Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 pour en finir avec la dette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: pour en finir avec la dette   Ven 1 Fév 2008 - 17:37

Citation :
vendredi 1er février 2008
(10h37) :

pour en finir avec la dette




On ne parle plus que de cela : la dette, la dette, la dette... en essayant par la même occasion de culpabiliser les français.


Mais il vous faut savoir que c’est 1176 milliards
d’euros d’intérêts que nous avons payé en 27 ans (et nous continuons à
raison de près 120 millions d’euros par jour, oui, par jour) aux déjà
plus riches, qui d’ailleurs peuvent ainsi nous les reprêter à nouveau
contre intérêt.. Mais cette monnaie qu’ils nous prêtent, elle est,
comme 93% de la monnaie en circulation, issue de la création monétaire
par les banques privées ... monnaie évidemment payante bien que créée
"ex nihilo", à partir d’une simple ligne d’écriture.


Et ces 43 milliards par an sont l’équivalent de 240
airbus A350, ou de 3 portes-avions "Charles de Gaulle", ou de 40 000
belles villas sur la Côte d’Azur, ou de l’isolation (en comptant 10 000
euros par foyer) de 4 270 000 logements, ou un salaire net de 18000
euros annuel (salaire médian en France) à 2 380 000 personnes ... mais
vous pouvez trouver d’autres exemples!


Le recours à l’emprunt par l’État, qui pouvait se
concevoir lorsque la monnaie était représentative d’une certaine
quantité de métal (or ou argent) qui à un moment pouvait manquer dans
les caisses de l’État, n’a maintenant plus aucune justification depuis
que la monnaie est totalement dématérialisée.


Depuis 1973 la France s’est interdite de créer la
monnaie dont elle a besoin pour combler ses propres déficits, que ce
soit en fonctionnement ( salaires et retraites des fonctionnaires,
loyers, etc.) ou en investissements pour son développement (écoles,
routes, ponts, aéroports, ports, hopitaux, bibliothèques, etc..) mais
s’est obligée à emprunter sur les marchés monétaire en émettant des
obligations (bons du Trésor) sur lequel évidemment elle doit payer un
intérêt à ceux qui souscrivent (40% du montant par des résidents, 60%
par des non-résidents), ce qui a pour conséquence, comme nous l’avons
vu plus haut, qu’au fil des années la dette s’alourdit d’un montant
sensiblement égal au "déficit", qu’il faut couvrir par l’emprunt,
c’est-à-dire par l’émission d’obligations nouvelles auprès du public et
surtout des investisseurs institutionnels (assurances, banques, etc).


Le déficit public, différence entre les recettes
fiscales et les dépenses publiques, inclus évidemment dans ces
dernières ce recours à l’emprunt qui équivaut à un cumul des besoins en
capital nouveau, mais aussi en intérêts à payer sur la dette existante.


En conclusion, nous préconisons...


soit,
au niveau national, une reprise du droit de seigneuriage avec un retour
au franc, ou l’émission d’une monnaie complémentaire sociétale( voir
ECS ) ,


soit, au niveau de la zone euro :


1 - La Banque Centrale Européenne (BCE) doit pouvoir
être contrainte à une émission monétaire centrale (sans intérêt) au
bénéfice des États, par une décision de la Commission, ou du Conseil
Européen (c’est à dire les chef d’Etat), ou des Députés européens des
pays de la zone euro.


2 - Les critères de Maastrischt doivent être revus et
spécifier :
a) que les budgets des Etats doivent être équilibrés en
"fonctionnement" + "amortissements". Nul Etat de la zone euro ne peut
déroger à cette régle.
b) que les Etats peuvent financer leurs équipements (budgets
d’investissements) par un appel à création monétaire sans intérêt de la
BCE. Néanmoins pour garder une égalité de traitement entre tous les
Etats de la zone euro, les émissions monétaires seront réparties
égalitairement au prorata de la population de chaque Etat.


Maurice Allais - prix Nobel d’économie - propose : "
Toute création monétaire doit relever de l’Etat et de l’Etat seul :
Toute création monétaire autre que la monnaie de base par la Banque
centrale doit être rendue impossible, de manière que disparaissent les
" faux droits " résultant actuellement de la création de monnaie
bancaire.… " et il ajoute " Par essence, la création monétaire ex
nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le
dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la
fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée
par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule
différence est que ceux qui en profitent sont différents " .


Nous précisons que cette création monétaire "ex nihilo"
par les banques commerciales dont parle Maurice Allais représente 93%
de la masse monétaire émise dans la zone euro à ce jour .


James Robertson va encore plus loin ( http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Robertson
), et propose de créer immédiatement toute la monnaie centrale en
contrepartie de toute la monnaie déjà en circulation, en considérant
que celle-ci a été empruntée par les banques à la Banque Centrale et en
exigeant que les banques de second rang (commerciales) versent à la
Banque Centrale les intérêts annuels en cours, aucune autre pratique
financière n’étant modifiée (au moins au début...). Ces intérêts sont
reversés à l’État, la Banque Centrale étant (ou devenant préalablement)
l’une de ses institutions. En d’autres termes, le gain généré par la
création de monnaie (seigneuriage) ne devrait plus revenir aux banques
commerciales mais être attribué aux recettes publiques.


====================================



Source:http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article60484
Revenir en haut Aller en bas
 
pour en finir avec la dette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antonin Artaud - Pour en finir avec le jugement de Dieu
» pour en finir avec le Moyen-Âge
» Pour en finir avec les "Polonaises"
» Un mot pour définir Harry Potter
» Quel objectif lumineux pour des portraits avec mon GH2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: