Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un gars de Castel-Jaloux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Un gars de Castel-Jaloux   Lun 7 Juil 2008 - 20:12

D'aucuns disent sur d'autres fils:
Citation :
Je veux, sans coups férir ni point faire grand bruit,
Offrir de petits mots de moi et mes paroles
Fussent-ils virtuels, sans vaines paraboles.

Puis, agressif:
Citation :
...................Oui au dernier !... Voici donc la ballade
Qu'en un forum du net et à l’improvisade,
En Bergeracrolu, j’eus avec un bélître !"

Plus loin, sentencieux:
Citation :
J’ouvre avec soin mon dictionnaire :
Celui de rares mots précieux,
Qu’en respectant l’abécédaire,
Je viens t’offrir, très cher Monsieur.
A : le mot n’est point ambitieux,
Qui peut sortir de la boulbène
Le bellâtre le plus hargneux
Et le rendre soudain amène.

De jacter ainsi, en laisse plus d'un(e)s pantois(e)s!
Mais de quoi qui nous cause:

bellâtre
nm et nf (bè-lâ-tr')
• Littré : Celui, celle qui, se croyant beau, belle, affecte les airs des jeunes gens avantageux, des femmes coquettes. J'avais toute la raison, le droit et l'intérêt de ne pas subir le joug audacieux et nouveau de ce vieux bellâtre. [SAINT-SIMON, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
• Alain Rey : Syn : Fat. « Un certain Omar Bey, capitaine de cavalerie, un bellâtre au regard dur… » (Pierre Loti, lesDésenchantées)

bélître
nm (bé-lî-tr')
• Littré : Homme de rien, homme sans valeur. C'est un franc bélître. [Sezanne] C'était un grand bélître, fort prévenu de son mérite et de sa capacité. [SAINT-SIMON, Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon]
• Pour Alain Rey : Terme injurieux désignant une homme de rien « Pendard ! Gueux ! Belître ! Fripon !Maraud ! Voleur ! » (Molière, Le médecin malgré lui.)

Boulbène : Terre composée de sable, de limons argileux rougeâtres et de cailloux. Sol caractéristique de l’Aquitaine.

Mais qui donc a dit:
Je suis ivre d’avoir bu tout l’univers
Sur les quais d’où je voyais l’onde couler et dormir les bélandres
?
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   Lun 7 Juil 2008 - 20:22

Qui ? Le même qui a écrit ceci :

Actions belles journées sommeils terribles
Végétation Accouplements musiques éternelles
Mouvements Adorations douleur divine
Mondes qui vous rassemblez et qui nous ressemblez
Je vous ai bus et ne fus pas désaltéré
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   Lun 7 Juil 2008 - 22:30

Hommes de l'avenir souvenez-vous de moi
Je vivais à l'époque où finissaient les rois
Tour à tour ils mouraient silencieux et tristes
Et trois fois courageux devenaient trismégistes

voilà un nouveau mot. trismégiste

Plus loin le poète dit:
Et Rennes répondit avec Quimper et Vannes
Nous voici ô Paris Nos maisons nos habitants
Ces grappes de nos sens qu'enfanta le soleil
Se sacrifient pour te désaltérer trop avide merveille


C'était un gars féru pareil à nous du Tour de France.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   Lun 7 Juil 2008 - 23:02

Pour l'époque oui, Larousse donne cependant ceci comme définition :

Citation :
trismégiste
adjectif
(grec trismegistos, de tris, trois fois, et megistos, très grand)

Nom donné par les Grecs au dieu Thot des Égyptiens, inventeur des arts.
Surnom d'Hermès chez les Grecs, de Mercure chez les Romains.

Il est certain que le Poête aime le tour de france, mais je doute que ce soit l'actuel qui puisse l'inspirer. Mais j'aime toujours le relire quand j'en ai l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   Mer 9 Juil 2008 - 10:18

Alors, pour le plaisir, mets toi en chasse-patate, voici une jolie échappée:

Allons plus vite

Et le soir vient et les lys meurent
Regarde ma douleur beau ciel qui me l'envoies
Une nuit de mélancolie

Enfant souris ô sœur écoute
Pauvres marchez sur la grand-route
Ô menteuse forêt qui surgis à ma voix
Les flammes qui brûlent les âmes

Sur le boulevard de Grenelle
Les ouvriers et les patrons
Arbres de mai cette dentelle
Ne fais donc pas le fanfaron
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

Tous les poteaux télégraphiques
Viennent là-bas le long du quai
Sur son sein notre République
A mis ce bouquet de muguet
Qui poussait dru le long du quai
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

La bouche en cœur Pauline honteuse
Les ouvriers et les patrons
Oui-dà oui-dà belle endormeuse
Ton frère
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   Mer 9 Juil 2008 - 11:21

Ah Appo... Finalement je me demande s'il ne faut pas l'appeler Nostradamus.
Visionnaire à son époque, il aurait vu l'état de la France au 21ème siècle ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gars de Castel-Jaloux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gars de Castel-Jaloux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un gars de Castel-Jaloux
» Castel Beer
» Week-end de reve au CASTEL CLUB!! du 5 au 7 février
» Joyeux Anniversaire les gars !!!
» Mr Castel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: