Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les médaillés du BAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les médaillés du BAC   Lun 15 Sep 2008 - 21:10

Citation :
Dans une entretien au Parisien Dimanche du 14 septembre, Xavier Darcos annonce qu'il veut remettre à l'honneur les récompenses scolaires. Le ministre de l'éducation nationale estime "important que l'obtention du bac puisse être valorisée". "Nous envisageons même que les bacheliers puissent recevoir une médaille ! Elle serait de couleur différente, peut-être sur le mode des médailles sportives, or, argent, bronze, selon la mention obtenue", a-t-il expliqué.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/09/14/xavier-darcos-veut-instituer-une-medaille-pour-les-bacheliers_1095082_3224.html

Je me demande combien de temps nous allons continuer à prendre les problèmes à l'envers. Pour redorer le BAC ne serait-il pas plus judicieux de revoir les programmes ?

Comme l'impression que l'Education Nationale a un peu de mal à suivre le rythme des progrès tous azimuts, et de ce fait toutes leurs conséquences.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Les médaillés du BAC   Lun 15 Sep 2008 - 23:39

Pourquoi penses-tu que j'ai obstinément refusé les ponts d'or que me faisait le rectorat de Strasbourg ?

La direction de l'Education Nationale, ainsi que pratiquement toute sa hiérarchie vers le bas, est composée de brêles. Ils m'ont courru après durant près de 3 années, me faisant des promesses à n'en plus finir.

Il y a juste 2 points sur lesquels ils n'ont jamais voulu vraiment discuter, la rémunération et les programmes. Or c'est justement ces deux points précis qui me faisaient refuser leurs "avances".
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les médaillés du BAC   Lun 15 Sep 2008 - 23:43

S'ils étaient tous teigneux et tenaces comme toi... !
Quel est ton sentiment, à propos du groupe des collègues qui t'entourent, et éventuellement d'autres issus d'autres établissements ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Les médaillés du BAC   Mar 16 Sep 2008 - 15:48

Pour répondre à ta question, je dois revenir en arrière, et plus précisément ma première année d'activité.
L'établissement est en fait un internat, et donc tout fonctionne en "interne" et sur des directives précises. Les élèves payent, (enfin leurs parents), ce n'est pas donné, par contre tout est déjà bien encadré.

J'y suis arrivée, en ayant en tête de repartir si je constate que ce n'est pas conforme avec l'idée que je me fais de ce qu'est enseigner, et aussi le comment. En fait les 2 sont liés. Ce que je veux dire c'est que le comment est extrêmement important, car à partir de lui, tu arrives à développer le qu'est ce que c'est. Ça ne veut pas dire que c'est facile, sauf que c'est autrement plus excitant, le métier, ce qui entraîne aussi le plaisir de transmettre le savoir. L'enseignant mais aussi son élève éprouvent du plaisir à communiquer. Ces 2 éléments mis en commun, je peux te garantir que les résultats sont là, au-delà même de certaines espérances, surtout du côté des parents. Logique pour eux ; je paye donc je veux du résultat.
La directrice recherche un enseignant pour le Français. Je dois dire que je n'ai pas ce diplôme là, mais une licence d'allemand accompagné de linguistique alsacien. J'arrive avec des atouts maîtres :
- Une recommandation signée par plusieurs parlementaires européens, pour lesquels j'ai fait de la traduction, instantanée mais aussi différée.
- Tous les échanges postaux (chui pas conne, pisque j'ai quasi tout fait par correspondance) entre le rectorat, les différentes écoles demandeuses en personnel.
Je suis arrivée la première fois, alors que la directrice avait déjà connaissance de ces éléments, et le fait qu'elle demande un entretien, c'est bon signe, parce que j'arrive sur sa demande à elle, ce qui me met en position "dominante". Je ne dois plus subir un système, mais demander de mettre en parallèle mes vues personnelles, ou au moins permettre la comparaison. J'ai joué et gagné sur le tableau.

J'avais un trimestre complet pour faire mes preuves, et complète liberté d'action. La classe qui m'a été confiée (et j'en ai été avertie au préalable) comportait 5 élèves assez difficiles, parce que parents très à l'aise sur le plan financier. Au bout de 15 jours elle ont compris qu'apprendre ne veut pas dire se soumettre à contraintes, mais que c'est une manière d'appréhender une forme de liberté, un style de vie même.
Bref, mes collègues ayant également ces élèves ont vite remarqué les changements; Ce qui fait que leur comportement à eux changeait aussi. je les ai trouvé plus confiant, plus relax. Du coup, même plus besoin de terminer le trimestre, embauche définitive avec acceptation de mes conditions.

L'année suivante s'est écoulée, et les résultats ont été très positifs et prometteurs, une progression des notes finales est presque spectaculaire par rapport aux années précédentes.
Ma directrice me propose de remettre à l'ordre du temps le programme d'enseignement, et tel que je le comprends. Je me vois remplacée durant ce temps, avec une seule contrainte, passer au moins une demi journée de week-end avec ma remplaçante, pour qu'elle puisse poursuivre mon programme avec "mes" élèves.
Cette remise à plat me prendra presque trois années de travail à domicile, ou plus précisément chez Papounet, qui a été derrière, à coté et devant, j'avais toute son aide et son soutien. Je n'aurais peut-être pas atteint aussi bien mon objectif, sans son aide. Je veux préciser ici un détail à son sujet. Il peut paraître abrupt ou parfois un peu rugueux, s'il l'est, c'est sa manière à lui de faire comprendre ou passer un message. Inimaginable à quel point sa présence et aide aura été précieuse.

Les résultats sont là, tu ne peux pas savoir à quel point je suis fière, mais surtout contente, satisfaite.
De temps en temps, j'ai des visites à faire dans d'autres établissements, ou encore d'autres profs qui viennent me voir. En ressortent des échanges fructueux, tant personnels que professionnels. Je ne me plaindrais pas, sauf que ça me prend un temps fou, de plus je suis maintenant en charge partielle de l'outil informatique de l'établissement, mais je gère comme je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les médaillés du BAC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les médaillés du BAC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amicale de Jargeau (Loiret)
» Corée du Nord
» Les Jeux Méditerranéens Mersin 2013
» Comment ranger/classer au mieux ses pièces
» Bouton Aiglon - propagande Napoléonienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: