Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les épiceries sociales et autres restaus du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 22:48

C'est en lisant le programme d'une des listes pour nos prochaines municipales, que me traverse cette idée que je vous soumets.

Ils consacrent un volet aux familles socialement très dépourvues, et proposent pour les aider, une série de trucs dont, notamment assistantes sociales, éducateurs, aides à la formation, gnagnou gnagna, vous savez, ce qui ne fait rien avancer, au fond.

Et puis ce projet : ouverture d'une épicerie sociale. Autrement dit, des produits à très bas prix, vous savez bien, il en existe déjà.

C'est drôle comme cette fois, je me suis pris comme une baffe en pleine gueule ; est-ce qu'on est en train d'accepter à ce point les différences sociales, pour leur faire l'aumône de produits à bas prix, catégorie inférieure en quelque sorte...

J'ai mal pour la dignité humaine dont chacun de nous a droit, quelles que soient nos idéologies, culture, éducation, condition sociale, couleur de peau...

J'ai mal, soudain, là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 23:08

C'est la pente logique du désengagement des pouvoirs politiques au profit des formes associatives... Plus l'Etat (au sens large) se désengage, plus des gens se mobilisent par solidarité pour ceux qui sont dans la difficulté... et plus l'Etat (au sens large) se désengage puisque que quelqu'un s'occupe du problème à sa place.

C'est retour au Moyen Age où l'Eglise avait pour fonction de s'occuper des pauvres, mission qui n'incombait absolument pas au seigneur.

Et, alors qu'on glisse vers ça depuis des années, il est impossible de faire saisir le côté pervers de l'évolution... Quand vous faites la remarque que vous trouvez anormal cette nouvelle situation (la solidarité, la fraternite de notre Devise nationale laissée aux bons soins des bénévoles), on vous rétorque que vous n'avez aucune compassion pour ceux qui souffrent.

Et je ne peux pas critiquer trop non plus pour avoir consciencieusement fait des cours d'Education civique sur l'importance des associations en France... Merci le manque de recul sur les programmes de 5è !...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 23:26

Ah oui, justement, ils précisent aussi qu'ils vont s'appuyer sur le tissus associatif. J'en fais partie ô combien, et tout à coup je suis en pleine révolte.

Pour aider les plus défavorisés, on va pomper les bénévoles. Tu vois le truc ?

Je crois que j'ai un grand dégoût de ça, qui vient s'ajouter au reste...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 23:33

Je n'avais jamais vraiment réfléchi à ça jusqu'au téléscopage médiatique du tsunami et des 60 ans de la libération des camps à un mois de distance. Et du "devoir de solidarité", et du "devoir de mémoire" à longueur de temps... J'ai lancé ça comme thème de débat à des premières... Est-ce que ce sont véritablement des "devoirs" ?

Ben non !... La solidarité, la mémoire, c'est de l'ordre du collectif. On est solidaire ensemble, on se souvient ensemble... Mais ce n'est pas de l'ordre du devoir individuel, ce n'est dans aucun texte législatif. Alors, bien sûr, c'est mieux de s'engager que de ne rien faire, il n'y a pas photo là-dessus... Mais en exaltant ces "devoirs", on amène les gens à culpabiliser quand ils ne font rien... Et dès qu'ils font, on trouve la justification à dépenser moins... Y compris pour l'aide aux associations !

Je comprends que tu sois dégoûtée. Bienvenue sur Terre !
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 23:43

C'est un engrenage finement monté entre la bonne conscience qu'on nous injecte subtilement, et le foutage de gueule dont on fait l'objet.

Et en même temps, ce désir, plus qu'un désir, cette nécessité d'aller vers l'autre, de l'aider, et puis bien sûr l'envie (sans l'oser) de dire "j'ai besoin d'aide". Dans un mouvement balancier humain. Dans un échange partage chaud.

Ça me perd tout ça. Quelle souffrance encore...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Jeu 28 Fév 2008 - 23:52

Je dis ça et, en même temps, ce n'est qu'une interprétation fondée sur des observations éparses et forcément subjectives. Ne va pas t'imaginer que c'est un complot général... C'est "juste" un moment historique comme il y a eu le moment "paternaliste" (où c'était au bon patron de s'occuper de ses ouvriers), le moment "étatique" (l'Etat pouvait tout faire, aider tout le monde, il était là pour ça)... C'est le contexte général qui dicte ça. Dans la France d'aujourd'hui (pour rester dans le nombrilisme), dans le contexte mondial, il est impossible pour l'Etat de faire face à toutes les urgences (j'en profite pour signaler au Conseil régional de Midi-Pyrénées qu'il serait urgent de réparer le tableau de la salle 16 de mon bahut, ça ne fait que quatre ans qu'il en manque la moitié).
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 0:13

Je ne sais pas trop. Depuis quelques années, on compte beaucoup sur le petit monde associatif. Pour faire vivre les communes, pour... pourquoi ??
J'appelle ça se faire sucer jusqu'à la moelle et c'est pervers parce qu'on a, nous les bénévoles, de vrais élans vers l'autre. C'est se servir de l'un pour ou par facilité pour ne pas débourser, pour ne pas reconnaître autrement que par des p'tits bouts de discours. Facile, trop trop trop facile !
On te file des miettes, faut que tu te demmerdes pour ajouter le reste : toute ta substance y passe. Mais c'est pas normal !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 0:23

Le côté bénévole en moins, c'est la même chose pour un prof t'en fais pas.

Il faut que tu instruises, que tu formes à la citoyenneté, à la réflexion, à la méthodologie. Il y a des montagnes de choses complexes à maîtriser, trop pour la plupart des têtes qui te sont confiées... Du coup, quand on prend les élèves en flagrant délit de ne pas savoir c'est forcément de ta faute (est-ce que si les élèves écrivent si mal ce n'est pas parce que, aujourd'hui, ils n'écrivent plus qu'à l'école et que c'est tout sauf naturel ? question au passage). 1515 : Marignan ? Ils ne savent plus... Mais qui sait que ce n'est plus au programme depuis longtemps parce que ça n'a aucun intérêt historique !

Bref, plein de missions... Et on en rajoute toujours. S'exprimer à l'oral, maîtriser les nouvelles technologies, découvrir l'étranger, parler deux ou trois langues vivantes, animer des ateliers, aider aux devoirs...
Dans le même cadre horaire et budgétaire... On en arrive à ce que des enseignements obligatoires ne soient plus assurés !... Et ça ne choque personne (ou presque) !

Soit tu baisses la tête dans le guidon et tu n'arrêtes pas pour essayer de suivre le rythme et trouver comment rendre tout ça efficace, soit tu laisses filer...

Ca ne te rappelle rien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 0:33

Faut pas baisser les bras !
Et en même temps, quel piège...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 0:40

Le piège il est (scuse de prêcher pour ma paroisse) dans le manque de mise en perspective temporelle des choses. Selon le contexte, la même chose peut donner des choses différentes.
Manger c'est manger... et pourtant manger ce n'est pas la même chose à Rome sous Néron, à Aix sous Charlemagne, à Versailles sous Louis XIV et chez Bocuse aujourd'hui. Même si on peut supposer que c'était là qu'on mangeait le mieux pour l'époque.
Même ceux qui tendent le piège ne sont pas forcément conscient de ce piège (ex : le retour aux "vieilles méthodes"). Et ceux qui défendent et encouragent le travail des associations et des bénévoles idem.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 1:28

Là, je réfléchis (je te le dis parce que tu ne me vois pas)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 1:33

Si, si, je te vois... Tu réfléchis planquée derrière un livre blanc en ayant l'air de te moquer de moi...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 1:53

tss tss Cauchemard

Je suis d'accord avec toi. Tout dépend des circonstances, de l'intention, et de l'air du temps. Depuis quelques années, je constate une dégradation et "le profit à tout prix" qui passe notamment par l'image.

Ça fait bien d'aider, donc j'aide, donc j'ai une bonne image de moi, donc les autres aussi.
Ecoeurant, ce bourrage de crâne. Que du factice.

Aider, aller vers les autres, c'est un élan. Une foi ancrée en soi, chevillée sans qu'on ait besoin de se l'expliquer parce qu'il n'y a pas d'explication.

Mais confronté au bourrage de crâne / profit, démmêler tout ça devient sans sens. Tout le monde doute de tout le monde. En pâtit l'authentique un peu naïf, qui arrive tout frais émoulu dans cette jungle et qui se fait avoir en beauté, parce qu'on lui pompe son énergie, son savoir faire, son temps, sa sève vitale.

Vous, les profs, quand vous avez choisi de prendre ces gosses en charge, ce n'était pas pour être confrontés à des obstacles si stupides qu'un programme élaboré par un cinglé, pour dire des choses auxquelles vous ne croyez pas parce que votre expérience de vie vous a appris d'autres réalités.

Les bénévoles, c'est pareil. Les pauvres aussi. Les... eh merde.

Tout est sujet à interprétation, on ne sait plus où sont les repères, et il est de plus en plus difficile d'être perçu dans la sincérité quand on est baigné par toutes ces attentes faites de manque de courage ou de volonté (de volonté surtout) pour que cesse l'exploitation.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 2:01

Je te reprendrai sur un point précis. Les programmes ne sont pas élaborés par "un cinglé". C'est tout sauf ça. Il y a des cadrages généraux du ministère, différents membres pour chaque discipline dans ce qu'on appelle un goupe d'experts (membres appartenant aussi bien à l'inspection qu'à l'université, la formation et des profs "de terrain"). J'ai eu l'occasion de travailler une journée avec les représentants du Groupe en 2001-2002. Ils savent qu'il faut faire plus "light" en temps pour faire plus consistant en compréhension. Le hic, c'est qu'il y a des incontournables. Il faut que l'élève ait vu tel truc, tel truc et tel truc s'il veut faire des études supérieures de maths... Du coup, tous les élèves feront ces trucs-là même s'ils partent dans une toute autre direction.
C'est pas "un cinglé" qui fait la lourdeur des programmes, c'est une cinglée : l'habitude qu'on a chez nous de l'encyclopédisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 2:47

Eh bien je ne suis pas loin de penser "par un groupe de cinglés", alors.
Ceci dit, je ne suis plus "au goût du jour", puisque je n'ai plus d'enfants en âge de scolarisation. Je me base sur ce dont j'ai été témoin, et je me suis arraché les cheveux pour qu'ils ne se retrouvent pas eux-mêmes à se les arracher.

Qu'on se le tourne dans le sens qu'on veut, on est quand même orientés et pas toujours à bon escient.

Installer officiellement la pauvreté par des gestes ayant bonne apparence, me glace le dos. Bien sûr il faut des établissements, de quoi nourrir, de quoi donner des récréations sous forme d'accès à.
Mais nous ne devrions pas en arriver là. N'importe qui devrait pouvoir vivre décemment, lire et manger, réfléchir autrement que dans l'affolement. Et chaque goutte de sueur vaut salaire, pourquoi la sueur des uns et pas celle des autres ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 2:59

La situation présente des avantages : devoir dépendre de la charité inhibe l’amour propre et l’estime de soi ; ça évite les revendications.

C’est comme ça à tous les niveaux. Par exemple, il n’y a aucun contact, à Bruxelles, entre la commission chargée du commerce et celle chargée de l’aide humanitaire. C’est comme ça que la commission au commerce ruine les pays du tiers monde, détruit leur tissus social, met à bas éducation et santé, notamment lors des négociations à l’OMC, puis arrive l’autre commission pour fournir une aide d’urgence genre « voyez comme nous sommes généreux. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 3:12

Voilà. Tu mets le doigt dessus.

tout ça me torture.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 11:51

Il faut pas, Ro... Là, tu brûles les étapes. La torture, c'est l'étape suivante.

Gaga
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 14:15

Bah, c'est comme pour le monitoring. Longtemps avant, longtemps après.
Paraît que je suis un cas, sur le plan sensibilité.

Donc c'est déjà la torture, pour moi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 18:51

Je ne peux que t'approuver Romane, on nous bombarde d'images de "pauvres" de "travailleurs pauvres" ce qui n'est pas une nouveauté. et elles font mal!
MBS, ce n'est pas au Moyen Age qu'on revient (foutez lui la paix au Moyen Age, lol) mais aux pires moments du XIXème siècle aux temps glorieux du , comme tu dis "Patron Roi" quand on a inventé le paternalisme, le patron donnait tout, travail, logement, voire créche et cantine (c'est André Citroën qui a crée la première cantine d'entreprise) moyennant de la part des employés une soumission totale. pas question de revendiquer quoi que ce sod'ailleurs, ces braves gens avaient tout n'est il pas?
Aujourd'hui le patron est toujours Roi, mais le roi ne partage plus ses richesses, celles que créent ceux qui bossent pour lui, dont certains vivent "sans toit" parce que les proprio deviennent de plus en plus exigeants sur les revenus, les cautions et j'en passe, et qu'en CDD ou avec le SMIG, ça le fait pas pour eux.

On revient à la "Charité" dans tout ce qu'elle a d'odieux parce qu'elle ne permet pas de vivre dignement, mais donne pouvoir aux "généreux donateurs" qui se donnent surtout bonne conscience; je ne parle pas pas du pékin moyen qui veut aider sincérement.... Les restos du Coeur et autres Soupes Populaires ne devraient pas exister, d'ailleurs avec l'augmentation constante du prix des denrées de 1ère necessité, ces organisations tirent le signal d'alarme, elles risquent de ne plus pouvoir faire face.

Romane tu dis: " l'authentique un peu naïf, on lui pompe son enrgie, son savoir faire, sa sève vitale..." c'est vrai mais tu es de ceux (comme moi) qui ne peuvent pas rester les bras croisés...
Et je 'ai vécu dans mon métier, je ne me voyais pas en "distributrice de savoir sèche" face à des gamins qui pour un tas de raisons n'en ont rien à cirer de ce que tu racontes. Quant aux programmes, ils sont abberants.
A force de charger la barque, on fait vaguement du survol en navigant à vue. et on doit en plus leur apprendre à vivre ce qui est à priori le boulot des parents qui se déchargent de plus en plus sur l'Ecole et le reste.
Irresponsabilité devient 4ème mot de notre devise nationale...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   Ven 29 Fév 2008 - 23:28

Je tourne et retourne tout ça dans ma tête, Tryskel.
En lisant une fois encore le programme de nos quatre listes électorales, je me disais ; des logements sociaux, l'épicerie sociale, l'aide aux devoirs, l'aménagement des quartiers défavorisés... je me disais que tout s'en vient sans que ça choque personne, tout ça.
Dans les rues de Bayonne, combien de pauvres main tendues avons nous croisé aujourd'hui ?
Je me souviens, combien sont à la recherche d'une cagette en bois, cagette à légumes, à la sortie des grandes épiceries, juste pour pouvoir allumer leur petit poele à bois.
Je revois ces jeunes, à qui on me demande d'enseigner le théâtre, oui, mais c'est un peu secondaire, le principal étant le thème : la violence, la prévention ceci, la prévention cela, alors qu'eux en font une overdose.
Je regarde les vitrines dégueulant leurs marchandises, les poubelles plus pleines que jamais, les pubs affichées sur les murs, à la télé, à la radio, toute cette avalanche de trop.
J'évalue la durée des immeubles vitrés étincelants et je les transforme mentalement en tas de gravats, ceux qui existent déjà et qu'on se précipite à expatrier dans les lieux populaires pour ne pas salir les quartiers rupins.
Je calcule la baisse des fonds destinés aux associations, à la culture.
Je regarde en coin les organisateurs de compétitions sportives et surtout leurs allées et venues au milieu du petit peuple, un verre à la main ça fait plus chaleureux...

enfin ça et tout le reste.

Et j'ai mal du monde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les épiceries sociales et autres restaus du coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les épiceries sociales et autres restaus du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: