Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: la route   Mer 13 Fév 2008 - 21:33

LA ROUTE




Il ne roule pas vite sur cette route.

Non, il prend son temps.

Il connaît son métier, et a appris depuis longtemps à prendre du recul par rapport aux clients qu’il transporte.

Il se persuade que c’est une course comme les autres, un déplacement dont il a l’habitude, une journée parmi d’autres journées.

D’autant plus qu’il aime son métier, et qu’il ne rechigne pas dès que son employeur a besoin de quelqu’un pour prendre la route. Ses collègues font toujours des histoires pour ne pas trop s’éloigner de chez eux, mais lui a choisi ce métier pour faire, justement, de la route.

Alors il roule, et il essaie de profiter du beau soleil qui réchauffe la vitre malgré le froid mordant de l’hiver. Sa voiture est fonctionnelle mais ne manque pas de confort, et il apprécie la chance qu’il a de travailler dans ces conditions.

Parce que ce n’est pas toujours agréable de prendre la voiture tous les jours, du matin au soir. Il y a toujours des imprévus, le stress des embouteillages, les horaires à respecter, la fatigue qui s’accumule à force de rouler.



Il pense à la jeune fille qui voyage derrière lui.

19 ans. C’est jeune. Trop jeune.

Elle est jolie, pourtant.

Non, il ne doit pas penser à elle.

Il a sa vie. Lui, ne fait que la transporter d’un lieu à un autre, comme il le fait avec des dizaines de clients chaque jour. C’est son boulot. Il ne doit faire que son travail et ne penser à rien d’autre.



Bien sûr, les tentations sont partout et tout le temps. Même dans des situations les plus insolites et les moins prévisibles. Il en est conscient, et n’a jamais lié autre chose avec ses clients qu’une relation professionnelle, neutre, sans arrière-pensée.

« Cesse donc d’y penser, sinon elle va encore être jalouse ».

Sa femme. Celle qui l’attend, tous les soirs, ne sachant jamais à quelle heure il va rentrer. Celle qui se demande, parfois, si son mari est vraiment là où il prétend être. On ne sait jamais, sur les routes tous les jours. Ils ont cette discussion souvent, et à chaque fois il tente de la rassurer en lui répétant que même en travaillant dans un bureau à cinquante mètres de chez eux, il pourrait tout aussi bien lui être infidèle.

Cette fois, il ne sait pas s’il lui parlera de sa journée. Après tout, même si la communication est importante dans un couple, il n’est pas obligé de tout raconter.

Et aujourd’hui, en avalant les kilomètres, il se demande s’il va tout lui dire.

Pourquoi se pose-t-il cette question ? Après tout, il aime sa femme. Tous les jours, sur les routes, il pense à elle.

Mais c’est plus fort qu’elle, elle lui pose toujours des tas de questions.

Et là, s’il lui raconte cette jeune fille dont le visage ne quitte pas ses pensées, elle ne comprendra pas, c’est sûr. Elle sera convaincue qu’il lui ment. Alors autant ne rien lui dire.

C’est une journée comme une autre, sur la route.

Point.



Sa femme. Avant son départ, elle lui a demandé :

« Puisque tu dois passer la nuit sur place, tu penseras à me ramener demain matin un foie gras ? »

Oui, on ne peut pas passer dans le Sud-Ouest sans s’arrêter dans une ferme éleveuse de canards ou d’oies, et sans y acheter un bon foie gras. Surtout que dans deux jours, c’est le réveillon de la Saint-Sylvestre, alors c’est l’occasion rêvée. Il s’inquiète un peu du prix qu’il va payer, justement, en cette veille de fête. Mais il aime faire plaisir à celle qui passe parfois plusieurs jours d’affilée seule en attendant son retour.

La route est la pire ennemie des femmes mariées à des hommes comme lui.

Mais la route, c’est sa drogue, sa bouée de sauvetage, sa soupape de sécurité pour ne pas exploser dans un quotidien trop étriqué.

Pourtant il aime sa femme plus que tout.

Alors cette fois encore, il lui fera plaisir et achètera du foie gras. Et peut-être un petit Sainte-Croix-du-Mont dont elle raffole.

Il tient à ces petits gestes pour sa femme à chaque fois qu’il part pour une course loin de chez lui. Et cette fois, il doit traverser toute la France.

De Paris il doit rouler jusque dans le Sud-Ouest, une ville entre Agen et Bordeaux dont il a oublié le nom. Il ne s’inquiète pas, il a son GPS.

Il apprécie ces voyages, lui qui doit supporter les embouteillages du périphérique chaque jour lorsqu’il reste dans son secteur. Parfois, au fil des routes qu’il doit prendre, il repère un coin, une jolie maison, un endroit pour sa retraite. Parfois, il est heureux de rentrer à la maison parce qu’il a vu des coins bien trop perdus pour un citadin comme lui.

« Je suis sur la route, toute la sainte journée »…

La chanson qui passe à la radio lui arrache un sourire. Oui, ça la route, il connaît.



Lorsqu’il se gare devant la maison où il doit déposer sa jeune passagère, il est vingt heures. Il a roulé toute la journée, il est fatigué. Il ne pense qu’à un bon bain chaud, un repas copieux et à se mettre au lit avant de repartir chez lui le lendemain. La routine. Il sort de son véhicule, rajuste ses gants et son bonnet. Ce mois de décembre est particulièrement dur, il fait un froid cinglant. Il se dit que l’été sera chaud, tant mieux, il vient de se faire construire une piscine, il pourra en profiter.

Parfois il rêve d’un autre travail. Toujours sur la route, parce qu’il aime ça, mais autre chose. Routier, par exemple. Ou simple taxi.

Il ouvre le coffre de l’ambulance et entreprend d’en extraire le cercueil dans lequel repose sa jeune passagère.

Rupture d’anévrisme. C’est moche, quand même, si jeune. Elle était vraiment jolie.

Le cercueil n’a pas été scellé, la famille a obtenu que l’hôpital et la mairie de Paris le lui ramènent ouvert afin qu’ils puissent veiller la jeune défunte.

C’est une journée de plus.

Il reprend la route jusqu’à son hôtel.





















Dernière édition par almalo le Lun 24 Mar 2008 - 14:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 14:31

Bon. Je viens de tout lire. L'histoire est archi géniale.
Avant de nous pencher sur deux trois bricoles ortho, je reviens sur ce que tu as dit au début :
Citation :
je n'ai pas fait long, il ne faut pas dépasser 6 pages A4, j'en ai deux.
Mais je m'oblige souvent à broder pour faire le plus long possible, alors que parfois un texte court est plus accrocheur.
Là, tu vois, tu as tout dit.

En lisant, mon premier réflexe est celui là : supprime tout ce qui est inutile. Y'en a.
Car oui, tu as raison, ça enlève de la force au texte. Et il n'est pas loin d'être pile poil !
Pour un peu, je parie que je ciblerais assez justement les endroits où tu as brodé pour rallonger la sauce.

Faut couper, et supprimer les mots inutiles.

L'histoire est vraiment géniale.

Je vais revenir sur ce texte, plus tard dans la journée.

Tu sais que t'es bonne, toi, en nouvelliste ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 14:36

Rôôô merci Romane, merci.
j'ai presque les larmes aux yeux en lisant ta dernière phrase.
Mon père m'a donné son avis ce matin, et avec le tien ça me fait deux grandes émotions.
La fin est vécue. Donc double émotion, celle de l'avoir écrite, celle de lire ton commentaire.
Et oui, je suis prête à couper ce qu'il faudra couper, tu as raison, même en n'écrivant j'ai brodé à certains endroits pour pousser mon texte presque en bas de la page 2.AngeR
J'aime beaucoup les canevas. j'en fais plus, mon mari trouve ça plouc.mdr

Encore une fois merci Romane, et...merci.bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 16:26

Bon, bon, bon. Ça remue là-dedans, c'est normal, ça s'appelle l'osmose. Et ça arrive n'importe où au moment où on ne s'y attend pas.

Je vais me prendre ton texte entre quatre zyeux, les miens et les miens, et faire le détail de ce que perso je couperais. Après, c'est toi qui décides, bien sûr.

Je fais complètement confiance à ton papa, il m'a l'air bien objectif, cet homme, avec la maturité de ce qu'il a vécu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 17:03

Bah mon père ne peut qu'être subjectif dans un sens...Mais c'est justement cette subjectivité qui me touche, parce que jusqu'à maintenant il avait une telle distance avec moi qu'il ne me donnait jamais d'avis personnel sur ce que je faisais...
Là, avec 'la route" et "derrière le rideau", ça fait deux coup sur coup.

Prends ton temps pour relire le texte, entre toi et toi.
Je ne bouge pas.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 17:09

Ce que je veux dire, c'est qu'il a certainement assez d'attention bienveillante, pour poser un regard objectif sur ce que tu écris. Et t'encourager à continuer est à mon sens exactement ce qu'il faut faire. C'est en écrivant qu'on devient écriveron, comme dirait Vilain.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 17:11

Oui, je suis à 600 % sur la même longueur d'ondes que toi.
Je ne me reconnais plus depuis que j'ai écrit mon manuscrit. J'ose et je le dis.
Et j'accepte les critiques, même négatives de la part de ceux que j'aime.
J'accepte de me remettre en question, moi qui ai toujours claironné que je n'avais pas d'ambition alors que mon ego est démesuré d'envie.
Et je le répète, c'est en grande partie grâce à toi et beaucoup ici.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 17:22

C'est génial, tu t'ouvres toutes les portes d'envol vers le meilleur, vers le plaisir d'explorer ! ah ça ! Je te retrouve vraiment renaissante et pfiou ! quel plaisir !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Lum

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 18:52

Ah j'ai adoré... le point de rupture si proche du final... excellent, si je peux me permettre, juste un tout petit descriptif du visage de la jeune fille avec en plus un truc du style "elle avait les yeux clos, mais il savait qu'elle ne dormait pas..." tu vois... ce type de broderie....
Sinon, excellent...
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 19:05

Lum, oui, un peu de description de la jeune fille, peut-être...Mais pas le détail des yeux clos, ça casserait l'effet de la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Lum

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 19:10

tu sais, ça pourrait laisser supposer qu'elle se relaxe sur la banquette arrière...
mais, c'est toi qui sent... en tout cas merci à toi pour ce bon moment, et encore bravo !
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 20:15

Mmmm...oui, peut-être bien...
J'y réfléchis, merci pour la suggestion !bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 20:20

En principe, je m'y mets ce soir, car je n'ai rien de prévu, donc je devrais pouvoir. Mais tu verras, ce n'est pas grand chose, à mon avis, à couper.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Jeu 14 Fév 2008 - 20:44

Tu as tout ton temps, ne t'inquiètes pas !
Merci !bisou
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: la route   Ven 15 Fév 2008 - 4:29

Et bien Almalo, je ne suis pas déçu du tout. Ton texte est vraiment captivant et la fin très surprenante. J'ai beaucoup aimé. Merci. bisou
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: la route   Ven 15 Fév 2008 - 5:26

Quelques critiques pour t'aider :

A la lumière de la chute (excellente), je me demande du coup ce que viens faire au début cette phrase :
"Il appréhende ce qui l’attend au terme de son voyage. Il le sait, on l’a prévenu, mais c’est loin d’être une situation banale et il a peur de ne pas être à la hauteur de sa mission. « Je ne dois pas y penser, je dois rouler, c’est tout »"
Il me semble au contraire que c'est plutôt banal puisque c'est son métier, à moins qu'il ne conduise pas ce genre de marchandise d'habitude. Que se passe-t-il à son arrivée qui le fasse douter d'être "à la hauteur de sa mission"?

"Celle qui l’attends" : attend sans S car c'est la 3e personne du singulier.

"il ne sait pas si il lui parlera" => s'il lui parlera, et même remarque plus loin pour "Là, si il lui raconte cette jeune fille"

"il les imagine tous les deux" ce n'est pas faux, mais ça induit une hésitation quant à l'identité de "les", comme s'il s'agissait de tiers. Pour ne pas créer l'ombre d'une confusion dans le fil de la lecture, je verrais plutôt "il s'imagine avec elle", puis "dans telle ou telle rue" juste "telle" induit la question "laquelle?"

J'enlèverais la phrase "C’est un bien bel outil pour tous ceux qui, comme lui, sont sur les routes" qui fait brodage, évidence inutile sur le ton "ha ben oui madame, vous savez..."

Je dirais "de l'ambulance" au lieu de "son ambulance", c'est un petit détail je sais, mais qui incite plus à faire passer le fait que tu ne l'avais pas mentionnée avant, que c'est normal, et non la description d'un rebondissement.

Voilà pour mes remarques critiques sur le texte même. C'est court et efficace. Tu pouvais même te permettre de broder plus (selon comme c'est fait, bien sûr), par exemple lorsque tu décris ce qu'il en profite de faire, comme chercher une maison...), mais je la trouve bonne et efficace ainsi.

"La route est la pire ennemie des femmes mariées à des hommes comme lui." => ça c'est un détail très bon, tu "crées" une affirmation digne d'une citation, du genre que la postérité peut reprendre en disant "comme le dit Almalo dans "La Route", ...

Je t'encourage à continuer à écrire des nouvelles !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Ven 15 Fév 2008 - 12:31

J'oublie pas, almalette, mais j'ai eu un imprévu hier. raaah !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Ven 15 Fév 2008 - 14:53

Merci Lison, tes mots me vont droit au coeur.bisou
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Ven 15 Fév 2008 - 14:56

Filo, merci, merci, merci !!
Tes critiques sont pertinentes et je t'en remercie.bisou J'en ai fait un copié-collé sous word afin d'y travailler plus tard...
Merci beaucoup également pour la phrase digne d'une citation qui pourrait passer à la postérité...j'en ai rosi de fierté et j'ai bien ri !AngeR


Romane, keep cool...je sais que tu ne m'oublies pas.bisou
Dans le cas contraire, je sais me rappeler au bon souvenir, t'en fais pas.AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: la route   Sam 16 Fév 2008 - 22:52

Zut, j'ai commencé ici directement et mauvaise manip. Je vais recommencer sur word et copier coller après. rahhh AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Mar 4 Mar 2008 - 20:12

***


Dernière édition par almalo le Dim 23 Mar 2008 - 14:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: la route   Mar 4 Mar 2008 - 20:32

J'ai bien apprécié ton texte Almalo bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Mar 4 Mar 2008 - 21:04

merci zaza.bisou
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: la route   Mar 4 Mar 2008 - 21:08

Comme ça il est bien mieux, n'est-ce pas ? J'apprécie !
Un doute tout de même sur la pertinence de toutes ces lignes sautées qui séparent quasi-systématiquement tant de phrases, mais c'est un détail.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: la route   Mar 4 Mar 2008 - 21:12

filo a écrit:
Comme ça il est bien mieux, n'est-ce pas ? J'apprécie !
Un doute tout de même sur la pertinence de toutes ces lignes sautées qui séparent quasi-systématiquement tant de phrases, mais c'est un détail.

Merci filo !bisou
Pour les interlignes, c'est le fait de copier-coller mon texte de Word pour le mettre ici qui fait ça systématiquement. d'habitude je rectifie tout de suite mais là j'ai oublié.
Je vais le faire tout de suite, c'est mieux pour la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la route   

Revenir en haut Aller en bas
 
la route
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cormac McCarthy, La route
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route
» [diorama] Garage CITROËN de la route de Colmar
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: almalo-
Sauter vers: