Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le rêve éveillé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qui connait le rêve éveillé ?
Oui
88%
 88% [ 7 ]
Non
12%
 12% [ 1 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
melisse

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 60
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Le rêve éveillé.   Mer 6 Fév 2008 - 18:03

Le rêve éveillé.

Qui de vous aurait il (elle) eu ce type d'expérience ?

C'est une pratique que l'on utilise en méditation, mais peut être existe t'elle différemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://nielle.blog4ever.com/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Mer 6 Fév 2008 - 19:51

de mon côté, je connais mieux, le cauchemar éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Mer 6 Fév 2008 - 21:42

Je ne sais si c'est une pratique volontaire. En tout cas, je rêve autant endormie que réveillée. Je suis dans mes lunes, en quelque sorte...

Enormément. Et j'aime ça.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Mer 6 Fév 2008 - 22:07

Je suis trop cartésienne pour connaître ça, je pense. Dès que je me laisse aller (genre sophrologie), le réel me revient à la figure et je ne peux plus me laisser emporter...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Mer 6 Fév 2008 - 23:28

A fond que je connais... Trop même, peut-être.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Stoicus.

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 26
Localisation : Oujda City-Morocco-.
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Jeu 7 Fév 2008 - 1:00

Le rêve éveillé designe t il par asard le rêve lucide?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ma-vie-my-life-9.skyblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Jeu 7 Fév 2008 - 1:05

En état de conscience, oui, mais tout du moins en ce qui me concerne, il m'emporte très loin, parfois en un état intermédiaire qui fait que je peux effectuer machinalement des gestes habituels, tout en étant dans mes lunes. Bon, des fois ça se traduit par des bêtises, genre brûler les rideaux de la cuisine, ou ranger le beurre dans la commode à linge de la chambre. A part ça, ça se passe très bien. Ça aide surtout à passer largement au-dessus des cons.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
melisse

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 60
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Jeu 7 Fév 2008 - 2:59

Romane, je me doutais bien que tu connaissais ce type de rêve connaissant tes activités, tes gouts. Le rêve éveillé nous viens de loin utilisé dans des peuplades indiennes . Mais je reviendrais plus tard sur ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
http://nielle.blog4ever.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Jeu 7 Fév 2008 - 9:26

melisse a écrit:
Romane, je me doutais bien que tu connaissais ce type de rêve connaissant tes activités, tes gouts. Le rêve éveillé nous viens de loin utilisé dans des peuplades indiennes . Mais je reviendrais plus tard sur ce fil.

Sauf erreur nous ne nous connaissons pas melisse. Ou bien il serait assez sympathique à toi de m'en dire assez de sorte que je sache d'où et comment nous nous connaissons.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Garry_Voligert

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Paris et dans ma tête
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 10:55

C'est quoi exactement un rêve éveillé?

La question est posée de manière tellement vague que je me demande si tout ceux qui répondet "oui, je connais" savent de quoi tu parles.

On peut chacun avoir sa définition du rêve éveillé, dire "oui je connais" mais parler de quelque chose de très différent.

Dis-nous en plus, fais nous découvrir ce que tu appelles le rêve evéillé !
Revenir en haut Aller en bas
http://garryvoligert.over-blog.com/
Diego Ortiz

avatar

Nombre de messages : 530
Age : 60
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Eveillé ?   Dim 27 Avr 2008 - 13:56

Bonne idée de ranimer ce fil, mine de rien central. J'aurais voulu voter oui, je connais, mais la machine n'a pas voulu, alors tant pis, j'ai l'habitude de ses frasques maintenant, et au lieu de lui dire des gros mots je laisse tout de suite tomber. L'autre jour, par exemple, elle s'est mise à écrire des choses que je ne frappais pas sur le clavier. "Mais je rêve..." me suis-je dit tout d'abord.

Si j'avais été vraiment endormi, on aurait pu appeler cela un rêve lucide : la prise de conscience pendant le rêve du fait que l'on rêve, ce qui ouvre ensuite la possibilité de diriger son rêve. 25% des gens font des rêves lucides régulièrement, si l'on se donne la peine de les interroger à ce sujet, et la plupart d'entre eux sont des femmes. Il y a à ce sujet toute une réflexion moderne et postmoderne à laquelle je me suis intéressé par métier, moi qui traite beaucoup de gens qui font des cauchemars répétitifs parce qu'ils ont subi des traumatismes de guerre. Et je puis vous assurer que lorsque cela marche, et qu'ils peuvent avant de se réveiller transpirants leur enfant dans leurs bras en plein froid dans la rue, avant la répétition une fois de plus du plan du bourreau, qu'ils peuvent prendre dans le rêve même les dispositions nécessaires pour s'éclipser du camp de concentration ou filer un coup de bêche sur la tête du paramilitaire qui vient arrêter le mari, entre autres joyeusetés - quand cela marche ils se mettent souvent à revivre.

Mais la trahison de ma machine n'était pas un rêve. Il y a des traces, des témoins, et un texte en volapük qui ne demande qu'à être déclamé sur une scène dans la région de la Nébuleuse d'Andromède.

Quant à moi, puisqu'on nous demande de donner nos impressions, je n'ai pas souvent le sentiment de ne pas être en train de rêver. Je crois même, et très fermement, que le développement de nos capacités de concentration dans une certaine direction, qu'on l'étiquète méditation ou attention flottante ou état de fluidité ou position méta ou que sais-je encore, peu importe, nous permet de ramener nos perceptions à un meilleur équilibre entre le rêve et le type de pensée linéaire, binaire, chiante, liée à l'hémisphère gauche, programmante, un peu sadique, que notre civilisation prétend rationnelle alors qu'elle n'est qu'un flan Vap sans vapes, ou pour ceux qui ne connaissent pas les flancs Vap, à l'agar-agar, comme un cheval sur le flanc, une masse de viande paresseuse, alors que la bête ne demanderait qu'à chevaucher.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 14:09

Encore une fois je pense que nous manquons de vocabulaire, puisqu'il n'existe qu'un mot pour parler du rêve éveillée et du rêve sommeil. Le rêve éveillé, ou du moins la définition que j'en donne, est de laisser filer son esprit, les images qui s'y imposent toutes seules. C'est ainsi que oui, on peut le diriger, mais on peut aussi laisser venir et on s'aperçoit qu'on flotte dans quelque chose de plus ou moins surréaliste, qui ressemble aux rêves nocturnes en certains moments de dérapages involontaires. Ce qui veut dire qu'on peut les amener ou on veut, mais qu'on peut aussi les laisser filer tout seuls, un double voyage, en quelque sorte.
En général, je les laisse filer comme ils l'entendent, mêlant les lieux, les circonstances, avec aux détours de leurs méandres, tout ce qui pourrait se vivre si le réel ne l'était pas.

euh... je ne sais pas si ça va vous éclairer ?

Par contre, j'ignorais que le rêve éveillé est un facteur équilibrant. Je dois être rudement droite et bien plantée, si j'en juge d'après cette étrange facilité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 14:19

.


Dernière édition par alejandro le Dim 27 Avr 2008 - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 14:20

Tu veux dire qu'ils te font du mal ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 14:26

.


Dernière édition par alejandro le Dim 27 Avr 2008 - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 14:28

Bien sûr oui, un côté surréaliste, mais décompressant, si je puis dire. Des vagues derrière les yeux, et dans ces vagues, tout peut arriver. On abat tous les murs et c'est bon. Est-ce ce que voulait dire Diego ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Garry_Voligert

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Paris et dans ma tête
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   Dim 27 Avr 2008 - 23:15

Pour ma part, ça m'arrive régulièrement de faire des rêves lucides.

Ou pendant mon sommeil, je fais un rêve dans lequel je suis capable d'agir, ou en subissant quand même partiellement mon rêve ou alors en étant totalement omnipotent.

Ou alors commencer à rêver éveillé mais en étant allongé, puis m'endormir et continuer pendant le sommeil.

Le rêve totalement éveillé, c'est un peu difficile à définir je dirais, c'est au final se perdre dans nos pensées au point qu'on a plus vraiment conscience de ce qu'on a sous les yeux ou entre les mains.
Il m'arrive souvent, parfois avec un facteur déclenchant ou parfois aléatoirement, de penser à quelque chose ou à quelqu'un et de me projeter dans une scène en rapport avec cette chose ou cette personne, puis de revenir "sur Terre".

Ca ressemble à une partie de ce que j'évoque dans un texte " En compagnie de mes souvenirs" ( que je vous ferai partager à l'occasion)
Revenir en haut Aller en bas
http://garryvoligert.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rêve éveillé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve éveillé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Périodique] Veillées des Chaumières
» Les Veillées
» Harry Potter-Rêve éveillé-Harry/Draco; G
» La Veillée de : François Édouard Joachim Coppée
» les éveillés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: