Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Proverbes et Citations...qui dit mieux?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Sam 22 Jan 2005 - 22:34

LuluBerlue a écrit:
Ane = 'hmar en arabe (H de gorge soufflé, pas tout à fait R)
'kmar dans certains pays comme le liban.

Il ne faudrait pas croire que l'arabe est une langue unique, au vocabulaire uniforme de Tamanrasseth à Ryad, sans parler de l'arabe litteraire et de l'arabe dialectal... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Sam 22 Jan 2005 - 22:44

Yesssssssss rotko. Je n'ai fait que ramener un peu de mon peu science. En l'occurrence Arabe littéral. (appris dans le golfe persique avec un prof. égyptien). Je te suis bien, il y a un arabe parlé mais pas nation unique . Il existe beaucoup de formes et dialectes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Sam 22 Jan 2005 - 23:54

Très instructif votre échange sur les subtilités de la langue arabe!

Pour ma part, j'ai toujours cru qu'un âne, c'est KIF KIF BOURICOT

joker jocolor lol!
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Dim 23 Jan 2005 - 0:09

C'est du pareil au même va mon frère ! alien
Revenir en haut Aller en bas
Coline



Nombre de messages : 648
Localisation : 03 France
Date d'inscription : 19/02/2004

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Dim 23 Jan 2005 - 1:20

André B. a écrit:
D'ailleurs au sujet d'âne et de tristesse, il y a le petit âne gris ( Hugues Auffray )


J'ai remarqué André B. que tu connaissais des tas de chansons...Celle-ci, combien de fois l'ai-je chantée à ma fille lorsqu'elle était enfant!...
Le Petit Âne Gris

Ecoutez cette histoire,
Que l'on m'a racontée
Du fond de ma mémoire
Je vais vous la chanter.
Elle se passe en Provence
Au milieu des moutons
Dans le Sud de la France
Au pays des santons.

Quand il vint au domaine
Y avait un beau troupeau
Les étables étaient pleines
De brebis et d'agneaux
Marchant toujours en tête
Aux premières lueurs
Pour tirer sa charrette
Il mettait tout son coeur.

Au temps des transhumances
Il s'en allait heureux
Remontant la Durance
Honnête et courageux
Mais un jour de Marseille
Des messieurs sont venus
La ferme était bien vieille
Alors on l'a vendue.


Il resta au village
Tout le monde l'aimait bien
Vaillant malgré son âge
Et malgré son chagrin
Image d'Evangile
Vivant d'humilité
Il se rendait utile
Auprès du cantonnier.

Cette vie honorable
Un soir s'est terminée
Dans le fond d'une étable
Tout seul il s'est couché
Pauvre bête de somme
Il a fermé les yeux
Abandonné des hommes
Il est mort sans adieu.

Cette chanson sans gloire
Vous racontait la vie
Vous racontait l'histoire
D'un petit âne gris.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Dim 23 Jan 2005 - 3:47

Ah oui Jeanne, c'est une chanson de l'enfance ... Elle fait un peu penser à cette autre chanson d'Hugues Auffray ... Je sais dit mon père que Stewball va gagner ...

http://www.frmusique.ru/texts/a/aufray_hugues/stewball.htm

Et un deuxième lien pour la musique ( mais il manque certaines paroles )

http://www.chezmicalou.com/Chansons/chansons2/stewball.htm
Revenir en haut Aller en bas
Coline



Nombre de messages : 648
Localisation : 03 France
Date d'inscription : 19/02/2004

MessageSujet: Re: Pour les amoureux de la Mer   Dim 23 Jan 2005 - 12:48

LuluBerlue a écrit:
Aristarque a écrit:
Et la mer et l'amour ont l'amour pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer
Car la mer et l'amour ne sont point sans orages.
sonnet de Pierre de Marbeuf XVII èm siècle Rolling Eyes


Je viens juste de découvir ce post.
Cela se murmure merveilleusement.
Je prends, j'apprends par coeur.

Comment cela s'appelle-til déjà ? j'ai oublié le mot. Vous savez ces phrases où les sons se répètent (pour qui sont ces serpents ...) ?

Wink Des allitérations...
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Dim 23 Jan 2005 - 13:20

Merci Jeanne. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: reliques et superstition.....au Moyen-Age.   Mer 2 Fév 2005 - 23:56

La chose qui,essaye de ressembler à un chose, ressemble souvent plus à la chose, que la chose elle même......

LES RELIQUES :

La vieille Hélène que l’Eglise allait entourer de gloire, avait eu une jeunesse moins glorieuse. Elle était, disaient les mauvaises langues, une servante d’auberge - la fille d’un hôtelier d’Asie Mineure disent les panégyristes. Constance Chlore en avait fait sa concubine. Devenu César, il l’avait chassée pour épouser la belle-fille de Maximien. A soixante dix-huit ans, elle rentrait en scène, et quelle scène !
Elle s’embarqua à Naples pour la Terre Sainte, sans doute en voyage d’expiation. C’est le premier pèlerinage connu. D’après des vieux documents retrouvés dans une famille juive, elle entreprit des fouilles au calvaire, où s’élevait alors le temple de Vénus de la cité d’Hadrien. Ce sont aussi les premiers travaux d’archéologie connus. La bosse du calvaire fut remise à jour, le Saint Sépulcre apparut et, dans un fossé on découvrit trois croix. Comment reconnaître celle de Jésus ? Macaire ? l’évêque recourut au miracle. Il fit amener une femme moribonde, la fit toucher le bois des croix. A la troisième, elle se leva et marcha : c’était la bonne. Quand Constantin apprit la nouvelle, il écrivit à Macaire : « La raison défaille, le divin surpasse l’humain »
Sur place, Hélène posa les pierres de trois basiliques, une en l’honneur de la Passion, une en l’honneur de la Croix, une sur l’emplacement du Tombeau. Puis elle fît trois parts de la Croix, une pour Rome, une pour Byzance, une pour Jérusalem. Sa tâche accomplie, Hélène s’en alla mourir à Byzance. Vingt ans après, dit saint Cyrille, « tout l’Univers était rempli des fragments du bois de la Croix » citation du 1er volume de l’Histoire du Monde de Jean Duché
***********************************

La pieuse Hélène aurait ramené un bateau entier de reliques en provenance de la Terre Sainte ; il y avait même des morceaux de bois de l’Arche d’Alliance !…Sans compter :
_ Une boucle de cheveux de la Vierge et un morceau de sa robe
-- Une tunique de Jésus éclaboussée de son sang. Dans une fiole, des gouttes de son sang et , dans l’autre, de l’eau qui a coulé de sa blessure au flanc.
-- Un morceau de la vraie éponge qui fut trempée dans le vinaigre et lui fut donnée sur la Croix.
-- La table où N.Sauveur prit son dernier souper (tout juste de la place pour deux personnes alors qu’il était en compagnie de ses douze apôtres !)
-- Un morceau de pierre du Saint Sépulcre et une colonne en porphyre semblable à celle sur laquelle était perché le coq qui a chanté quand Pierre a renié le Christ.
-- Les vraies serviettes avec lesquelles les Anges ont essuyé le visage de Laurent, saint et martyr, tandis qu’il brûlait sur le grill.
-- Les bâtons de Moïse et d’Abraham. Sans oublier…..
-- Les vint-huit marches de marbre tyrien que Jésus descendit dans le palais de Ponce Pilate après sa condamnation. Escalier que le Saint -Père en exercice ne doit gravir qu’à genoux.
D’après Peter Tremayne dans son livre « Le suaire de l’Archevêque », toutes ces reliques étaient religieusement vénérées au Vatican au VIIème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Mar 22 Fév 2005 - 0:53

Extraits de l’Encyclopédie scientifique
Pour l’édification des jeunes gnomes curieux…..
Sous la férule du professeur Terry Pratchett.

Humains voyageurs : Ce sont d’immenses créatures gnomoïdes. Beaucoup d’Humains passent leur vie à se rendre d’un lieu à un autre, ce qui est étonnant car, en général, il y a trop d’Humains dans leur lieu de destination. Pour voyager, ils se rendent dans les Aéroports, un endroit où les gens se dépêchent et…attendent. Ils couchent dans les Hôtels : un endroit où les voyageurs se rangent la nuit. Là, d’autres Humains viennent leur apporter de la nourriture, en particulier le célèbre sandwich : bacon, laitue tomate. On y trouve des lits, des serviettes et des choses spéciales qui pleuvent sur les gens pour qu’ils se nettoient.

La Science : Une façon de comprendre les choses et en suite de les faire fonctionner. La Science explique ce qui se passe tout le temps autour de nous. La Religion aussi…mais la Science marche mieux parce qu’elle trouve des excuses plus crédibles quand elle se trompe.
La Science est beaucoup plus répandue qu’on ne le croit en général.

Le Destin : On ne peut pas faire confiance au destin. Souvent on ne le voit même pas ! A l’instant où on est sur de l’avoir coincé, il se change en autre chose : en coïncidence peut-être, ou en providence. On barricade sa porte pour l’empêcher d’entrer, et on l’a derrière soi. Puis, quand on lui a cloué le bec, c’est lui qui s’en va avec le marteau…..

Oies sauvages : Une espèce d’oiseau qui vole moins vite que le Concorde (par exemple)
Et on n’y mange rien ! D’après des gnomes qui les connaissent bien (pour avoir voyagé sur leur dos), il n’y a pas d’oiseau plus bête que les oies, sauf les canards. Les oies passent beaucoup de temps à voler d’un endroit à un autre. Comme moyen de transport, les oies laissent beaucoup à désirer.

Gravité : C’est une chose qu’on ne comprend pas encore bien, mais elle garde les petites choses comme les gnomes, collées contre les grosses comme les planètes. A cause de la science, cà se passe même si on ne sait pas que la gravité existe. Ce qui prouve que la science se produit sans arrêt autour de nous…..
extraits du roman "Le Grand Livre des gnomes"

bigsmurf smurf bigsmurf smurf bigsmurf smurf
.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Mar 22 Fév 2005 - 9:47

Aristarque a écrit:
Sous la férule du professeur Terry Pratchett. bigsmurf smurf bigsmurf smurf bigsmurf.

et de son disciple Aristarque grand lecteur devant l'Eternel colors

qui a lu, lira ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Bizzareries en tous genres.....   Mar 1 Mar 2005 - 1:23

BIZARERIES EN TOUS GENRES :

Ton bon Dieu et son ciel, j'y crois pas. Mais c'est sur que les morts ressuscitent. Vas voir le cimetière de Brédans. Toutes les dalles sont soulevées. C'est pas pour rien que les arbres les soulèvent, c'est pour que les morts puissent aller mener la grande vie dans la forêt Le Soleil des morts de Bernard Clavel
"Lletraféris" autrement dit "accrolettrés" Se dit en catalan des gens obsédés par la littérature, au point de l'endurer de façon morbide, comme une blessure dont ils ne désireraient pas guérir. Manuel Vasquez Montalban

Selon l'Islam, c'est seulement en apparence que le Christ a été crucifié, car Dieu aimait trop le fils de Marie pour permettre qu'un supplice aussi odieux lui fut infligé.

En 1191, Richard Coeur de Lion débarque à Acre. Ce géant roux est le prototype du chevalier belliqueux et frivole dont la noblesse des idéaux cache mal la brutalité déroutante et la totale absence de scrupules. Richard es fasciné par Saladin. La seule différence entre eux est qu ne voulant pas s'encombrer de prisonniers, Saladin les relâche alors que Richard lui, préfère les exterminer. deux citation tirées des « Croisades... » d’Amin Maalouf

Nul n’ignore que dans le Coran sont mentionnés 99 noms de Dieu….certains disent des épithètes : le Miséricordieux,..le Vengeur,..le Subtil,..l’Apparent,..l’Arbitre,..l’Héritier,..etc..etc..
Et ce chiffre, confirmé par la Tradition, induit cette interrogation : pourquoi pas 100 ?
Amin Maalouf « Baldassare »

Pour l’an 1666, année de la Bête, on écrit en chiffres romains MDCLXVI. Tous les nombres sont à présent au complet. Les années sont au complet…..Que celui qui a l’Intelligence compte le nombre de la Bête . Car son nombre est un nombre d’Homme et son nombre est « 666 ». Nombre de l’Apocalypse !… Amin Maalouf « Baldassare »
L’invention de la brouette a longtemps été attribuée à Pascal (1623-1662). Pourtant, on l’a découverte en action sur plusieurs miniatures de la fin du XIIème siècle, preuve qu’elle a été utilisée sur le chantier des cathédrales. Rapporté par Jean Diwo
Fritz Haber, prix Nobel de chimie en 1919 avait travaillé pour la IG Farben, en Allemagne, où il avait mis au point la formule du zyclon B….En 1934, après une honnête vie bien remplie, il est mort…En exil puisqu’il était juif…Et sans savoir qu’il avait contribué, par son invention, au gazage au gazage des six millions de juifs (ses coreligionnaires ), assassinés pendant la Shoa !….

Causes Infimes :
Faute d’un clou, le fer fut perdu.
Faute d’un fer, le cheval fut perdu.
Faute d’un cheval, le cavalier fut perdu.
Faute d’un cavalier, la bataille fut perdue.
Faute d’une bataille, le royaume fut perdu.

Et tout çà, pour la faute d’un clou !!……..
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 4 Mar 2005 - 9:07

Les bonheurs d'expression d' Irène Nemirovsky, "suite française" Denoël.

" [...]avec la perfidie qui n'abandonne jamais même la meilleure des femmes, elle insinua :
- C'est vrai qu'elle lui est chère...très chère... Vous n'avez qu'à voir les souches de son carnet de chèques."

Le vicomte [était] peu porté sur les femmes en général et sur la sienne en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: citations du roman "L'Homme qui devint Dieu"   Dim 13 Mar 2005 - 0:07

Extraits de "L'Homme qui devint Dieu " par Gérald MESSADIE Editions Robert Laffont 1988

Cette épopée romanesque de Gérald Messadié a été inspirée par l'Evangile de Thomas, soit le cinquième Evangile, retrouvé en Haute-Egypte, à Nig Hmadi, en 1945, et sur laquelle on a prudemment jeté le voile opaque de l'érudition. On l'appelle aussi le "Cinquième Evangile"

En ce premier siècle de notre ère :<<Les Juifs considèrent que le femmes sont des êtres impurs et presque sans âme. Elles ne sont que des servantes et des reproductrices, pour ne pas dire des esclaves.>>

En ce premier siècle de notre ère :<< Les Juifs avaient failli aimer leur Dieu. Mais comme les autres, qui ne survivaient qu’à l’aide d’exorcismes, de sacrifices et d’imprécations, autant de cataplasmes de plantain sur des esprits saignant de trouille, ils avaient fini par succomber à la peur ! Yahweh, ç’aurait pu être un père, ce n’était plus qu’un policier, beaucoup trop intéressé à ce que faisaient sur terre ses créatures. Ses punitions et Ses récompenses étaient toujours terrestres du moins comme les Livres les racontaient . Quand Son peuple le mécontentait, I l détruisait ses villes et ses troupeaux et, quand il Le contentait, Il restaurait les mêmes villes et lui offrait des moissons abondantes et des troupeaux gras. Il n’existait donc que par la réflexion de Ses humeurs sur le monde matériel !.Dangereux !……

En ce premier siècle de notre ère : << Les Juifs ne touchaient pas les cadavres ni les femmes ayant leurs menstrues, parce qu’impurs. Ils ne mangeaient pas de porc, arguant qu’il s’agissait d’une nourriture impure. Oubliant que cet animal avait été autrefois interdit parce qu’il coûte trop cher à élever. Il ne va pas paître dans les champs comme les animaux autorisés, mais doit être nourri de blé. Les Egyptiens déjà n’encourageaient pas la consommation de porcs parce qu’il est trop coûteux de le faire

En ce premier siècle de notre ère : << L’apôtre Simon-Pierre disait : Il est bons d’apprendre car cela signifie que l’on est toujours jeune….citant les mots de la Midrash : Quand il n’y a pas d’enfants, il n’y a pas de disciples ; et là où il n’y a pas de disciples, il n’y a pas de sages ; sans sages, pas de maîtres, pas de prophètes ; et là où il n’y a pas de prophètes, Dieu ne laisse pas sa Shekhina (faveur divine) se poser. >>

Qu’il est bon de relire Gérald Messadié et la postface de son livre, après les approximations avancées par Dan Brown…….
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Dim 13 Mar 2005 - 14:39

Masques de Venise a écrit:
quelles conversations il avait, lui, Charles BAUDELAIRE, avec sa maman ... Twisted Evil

"Y en avait que pour le general Aupick, a table ! Rage
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Ne soyons pas sérieux pour une fois........   Jeu 24 Mar 2005 - 0:49

Un peu d'humour !........

Le peuple italien est le plus fier de sa langue, affirmait Saül Steinberg dessinateur humoristique américain, juif et roumain d'origine.
Il n'y a qu'a voir les plaques de cuivre apposées sur les fenêtres de nos wagons de chemin de fer.
On y lit en trois versions : Allemande "Nicht hinauslenen", Française :"Ne pas se pencher au dehors", Italienne :"E péricoloso sporgersi". L'Allemand est impératif, le Français plus gentil. Mais l'Italien ne se contente pas de dire de ne pas se pencher, il dit pourquoi "E péricoloso". Parce qu'on sait bien que si on ne lui dit rien, le voyageur voudra savoir pourquoi il ne faut pas se pencher. Et il se penchera !....

Un mot croisé, mais à tout prendre qu’est-ce ?
Une façon de se distraire à la messe.
Une grille qui peut chasser toute raison.
Un voyage éperdu sans quitter la maison…..
Ces quatre vers à la manière d’Edmond Rostand et de Cyrano de Bergerac, ont pour auteur Tristan Bernard. Il les a écrits en 1920 . Cruciverbiste de talent, il recherchait des définitions littéraires et surtout marquées par l’humour. Il conseillait : << Vous avez à définir le mot Eloi. Bien sûr, vous vient à l’idée de faire allusion à la chanson populaire du roi Dagobert et du bon St.Eloi : conseiller d’un roi mérovingien, serait une définition juste, mais bien fade. Dites plutôt : fit à un personnage haut placé une observation d’ordre vestimentaire dont on voulut bien tenir compte. C ‘est infiniment mieux !…>>
Les formules de Tristan Bernard sont restées célèbres. C’est lui qui a dit : << C’était un philosophe. C’est le nom que se donnent dans le monde les gens qui évitent de penser..>>
Ou encore : << Etre bête offre cet avantage et aussi ce danger, c’est que soi-même, on ne s’en aperçoit pas…>>
Ou encore :<< Rien ne ressemble plus à un innocent qu’un coupable qui ne risque rien…>>

<<Il ne faut jamais dire du mal du rire, écrit Pagnol. Il n’existe pas dans la nature. Les arbres ne rient pas et le bêtes ne savent pas rire…Il n’y a que les hommes qui rient….Le rire c’est un chose humaine, une vertu qui n’appartient qu’aux hommes et que Dieu peut-être, leur a donné pour les consoler d’être intelligents….>> mdr

citations tirées de Raymond Castans et ses « Chroniques des 4 saisons »
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Ne soyons pas sérieux pour une fois........   Jeu 24 Mar 2005 - 23:15

Aristarque a écrit:
Un peu d'humour !...... Les formules de Tristan Bernard sont restées célèbres. »


oui on connait les fameuses stances de corneille a une marquise - la marquise du parc ou était-ce une actrice ? qui repoussa ses avances
MARQUISE, si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu’à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux.

voir http://www.bartleby.com/244/145.html

la fin, telle qu'elle est dans la chanson de brassens est de Tristan Bernard
Peut-être que je serai vieille,
Répond Marquise, cependant
J'ai vingt-six ans, mon vieux Corneille,
Et je t'emmerde en attendant.
{2x}
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 25 Mar 2005 - 13:54

"le malheur avec un type intelligent, c'est qu'il n'est jamais assez intelligent pour ne pas se dire qu'il est le plus intelligent"

Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Redevenons sérieux.....   Mer 30 Mar 2005 - 23:57

Eliette ABECASSIS romancière-philosophe.........extraits…..

La tradition juive enseigne que chacune des douze tribus d'Israël avait une pierre précieuse comme emblème, et que chacune de ces pierres avait une vertu curative.
<< Le rubis, de la tribu de Ruben, a des vertus apaisantes, la topaze de la tribu de Shimon nettoie le sang et enseigne les bienfaits du doute, le béryl de Lévi accroît la sagesse et aide à l'apprentissage, la turquoise de Judas calme l'esprit et enlève les soucis. Le saphir d'Issacar renforce les yeux et répand la paix, l'hyacinthe de Dan rend le coeur plus fort et apporte la joie et le succès à celui qui la porte, l'agate de Naphtali promet la paix et le bonheur et enlève le mauvais oeil, le jaspe de Gad donne de la force contre l'inquiétude et la peur, l'émeraude d'Asher augmente le courage et le succès dans les affaires, l'onyx de Joseph étend la mémoire qui permet de parler avec discernement, le jade de Benjamin prévient l'hémorragie, améliore la vue et aide pour les accouchements, le diamant de Zebulon est celui qui apporte la longévité..>>

On dit, selon la lecture cabalistique de Berechit, que quatre mondes et non un seul, furent créés qui correspondent aux quatre lettres du tétragramme divin : yod, hé, vav, hé : esprit, raison, cœur, corps, ou encore : émanation, création, fonction, ou encore : intuition, connaissance, sentiment, action.

Une question bien posée contient déjà en elle, une partie de la réponse. Alors qu’une question mal posée est comme un voile mis sur la solution de l’énigme qu’elle propose.

L’auteur parlant d’une calligraphie :
<< Cette écriture avait son caractère, sa physionomie, son corps avec son ossature, et la chair et le sang dans les traits. Entre les lettres était le vide suprême, d’où émanait le souffle vital pour animer le monde, En effet, cette écriture reflétait le monde, incarnait le premier mot à partir duquel le monde fut créé >>
Extraits du roman « La Dernière Tribu » Albin Michel 2004
Le présent n’existe pas, n’étant que l’énonciation directe de la chose qui se passe et, passant, est déjà passée et déjà du passé.
Car il n’y a pas de présent, et le passé, est le futur….
.citation relevée dans : « Qumram » J’Ai Lu poche L’auteur évoquant la Shoa :
<< Etait-ce une nation pécheresse, un peuple chargé de crimes, une race malfaisante , aux fils corrompus ? Avaient-ils abandonné le Seigneur, avaient-ils abandonné le saint d’Israël, s’étaient-ils dérobés à sa Loi ? De la plante des pieds à la tête, fallait-il encore qu’on les frappe, ceux qui persistaient dans la rébellion ? (…) Alors, Auschwitz ne peut-être le Golgotha, la fin du Paradis. Ce serait plutôt le péché originel : ce fruit là avait révélé qui l’on était. C’était le Mal radical, qui donnait la mesure unique de ce qu’était le mal tout court. C’était le Mal transcendant, indicible, impensable. C’était la forme la plus absolue du Mal.
Citation relevée sur « L’Or et la Cendre » J’Ai Lu poche
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Histoires (véridiques) de papes.   Sam 9 Avr 2005 - 22:10

Histoires (vraies) de papes

En 1300, à l'occasion des fêtes du jubilé séculaire, le pape Boniface VIII réglemente la tiare pontificale, lui assignant une hauteur d'une aune pour la raison que Noé avait construit son arche sur cette mesure là.

Philippe IV le Bel, à l'instigation de son conseiller Guillaume de Nogaret, et sous l'accusation que le pape Boniface VIII n'est qu'un simoniaque, un voleur, un usurpateur, un faux prophète assoiffé d'or, le fait arrêter par des Gibelins, dans la ville d'Agnani, le sept septembre 1303. Il est délivré par des cavaliers romains, mais meurt de ses émotions le 11 octobre suivant. Le glaive temporel ne sera plus au service du pape.

Le français Clément V successeur de Boniface VIII s'installe en Avignon en 1309. Pour fuir l'insécurité d'une Rome où les grandes familles, les Orsini contre les Colonna, les Guelfes contre les Gibelins, jouent à la guerre, retranchées dans les ruines antiques transformées en châteaux forts. Cette transition durera jusqu'en 1376. Au grand dam des Italiens qui crient au scandale. Se lamentant "de la nouvelle captivité de Babylone", Patrocle dénonce "l'enfer des vivants, la sentine des vices, l'égout de la terre, la plus puante des villes". Cependant, "l'horrible et ténébreux gouffre" des convoitises cardinales ne l'est pas plus que de coutume, mais il a le tort de ne s'emplir que loin de Rome.

En 1376, le pape Grégoire XI, écoutant les exhortations de Catherine de Sienne, revient s’installer à Rome. Il meurt en 1378. Pendant que les cardinaux délibéraient sur son successeur. Le peuple romain vociférait devant les portes du Vatican : « Nous le voulons romain, sinon nous les tuerons tous (les cardinaux) ! » Le conclave venait d’élire un italien lorsque la foule envahit le palais (…) Le lendemain, quand l’ordre fut rétabli, douze des cardinaux restants sur place intronisèrent Urbain VI.. C’était un homme cassant, un énergumène qui traitait publiquement de coquin le cardinal d’Amiens, d’imbécile le cardinal d’Orsini (….) Treize cardinaux gagnèrent en secret Anagni où, sous la protection d’une bande cd gascons et de navarrais commandée par un compagnon de du Guesclin, ils déclarèrent contrainte et nulle l’élection de Rome et élirent un autre pape Clément VII (un allemand), qui s’en alla en Avignon.
Le schisme allait couper en deux la chrétienté pendant quarante ans !…
Pendant ce temps, à Rome, les propres cardinaux d’Urbain VI, lassés par sa frénésie, concertent de le mettre en tutelle comme fou : pour leur donner raison, sans doute, il les fait ficeler sur des mulets, et promène derrière lui cette caravane de cardinaux avant de les livrer au bourreau. Il meurt en 1389

En 1409, un concile se réunit à Pise. C’est pour mettre fin au schisme. Les prélats déposent les deux papes comme hérétiques et élisent le cardinal de Milan, qui deviendra Alexandre V. Comme les deux autres refusent de céder la place, au lieu de deux papes, on en a trois. A savoir : à Rome Grégoire XII jusqu’en 1415, en Avignon Benoît XIII jusqu’en 1423 *, enfin à Pise Alexandre V qui meurt en 1410 et est remplacé par Jean XXIII jusqu’en 1415. Le schisme prendra fin en 1417 par la consécration de Martin V qui siègera à nouveau à Rome..

Toutes ces citations sont tirées du Tome deux de l'Histoire du Monde de Jean Duché intitulé Le Feu de Dieu. PS : une précision pour le pape Benoît XIII, né Pedro de Luna, en Espagne, emprisonné dans l’île de Peniscola , en Aragon . Il a toujours refusé d’abandonner sa charge jusqu’à sa mort en 1423. Il avait quatre vingt dix neufs ans !….
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Sam 9 Avr 2005 - 22:59

Il est vrai que beaucoup de papes eurent des personnalités hautes en couleur, et que l'histoire du catholicisme ne fut pas un long fleuve tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Un pied de nez à la camarde!...   Ven 29 Avr 2005 - 0:00

Il faut rire avant que d'être heureux, de peur de mourir avant d'avoir ri
La Bruyère
C'est parce que les hommes vivent comme s'ils ne devaient jamais mourir, que tant meurent avant de savoir comment il faut vivre Daniel de Foé

Nouveau-né, l'homme est souple et frêle. Mort, il est rigide et dur. Solidité et rigidité sont les compagnes de la mort, souplesse et faiblesse sont les compagnes de la vie.

Ne crois pas ta dernière heure venue: dans les situations les plus désespérées, une porte s'ouvre sur l'espoir, sur l'infini.

Le pire dans la vie, c'est sa brièveté. Nous n'avons pas le temps d'apprendre quoi que ce soit, qu'il faut déjà nous préparer à la mort.

Dieu est un croupier distrait qui tient la roulette où se joue le sort des hommes. Il suffit de profiter d'un de ses moments de distraction, de le créer au besoin, pour piper la bille. Et dès lors remporter la mise à chaque coup. Sauf le dernier, bien sûr .
Jean Lartéguy dans "L'or de Baal"

Seuls les vivants mangent et boivent, les morts n'ont plus d'appétit que pour Dieu, et Dieu étant éternel, pourquoi serions nous pressés de le rejoindre ?
Robert Merle "En nos vertes années"

Sans la consolation de la lecture, nous mourrions d'ennui Mme de Sévigné
Il existe en France, 37708 monuments aux morts, un par commune. Et vous croyez que quel qu'un y prête encore attention ? Vous le croyez vraiment ?
Jean Raspail "Les hussards de Kalinka"

La vie est comme un incendie. Flammes que le passant oublie, cendres que le vent disperse; un homme a vécu. Khayyam poète persan

Ni le soleil ni la mort ne peuvent se regarder fixement La Rochefoucauld

Les guerres ne sont perdues que par ceux qui meurent ou qui n'ont rien à vendre ou à échanger
Montalban

Je refuse l'oraison de toutes les églises. Je demande une prière à toutes les âmes. Je crois en Dieu.
Dernières volontés de Victor Hugo

Moralité : Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toutes façons, vous n'en sortirez pas vivant !............
Revenir en haut Aller en bas
Asia



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 29 Avr 2005 - 0:13

Citation de B. FONTENELLE... ô combien vraie !!

Celle-ci est de Nietzsche : "sans la musique, la vie serait une erreur"
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 29 Avr 2005 - 8:46

Julien Green : "Notre vie est un livre qui s’écrit tout seul. Nous sommes des personnages de roman qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l’auteur"
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 13 Mai 2005 - 2:05

"On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on n'est pas obligé de vivre en vieux."

Joseph Rony
Revenir en haut Aller en bas
wanatoctoumi



Nombre de messages : 123
Age : 66
Date d'inscription : 29/03/2005

MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   Ven 13 Mai 2005 - 6:53

Woody Allen revient à Cannes (hors compète...)
Je ne peux m'empêcher de citer ceci:
"Si Dieu existe, j'espère pour lui qu'il a une bonne excuse !"
Revenir en haut Aller en bas
http://wanagramme.blog.lemonde.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Proverbes et Citations...qui dit mieux?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Proverbes et Citations...qui dit mieux?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Proverbes et Citations...qui dit mieux?...
» proverbes et citations
» Le jeu des proverbes et citations
» Proverbes et Citations
» Citations sur "CONSEIL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Jeux-
Sauter vers: