Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 NILO

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
BloodyMary

Nombre de messages : 6162
Age : 46
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

NILO Empty
MessageSujet: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 16:32

J'ouvre ce fil pour un paresseux de talent. Il m'a promit d'y poser ses textes lui-même, le temps de maîtriser le fonctionnement du site...
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Les âmes Pénélope   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 16:41

Les âmes Pénélope


Le désert coule au fond
Des fosses de l'oubli.

Le sable qui se pare
Des reflets du silence
Dépose des diadèmes
Aux pierres d'impatience
Comme grains de beauté
Au front des Amazones.

Les princesses Atlantide
Chevauchent des licornes
Evadées des légendes
Où les ont tant tenues
Les âmes Pénélope
Compagnes du hasard.

Quand les larmes muettes
Creusent des rides feintes
De leurs lèvres s'échappent
Les mots réinventés
Qui disent tout l'ennui
Des sirènes qui chantent
Pour oublier l'oubli.


Nilo.
__________________________________________

J'ai été torturé pour en arriver là. mdr
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
BloodyMary

Nombre de messages : 6162
Age : 46
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 16:44

mdr
Ils y en a qui aimerait bien que je les torture !!! What the fuck ?!?
estime toi heureux !

Et bienvenue quand même Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 16:51

Oui.
Tant pis pour eux, ils ne souffriront pas.

Et j'ai mis ici, en premier, le premier que tu avais planté dans ton jardin.
Pour te remercier.

Bises, bises, bises... rage.

Nilo, Odysée de l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
almalo

almalo

Nombre de messages : 3310
Age : 45
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 18:08

Ben moi j'aime beaucoup. C'est musical, doux, évocateur de belles images...
Félicitations m'sieur Nilo.chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 18:32

Ah quand même ! Tu te fais désirer comme une jeune mariée, Nilo ! Enfin nous allons pouvoir te trouver sans fouiller sous les dessous de Blood. Parce que tu le vaux bien. On ne t'a jamais dit que tu écrivais bien ? Non ? Ben c'est fait. chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Novocaïne

Novocaïne

Nombre de messages : 1100
Date d'inscription : 01/06/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 19:34

lol ce Tombeur alors! Il a bien fait de tomber ici.

Ca va ? Pas trop mal Nil?

Un special k*** pour te souhaiter la bienvenue.

Novocaïne/Comateen/ Galactika

Faites vos choix.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 19:59

Quel accueil !
J'ai bien fait de passer.
Enfin, Bloody a bien fait de me mettre un grand coup dans le dos.

****s

Nilo/Nilo/Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
BloodyMary

Nombre de messages : 6162
Age : 46
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 20:58

Romane a écrit:
Enfin nous allons pouvoir te trouver sans fouiller sous les dessous de Blood.

Shocked l'est pas si ptit quand même le Dalaï Ben Lama Nilo !!

Encore un ptit effort Nilo et je t'ouvre un fil blog mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 21:02

On a déjà un avatar, c'est bien, ça progresse dans le sens "progresser".
Oui, oui, oui, un fil blog ! tong

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lison

lison

Nombre de messages : 7676
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 23:32

Bievenue Nilo!!! Bloody a bien fait de t'introduire par tes écrits. Tu vois, déjà tu as ton fan club. Quel talent ! Tout coule !
Revenir en haut Aller en bas
gohelan

gohelan

Nombre de messages : 1054
Localisation : en l'air
Date d'inscription : 19/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptySam 15 Mar 2008 - 23:51

Bienvenue Nilo par ici. On se connaît je crois, non? Sur d'autres planètes. Si tu vas voir mon fil, tu me reconnaîtras. Gohelan.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyDim 16 Mar 2008 - 9:30

Oui, je t'ai reconnu...

Nilo, Peinture and C°.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Les saisons de ton absence   NILO EmptyDim 16 Mar 2008 - 9:31

Les saisons de ton absence


Je te dirai les soirs d'été
Sur la plage, quand la mer glisse,
Et les minuits de mi-juillet
Aux étincelles d'artifices.

Je te dirai les équinoxes
Aux noirs septembre se couchant.
Début d'automne paradoxe
De la marée et puis du vent.

Je te dirai tous les Noëls
De crèche tendre en sapins verts,
Tous ces décembre qui rappellent
Les matins blancs de nos hivers.

Je te dirai les courses folles,
Après les filles, après les chiens.
Les mois d'avril de pas d'école
De mes congés de collégien.

Je te dirai dans le levant,
A la lueur des aubes grises,
Les mots que me dira le vent,
Ceux de mes leçons mal apprises.

Je te dirai, quand tu viendras,
Les souvenirs de ton enfance,
Les traces où tu mettais tes pas,
Et les saisons de ton absence.


Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
almalo

almalo

Nombre de messages : 3310
Age : 45
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyDim 16 Mar 2008 - 18:26

J'ai relu ces Saisons au moins une bonne quinzaine de fois...Non pas par incompréhension, mais parce qu'elles résonnent tellement en moi que je n'arrivais plus à m'en détacher...
Ces mots sonnent comment une ballade, j'imagine un petit balayé à la caisse claire, une douce contrebasse en fond, et un accordéon langoureux soutenant tes vers...
C'est très beau, bravo.chinois
Encore !
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
Laconfiture

Nombre de messages : 811
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyDim 16 Mar 2008 - 20:32

Oh Les Saisons de ton absence, c'est vraiment superbe, les strophes 2 et 4 me laissent ravie, le rythme, les mots me portent avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyLun 17 Mar 2008 - 23:01

Je ne suis pas très fort en remerciements.
Mais je n'en pense pas moins.
Alors ne vous privez pas, parce que vos passages me touchent. Et parce que j'aime ça. mèche

Nilo, merci en vrac. Servez vous, dans le tiroir au fond à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Un pinceau arcencielle des souvenirs jaunis…   NILO EmptyLun 17 Mar 2008 - 23:02

Un pinceau arcencielle des souvenirs jaunis…


Les cris tombent de haut,
Lourds comme des pierres,
Et s’écrasent sans bruit
Au plancher des soupirs.
Le temps qui les étouffe
Efface les regrets
En absorbant les rêves
Au buvard du silence.

Les pavés sont gravés
De coquilles d’absence
Dessinant des chemins
Semés de feuilles mortes.
Les arbres qui les bordent
Ont la lourdeur des chênes
Qui cachent sur le sol
Les ombres des caveaux.

Les regards qui s’embuent
Dans des rideaux de pluie
Jettent sur le passé
Le manteau de l’oubli.
Les miroirs leur renvoient
Des horizons vieillis
Qui taguent sur le ciel
Des flèches cathédrales.

Et sur les feuillets gris
D’un carnet d’aquarelle
Un pinceau arcencielle
Des souvenirs jaunis…


Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Mais le feu est éteint au lac de tes yeux pourpres   NILO EmptyMer 19 Mar 2008 - 15:04

Mais le feu est éteint au lac de tes yeux pourpres


Et les lunes s'éclipsent
Aux anneaux de Saturne
Quand le temps s'effiloche
Aux chandelles gourmandes.

Et les astres rougissent
A l'horizon de Mars
Dans le vent qui s'enrhume
Aux bises passagères
De ces arbres blanchis
Des rigueurs de l'hiver.

Et les larmes givrées
Aux rides silicone
Des matins gris qui glissent
En aubes délétères
Se perdent aux sillons
Gravés sur les visages
Des passants répandus
Dans les ombres blafardes.

C'est un soir oublié
Au bar vide d'hôtesses
Quand le champagne tiède
Des étés liquoreux
Fond la glace posée
Aux cols blancs des carafes.

C'est l'heure de l'ennui
Aux terrasses livides
Epanchant sous la Lune
Les soupirs sérénade
Des nuits de satin blanc
Dans les rêves noircis
De Hell's Angels zélés
Partant à la poursuite
Des femmes de L.A.

Mais le feu est éteint
Au lac des ses yeux pourpres
Profond comme l'abîme
Où s'égarent ses mots
Avant que ne se noient
Dans des draps de soie noire
Les oublis transparents
Qui l'agitaient parfois
Dans un hôtel glacé
Isolé très au nord
De la Californie.

Il n'a rien oublié.
Ni sa mémoire éteinte,
Ni la mer en allée.

Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
almalo

almalo

Nombre de messages : 3310
Age : 45
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyMer 19 Mar 2008 - 15:15

Quel poète, mais quel poète !
J'ai toujours aimé les vers dont le rythme empotre par sa douce musique...
Et je les relis une deuxième fois pour apprivoiser les mots si bien choisis, c'est un travail d'orfèvre...
C'est vraiment, vraiment magnifique.chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyMer 19 Mar 2008 - 15:31

Je m'en vais traduire ça en prose, moi... Ange Chuuttt

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyJeu 20 Mar 2008 - 20:20

Embarassed

Je vous en mettrais bien un autre mais je ne sais pas encore lequel.
Enfin, je cherche, je cherche...
Mais mes tiroirs sont si mal rangés !

Nilo, le désordre c'est l'ordre moins le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO EmptyJeu 20 Mar 2008 - 20:24

Nilo a écrit:
Nilo, le désordre c'est l'ordre moins le pouvoir.

Oui mais avec le tiroir ! Fouille monsieur, fouille !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Le temps s'égare un peu sur le fil du rasoir   NILO EmptyJeu 20 Mar 2008 - 20:56

Le temps s'égare un peu sur le fil du rasoir


Quand les rêves s'éteignent aux soirs de fin d'enfance,
Que naissent sous les braises avivées les rancœurs
Des souvenirs défaits des vieux chevaux de bois,
Des indiens, des voleurs, des gendarmes narquois.
De nos jeux de gamins l'insouciante terreur
Se mue sournoisement en sombre adolescence.

Quand les pâles émois des cœurs de dix sept ans
Transforment les passades en des passions douteuses
De sexes qui s'affrontent apprenant les caresses
Du bout du bout des doigts comme première ivresse.
Que se terminent enfin les joutes malheureuses.
Le temps se perd souvent à vouloir être grand.

Quand le temps des discours se fait trop prophétique
Dans les arrières sales aux odeurs de grand soir,
Que les mots se mélangent à la mousse fragile
Des pintes avalées aux heures indociles.
Alors le rouge vient au mat du drapeau noir
Et Bakounine meurt dans les flots sémantiques.

Quand la fureur de vivre arpente les trottoirs,
Que l'homme se découvre à préférer les blondes,
Vivant sur un écran ses rêves de grandeur,
Comme un Chaplin abstrait tuerait Le Dictateur.
Que le temps paraît long à refaire le monde
Lorsqu'on s'écarte trop des sentiers de la gloire.

Quand l'absence est le prix éperdu de l'espoir
Et qu'il devient urgent de crier de douleur
Pour taire l'infarctus qui se fait menaçant
Dans les nuits sans sommeil où tournent les tourments.
Accroché sur les lames de l'esprit et du cœur
Le temps s'égare un peu sur le fil du rasoir.

Quand les heures passées ont déroulé des ans,
Que les enfants s'en vont au devant de leurs rêves.
Ceux qu'on a vu s'éteindre aux soirs de fin d'enfance
Reprennent des couleurs aux braises d'espérance
Qui raniment les corps allongés sur la grève
Quand la mémoire meurt comme mer au jusant.


Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

Nilo

Nombre de messages : 361
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

NILO Empty
MessageSujet: Enviable lassitude   NILO EmptyDim 23 Mar 2008 - 16:23

Enviable lassitude


Des minutes,
Clouées au pilori du temps,
Prennent des poses
D'éternité.

Un caillot s'est formé
Dans les veines du marbre
Où s'écoulent les siècles.

Des poussières se fanent
Aux parchemins
Des manuscrits d'Euclide.
Leurs secrets se cachent
Aux enfers tutélaires
De bibliothèques englouties
Où vont les débusquer
Les apprentis sorciers
De la mémoire
Des étoiles.

Les galaxies leur disent
L'enfance du big-bang.

Dans l'œil lenticulaire
D'un télescope froid
Qui remonte le temps
Des secondes patinent
Leurs ondes funambules
Au vide sidéral, infini, vectoriel,
De cet univers plat.

La statue du Commandeur
Pleure son insolence.

Enviable lassitude !


Nilo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




NILO Empty
MessageSujet: Re: NILO   NILO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
NILO
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» NILO
» Poésies de Nilo - Faire de l'or avec le vent
» L’arbre au chapeau, (spécial Nilo)
» Le rayon de lumière
» Venise : I. Casanova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: