Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ildefonso Falcones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Ildefonso Falcones   Mer 23 Juil 2008 - 9:49

La Cathédrale de la mer

Au coeur de la Barcelone médiévale, l’auteur retrace le destin étonnant d'un personnage hors du commun, d'un homme au courage inflexible, Arnaud Estanyol. Au rythme de la construction de l'église Santa Maria del Mar, chef-d'oeuvre du gothique catalan, se construit une fabuleuse épopée aux mille rebondissements.

Une histoire de chair et de pierre ! Celle d’un homme et d’une cathédrale au XIVe siècle. Le héros est un petit paysan, Arnau Estanyol, issu d’un droit de cuissage exercé par le seigneur du village, Llhorens de Bellera. Accueilli à Barcelone chez un oncle riche et une tante qui le déteste, Arnau devient bastaix (docker). Lorsqu’il n’y a pas de bateaux à décharger, il transporte une à une avec ses compagnons les pierres d’une église qui sera celle du peuple : Santa Maria del Mar, la cathédrale de la Mer, qui sera construite en moins de cinquante-six ans !

" Le barrio de la Ribera de la Mar de Barcelone devenu riche, l’ancienne église romane, où les pêcheurs et autres gens de la mer venaient vénérer leur patronne, s’avéra vite trop petite et trop pauvre pour ses prospères paroissiens. Mais l’Église barcelonaise et la monarchie consacraient alors tous les efforts économiques à la reconstruction de la cathédrale de la ville.

Unis par leur dévotion à la Vierge, les paroissiens de Santa Maria del Mar, quelle que fût leur condition, ne s’avouèrent pas vaincus devant ce manque de soutien. Par l’intermédiaire de l’archidiacre de la Mer, Bernat Llull, fraîchement nommé, ils sollicitèrent auprès des autorités ecclésiastiques l’autorisation de bâtir ce qu’ils désiraient être le plus grand monument à la Vierge Marie. Avec succès. Ainsi débuta l’édification de Santa Maria del Mar, par et pour le peuple, comme en témoignait la première pierre de l’ensemble, posée à l’endroit exact où se trouverait le maître-autel et sur laquelle, à la différence des constructions qui comptaient sur l’appui des autorités, fut seulement sculpté le blason de la paroisse : le bâtiment, avec tous ses droits, était la propriété unique et exclusive des paroissiens qui l’avaient bâti – les riches avec leur argent, les pauvres avec leur travail. "

http://users.skynet.be/pierre.bachy/falcones_cathedrale_mer.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
 
Ildefonso Falcones
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ILDEFONSO, Falcones
» Ildefonso Falcones
» [Falcones, Ildefonso] La cathédrale de la mer [Barcelone - Moyen-âge XIVème siècle]
» LA CATHEDRALE DE LA MER de Ildefonso Falcones
» [Falcones, Ildelfonso] Les révoltés de Cordoue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: