Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Mar 29 Juil 2008 - 23:51

Le trou de la sécu, je m’en fous !

Oh ! Le vilain français que voilà ! Serait anti-sarkozyste que ça m’étonnerait pas ! Mais chut !... Pas de politique en ce lieu, gaffe à la délation par les anti-antisorko.
N’empêche, le trou de la sécu, je m’en fous ! 9 milliards, 11 milliards (d’euros), plus, moins ?... Et alors ?

De combien est déficitaire le budget de la défense sachant :
- que les dépenses en 2006 s’élèvent à 30 milliards d’euros
- qu’il n’y a pas de recettes
Je vous laisse faire la soustraction, pas besoin d’une calculatrice financière…

On (en plus d’être un con, comme disait mon grand-père), est un bon Français. Nos élus successifs lui ont appris, à on, qu’un déficit c’est pas bien, qu’on ne peut pas indéfiniment dépenser plus qu’on ne gagne. Et puis l'Europe, elle va faire les gros yeux.
La sécu dépense plus qu’elle ne gagne, donc c’est mal, et il faut absolument boucher ce trou que nous ne saurions voir.

Mais la Sécu c’est quoi ? La sécu, c’est l’Etat, donc c’est moi et toi donc nous, et je préfère que mes dirigeants foutent mon pognon là plutôt qu’ailleurs (tiens ! dans le budget de la défense par exemple)

Que mon pognon aille au budget de l’Education Nationale non plus ça ne me gêne pas, pourtant, en voilà encore un de budget qui n’a que des dépenses et pas de recettes.

Mais la Sécu, on nous a conditionné à l’associer à « déficit », à « trou » et autres substantifs peu ragoûtants. Et nous tous de nous écrier en bons Français soucieux de nos deniers : « Il faut boucher ce trou nom de dieu, on va droit dedans ! » (le trou)

La santé coûte hé oui ! Et elle coûtera toujours davantage, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain. Je ne vois pas où est le problème ! A moins que la Santé ne soit pas d’utilité publique.

Donc déficit il y a et c’est vraiment très pas bien. Alors la ministre es-Sécu, elle a eu une idée !
D’abord, elle fait dire par indiscrétion via une source généralement bien informée qu’elle envisagerait d’étudier la possibilité de mettre en place un augmentation de la franchise restant à la charge des heureux bénéficiaires de zaffections de longue durée. Mais même si leur espérance de vie est compromise, aux zaffectés de longue durée, c’est pas très populaire de leur piquer un peu plus de fric. Alors elle dit un peu plus tard : le Gouvernement renonce à envisager et patali et patala. Et renoncer à envisager et patali et patala, ça c’est très populaire ! Elle est gentille notre ministre es-Sécu et une annonce comme ça, ça te redonne 1 % de popularité au Chef suprême (mais chut, pas d’anti-S…y !)

Et là où elle est forte, la ministre es-Sécu, c’est l’idée qu’elle a eue : les mutuelles se font un fric pas possible, on va les taxer !
Juste une question : vu que les mutuelles sont alimentées par les cotisations des salariés, c’est qui au bout du compte qui va payer ?

Autre idée de la mère Sécu : soumettre à cotisations patronales l’intéressement des salariés aux bénéfices de leur entreprise : ça c’est fortiche ! Comme je suis un peu comptable, je vois d’ici le tableau : un salarié bénéficie de 100 € d’intéressement. Charges patronales : 0 €.
Demain, si l’employeur est ponctionné de, mettons 10 €, il ne versera plus que 90 € à son employé. C’est qui qui paye en fin de compte ?

Bref ! On l’aura jusqu’au trognon !

Moi j’avais quelques idées, dont celle-ci : assujettir à cotisations sociales les stocks-options.
Mais c’est pas dans l’air du temps, apparemment ! (sans faire de l’anti-S…y primaire.)

Et puis, si on y arrive pas à le boucher, le trou, si on prenait un peu sur les 30 milliards du budget de la Défense ? Ca réduirait son déficit, à la Défense !

D'une pierre deux trous coups !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Jeu 31 Juil 2008 - 10:41

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Jeu 31 Juil 2008 - 19:27

Ben oui, quoi, salauds de pauvre et abrutis qui tombent malades sans avoir les moyens de se faire soigner...
Suis jamais malade moi, vais pas raquer pour mon voisin qui triche avec son "Affection longue durée" forcément qu'il triche, Mme la Ministresse du Trou, je le vois sortir de chez lui, un vrai affecté de long, y crève dans son coin, et vite pour pas coûter!
Comment ça que peut être que son affection il l'a choppée en faisant un sale boulot genre qui pourrit avec des matériaux dangereux? L'avait qu'à être PDG, il aurait des Stocks Option, et les trucs pour se faire payer sa chirrurgie esthétique par la Sécu...
Et Scapin, la défense aussi coûte, la preuve, on taille dans les effectifs en vidant des régions des seuls qui les faisaient encore vivre (parfois, les militaires peuvent servir à autre chose que la guerre)!
Comment ça je suis "anti primaire?" c'est grave docteur, mais si la Sécu a plus de sous, je peux même pas me soigner!
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 11:04

Citation :
Lu dans Le Point du 3 juillet ces aimables propos d’un certain Pierre Le Coz, philosophe, docteur en sciences de la vie et de la santé, vice-président du comité consultatif d’éthique :

« Avec le vieillissement de la population-que l’on n’a pas correctement anticipé-et la multiplication des pathologies associées à l’allongement de la vie, on s’inquiète des dépenses à venir. Nos ressources n’étant pas illimitées, il faut essayer de les répartir de façon plus rationnelle. Aujourd’hui, on est bien obligé d’admettre que, si la santé n’a pas de prix, elle a un coût. Et les médecins doivent désormais tenir compte du prix des médicaments dans leurs décisions. Notre vision va devenir "sacrificielle" : il vaut mieux correctement prendre en charge un père de famille de 40 ans, qui est rentable pour la société, qu’une personne de 80 ans qui n’a plus toute sa tête. C’est évidemment un constat tragique. Mais nous n’avons pas le choix ».


" Soleil vert" n'est plus très loin..... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 13:32

Vilain a écrit:

" Soleil vert" n'est plus très loin..... AngeR

Je n'ai pas vu ce film mais moi cela m'a fait pensé à une vieille série télé de science fiction, celle où quand ils ont atteint 30 ans, les gens étaient zigouillés.... c'était quoi déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 14:29

Moi ça me fait penser au discours de Raybond Barre alors qu'il était premier ministre, ce qui remonte un peu, genre, la préhistoire.

La mauvaise conscience permet de contrer les revendications, genre "Français, vous êtes des enfants gâtés."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 16:31

"Soliel Vert" à voir, avant, avaler une solide dose d'optimisme!
Non, c'est pas remboursé!
Sais pas à quelle série tu fais allusion Caramelle, mais chez Assimov, c'est à 60 ans qu'on zigouillait.

Que voulez vous, m'essieus, dames, faut être réaliste, y'en a pas pour tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 18:05

Ah ben j'ai quand même fini par trouver ma série : l'âge de cristal AngeR
Code:
Petit rappel de l'histoire dans cette série TV : Au 23ème siècle, dans une grande cité fermée par un dôme et isolée d'un monde extérieur oublié, l'humanité se consacre uniquement au plaisir (sexe sous toutes ses formes, drogues...), libérée par les servo-mécanismes qui assurent ses besoins.
Une seule condition pour éviter la surpopulation, pas une seule personne sur Terre ne sera désormais autorisée à vivre au-delà de 30 ans, à moins d'une renaissance dans le rituel flambloyant du Carrousel...

Dès la naissance, on implante dans la paume droite de chacun un cristal de vie, extension du super-ordinateur qu'on appelle le Penseur. Ce cristal change de couleur au cours de la vie, passant du jaune au bleu, puis au rouge, clignotant au Dernier Jour, noir si la personne ne s'est pas présentée pour accepter le "sommeil", la mort par injection puis crémation.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Ven 1 Aoû 2008 - 18:34

Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 9:50

En fait, je ne sais pas si c'est toujours la même chose aujourd'hui, mais j'avais constaté il y a environ six ou sept ans que les RMistes étaient largement plus favorisés question prise en charge, que les travailleurs de classe basse. Les yeux et les dents (pour ne parler que de ça), c'était frappant. Je connaissais un couple qui pouvait se permettre des révisions complètes très régulièrement, qui ne lésinaient pas sur les lentilles et les soins de caries, mais aussi qui consultaient des spécialistes d'une manière ahurissante pour moi qui calculais tout au plus juste et qui n'ai pas compris le raisonnement de nos gestionnaires de la santé.

Sans entrer dans une débauche de soins débordants de la définition du mot "soins", comment se fait-il que la santé ne soit pas abordée égalitairement quel que soit le statut social ?

Toute une tranche de travailleurs me semble délaissée. Je ne sais pas, moi, mais il me semble que si on raisonnait froidement, on pourrait dire qu'on est plus productif en pleine forme qu'en traînant des trucs non soignés ou mal soignés par manque de moyens.

Justement, comme je reviens du Québec, je peux vous dire que j'ai été ahurie de voir le nombre d'hôpitaux, cliniques, centres médicaux, centres de relaxation en tous genres. Sans vouloir aller dans la surabondance, je me dis qu'une bonne moyenne pourrait être possible. Nous français, dont on dit que nous sommes diarréhiques sur le plan médical, je peux vous dire que ça me fait rire quand je vois le soin qu'apportent nos amis québécois à leur bien-être.
Comme d'habitude, ici c'est la pagaille, tout et n'importe quoi et surtout n'importe comment. Mal, en tout cas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 15:29

Les RMIstes ont quasi automatiquement le droit à une couverture maladie universelle, la CMU (depuis Jospin, c’est pas la droite qu’inventerait des soins gratuits) qui leur permettent de se soigner un peu au de-là du strict minimum.

Pour avoir le droit à la CMU il faut justifier de revenus peu importants ; si c’est ton cas, il n’y a pas de raison que tu ne l’aies pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 16:25

Ya quand même des trucs surréalistes chez M'ame Secu... Expliquez moi pourquoi on rembourse si mal des choses que je considère comme quasiment vitales : les dents, les lunettes et qu'on rembourse intégralement une abdoplastie après un 3eme enfant, ou une chirurgie mamaire d'ailleurs. Il suffit que les médecins référents soient d'accords et hop ! (il y a tout un parcours avant mais quand même !)...

Je me souviens en avoir parlé avec Jean quand il est venu à Montpellier d'ailleurs. C'est honteux et Ubuesque !
Personnellement en tant que mère au foyer rmiste, j'ai eu droit à la CMU mais je n'ai jamais abusé. Le fait est que quand mon fils a eu besoin d'orthodontie, j'été bien soulagé de ne pas avoir à sortir les 800 euros ! Mais je ne sais pas comment font les classes moyennes/basses pour s'en sortir à ce niveau, le fonctionnement des remboursement étant aussi illogique que compliqué !
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 18:59

Alex, ce que je veux dire, c'est qu'il existe une tranche de travailleurs qui ne roulent pas sur l'or bien qu'ils bossent 35 h par semaine, et qui ne peuvent se soigner les dents et les yeux (notamment) parce qu'ils n'entrent pas dans la catégorie des aides, ce qui les rend moins favorisés sur le plan remboursements alors qu'ils se voient prélever sur leur fiche de salaire un pourcentage non négligeable.
Les plus aisés et les moins aisés ont accès à des soins dont eux ne peuvent se permettre la dépense et pour lesquels ils ne sont pas aidés.

Je suis pour l'aide aux RMiste, bien évidemment. Mais je vois une inégalité pour cette tranche de salaires modestes, qui me hérisse. Que doivent-ils penser quand ils voient la facilité avec laquelle un RMiste se fraie un chemin dans les soins, alors qu'eux-mêmes bossent et ne le peuvent pas ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 19:09

Romane a écrit:
Alex, ce que je veux dire, c'est qu'il existe une tranche de travailleurs qui ne roulent pas sur l'or bien qu'ils bossent 35 h par semaine, et qui ne peuvent se soigner les dents et les yeux (notamment) parce qu'ils n'entrent pas dans la catégorie des aides, ce qui les rend moins favorisés sur le plan remboursements alors qu'ils se voient prélever sur leur fiche de salaire un pourcentage non négligeable.
Les plus aisés et les moins aisés ont accès à des soins dont eux ne peuvent se permettre la dépense et pour lesquels ils ne sont pas aidés.

Je suis pour l'aide aux RMiste, bien évidemment. Mais je vois une inégalité pour cette tranche de salaires modestes, qui me hérisse. Que doivent-ils penser quand ils voient la facilité avec laquelle un RMiste se fraie un chemin dans les soins, alors qu'eux-mêmes bossent et ne le peuvent pas ?


Diviser pour régner...;C'est - y pas une bonne méthode ?.....ça évite quand même que tous ces cons d'assurés se mettent à gueuler ensemble....Et comme ça on peut continuer tranquille à démonter le système de protection sociale pour le filer au privé ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   Sam 2 Aoû 2008 - 19:13

Merci, Jean. C'est là que je voulais en venir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE TROU DE LA SECU, JE M'EN FOUS !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MADO LA NICOISE
» Sonnet du trou noir
» Trou carré
» reparer une porte avec un trou...
» Kurozu ( signifit "Trou Noir" en japonais )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: