Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La surville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La surville   Lun 22 Sep 2008 - 22:04

C'est en me rendant à l'hôpital aujourd'hui, que je me suis rendue compte de l'incroyable surcharge de bâtisses/parking, sur un minimum d'espace-terrain. J'ai rarement vu un bordel pareil. Embouteillages géants sur le bout de parking restant disponible, en raison de travaux gigantesques depuis plusieurs années. Je voyais l'heure tourner, l'heure passer, et pof, en retard, la Ro. Obligée d'aller me garer plus loin que le lycée d'à côté, de revenir à pieds et...

... et de commencer le parcours du combattant. Imaginez un labyrinthe, ni plus, ni moins. Des bouts de papier pour flécher (quand il y en a, c'est une chance, sauf qu'ils se trouvent dans la ligne droite des couloirs, mais pas aux carrefours de deux couloirs, d'ascenseurs, d'escaliers...). Des gens qui vous arrêtent pour vous demander où l'on est, où aller vers tel endroit, et vous, pas plus avancé qu'eux, à ne savoir que répondre...

Comment se fait-il que l'on ne pense pas à expatrier l'hôpital en dehors d'un centre ville trop étriqué, où même les ambulances ont du mal à stationner le temps de sortir un brancard ?

Je ne comprends pas comment sera la géographie de nos villes dans le futur, avec la prolifération des véhicules, l'affluence des habitants, les besoins toujours plus forts d'agrandissements pour équiper, ou proposer tel ou tel service.

Je me souviens de mon ahurissement, en visitant le Québec et ses espaces grandioses. A côté, la France fait figure de confetti, ses rues comme des bouts de laine, des fleuves comme des rus, des trottoirs comme s'il n'y en avait pas, et une sur-construction de bâtiments les uns sur les autres, à ne plus pouvoir respirer.

Alors, demain ??

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La surville   Mar 23 Sep 2008 - 11:03

Et encore, tu n'es jamais allée au Japon...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La surville   Mar 23 Sep 2008 - 12:06

Ma réflexion a fini par faire le tour du monde, jusqu'à visualiser un surdosage dans tous les coins de la terre. Effrayant !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La surville   

Revenir en haut Aller en bas
 
La surville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La surville
» Les Mystères de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: