Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le 11 septembre 2001 en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Sam 10 Sep 2011 - 23:48

Bin Jean le titre du fil c'est le 11/09/2001...? bon si tu veux avoir le tien à tout prix demande au créateur du fil qu'il te fasse de la place... mdr

Vilain a écrit:
[.maintenant t'as tout à fait le droit de défendre Pinochet si ça te fais envie....
Tu vas pas un peu trop loin là..? Où tu vois que je défend ce gugusse..?
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Sam 10 Sep 2011 - 23:51

Oui..;et aussi on peut ne jamais discuter sous prétexte qu'une conversation ne doit pas évoluer...moi, ce 11 septembre m'a mené sur ce terrain...où est la faute ?

Sbreccia a écrit:
Vilain a écrit:
[.maintenant t'as tout à fait le droit de défendre Pinochet si ça te fais envie....

Tu vas pas un peu trop loin là..? Où tu vois que je défend ce gugusse..?
C'était un exemple....
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Sam 10 Sep 2011 - 23:54

Un exemple...? En me prenant à partie...?

p.s : franchement tu me déçois...


bonne nuit....
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 0:05

Attends attends, je ne le retrouve plus, mais dans les commentaires d'internautes qui se posent des questions et avancent qu'il y a des preuves du complot, un des internautes demande comment c'est possible que des avions qui rentrent horizontalement dans des tours peuvent les faire tomber verticalement.
Nom de jousse, quelqu'un a déjà vu des immeubles s'effondrer horizontalement ? J'y crois pas... ça élève le niveau du débat en tous cas...

Filo, je pense te connaitre suffisamment pour savoir que tu n'es pas plus antisémite que la moyenne, je ne t'ai jamais accusé de cela. Quant à avoir déformé tes propos ou en avoir tiré des allégations pas tout à fait juste, hé bien j'y vois la facilité déconcertante à mal interpréter les écrits ou à mal les citer quand on le fait "de mémoire". Imagine alors des nformations qui passent de bouche à oreille, de plus en plus déformées, de plus en plus inexactes...
Je sais aussi faire parfaitement la différence entre antisémite et antisioniste. Je pense que tu sais très bien à quel point les exactions faites par des extrêmistes juifs me débectent, je trouve par ailleurs que c'est le comble, avoir été persécuté et persécuter à son tour... Sans prendre absolument partie, parce qu'il y a des arguments valables dans les deux camps, je trouve surtout que les anglais ont foutu un beau merdier avant de partir. Comme en Inde, d'ailleurs, avec la partition qui s'est faite entre l'Inde et le Pakistan. Un énorme gâchis, quoi, et le germe de guerres futures.

Mais ce que je voulais soulever, c'est que certains prennent le prétexte d'un anti-sionisme de bon aloi (oh les pauvres palestiniens, disent des gens que je sais parfaitement ne pas pouvoir encadrer les arabes) pour camoufler un antisémitisme qui n'est plus trop mode. Et réprimé par la loi, par ailleurs, du moins théoriquement, comme le racisme en général.
Je n'ai pas dit que c'est ton cas, puisque je sais parfaitement que non, mais je reste extrêmement prudente pour d'autres gens qui l'expriment et que je ne connais pas.
Qui a dit par ailleurs qu'on n'avait pas tous, plus ou moins, des réflexes racistes ? Quand des gamines rroms montent dans le métro en groupe, je serrre contre moi mon sac à mains, puisque je sais parfaitement qu'elles sont tout autant pickpockets que mendiantes. C'est une réflexe raciste ou du bon sens ? J'ai dansé avec des tsiganes, j'ai été invitée chez eux, j'ai mangé avec eux, mais je ne crois pas que ça me ferait bien plaisir si un camp de rroms venait camper dans mon jardin.
En parlant d'un autre racisme, je suis opposée à l'adoption d'enfant par les homosexuels. Ca vient de mon expérience professionnelle et de ma réflexion personnelle, est-ce que cela signifie que je suis réac ou raciste ?

Mais si je suis très attachée à dire qu'on a bien le droit de penser ce qu'on veut, il faut faire très attention à ce qu'on écrit, surtout sur internet ou les réseaux sociaux. Parler entre copains dans une soirée des problèmes que pose l'islam, c'est une chose, et un droit, mais débattre de complot du lobby juif, ou arabe, ou autre, il y a une limite que je me pose moi même.
Peut-être un réflexe, mais du moins un réflexe que j'ai acquis par moi même, en voyant des films, en discutant avec des gens qui avaient été dans des camps, en lisant des témoignages : j'ai acquis un respect historique, un frein aux critiques que je formule néanmoins, mais avec diplomatie, parce que l'énormité de ces souffrances subies, que ce soit par les juifs, les tsiganes ou les homosexuels, dans les camps ou ailleurs, durant tous ces siècles, m'inspirent une stupéfaction que j'ai du mal à surmonter. Alors je peux faire des blagues vaseuses sur le sujet, mais dès qu'on rentre dans les choses sérieuses, là je deviens méfiante.

Pour l'attitude de ceux qui penchent vers le complot, je rejoins assez lulu et sbrec : mais voyons, est-ce que vous vous rendez compte que vous donnez l'impression de détenir la vérité ultime ? Que vous conspuez et accablez de votre mépris les imbéciles moutonesques qui soit-disant avalent les théories officielles, du moins c'est l'impression que cela donne ? Pauvres imbéciles que nous sommes, à croire que ce sont vraiment les terroristes islamistes qui ont commis l'attentat du 11 septembre, alors que c'est... qui au fait ? Bush, le mossad, les généraux américains ?
Je ne cherche pas à faire original en voulant à tout prxi faire porter le chapeau à un tel ou un tel, en tous cas pas ceux désignés. Je dis juste que je ne sais pas, que personne ne sait en fait avec sûreté (sauf ceux ont fomentés la chose), mais qu'il est possible après tout d'envisager que c'est bien Al Qaida qui a commis cet attentat sans passer pour une naïve sans cervelle.

Quant au tour que prend la discussion, hé bien oui, on avait déjà comme un idée que Pinochet n'est pas venu au pouvoir tout seul. Il y a des choses dont on se doute, quand même.
On a ouvert les archives concernant l'affaire Dreyfus il y a quelques temps. Je vous étonne énormément en vous disant qu'on a découvert que le capitaine Dreyfus n'avait pas trahi son pays et qu'Estherazy avait fait un faux témoignage ?
Et vilain, dire que les victimes du 11 septembre ne font pas le poids face à d'autres venues de causes que tu soutiens, n'est-ce pas une forme de racisme ? Est-ce que tu veux dire que la vie d'un américain, parce que tu ne les aimes pas visiblement, n'a pas le même prix que celle d'un chilien ? Parce qu'on a dit aussi que la vie d'un noir ne valait certainement pas celle d'un blanc. Chacun son racisme, mais tu te doutes que je n'approuve pas.

Pour répondre à Ro sur les commémorations, oui, il faut en faire pour que cela ne tombe pas dans l'oubli.
Mais comment les faire ? Est-ce que même cela n'est pas orienté, est-ce que nous ne sommes pas manipulés également ? Voir le problème qu'a soulevé cette foutue lecture de la lettre de Guy Mocquet... je crois que les enfants des victimes doivent en avoir un peu marre de voir, et voir encore, les tours tomber à la télé, alors qu'ils peuvent imaginer que leurs parents sont à l'intérieur. Commémorons, mais dignement, sans battage larmoyant.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 0:28

@ Sbrec' : je pense que Jean a utilisé le "tu" comme il aurait dit "on" (une expression) mais qu'il ne t'a pas ciblé, ou alors il m'étonnerait. Wink

@ Blue : "manipulés". Voilà le mot important. Car après tout, avec ou sans intention malveillante, est-ce que nous ne sommes pas tous manipulés et manipulateurs ? Il n'y aurait alors qu'une échelle de valeurs variable des manipulations.
Si quelqu'un se sent d'ouvrir un fil sur le sujet, qu'il n'hésite pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 0:38

Citation :
Et vilain, dire que les victimes du 11 septembre ne font pas le poids
face à d'autres venues de causes que tu soutiens, n'est-ce pas une forme
de racisme ? Est-ce que tu veux dire que la vie d'un américain, parce
que tu ne les aimes pas visiblement, n'a pas le même prix que celle d'un
chilien ? Parce qu'on a dit aussi que la vie d'un noir ne valait
certainement pas celle d'un blanc. Chacun son racisme, mais tu te doutes
que je n'approuve pas.


je n'aie jamais dis ça..;je dis simplement que tout le foin qu'on fait autour du 11 septembre 2001, on pourrait ( et aurait du le faire) autour du 11 septembre Chilien....Je ne comprends pas cette soit disant commémoration...C'est tout...Maintenant, une victime de quoi que ce soit je la pleure....Mais y'a quand même des échelons dans ma peine...Surtout quand je vois qui profite du crime....Et son étendue et ses répercutions...


Pour moi, c'est pas une question de couleur, de nationalité....mais de classe aurait dit Marx....je plains
très fort les citoyens américains....

Juste une conception de société et à quoi elle doit servir.....


Romane a écrit:
@ Sbrec' : je pense que Jean a utilisé le "tu" comme il aurait dit "on" (une expression) mais qu'il ne t'a pas ciblé, ou alors il m'étonnerait. Wink

@ Blue : "manipulés". Voilà le mot important. Car après tout, avec ou sans intention malveillante, est-ce que nous ne sommes pas tous manipulés et manipulateurs ? Il n'y aurait alors qu'une échelle de valeurs variable des manipulations.
Si quelqu'un se sent d'ouvrir un fil sur le sujet, qu'il n'hésite pas.
OUI....


Dernière édition par Vilain le Dim 11 Sep 2011 - 0:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 1:52

Blue, je sais bien que tu ne me soupçonnes pas d'antisémisme, et je ne l'ai jamais insinué en ce qui te concerne. J'ai seulement rectifié deux choses erronées que selon toi j'aurais écrites.

blue note a écrit:
Pauvres imbéciles que nous sommes, à croire que ce sont vraiment les terroristes islamistes qui ont commis l'attentat du 11 septembre, alors que c'est... qui au fait ? Bush, le mossad, les généraux américains ?
Je ne cherche pas à faire original en voulant à tout prxi faire porter le chapeau à un tel ou un tel, en tous cas pas ceux désignés. Je dis juste que je ne sais pas, que personne ne sait en fait avec sûreté (sauf ceux ont fomentés la chose), mais qu'il est possible après tout d'envisager que c'est bien Al Qaida qui a commis cet attentat sans passer pour une naïve sans cervelle.
Je t'invite à mieux me lire, une fois de plus. Si tu permets, je m'auto-cite:
filo a écrit:
Dans les potentiels commanditaires, je pencherais plutôt pour ceux qui voulaient justifier la guerre en Irak et autres pays pétroliers. Et si les vrais commanditaires étaient bel et bien Ben Laden et Al Qaïda, les va-t-en guerre en ont profité pour transformer un attentat en catastrophe justifiant un conflit.
Les arabes n'ont pas pu installer les explosifs et monter la supercherie des deux autres avions (Pentagone et plaine). À mon avis ils n'ont participé qu'au détournement des deux premiers, et encore, pas de leur propre initiative.
Je ne rejette donc pas l'implication des Arabes dans l'attentat. Je pense juste qu'ils ont été exploités dans cette histoire (avant, pendant et après), et que les vrais coupables (les exploiteurs, les commanditaires) sont américains, et que sans ces derniers, les trois tours ne se seraient pas écroulées comme des châteaux de cartes, le Pentagone n'aurait rien eu, et la guerre en Irak n'aurait pas été assez justifiée. Même Sylverstein n'était probablement pas au courant du vrai complot derrière celui, plus primaire, d'Al Qaida.
Tout cela est ce que je pense, bien sûr (je le dis par prudence, à toute fin utile).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 13:31

Juste pour info complémentaires...ça dure 1H30 mais ça vaut le coup...http://alarecherchedejeanjaures.20minutes-blogs.fr/archive/2011/08/22/pouvoir-et-terreur-noam-chomsky-entretiens-apres-le-11-septe.html
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 15:35

filo a écrit:
Un détail relevé par Lucarne serait erroné (la nationalité de l'incendiaire du Reichtag), du coup ça a jeté l'opprobre sur l'ensemble, mais pourtant le reste vaut la peine d'être lu.
Non, car ça fait longtemps que ce type de raisonnements a démontré son incapacité à nous permettre d'appréhender la réalité. Sous prétexte que l'histoire montre de nombreux exemples de complots, tu en conclus que celui-ci en est un. C'est un peu comme si tu nous disais : "tous les chats que j'ai vus étaient noirs, donc tous les chats sont noirs". Et même pire, dans ce cas précis tu nous dis : "de tous les chats que j'ai vus, la plupart étaient noirs ; je peux donc en conclure avec certitude que celui que nous entendons miauler est noir, sans même le voir".

Quant au "détail" dont tu parles, tu omets de préciser que tu continues d'affirmer que les juifs travaillant aux WTC ont été prévenus alors que cette information s'est avérée être un gros canular (article de Rue89). En lançant une recherche sur Google, on trouve plus de pages faisant référence à cette rumeur comme étant une réalité (souvent des forums ou des blogs) que de pages qui la démentent (souvent des sites un peu plus sérieux). Et le problème est que tu fais donc partie (et ce forum avec toi, du coup) de ceux qui font enfler la rumeur.

filo a écrit:
Tout cela est ce que je pense, bien sûr (je le dis par prudence, à toute fin utile).
Cela me semble moins une question de prudence que de respect pour ceux qui te liront. Car je me permets de te rappeler que tu commençais ton post de 6 septembre par "Nous sommes à présent sûrs...".


Mais pour en revenir au poids psychologique de telle ou telle tragédie historique, on peut bien sûr s'amuser à toutes les comparer et il est clair que les attentats du WTC ne pèse pas lourd par rapport à certains autres drame, d'un point de vue comptable. Cependant, ce qui me semble particulièrement frappant dans le cas des twin towers, c'est l'aspect brutal et radical des moyens employés. Le fait qu'en quelques minutes, dans une situation de paix, 3 000 personnes aient trouvé la mort, le fait que des hommes se soient donnés la mort pour perpétré ces attentats... Ça donne une impression de totale inéluctabilité, d'impossible résistance et donc de totale impuissance. C'est, je crois, ce qui a particulièrement marqué les gens.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 16:02

lucarne a écrit:
Mais pour en revenir au poids psychologique de telle ou telle tragédie historique, on peut bien sûr s'amuser à toutes les comparer et il est clair que les attentats du WTC ne pèse pas lourd par rapport à certains autres drame, d'un point de vue comptable. Cependant, ce qui me semble particulièrement frappant dans le cas des twin towers, c'est l'aspect brutal et radical des moyens employés. Le fait qu'en quelques minutes, dans une situation de paix, 3 000 personnes aient trouvé la mort, le fait que des hommes se soient donnés la mort pour perpétré ces attentats... Ça donne une impression de totale inéluctabilité, d'impossible résistance et donc de totale impuissance. C'est, je crois, ce qui a particulièrement marqué les gens.
Je suis tombée sur un article hier mais j'ai oublié de le mentionner ici et ne sais plus où je l'ai trouvé. Bref, l'article expliquait que les attentats WTC ont marqué le début d'une nouvelle forme de guerre, précisément parce que ça s'est passé comme tu le décris d'ailleurs très bien : Le fait qu'en quelques minutes, dans une situation de paix, 3 000 personnes aient trouvé la mort, le fait que des hommes se soient donnés la mort pour perpétré ces attentats... Ça donne une impression de totale inéluctabilité, d'impossible résistance et donc de totale impuissance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 17:26

Les attentats ont toujours existé, ce n'est donc pas une "nouvelle forme de guerre".

La nouveauté, c'est que ces attentats ont lieu aux USA et que les victimes sont des américains pour la plupart. C'est une première dans ce sens, si on y ajoute que les auteurs de ces attentats ont utilisé les faiblesses même du système aérien américain, en l’occurrence des détournements d'avions, non pas pour des rançons ou autres buts revendicatifs, mais comme arme de destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 18:50

en fait de "complot" à mon avis il n'y eût qu'une énorme boulette, la boulette d'un homme qui n'aurait jamais du être président d'un si grand pays. Un homme avisé par certains de ses services que des terroristes s'entrainaient sur son sol pour y commettre des attentats, un texan qui croyait le sol de son pays éternellement à l'abri des passions du monde. Qui fut surpris et catastrophé de constater son erreur d'appréciation et sa surdité, qui erra pendant cinq heures désemparé dans air force one au dessus de son territoire avec la peur au ventre. Un petit texan a qui on avait cassé son cheval de bois...Et qui bien conseillé par des conseillers habiles détourna l'attention du monde de ses propres responsabilité en declanchant une guerre que Chirac n'a pas suivi car plus malin, un homme qui fit d'une pierre deux coups : se blanchir et faire prosperer sa propre affaire de petrole..
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 19:32

lucarne a écrit:
Quant au "détail" dont tu parles, tu omets de préciser que tu continues d'affirmer que les juifs travaillant aux WTC ont été prévenus alors que cette information s'est avérée être un gros canular
Non, pas depuis que j'ai écrit :
Citation :
Ok ok, au temps pour moi si mes sources me trahissent...
J'admets alors, sur ces points.
Et ce devait être 400 pas 4000.
et maintenant que j'ai lu l'article que tu cites sur cette grossière désinformation, je ne suis pas fier en effet de l'avoir relayée.
Citation :
je me permets de te rappeler que tu commençais ton post de 6 septembre par "Nous sommes à présent sûrs...".
A part ce qui vient d'être cité, je maintiens le reste, mais je le rectifierais maintenant par "je suis à présent sûr".

Sbrecc : Là, je suis d'accord avec toi.

JoK a écrit:
C'est une première dans ce sens, si on y ajoute que les auteurs de ces attentats ont utilisé les faiblesses même du système aérien américain, en l’occurrence des détournements d'avions, non pas pour des rançons ou autres buts revendicatifs, mais comme arme de destruction.
Oui. Dont une "faiblesse" pas des moindres : l'attaque a eu lieu exactement pendant un exercice exceptionnel ayant comme par hasard éloigné presque tous les avions de chasse de la zone. J'ignore quand cet exercice a été décidé et par qui, et à quel point il était secret, mais c'est là encore une "coïncidence" parfaite pour les terroristes.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 20:35

Manifestement, il semble que beaucoup d’entre vous ne se sont pas posé une simple question. Pourquoi WTC7 a été démoli ? Parce que c'est bien une démolition qui l'a mis à terre. Qu'est ce que ce complexe de 47 étages pouvait bien contenir ? Comment se fait-il que pas une seule vie humaine ne soit à déplorer pour WTC7 ?

Dans le bâtiment WTC7 se trouve le "bunker d'urgence" du maire Giuliani. Il se situait au 23 ème étage. Il était équipé de tout ce qu'il faut pour se protéger, surtout en cas de catastrophe ; vitres incassable, eau, oxygène, et totalement autonome en énergie électrique. Or le maire a préféré se réfugier ailleurs.

Et c'est la FEMA (Federal Emergency Management Agency U.S. Department of Homeland Security), arrivée sur les lieux le lundi au soir (8/11) pour un "entrainement de terrorisme biologique", or ils n'ont pu intervenir que le mercredi... Homeland security = NSA
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 21:46

Sbreccia a écrit:
en fait de "complot" à mon avis il n'y eût qu'une énorme boulette, la boulette d'un homme qui n'aurait jamais du être président d'un si grand pays. Un homme avisé par certains de ses services que des terroristes s'entrainaient sur son sol pour y commettre des attentats, un texan qui croyait le sol de son pays éternellement à l'abri des passions du monde. Qui fut surpris et catastrophé de constater son erreur d'appréciation et sa surdité, qui erra pendant cinq heures désemparé dans air force one au dessus de son territoire avec la peur au ventre. Un petit texan a qui on avait cassé son cheval de bois...Et qui bien conseillé par des conseillers habiles détourna l'attention du monde de ses propres responsabilité en declanchant une guerre que Chirac n'a pas suivi car plus malin, un homme qui fit d'une pierre deux coups : se blanchir et faire prosperer sa propre affaire de petrole..

Je suis d'accord!

Si l'on écoute Noam Chomsky, on se rend compte que plutôt qu'un complot qui nécessite de voir et prévoir sur le long terme, la politique américaine est à courtes vues. (pas que l'américaine d'ailleurs mais eux ont les moyens de causer plus de catas)

Ils ont armés et préparer des hommes (ça tout le monde le sait) pour aller combattre en Afghanistan les Russes qui étaient encore soviétique et encore leurs ennemis, et une fois les russes partis, ils n'ont rien fait pour les afghans, laissant ces hommes armés et entraînés libres d'agir à leur guise...
Inconscience, stupidité, orgueil, inconséquence... vous pouvez allonger la liste...
Mais ça fait partie de leurs méthodes: jouer les uns contre les autres dans leur unique intérêt, jusqu'à ce que leurs créatures s'avèrent ingérables ou se retourne contre eux!
C'est bien la peine d'avoir tant d'agences toutes puissantes...

Mais jouer les uns contre les autres ça date pas d'hier: Hitler contre Staline, le premier devant occuper l'autre qui deviendrait ainsi moins dangereux, ce appuyé par les "démocraties" européennes qui avaient une trouille bleue des "rouges". Qui ont laissé les républicains espagnols se faire massacrer au nom de la "Non Ingèrence", mais ont aussi laissé Hitler et Mussolini entraîner leurs troupes en aidant Franco. C'est la Légion Condor qui a bombardé Guernica!
On connaît le résultat: une guerre de plus et des dizaine de millions de morts dont (contrairement à la 1ère GM) une majorité de civils!
Dégâts collatéraux parce que les parieurs avaient misé sur le mauvais cheval!!!



Dernière édition par Tryskel le Lun 12 Sep 2011 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Dim 11 Sep 2011 - 22:32

C'est assez édifiant de voir que quelqu'un comme filo, qui se tient au courant et lit beaucoup, qui a une capacité de jugement et d'analyse au-dessus de la moyenne me semble-t-il, ait pu se laisser tromper par une fausse information. Que dire alors du pékin moyen, alimenté au journal de TF1 et au 20minutes, et qui n'a pas l'habitude de juger par lui même ? Il semble tellement facile de se laisser tromper et manipuler, avec la somme incroyable d'informations relayées par tous les médias possibles et imaginables...
Je prends bonne note que tu as constaté l'inanité de cette information en lisant d'autres articles qui lui étaient consacrés, filo. Tout le monde ne ferait pas ainsi son mea culpa, ça me donne espoir.
Pour le reste, je suis d'accord avec la plupart des gens ici : les Etats-Unis se sont montrés arrogants et trop sûrs d'eux sur le coup. Ce n'est pas la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Lun 12 Sep 2011 - 15:19

Pour réfléchir un peu sur ces théories du "complot" et les confronter à la réalité, un article interessant, un peu long certes mais qui démonte certaines idées pseudo scientifiques dont cette histoire d'explosifs entreposés dans les tours dont même "Tintin" n'aurait pas osé en faire une BD :
http://ripostelaique.com/dix-ans-apres-en-finir-une-fois-pour-toutes-avec-la-theorie-complotiste.html
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Lun 12 Sep 2011 - 15:39

Wikipedia a écrit:
Le terme nanothermite désigne en anglais des Nanomatériaux "Intermoléculaires" Métastables (NIM). Ils se distinguent par la très grande quantité de chaleur produite lorsqu'ils sont enflammés. Les nanothermites sont un mélange très fin, à l'échelle nanométrique, d'un oxydant et d'un réducteur. Leur combustion est donc une réaction d'oxydo-réduction. Les NIM, y compris la nanothermite, sont des "substances dangereuses" étudiées et mises au point dans un but militaire ou non, pour des applications pyrotechniques, comme ergols ou explosifs. Ce qui distingue les NIM des aluminothermiques courants est que l'oxydant et le réducteur, aluminium et oxyde de fer en général, ne sont pas à l'état de fine poudre micrométrique mais plutôt de nanoparticules, ce qui augmente considérablement « le degré de mélange des réactifs », autrement dit leur « surface de contact » et donc leur vitesse de réaction.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nanothermite

Maintenant regarde cette vidéo en entier, s'il te plait.

Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Lun 12 Sep 2011 - 21:30

Merci JoK ! Je ne connaissais pas ce film, mais c'est en effet le plus à même de faire comprendre à ceux qui doutent encore du complot qu'ils gobent des mensonges officiels. Et avec de telles évidences si fortement démontrées, quelqu'un ayant regardé ce film en entier ne pourra plus soutenir la thèse officielle sans mauvaise foi, ou naïveté.
(à mon avis !!!) Ange

Et effectivement, il faut le voir en entier, car pendant la première heure, le document nous prouve que les trois tours ont été abattues par destruction parfaitement contrôlée (ce qui, rien que cela nous permet de conclure au complot), mais la fin évoque également certains tenants et aboutissants hautement significatifs, comme par exemple le fait que Sylverstein et la famille Bush sont peut-être encore plus impliqués que ce que je le pensais.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Lun 12 Sep 2011 - 22:08

Pour moi, il semble évident que les différents services US savaient (ou au moins pensaient) qu'un attentat aurait lieu. Ce qui est certain par contre, c'est que rien n'a été tenté pour empêcher ces avions de percuter les twins.
Les analyses de cette vidéo peuvent aussi laisser conclure que les tours (les twins) ont été sciemment démolies, et ça n'a rien à voir avec les chocs subis.

Il fallait absolument garder dans les esprits des spectateurs l'effroi d'un tel attentat. Les médias vont s'en charger sans se faire prier, et sans se poser de questions. Dans les 8 jours qui ont suivi, tout a été fait pour augmenter la dette du pays d'environ 25%, avec la bénédiction du parlement et du congrès, ce qui est absolument énorme, tout a été fait pour désigner un coupable, et faire tourner le regard de la population vers ce coupable. Tout sera également fait pour lancer la machine de guerre. Suivra très rapidement l'invasion de l'Afghanistan, où je rappelle que Ahmed Chah Massoud a été assassiné le 09/09/2001. Et très vite sera planifié l'invasion de l'Irak, ceci grâce à une résolution au conseil de sécurité de l'ONU, considérant que tout attentat est un acte de guerre, là encore, résolution obtenue grâce à l'émoi légitime des américains.

Et depuis ? jamais, à aucun moment de ces guerres, les USA ont été accusés de crimes de guerre, ou autres atrocités du même genre. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle tous les journalistes correspondants de guerre seront sous étroite surveillance. Les israéliens vont faire pareil, contrôler l'information des correspondants sur place. Bizarrement, il y a très peu d'images de victimes de guerres américaines ou israéliennes, les images qui sont montrées sont toujours celles des victimes des adversaires.

Tout ça pour garder les USA comme étant les agressés, des victimes, et c'est aussi la raison majeure des commémorations annuelles, avec à chaque fois une montée progressive en puissance médiatique mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Mar 13 Sep 2011 - 1:13

Merci d'abord pour ce passionnant documentaire, très très intéressant, et très très convaincant
Le seul problème, c'est que je suis sûre qu'en écoutant les comptes-rendus et versions dites "officielles", je pourrais aussi trouver cela très convaincant, pour la seule raison que je ne suis pas ingénieur et que je ne connais rien à toutes ces implications et lois physiques.
Je vais passer cette vidéo à d'autres personnes qui ont l'esprit critique mais ne sont d'aucun parti pris particulier, ainsi nous pourrons en parler et réfléchir ensemble, sachant que nous ne nous y connaissons pas du tout en la matière (démolitions et autre).
J'apprécie particulièrement le mot de la fin de ce reportage, qui dit qu'il avance des hypothèses. Il me semble qu'ils font preuve de pas mal d'humilité ainsi. J'ai eu peur, quand ils ont commencé à aborder la partie des questions, qu'ils ne s'égarent dans des hypothèses fantaisistes et sectaires, mais ils ont évité ce piège.
Le fait qu'ils insistent sur le fait que le "locataire" avait assuré pour une somme astronomique les tours, que des travaux bizarres ont commencé à cette période, que les tours coûtaient trop cher et que ça arrangeait pas mal de monde si elles déblayaient le plancher, que les chargés de la sécurité faisaient partie du clan Bush, que le maire étrangement a quitté ce PC sécurisé pour s'installer ailleurs (remarque, ça cramerait à côté, je te prie de croire que je me casserais vite fait !) et bien tout cela évite quand même l'écueil de dénoncer des coupables de façon irraisonnée.
S'il y a eu une volonté supérieure, beaucoup ont pu être utilisés comme des petits poissons avides profitant des débris d'un requin beaucoup plus gros et plus dangereux.
En tous cas, je ne crois pas que Bush était au courant, même si un complot s'était fomenté juste à côté de lui. Il est trop stupide, jamais on ne l'aurait prévenu d'un truc aussi gros. Il suffit de regarder sa tête quand on lui annonce la chose : sidération absolue. Ou alors, c'est le meilleur acteur du monde et il faut lui donner un oscar. Et son avion qui a tourné piteusement pendant des heures sans savoir où aller, où se mettre en sécurité...
Bref, on ne sait pas. Parce qu'on avance des théories scientifiques très pointues et plutôt convaincantes, mais cela ne mène pas vraiment à la vérité, sinon à dire qu'il y a des trucs carrément louches.
Alors, est-ce qu'on pourra cacher la vérité indéfiniment ? Je ne sais pas. Mais les suppositions, ça fait réfléchir mais ce ne sont que des suppositions.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Mar 13 Sep 2011 - 2:52

Il y a beaucoup de suppositions, je te l'accorde, mais trois buildings en démolition contrôlée, confirmée par autant de spécialistes mondiaux qui sont catégoriques, sans compter les témoignages qui attestent des explosions idoines, ce n'est pas une supposition. Et rien que ce fait rend la version officielle incohérente, donc mensongère.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Mar 13 Sep 2011 - 4:45

Dans la journée du 10 Septembre, Bush a reçu un message de ses services de renseignements, le prévenant d'un évènement inquiétant et important, mais imminent. Il n'en a pas tenu compte, ce qui est déjà une erreur pour un président en exercice.
Depuis le début du mandat d'Obama, il est remarquable que de toutes les personnalités de premier plan de l'ancienne équipe, seuls Bush, Cheney et Rumsfeld ne "semblent" rien regretter des actes suivant l'attentat.
Bush est effectivement trop stupide pour y comprendre quoi que ce soit. Les 2 autres cependant peuvent très bien être partie prenante dans l'organisation ou la chaine de décision finale d'abattage des buildings.

Ce que je constate simplement, c'est que les twin towers ont bien "encaissé" les impacts, et je suis quasi certain que l'on aurait eu tout le temps nécessaire pour décoincer et évacuer les gens bloqués. Mais en admettant que ça réussisse, ça voulait aussi dire que les immeubles restaient ouverts et accessibles pour l'enquête, or là il est possible que des faits curieux ne soient mis au jour.

Le rapport du NIST est disponible sur cette page.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Mer 14 Sep 2011 - 23:52

Pffff, je fais encore merveille en informatique... je voulais copier le film sur la clef usb d'un collègue, mais je n'y arrive pas. Je ne peux pas faire un copier-coller ni un glissé, ça me ferme le dossier de la clef usb chaque fois que j'essaie. Et impossible de le mettre sur mon bureau pour le transférer. On fait quoi pour copier ce film sur une clef, humm ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Jeu 15 Sep 2011 - 1:00

On indique le lien de Dailymotion, c'est plus simple.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   Jeu 15 Sep 2011 - 23:36

Vi vi, c'est fait du coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 11 septembre 2001 en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 11 septembre 2001 en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» 11 Septembre 2001 - Anniversaire
» Reportage sur le 11 septembre 2001
» 11 septembre 2001 new york .un taxi
» Spider-man 9/11
» Chevrolet Cameo 1955

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: