Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 IRLANDAIS JE VOUS AIME !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Ven 13 Juin 2008 - 21:40

MERCI A MES FRERES IRLANDAIS QUI SE SONT EXPRIMES AU NOM DE TOUS LES EUROPEENS A QUI LE DROIT D'EXPRESSION A ETE CONFISQUE !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Ven 13 Juin 2008 - 21:52

Citation :
BRUXELLES (Reuters) - Le "non" irlandais au traité de Lisbonne a provoqué la consternation de l'immense majorité des responsables européens, qui entendent poursuivre le processus de ratification pour tenter de rebondir.

Le résultat du seul référendum organisé parmi les Vingt-Sept sur ce texte qui remplace la défunte Constitution européenne et qui a déjà été ratifié par 18 pays n'a réjoui qu'une toute petite partie de la classe politique de l'UE, la même qui avait déjà salué les "non" français et néerlandais en 2005.

"Je suis absolument ravi", a déclaré Nigel Farage, un député britannique qui milite pour la sortie du Royaume-Uni de l'UE. "Chaque fois qu'on interroge les gens, ils disent 'non'."

Le traité a été rejeté par 53,4% des électeurs irlandais malgré un taux de participation de 53,1% qui, selon les prévisions du gouvernement, devait assurer la victoire du "oui".

A l'autre bout du spectre politique, le président du groupe communiste au Parlement européen, Francis Wurtz, a lui aussi salué une "secousse salutaire" dans la fourmilière européenne.

Mais la plupart des autres responsables européens s'arrachent les cheveux en voyant s'effondrer le résultat d'une négociation qui aura pris en tout 10 ans, par la faute de quelques dizaines de milliers d'électeurs qui décident du sort de près de 500 millions de citoyens européens.

L'EUROPE PIÉGÉE

"Nous sommes maintenant piégés dans une position dont il sera très difficile de nous extirper", a regretté le député européen Andrew Duff, un libéral-démocrate britannique, en estimant qu'organiser un référendum sur un sujet aussi complexe était une "idée folle" parce qu'elle ouvrait les vannes du "populisme, du nationalisme et de la xénophobie."

Les principales innovations du traité de Lisbonne, comme la création d'un président du Conseil européen et la généralisation du vote à la majorité qualifiée à partir du 1er janvier 2009 pour faire fonctionner l'Europe des Trente, sont en effet au pire condamnées, au mieux retardées d'un ou deux ans.

La France et l'Allemagne ont donné le ton en affirmant qu'il fallait poursuivre la ratification du traité dans les pays qui ne l'ont pas encore fait et même les pays les plus eurosceptiques, comme le Royaume-Uni, ne les ont pas démentis.

"Les chefs d'Etat ou de gouvernement des 27 Etats membres et la procédure de ratification est déjà achevée dans 18 pays. Nous espérons donc que les autres Etats membres poursuivront le processus de ratification", ont affirmé dans une déclaration commune Angela Merkel et Nicolas Sarkozy.

Le président français a été le premier à proposer un traité simplifié pour remplacer la défunte Constitution européenne et la chancelière allemande a réussi à en imposer l'idée pendant sa présidence de l'UE, au premier semestre de 2007.

"Je pense que le traité n'est pas mort", a dit pour sa part le président de la Commission, José Manuel Barroso, en disant "savoir" que tous les pays qui ne l'ont pas encore fait voulaient ratifier. "Il y a un consensus dans cette direction."

Le Conseil européen des 19 et 20 juin devra analyser la situation afin de définir une possible sortie de crise.

Il s'agit d'isoler le "cas irlandais" afin de montrer que tous les partenaires de l'Irlande estiment que le traité de Lisbonne est la seule réponse possible à la crise.

RENÉGOCIATION EXCLUE

"Le plan B n'existe pas, Lisbonne était le plan B", a déclaré le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker. "C'est au gouvernement irlandais de montrer comment la crise pourrait être résolue."

Certains, comme le Premier ministre polonais Donald Tusk, estiment possible de faire revoter les Irlandais, même si l'on voit mal quel changement cosmétique - une renégociation est exclue - permettra de les faire changer d'avis.

Même si le gouvernement irlandais n'est pas entré dans les détails, il a reconnu qu'une renégociation du traité était difficilement envisageable, ce qui semble indiquer que Dublin pourrait reposer la question une fois la ratification achevée dans les 26 autres pays de l'Union européenne.

Le choix serait alors clair pour des Irlandais solitaires, qui pourraient par exemple obtenir une déclaration au sommet rassurant ceux qui craignent que Lisbonne entraînera l'abandon de leur neutralité ou la légalisation de l'avortement.

"Nous avons déjà eu sept ans de négociations et de renégociations", a expliqué le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan. "Il est très difficile d'avoir la renégociation d'un traité lorsque 27 pays sont concernés."

Paradoxalement, qu'ils se réjouissent ou qu'ils se désolent du vote irlandais, les responsables européens estiment que cela démontre qu'on ne peut pas continuer comme si de rien n'était.

"Le fait que les travailleurs en Irlande se soient opposés (...) montre que nous avons besoin d'une Europe plus sociale et apte à répondre aux inquiétudes de la vie quotidienne de ses citoyens notamment sur des sujets tels que la hausse du prix des denrées alimentaires et de l'essence", a dit le chef du groupe socialiste au Parlement européen, l'Allemand Martin Schulz.

Même son de cloche du côté des gouvernements.

"Ce que montre le référendum, c'est qu'il y a à l'heure actuelle une dichotomie assez importante entre une stratégie européenne qui est bonne à moyen terme (...) et les préoccupations des citoyens", a estimé le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.

Yves Clarisse

http://fr.today.reuters.com/news/newsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2008-06-13T173913Z_01_CHE353241_RTRIDST_0_OFRTP-UNION-IRLANDE-REACTIONS-20080613.XML&archived=False

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Sam 14 Juin 2008 - 2:05

Romane a écrit:
Citation :
BRUXELLES (Reuters) - Le "non" irlandais au traité de Lisbonne a provoqué la consternation de l'immense majorité des responsables européens, qui entendent poursuivre le processus de ratification pour tenter de rebondir.

Ils sont comiques, quand même. On leur dit non, et ils continuent quand même.

Romane a écrit:
Citation :

Mais la plupart des autres responsables européens s'arrachent les cheveux en voyant s'effondrer le résultat d'une négociation qui aura pris en tout 10 ans, par la faute de quelques dizaines de milliers d'électeurs qui décident du sort de près de 500 millions de citoyens européens.

500 millions de citoyens à qui on n’a pas demandé leur avis.

Pourtant, on voyait venir ce non de loin.

Romane a écrit:
Citation :

L'EUROPE PIÉGÉE

"Nous sommes maintenant piégés dans une position dont il sera très difficile de nous extirper", a regretté le député européen Andrew Duff, un libéral-démocrate britannique, en estimant qu'organiser un référendum sur un sujet aussi complexe était une "idée folle" parce qu'elle ouvrait les vannes du "populisme, du nationalisme et de la xénophobie."


Bah ils se seront piégés tous seuls, en essayant de faire passer en force ce qui est rejeté par les peuples.

Encore une fois, les choses sérieuses sont trop compliquées pour les gens. C’est la démocratie qui est une folle idée.

Romane a écrit:
Citation :
BRUXELLES (Reuters) -

La France et l'Allemagne ont donné le ton en affirmant qu'il fallait poursuivre la ratification du traité dans les pays qui ne l'ont pas encore fait et même les pays les plus eurosceptiques, comme le Royaume-Uni, ne les ont pas démentis.


Après tout, ce que les gens pensent, qu’est-ce qu’on en a à faire.

Romane a écrit:
Citation :
BRUXELLES (Reuters) -.

"Je pense que le traité n'est pas mort", a dit pour sa part le président de la Commission, José Manuel Barroso, en disant "savoir" que tous les pays qui ne l'ont pas encore fait voulaient ratifier. "Il y a un consensus dans cette direction."


Ben voyons …

Romane a écrit:
Citation :


Il s'agit d'isoler le "cas irlandais" afin de montrer que tous les partenaires de l'Irlande estiment que le traité de Lisbonne est la seule réponse possible à la crise.

RENÉGOCIATION EXCLUE

"Le plan B n'existe pas, Lisbonne était le plan B", a déclaré le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker. "C'est au gouvernement irlandais de montrer comment la crise pourrait être résolue."


Hormis qu’on nous avait déjà essayé de nous faire chanter avec cette absence de plan B en 2005, il faut se dire que ces gens soit ils sont très bêtes, soit ils pensent que nous le sommes. Ainsi donc, la possibilité que le traité puisse être rejeté n’a pas été envisagée … si c’est pas manquer de sérieux, ça …

Romane a écrit:
Citation :

"Nous avons déjà eu sept ans de négociations et de renégociations", a expliqué le ministre irlandais des Finances, Brian Lenihan. "Il est très difficile d'avoir la renégociation d'un traité lorsque 27 pays sont concernés."


Je conçois que ça soit pénible. Si on passait à autre chose ?


Romane a écrit:
Citation :


"Ce que montre le référendum, c'est qu'il y a à l'heure actuelle une dichotomie assez importante entre une stratégie européenne qui est bonne à moyen terme (...) et les préoccupations des citoyens", a estimé le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet.


Que la stratégie soit bonne, cela reste à démontrer.
Mais en effet, il serait temps de se préoccuper de cette fameuse dichotomie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Sam 14 Juin 2008 - 2:29

Dans une dépêche de l' AFP on peut lire ceci :

Citation :
Mais pour Thomas Klau, du "European Council on Foreign Relations", un tel scénario [faire revoter les Irlandais] n'est envisageable que si la crise oppose l'Irlande à ses 26 autres partenaires. Or "si la Grande-Bretagne et la République tchèque cessent à leur tour leur processus de ratification, tout le débat institutionnel sera rouvert sans solution en vue".
Face à Londres et à Prague, la présidence française et ses partenaires pourront faire preuve de persuasion mais n'ont "pas de moyens contraignants", souligne-t-il.
La situation devrait amener la présidence française à tirer les leçons du non irlandais, estime Sylvie Goulard, présidente du Mouvement européen France, selon laquelle toute consultation future de ce type devrait se faire "avec une sanction à la clé en cas de non".

Sanctionner les électeurs qui votent mal, il fallait y penser!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Sam 14 Juin 2008 - 12:13

J'ai toujours aimé l'Irlande, aujourd'hui je sais pourquoi!

" Sanctionner les électeurs qui votent mal, il fallait y penser"... ben oui, ça sert à quoi que les Ducros eurocrates se décarcassent pour nous pondre un truc auquel personne ne comprend rien si ce n'est qu'il ouvre la porte à tous les abus du libéralisme, du "marché" (St Marché" priez pour nous) et que la réglementation si complexe ne tient aucun compte des réalités du terrain de ces pauvres cloches qui se croyant toujours en démocratie, se croient aussi autorisé à donner leur avis puisqu'on leur demande.
Les rares pays qui ont procédé par réferendum ont obtenu un "Non", un pays, je crois que c'est la Finlande qui pensait au réferendum a préféré la voie parlementaire par crainte du non.
Mais les parlementaires sont élus par le "peuple", je crois... Donc sensé le représenter, alors que sont ces "représentants" qui vont contre la voix de ceux qu'ils représentent?
Faudrait m'expliquer, j'ai du sauter un chapitre!
Pourquoi nos crânes d'oeuf tiennent-ils tant à cette "Europe" dont le populo ne veut pas, et pas par xénophobie ou repli idenditaire seulement quoi qu'on en dise...

ce qui est réjouissant aussi dans le nom irlandais, c'est que ça fout notre Sarko 1er, qui va présider l'Europe (la pauvre déjà mal barrée n'a pas besoin de ça) dans la panade parce qu'il est "L'artisan" du traité "simplifié" de Lisbonne!!!
Le seul pays auquel qui n'a pas renié sa démocratie en faisant voter le "peuple" a dit Non!
Vive l'irlande!!!
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Sam 14 Juin 2008 - 12:23

"ON" va nous seriner qu'une petite majorité d'un petit pays bloque l'Europe, fait régresser l'Europe, que c'est dommage et patali et patala et qu'il n'y a pas de plan C et que l'Europe s'affaiblit dans l'univers impitoyable de la mondialisation triomphale...

Ce qui est bloqué pour l'heure, c'est la mise en concurrence des salariés, la pression sur les dépenses sociales et les salaires, le démantèlement des services publics. C'est pas rien tout ça !
Encore merci peuple irlandais !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Dim 22 Juin 2008 - 22:29

Impossible pour moi de dire "merci" à ce peuple. Les espagnols et les irlandais, pour moi sont à mettre dans le même sac, celui de la barbarie.
http://www.cybertoutou.com/levrierendetresse.html
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Dim 22 Juin 2008 - 23:12

Si tu penses que l'espagne et l'irlande ont l'apanage de la barbarie, je pense que tu va être très déçu de tes concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 23 Juin 2008 - 3:29

Heu, Shan, ne mélangeons pas tout... Chaque pays (et la France n'est pas en reste!) a des pratiques honteuses dans de multitudes de domaines, animaux ou autres ; déjà en ce qui concerne les humains, par exemple, et c'est justement ce de quoi nous parlons ici.

Pour les pratiques honteuses françaises en matière d'animaux, par exemple, lire la rubrique idoine de Charlie Hebdo.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 23 Juin 2008 - 23:45

Shan a écrit:
Impossible pour moi de dire "merci" à ce peuple. Les espagnols et les irlandais, pour moi sont à mettre dans le même sac, celui de la barbarie.
http://www.cybertoutou.com/levrierendetresse.html

Non ou Oui à ce traité bidon, je m'en fout TOTALEMENT.

Ceci dit ces mots sont durs, l'Irlande est un peu mon 3eme pays et je m'y suis très souvent rendu. Les irlandais ont en eux quelque chose que j'aime énormément, contrairement à tout l'Albion (UK) et assimilés (Can/Austr).
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 13:41

Etienne Chouard s’était hissé, pendant la campagne référendaire sur le TCE, grâce à un blog, de l’anonymat le plus total à la position de la voix des nonistes. Il s’exprime dans Marianne2 après le non irlandais.

Un des sujets qu’il évoque est la mauvaise qualité de la démocratie dans nos pays européens car, force est de le constater, scrutin après scrutin, les élus représentent de plus en plus mal les électeurs. Cela tient au fait qu’il y a contradiction entre l’établissement des règles de la démocratie – la constitution – par ceux-là mêmes à qui s’appliquent ces règles. Extrait :

    Les peuples méconnaissent une clef indispensable pour reprendre le contrôle de leurs représentants, une vieille clef cachée, une clef logique pour enfin instituer le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes au lieu de subir éternellement le droit des élus à disposer des peuples.
    Cette clef de la démocratie, aussi méconnue que décisive, peut se résumer ainsi : ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir. Ce n'est pas aux ministres, ce n'est pas aux parlementaires, ce n'est pas aux juges, d'écrire ou de réviser la Constitution, car ces hommes-là sont, en cette occurrence précise, à la fois juges et parties : ils ont un intérêt personnel dans les règles qu'ils instituent - puisque tout pouvoir concédé au peuple est un pouvoir qui leur serait retiré à eux - et ils trichent en établissant à la fois des contrôles simulés et des pouvoirs citoyens factices.
    Toutes les constitutions du monde prouvent, de fait, que cette analyse est plausible.
    Notamment et très prioritairement, malgré quelques promesses lénifiantes, nos élus ne nous donneront JAMAIS l'indispensable institution du référendum d'initiative populaire, le vrai.
    La qualité des institutions se joue donc au moment de fixer et de contrôler la composition de l'Assemblée constituante, celle qui va écrire la Constitution et la proposer au référendum : cette chambre fondatrice qui va fixer des limites aux pouvoirs ne doit comporter aucun homme de pouvoir et elle doit pouvoir exclure en son sein tout individu suspect de partialité.
    L'élection de candidats imposés par les partis (hommes de pouvoir) est ainsi la plus mauvaise idée pour désigner l'Assemblée constituante, ce serait même (comme cela a toujours été) un véritable piège anti-démocratique.

    Il faudrait que les électeurs puissent désigner librement des citoyens non candidats (qui pourront refuser) ; ou bien les tirer au sort ; ou bien une combinaison de ces modalités (tirer au sort une centaine de constituants parmi des citoyens élus librement).
    Ce qui compte par-dessus tout, c'est que ce ne soit pas les mêmes hommes : ceux qui écrivent les règles du pouvoir doivent définitivement renoncer à l'exercer, tout comme Dacron, étranger appelé précisément pour cette tâche il y a 2 500 ans, a conçu les premières institutions d'Athènes et s'en est allé après avoir institué un (début de) véritable régime démocratique (sans doute le seul au monde à ce jour).
    Inutile de préciser qu'en Europe on en est loin, on subit même l'exact contraire, la situation ne peut pas être pire : nous laissons nos maîtres écrire eux-mêmes les limites de leurs pouvoirs et nos capacités à résister à leurs abus… Plus naïf, tu meurs. Pourtant, après 200 ans d'expérience, nous sommes bien placés pour constater que l'élection ne tient pas ses promesses de justice politique : le mirage du suffrage universel a la peau dure.


Marianne2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 14:06

Passionnant, Alex, merci pour cette citation.
C'est évidemment utopique, mais ça contient l'essentiel du problème.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 14:28

Il fait quoi Dacron ces jours-ci, que j'aille vite l'appeler à la rescousse ?

Merci pour ce très intéressant extrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 15:19

Pour envoyer un homme en prison, (autrefois, il n'y a pas si longtemps, pour lui couper la tête), le système judiciaire français tire toujours sur les listes électorales, au hasard, des jurés. Ce système est si aveugle qu'il a dernièrement, par la terrible loi dévolue aux statistiques, élu comme juré à son propre procès un présumé coupable. Celui-ci étant invité dans le collège de ses collègues à réfléchir sur l'ampleur de son crime et les sanctions y attenantes.

Le référendum se fout des représentants du peuple quand le système judiciaire adjoint aux différentes parties des avocats. Pour mieux dire, le référendum nique les parlementaires, leurs commissions et tout autres travaux. Il dit de façon plus direct que ne s'exprime la Chambre et je ne parle pas du Sénat) ce que le peuple pense. Sans détour. Un peu comme un Jean-Marie Le Pen dirait tout haut ce que vous penseriez tout bas. Vous savez ce bon peuple français qui, au bar, a un avis sur tout et qui, surtout, regarde la télé. Dernièrement, nouvelle lubie sans doute, ce peuple français aurait horreur que sur sa télévision publique, on l'obligât à des tunnels publicitaires car c'est un peuple libre et qui, par conséquent, a horreur de se sentir manipulé. D'avoir le cerveau trituré). Ainsi désormais, on lui demande, au prix d'efforts extrèmes, de comprendre pour la Pub Cochonnou combien c'est bon pour lui de manger du saucisson en même temps que dans le bas de l'écran défile des recommandations le responsibilisant sur son taux de cholestérol. Le peuple français est donc un peuple bien informé. (Confère les bandeaux publicitaires que les mots de ce post génèrent dans la bannière ci-dessus située.)

Depuis que les repreésentants du peuple Français se mêlent de tout et plus particulièrement de votre vie privée (voire la saisine du sénat pour faire une loi sur les mères porteuses quand il s'agit tout au plus de dénicher une bonne copine pour vous sortir de l'embarras), on se demande un peu quelles sont les connivences qui unissent le pouvoir médiatique aux pouvoirs politiques.

Personnellement, j'étais un peu trop accro de Monsieur PPDA. Je remercie donc notre bien-aimé Nicolas de me l'avoir changé.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 15:34

C’est utopique, en effet, mais il n’en reste pas moins les grandes réalisations ont commencé par une utopie ; y réfléchir ne peut pas faire du mal.

D’ailleurs, l’idée du peuple représenté par des non-professionnels tirés au hasard existe déjà aux assises.

Une idée serait peut-être de faire une liste des avantages et des inconvénients.


    Inconvénients

    1/ L’influence et la pression que les professionnels ont sur les non-professionnels. Pendant les délibérations lors des procès aux assises, le président du tribunal est présent, je suppose pour guider les choix de façon éclairée. En réalité, si je m’en tiens à des témoignages d’amis qui se sont retrouvés jurés, c’est que le président impose sa volonté aux jurés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 15:36

Vic Taurugaux a écrit:
Pour envoyer un homme en prison, (autrefois, il n'y a pas si longtemps, pour lui couper la tête), le système judiciaire français tire toujours sur les listes électorales, au hasard, des jurés. Ce système est si aveugle qu'il a dernièrement, par la terrible loi dévolue aux statistiques, élu comme juré à son propre procès un présumé coupable. Celui-ci étant invité dans le collège de ses collègues à réfléchir sur l'ampleur de son crime et les sanctions y attenantes.

Un présumé coupable ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 15:43

C'est une façon de définir le problème. Mais bon, quand tu es invité à ton propre procès, à moins que d'être complètement psychotique ou pervers, ta conscience, tout ça ...

Les tribunaux jugent les culpabilités. Les innocents leur sont personnes bien étranges. Et si le doute devait profiter à quelqu'un, autant se retirer de l'arbitrage et prononcer des non-lieux.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   Lun 30 Juin 2008 - 16:10

tu avoueras quand même qu'être appelé à être son propre juré, ce n'est pas tous les jours que ça arrive.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IRLANDAIS JE VOUS AIME !   

Revenir en haut Aller en bas
 
IRLANDAIS JE VOUS AIME !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous aime
» Je vous aime (Acrostiche)
» "Femmes je vous aime" le 15 janvier 2012
» JE VOUS AIME (BIEN PROFOND) de Cedrik Danielsson
» 8 Mars . Femmes, je vous aime :o)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: