exprimait sa colère. L'étude a été réalisée de 1971 à 1988 parmi la classe moyenne d'une petite ville du Michigan, et la plupart des femmes étaient mères au foyer. Une analyse des taux de survie de cette même population 30 ans après devrait prochainement fournir des résultats complémentaires, selon M. Harburg.
© AFP.

Et Roméo et Juliette sont morts très jeunes.....Pas étonnant, ils roucoulaient ces cons ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 13:31

C'est vrai, j'en suis un exemple vivant! Depuis que j'ai abattu ma femme d'une balle dans la tête, que je l'ai découpée en morceaux pour l'enfouir dans la décharge municipale, je me sens beaucoup mieux. C'est comme si j'avais vingt ans!
Je pense que pour 50 pour cent des conjoints, cette étude est vraie!
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 13:34

Pour illustrer, un super texte de Jehan Jonas..





LES GRANDS MOTS

Je l'ai tuée....Je l'ai tuée.... Tout de suite les grands mots ! Elle est plus très vivante, c'est tout ! Comment ; " Elle est morte" ? Comment: "Elle est morte"? Tout de suite les grands mots ! Quand on est plus très vivant, fatalement, on est toujours un peu mort. C'est logique. On devrait même trouver un autre verbe, pour ça, puisque qu'être mort, c'est justement le contraire d'être..;On ne peut pas être et mort en même temps... Comment je digresse ? Comment je digresse ? Tout de suite les grands mots ! Je suis logique c'est tout ! Vous dites qu'elle est morte. Moi je veux bien. Je reconnait que les apprences sont contre elle. Bon.... Ah ! Contre moi aussi ?...Tout de suite! parce qu'elle est un peu morte et que je l'ai un peu étranglée, faut que vous m'accusiez...On peut causer, non ? C'est pas parce que je suis un criminel qu'il faut me parler comme à un contrevenant. Je n'ai pas brûlé de stop, moi. J'ai pas modu la ligne jaune...J'ai tué ma femme, c'est tout. Je n'ai mis la vie de personne en danger......
Un meurtre...Un meurtre, tout de suite les grands mots! ..... De toute façon, elle serait morte un jour, non ?......
Vous me dites: " la vie". Bon. La vie, moi, je veux bien. Mais vous savez ce que c'est; Un jour on l'a, un jour pfffft !....
Ouais....C'est sacré....C'est sacré....C'est sacré surtout quand on l'a plus... Tant qu'on l'a...On gâche, on gaspille, on galvaude...On est tous comme ça.
Si on prenait conscience à quel point la vie c'est sacré. On ne vivrait plus .... J'ai un copain, il a tellement la trouille de tomber malade que ça le rend malade.....
Oui...Oui, je reviens à....
Si c'est pas malheureux de finir comme ça ! Elle avait son bac, vous savez... Oh, c'était pas une imbécile...Une emmerdeuse, mais pas une imbécile. Ah ! Non ! Instruite et tout, hein ! Oh la la, C'qu'elle en savait des choses, quand j'y pense ! Si c'est pas dommage, tant d'instruction, tant d'études, pour finir là....Si au moins on pouvait récupérer, hein ? Alors que là, c'est perdu...Pffft ! Tenez...Le traité de Versailles...Si elle était encore là, du premier coup, paf ! " Le traité de Versailles, c'est le ding, ding, ding, ding".
Ouais...Vous vous en foutez de la date du traité de Versailles...Voyeez, vous êtes comme moi. Moi, je lui disais: tout le monde s'en fout de tes trucs ! L'instruction, ça rend pas intelligent, ça rend instruit...Et encore... A condition de se rappeler de tout....
Vous, c'est pas pareil, vous êtes flic. Vous avez pas besoin de tout ça. Une poignée de connaissances générales, et encore... 3 ou 4 trucs bien sentis, et allez roulez !.....Tenez, rien que pour l'étrangler, si vous saviez l'ingéniosité, les trésors d'inventions qu'il m'a faluu ! Je préfère ne pas vous en parler, alors !....
Ah...Si...Vous tenez vraiment à ce que je vous raconte tout ça...Mais ça va vous ennuyer!...
Oh, le crime, le crime. Tout de suite les grands mots...Le....Le rectificatif !....
NOn, pas dans le sens de "rectifiée"...Dans le sens de "rectification"...J'avais fais une gaffe...Alors j'ai rectifié le tir....
Oui...Ah, ben oui, y'a les coups de couteau...Vous savez ce que c'est...On s'énerve, on s'énerve...Moi d'étrangler quelqu'un ça m'énerve. Je ne sais pas ce que ça vous fais à vous, mais moi, ça me met dans tous mes états. Alors, un couteau qui passe, on l'empoigne.... C'est bête à pleurer au fond...
Comment 150 ?Tant que ça ! Oh, vous savez, j'ai pas compté...Moi, qu'est-ce que vous voulez, quand je m'énerve, ça dure un moment? C'est pas le petit agacement passager, gngngngngn... Non. C'est de l'énervement d'homme! Qui se prolonge...Qui n'en finit pas de se prolonger...
Quand même, hein !...150, c'est beaucoup, hein ?....Mais attention, hein, quand on perfure, y'a fatalement un devant et un derrière....Quand ça traverse...Alors...Si on compte les 2, ça fausse... Tenez...Une fleur...Si vous comptez la fleut et la queue, ça fait 2...Et pourtant y'a qu'une fleur. Et bien, un coup de couteau, c'est pareil qu'une fleur...Y'a des pétales que d'un seul côté. D'ailleurs, si vous aviez vu comme elle les aimait !...
Les fleurs ?...Quelles fleurs ?...Non, je parle des couteaux. Toujours astiqués, bien rangés. Nickel, qu'ils étaient. Elle disait toujours: de la vaisselle qui brille, ça me fait quelque chose dans le ventre. Eh bien vous voyez, c'est fait.....Quand même, hein...150, ça m'épate...Vous voulez pas qu'on recompte ensemble ?...
Non ? BOn, je vous fais confiance, hein ?....
Oh...Horrible, horrible, tout de suite les grands mots !....Dès qu'il y a un peu de sang, tout le monde s'affole...Vous savez, le sang, il serait pas rouge...personne n'y ferait attention...Tiens, prenez les poissons. Ils saignent pas les poissons... Un poisson, vous lui ouvez le ventre avec un couteau pour récupérer l'hameçon, il ne se passe rien...C'est comme une huître. Imaginez une huitre, un soir de réveillon, qui se met à saigner quand vous l'ouvrez.... Mais comme ça saigne pas, tout le monde bouffe des huitres....Vivantes ! Ca saigne pas, ça gueule pas. Que demande le peuple ! Tous les réveillons, oçn assassine des millions d'huîtres dans des milliers de foyers et tout le monde trouve ça très bien...Imaginez que tout ça, ça se mette à gueuler, une fois, pour voir... Ah ! ça vous gâcherait le réveillon, hein !...
Moi, au moins, elle gueulait pas. Je l'avais étranglée avant. Je suis humain, moi....
Oui...Bien sûr, étrangler les huîtres c'est pas facile. Alors, on devient dégueulasse par paresse...
Vous les avez vu manger des huîtres ?... "Moi, je suis contre la chasse!" et crrrac, une huître!....."C'est inhumain, la chasse!" Crrrac, une huître ... vivante !...." On fait souffrir les animaux pour le plaisir!" et crrrrac, une huître.....Moi, je dis que si ça se mettait à saigner, ça ferait peur ! Mais comme ça saigne pas, hop, dans la goule ! Et une goutte de citron pour faire passer !...Moi, si vous voulez mon avis, je ne voudrais pas être une huître dans les mains d'un dîneur un soir de réveillon ! Et je suis bien sûr qu'à choisir, elle péfère encore sa place à celle d'une huître !....
Oui, je m'écarte du sujet...Mais c'est vous qui m'y pousser, à la fin...avec vos réflexionx idiotes ! ..."Horrible !"...Si vous croyez que c'est par plaisir qu'on fait ça ! J'ai de la peine...Je suis veuf, moi. Ne l'oubliez pas...Je viens de perdre ma femme...Qu'est-ce que je vais devenir, moi, maintenant ? ....Vous vous en foutez, vous....Vous allez rentrer chez vous...Ca sentira la soupe au lard...La vie, quoi....
Notez, je m'en fou, j'ai horreur de la soupe ! De toute les soupes! Et elle faisait de la soupe tous les soirs ! ...OK, de la bonne soupe, ça, je dis pas......Mais quand on n'aime pas la soupe, bonne ou pas bonne, hein ?!....Moi, ce que j'aime c'est les lentilles et les oranges. Je suis pas difficile...Un plat de lentilles, qualques oranges et je m'éclate !...C'est bien fini, tout ça....
Non ?...Pas finit ?...Oh, vous...Vous dites ça pour me faire plaisir...
Ah, non ! Attention, hein ! J'aime pas qu'on se moque de moi !....
OUahhh ! Inconscient......Inconscient, tout de suite les grands mots !... J'aime les oranges, c'est tout!


Jehan Jonas
Le 16/5/78
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 13:35

Mais je savais pas que c'était Vic le modèle..... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 13:39

Je crois bien que j'ai déjà entendu dire ce texte ! AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   Jeu 24 Jan 2008 - 14:44

Alors là!
Si j'étais acteur!
Tiens, rien qu'avec ton texte, je reprend mon avatar!
Tu te rends compte! En le lisant, j'imaginais le dire dans le théâtre de Barèges!
Tout seul devant tout le monde! Sous tes projecteurs! Un aveu en somme!

On peut toujours rêver!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roméo et Juliette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roméo et Juliette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Shakespeare, William] Roméo et Juliette
» Roméo et Juliette, une version scénarisée par Julian Fellowes
» Roméo et Juliette
» Rebecca Serle - Il était fait pour moi (une réécriture moderne de Roméo et Juliette)
» Roméo et Juliette, de la haine à l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: