Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Alizé



Nombre de messages : 3755
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 15 Oct 2011 - 13:07

Le terme " rêve lucide" me plaît bien. La plupart de temps quand je parle de ces rêves qui se combinent à la vie diurne pour nous aider à dépasser les problèmes vécus (les absorber pour en extraire de la force ou une plus grande "compréhension de la vie"), le sujet me met mal à l'aise. Pourquoi ? parce qu'il est reçu comme quelque chose de "magique", parce qu'il n'est pas vu avec naturel (alors que je le perçois tel), parce que les bavardages s'orientent vers le surnaturel...et je ne veux pas aller dans cette direction.
Je ne suis qu'un individu isolé qui, contrairement à toi Diego, n'a pas pu accompagner d'autres personnes sur cette voie de la connaissance de soi (ou le dépassement des traumatismes), alors je n'ai pas d'arguments pour aider mes interlocuteurs à rester lucidement dans ce genre de discussion sans la laisser déraper.
Mon seul terrain d'expérimentation est ma propre vie.
Pour avoir une idée plus large de l'impact de nos rêves sur nos jours, et aborder le sujet de façon simple, humainement normale , il ne faut pas qu'une personne soit d'emblée décrétée douée de perceptions surnaturelles. Pas plus qu'une autre. L'ignorance n'est pas dans l'aspect inaccessible du monde des rêves, mais dans notre inaptitude à y entrer, en général.

Si ce fil se poursuit je le lirai avec intérêt.

Je m'étais promis de lire, quand je serais en retraite, les auteurs que tu cites, mais la poésie et l'écriture ont pris la place dans ma vie, beaucoup de place. Comme lorsque j'ai dû choisir une filière pour mes études, je recule encore le moment de lire ce qui m'intéressait le plus.

(je ne me relis pas, j'espère que mon propos n'est pas flou)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 15 Oct 2011 - 16:09

Merci pour les références, Diego. Il me semble d'après quelques éclats fugaces de mémoire, avoir autrefois exploré le rêve sous la plume de Freud, mais bien évidemment depuis ce temps j'ai tout oublié comme beaucoup d'autres bouquins, ce qui n'est pas dramatique en soi puisqu'il est possible de les redécouvrir aujourd'hui. A cette époque, l'opinion populaire montrait une certaine tendance à coller une étiquette prémonitoire aux rêves. Ils m'intriguaient d'autant plus que la mort prenait une part importante de mes nuits, et comme j'étais en situation de dépendance extrême à l'époque avec un avenir forcément incertain si le seul pilier de vie qui m'accompagnait mourait, chaque cauchemar accentuait la sensation d'angoisse déjà omniprésente le jour. Qu'allais-je devenir si... ?

Plus tard, je me suis plutôt réjouie du foisonnement des rêves et de leur côté surprenant, drôle même. Au point qu'ils nourrissent la rêverie éveillée, puis plus tard encore, la créativité artistique. Je les regarde surtout sous cet angle et d'ailleurs me nourrit de leurs images rocambolesques dans la création de mises en scène.

Mais au fond, je pense qu'ils reflètent l'état de l'instant sous forme métaphorique/poétique. Longtemps, durant des années la neige apparaissait la nuit, abondante et aveuglante, soulignant à sa manière la non-vie de l'époque. Cette tranche nocturne m'a beaucoup alertée et quelque part montrait à quel point j'étais plombée dans un état qui n'en finissait pas, dix ans. Je n'ai plus jamais rêvé de neige, dès lors que j'ai pu bouger.

Les rêves de mort ont accompagné les trois tranches de vie ravageuses et douloureuses, et ont cessé dès que je me suis tirée de ces situations. Au début, ces rêves me terrifiaient. Plus tard, ils m'ont écoeurée par ce qu'ils me suggéraient (images en couleurs, sons, odeurs et forcément émotions) mais ne m'ont plus effrayée parce que passer de la vie à la mort représente à mon sens passer d'un état à l'autre, et que ce passage ne signale rien d'autre que ce qui se produit : une évolution.

Le rêve lucide, ou du moins la sensation que j'en ai, se situe généralement au moment de l'endormissement, ou pendant la sieste. J'aimerais bien savoir intervenir dans les autres rêves pour les diriger !

Je me méfie aussi du terme "surnaturel", Alizé. Je lui préfère la notion de domaines inconnus dont nous ne savons pas grand chose.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos rêves   Ven 18 Nov 2011 - 1:40

J'ai fait un rêve vraiment étrange cette semaine.
Je me trouvais en voiture avec mon père, qui conduisait. Chaque fois que je rêve de mon père, j'ai la sensation qu'il est malade ou souffrant, et je me sens inquiète et protectrice à son égard.
Là il semblait bien et heureux. Tout à coup, alors que nous roulions sur une route déserte, dans une lande qui ressemblait à un paysage breton, nous apercevons au loin une immense maison avec un toit à plusieurs pentes, très étrange : en effet, le toit ressemblait à un paillasson, avec des motifs géants de coccinelles dessinées comme par Disney.
Mon père se récrie d'admiration comme un enfant, en disant que c'est trop beau et en me demandant de me renseigner sur cette maison. Il se gare sur un parking, devant nous un paysage tout plat de landes.
je marche vers cette baraque, et là, dans l'allée, j'ai l'impression que les motifs sur le toit ne sont pas du tout les mêmes. Je vois maintenant une grande coccinelle en métal doré qui brille au soleil, l'effet est assez inquiétant.
Je suis donc dans une allée gravillonnée, je regarde dans une sorte de grand garage qui sert de débarras et dont on ne voit pas le fond, il y a des meubles empilés et plein de bric à brac. Je n'ose pas rentrer, mais j'aperçois qu'une voiture vient de se garer dans ce grand hangar, et deux femmes en sont sorties. Les deux sont assez âgées, mais je remarque surtout la plus vieille, qui ressemble absolument à une sorcière. Elle a de grosses lunettes rondes à monture épaisse et des cheveux gris tout ébouriffés, comme une toile d'araignée, et elle est vêtue de noir. Le plus bizarre, c'est qu'elle déplie elle même un fauteuil roulant de handicapé avant de s'installer dedans. L'autre femme la pousse dans l'allée gravillonnée tout en me parlant. Elles me disent que cette maison est en fait un cabinet médical.
Nous arrivons dans une pièce qui ressemble aussi à une sorte de pièce intermédiaire carrée avec un sol en ciment gris, la moins âgée des femmes se penche vers un hall pour appuyer sur un interphone sans y rentrer. Je ne sais pas pourquoi, je me dis que le sol du hall vient d'être lavé et que c'est pour ne pas salir que la femme se contorsionne ainsi.
Tout à coup, sans que je l'ai vu arriver, il y a dans la pièce avec nous un homme que je suppose être un médecin. Il est très grand, avec des cheveux sombres et grisonnants, des manières onctueuses, il parle en remuant les mains comme pour nous hypnotiser. Au premier abord, je ne l'aime pas trop.
Là; j'entends une sonnerie, et je cherche dans mon sac parce que je pense que c'est mon portable qui sonne et que peut être c'est mon père qui appelle.
En fait, c'était le réveil...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vos rêves   Ven 18 Nov 2011 - 4:47

Bienvenue chez Vic, ma chère Blue... tong
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 19 Nov 2011 - 0:40

Si j'allais chez un psy, je crois que je le rendrais dingue.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mar 17 Jan 2012 - 1:04

Début de semaine dernière : je me suis réveillée les deux nuits, secouée de rire, mais je ne sais plus quelle était la teneur de ces deux rêves, parce que le rire mangeait toute la place. Je sais juste qu'au réveil, je ne pouvais pas m'arrêter de rire, tout en sentant l'effroi s'abattre dans tout mon être. Car je sais que lorsqu'on rit dans ses rêves, on va beaucoup pleurer dans un délai très court.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mar 17 Jan 2012 - 1:11

Romane a écrit:
Début de semaine dernière : je me suis réveillée les deux nuits, secouée de rire, mais je ne sais plus quelle était la teneur de ces deux rêves, parce que le rire mangeait toute la place. Je sais juste qu'au réveil, je ne pouvais pas m'arrêter de rire, tout en sentant l'effroi s'abattre dans tout mon être. Car je sais que lorsqu'on rit dans ses rêves, on va beaucoup pleurer dans un délai très court.

sur! les élections sont pas loin..... mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 28 Jan 2012 - 4:37

J'ignore si les élections ont une influence sur les travaux, mais tout récemment j'ai passé la nuit à creuser des tunnels souterrains pour traverser une ville. D'abord un nord-sud, puis un deuxième ouest-est. Et enfin, deux autres en diagonale.
J'ai brassé ce chantier à mains nues, toute seule, comme une grande. Résultat propre, clair, net, précis.

Si ce n'est pas de la réflexion intérieure tous azimuts et méthodique, faudra qu'on m'explique ce que c'est. En tout cas, celui là est clair pour moi. CQFD

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 28 Jan 2012 - 4:47

pour moi, ce rêve signifie simplement que tu es au taupe niveau mdr

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Prière et rêve   Lun 6 Fév 2012 - 12:43

Y’a ceux qui croient, y’a ceux qui n’y croient pas ! Chacun son droit !

Je me suis couchée hier, en faisant une prière spéciale dans laquelle je demandais une aide particulière qui se terminait par : «…donnez-moi la lumière. Amen !»

Le rêve :
Je suis en visite chez mon grand-père.

Histoire de me ressourcer, je vais faire une ballade avec Nono, pieds nus, il fait beau !
Nous empruntons un large chemin couvert de petits cailloux plats et bordé de hautes cannes à sucre. Mon regard cherche des cailloux sur lesquels pourraient être inscrits les initiales des membres de ma famille ! (allez comprendre cette intention !) Mais je n’en vois pas et me dis que je ne dois pas avoir pris un bon chemin. Au fur et à mesure que nous avançons, la lumière se fait plus rare et même à un moment donné, il fait pénombre et les champs se sont transformés en portes fermées de chaque côté du chemin. Puis une porte sur notre droite, ouverte sur une sorte de vaste cuisine où il me semble qu’on prépare à manger pour des indigents. Je remarque la présence d’hommes en blanc aussi. Mais je continue sans m’attarder là. À un moment donné, je réalise que je suis entrée dans une maison qui, pourtant, ne me semble pas tout-à-fait inconnue, puisque je reconnais une marche en bois, sur ma droite.
J’appelle. Au moins pour m’excuser d’être entrée ainsi sans y avoir été invitée. Une dame sort de nulle part. Il me semble que je la connais, mais je n’arrive pas à mettre un nom sur son visage. Je lui explique que j’ai dû m’égarer et que je me suis retrouvée là. Elle est souriante et cela me rassure. Elle me dit : « Ah ! Ce n’est pas grave ! Vous êtes la fille de… Petite fille de… (elle cite mon père et mon grand-père paternel) je suis contente de vous voir dans ma maison ! » Puis elle devient volubile et me parle de tout et de rien, de ma famille… Tout en me parlant, elle a pris dans ses mains celles de ma fille et lui masse les doigts. Elle lui prend aussi les pieds et fait de même. Enfin, elle me dit : « Je vais vous ouvrir la porte ! » Elle sort du couloir où on se trouve, entre dans une pièce qui semble être une cuisine, ressort par une porte qui donne sur la rue et m’ouvre, de l’extérieur la porte à double-battants. La lumière envahit le couloir et m’éblouit.


À ce moment précis, mon mari me dit : « Il est l’heure de se lever ! » Je n’avais pas fait un réveil aussi serein depuis des mois !

Je suis persuadée, ce matin, que des êtres qui me sont chers sont venus m’apporter leur réconfort cette nuit ! Mon grand-père est décédé en 1981 pendant mon absence et la dame que je n’ai pas reconnue dans le rêve aussi ! Ma Nono est en passe d’être opérée des genoux, rdv ce mercredi !
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vos rêves   Lun 6 Fév 2012 - 14:28

Je voyage parfois en rêve dans de tels lieux. Ce n'est pas un rêve ordinaire... mais je ne saurais l'expliquer plus.

(les personnes qu'on y rencontre sont en général très occupées et très disponibles... mais le rêve cesse sans nous donner la clé)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mar 6 Mar 2012 - 13:08

Les rêves m'apparaissent aussi comme une forme de digestion d'un temps, d'une situation, d'un passé en tout cas. Un bilan parallèle, en quelque sorte.

J'en fais souvent lorsque j'entame une nouvelle étape. Ils sont comme une malle où l'on consignerait les choses devenues inutiles (dans le sens : qui ne serviront plus au quotidien, pas dans le sens de l'oubli). Un grenier intérieur, un album photos, une mue, quelque chose comme ça.

Je les considère comme bénéfiques, apaisants, passerelle d'un état à un autre en sachant que l'état d'après sera plus riche que le précédent parce que nanti d'une expérience supplémentaire.

Personnellement, je comprends qu'ils ouvrent la voie à la créativité.

Qu'en pensez-vous ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mar 6 Mar 2012 - 15:51

Que c'est fatigant de rêver...je rêve pas souvent, mais quand je rêve, je me réveille crevé....
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mer 7 Mar 2012 - 0:25

Je rêve beaucoup, ça me fatigue aussi.
Je fais pas mal de rêves très angoissants, qui m'empêchent de me rendormir, il me faut allumer la lumière et lire un peu pour me rassurer.
Mais ce n'est pas un souci particulier, je trouve nécessaire les rêves et les accueille toujours, quels qu'ils soient. Je n'y vois pas un vecteur de créativité particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mer 7 Mar 2012 - 2:21

Pour moi les rêves sont un défoulement de l'inconscient, qui se lâche (lorsque la raison n'est plus là pour tout tenir en place et en pensée cohérente) sur la base de souvenirs, de fantasmes, de peurs, d'angoisses, et de tout ce qui est résiduel dans les acquis conscients et inconscients, récents ou pas.

Alors évidemment, il est très tentant de vouloir les expliquer, les interpréter, voire les justifier, etc.
Les théories de Freud là-dessus m'ont toujours parues douteuses, voire extravagantes, de même que les tonnes de livres commis par des soi-disant "spécialistes".

Alors, la créativité, pourquoi pas... J'avais écrit une nouvelle (perdue) à partir d'un rêve que j'avais fait, il y a bien longtemps : "Le Gouffre". J'ai également composé une chanson à partir d'un rêve, dont les paroles évoquent nommément celui-ci (en abyme): "The birth of a new style".
N'importe quelle base peut servir la créativité, en fait !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mer 7 Mar 2012 - 2:39

D'accord avec toi, filo, mais j'y ajoute des catégories : des rêves d'hier, et des rêves de demain. D'autres sans doute aussi, mais je ne les ai pas en tête pour le moment.

Pour la créativité, je voulais dire que quand on passe une étape, c'est comme si on avait achevé quelque chose à l'étape précédente, et que la nouvelle nous met un chantier entre les mains : tout à construire. Cette notion m'apparaît très fortement dans les rêves de transition.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vos rêves   Mer 7 Mar 2012 - 6:21

Personnellement je ne me rappelle jamais ou très rarement de mes rêves. La raison est, à mon avis, un sommeil court (entre 3 et 7 heures maxi) mais très intense, profond. Par contre il m'arrive constamment de rêver en plein jour. Une sorte d'auto-hypnose qui me déconnecte totalement de la réalité et qui se produit régulièrement et plusieurs fois par jour (même en conduisant). Évidemment cela a le don d'exaspérer mes proches puisqu'il m'arrive d'atteindre cet état même lorsque l'on me parle et que, bien entendu, je n'entends plus ce qu'on me dit... Lorsque j'écris, je suis souvent dans cet état aussi. Un besoin irrépressible de fuir la réalité peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mer 7 Mar 2012 - 14:26

Exactement comme toi, P@sc@l.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 7 Avr 2012 - 14:37

J'en ai maintenant l'habitude ; les maisons viennent régulièrement en thème principal de nombreux rêves et se présentent sous les formes les plus inattendues. Cette nuit, j'ai visité un autre type de ces maisons étranges, mais celle-ci me fait sourire ce matin.

Je me balade dans les rues de la ville d'une partie de mon enfance et de mon adolescence. Il s'agit de ces villes dites "nouvelles" à l'époque où l'on commençait à construire ces affreuses bâtisses appelées immeubles, dont il faut avouer que l'inventeur a du se faire des couilles en or, malgré que l'élégance n'ait pas étouffé sa créativité. Ce n'est pas que je préfère les quartiers construits de maisons accolées dont le look fait penser à ces maisons d'ouvriers, nanties d'un carré d'herbe pas plus grand qu'un confetti, je les trouve aussi consternantes à la différence près qu'elles évitent les clapiers empilés. Je préfère les maisons individuelles à caractère personnalisé, surtout lorsqu'elles ne sont pas bardées de clôtures murées si haut que j'en ai le vertige tellement ça me fait penser au concept de la prison. Pour être heureux, vivons caché, me fait parfois penser à un retrait du monde pas forcément favorable et surtout pas convivial. Quoique je n'aime pas non plus que la fenêtre du voisin plonge direct dans la mienne. Bref.

Je me balade dans les rues de la ville d'une partie de mon enfance et de mon adolescence. J'en connais tous les coins et recoins, parfaitement retranscrits dans mon rêve. J'arrive au bâtiment qui se dresse perpendiculairement à celui que j'habite, et soudain, une nouveauté me frappe. On a construit là, à l'angle de ce bâtiment, une maison très particulière.

Elle se dresse sur un socle métallique en forme de barre (comme celles qu'on trouve dans les wagons des métros). Cylindrique, elle s'élève sur trois étages. Le plus surprenant est que ses murs ne sont pas des murs, mais de mousse bleue. Elle semble légère, elle oscille doucement, comme lorsque la mousse oscille sous un souffle d'air. Je décide de la visiter. Je me retrouve dans un escalier en colimaçon dont je n'ai pas vu l'entrée, mais comme j'y suis, la question ne se pose pas ou plus.

L'intérieur est assez sombre, étriqué, l'air n'y circule visiblement pas facilement et je distingue un homme allongé dans un coin, sur ce qui ressemble à un amas de couvertures, couettes ou quelque chose comme ça, de couleurs sombres. Il me semble le connaître. L'homme ne bouge pas, il est vivant mais il ne vit pas, son inertie m'incite à poursuivre la visite sans lui adresser la parole et d'ailleurs il ne se préoccupe pas de ma présence, nous n'avons rien à nous dire, nous ne sommes pas en connexion. Je poursuis donc dans l'escalier en colimaçon, et découvre à l'étage supérieur une salle de bains assez floue, aussi sombre que le niveau précédent, sans rien pour attirer mon attention, inintéressant. Je grimpe jusqu'au troisième étage, sorte de combles obscures remplies d'un fourbi impossible à identifier. Je m'aperçois ne ressentir aucun émerveillement, aucune curiosité parce qu'il n'y a rien d'intéressant (en italiques parce que c'est encore ce que je ressens) et m'apprête à redescendre lorsque soudain la paroi de mousse fait apparaître une porte qui n'y était pas deux secondes avant. Une vraie porte qui vire du bleu au blanc, du sombre au lumineux, elle m'éblouirait pour un peu. Je la pousse et arrive sur un couloir clair sur lequel sont accrochés des ballons multicolores, les mêmes que les gens accrochent lorsqu'ils fêtent l'anniversaire de leur enfant. Et des petits papiers jaune paille que la brise fait bouger. De fil en aiguille, je longe ce couloir. Il aboutit dans une salle immense bardée de baies vitrées laissant filtrer un soleil magnifique. J'entends de la musique, joyeuse, et la fraîcheur des rires des vivants. Une fête !

Mon rêve s'arrête là, un autre prend la suite après un temps où j'ai l'impression qu'il ne se passe rien, comme si je venais de changer de livre.

L'homme allongé dans le rêve précédent est à nouveau là, mais il est maintenant identifiable. Je le connais, il a fait partie de mes proches, un temps. Il est vêtu d'une robe de mariée (celle que j'utilise dans la pièce F, comme Elles.) Il est sur le point de se marier, mais il déclare qu'il a chaud et s'allonge sur un immense pain de glace. Je suis debout, devant ce lit de glace, et je le regarde. La glace fond autour de son visage qu'il vient de poser sur elle, creusant une petite cavité dans laquelle sa tête s'enfonce, et redevient glace par dessus son visage. Le reste du corps est inerte, la robe de mariée se déploie et laisse paraître ses pieds. Je me dis : voilà. Il est mort.

Fin du rêve.

Il me vient à l'esprit, soudain, l'idée saugrenue que la fête extérieure à la maison de mousse sombre pourrait être celle des noces de glace de l'homme, et de sa mort.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Vos rêves   Sam 7 Avr 2012 - 19:08

Je te soupçonne d'avoir fait une petite fête ce soir là et d'avoir mangé trop de bombeks ... des chamallows peut-être ! Mais je me pose quand même beaucoup de questions parce que des chamallows il y en a surtout des blancs, des roses mais.... des bleux ? Rolling Eyes

alien alien alien tongue I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Dim 8 Avr 2012 - 0:11

Ah ah ah ! Le bonbon fut ce qu'il fut : emballé dans un joli papier doré. Un bonbon au poivre, de ceux qui te mettent du piquant au palais et te font monter les larmes aux yeux. N'est pas tendre chamallow qui veut.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos rêves   Dim 8 Avr 2012 - 0:13

papa freud dirait que ton rêve est quand même vachement sexuel. Remarque, tout est sexuel chez freud...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Dim 8 Avr 2012 - 0:17

Ça me fait beaucoup rire, cette histoire de sexe. C'est bien possible, mais en fait c'est le cadet de mes soucis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Dim 8 Avr 2012 - 20:20

A propos des maisons, ne loupez pas le podcast de FC si vous en avez l'occasion : Carnet d'une architecte, ou la fabrique d'un chantier : http://www.franceculture.fr/emission-l-atelier-de-la-creation-carnets-d%E2%80%99une-architecte-ou-la-fabrique-d%E2%80%99un-chantier-2012-03-27

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos rêves   Lun 9 Avr 2012 - 22:54

J'ai profité de ce long week-end, et d'un gros coup de fatigue, pour dormir un max.
Cette nuit, donc, un rêve très long, très complet, très réaliste. Je crois qu'il est du au fait que les collègues aient parlé de faire un loto ensemble pour le vendredi 13...
Je rêvais donc que j'étais devenue millionnaire, et que je cherchais à acheter des appartements à New-York et à Londres.
Je me disais qu'en plus, ce serait hyper pratique d'avoir un pied à terre à New-York, puisque ma prof de danse va aux Etats-Unis régulièrement, je pourrais ainsi l'accueillir. Je visite donc pas mal d'appartements, plus luxueux les uns que les autres, en précisant ce que je souhaite, la situation par rapport à l'aéroport...etc.
A Londres, je finis pas opter pour un petit palais dans un parc public, qui appartient à la famille royale (?). On me dit qu'il vaut 375 millions d'euros, je réfléchis et je me dis que ça fait cher, mais que j'ai les moyens après tout.
J'ai donc passé la nuit à visiter des appartements.
Comme je ne joue jamais à des jeux de hasard, il y a peu de chance pour que je vous invite dans mes nouvelles acquisitions, à moins de partager les rêves.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos rêves   Mar 10 Avr 2012 - 1:07

Comment ça tu n'es pas millionnaire ! Mais ça change tout ! AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos rêves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos rêves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: