Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hope-kidnapping-court-metrage-01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Hope-kidnapping (court métrage 01)   Mar 28 Oct 2008 - 13:13

hope-kidnapping-court-metrage-01





Petite fille, que fais-tu dans le noir ?

(un temps)

Elle tourne la tête, visage dévoré de longues mèches serpentines blond-roux.
On lui devinera - bleu-gris de ses yeux.

- tu pleures quoi, ton enfance volée ?
- non, mon avenir profané. Par les pestes et par les pègres.
- tu ne parles pas comme une petite fille.

LA SOCIETE CROIT, ELLE SAIT

+ que sais tu de l'avenir, au juste ?
- tu es sur de vouloir consulter l'oracle ?

(un silence affirmatif)

+ tu es la pègre et la peste.
- tais toi, insolente !
- pourquoi veux-tu que j'ai peur ? Que je mourrais de ta main, je le sais déjà.
- le disant, tu a changé le futur : c'est ta mère que je tuerais sous tes yeux !
- n'exulte pas, si tu pensais me surprendre. Je suis prête, regardons la mourir.

Désarçonnée, la robe de bure tourna sur ses talons cirés.



3h00 plus tard, sa mère mourrait sous ses yeux,
qui revivaient la scène pour la Xième fois...
à l'atroce identique.



Son kidnapping était passé aussi inaperçu qu'elle-même.
Mutisme des troupes en bleu.

Là-bas dans son pays, ils n'avaient rien compris,
pourquoi l'auraient-ils cherchée derrière une frontière ?
Même après le signalement de leur disparition,
les autorités avaient dues les ranger dans la rubrique "quantité négligeable".

Des familles de pauvres qui disparaissent,
dans le trafic d'organes ou le tourisme sexuel,
on ouvre pas le champagne mais on lâche pas non plus les chiens.



Et puis son père les avait retrouvée, au bout de 4 ans.
Sa mère s'était enfuie de la secte en vendant partout son cul.

Une sainte piégée dans les libido.

De la viande voulant sauver son œuf.

Il faisait nuit, mais le sommeil ne la fauchait pas, ce soir.
Elle avait entendu la porte qu'on éventre, la lutte perdue d'avance,
les supplications d'une voix maternelle distordue,
les pas qui fouillaient, la flairaient, elle.

Et malgré sa cachette, le soleil tomba vraiment pour elle, cette nuit là.



Des heures plus tard, elle se réveillait, encor brumeuse.
Qu'est-ce qu'il y avait, dans cette seringue qui l'avait engloutie ?

Ses yeux zig-zags sur son nouveau quotidien.
Déjà, elle préfèrerait la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
hope-kidnapping-court-metrage-01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseil premier court metrage
» MON DEUXIEME COURT METRAGE
» COURT METRAGE BIEN DROLE SUR GEORGE LUCAS...
» Illusion [court metrage]
» "En tus Brazos": Magnifique court metrage d'animation sur le Tango Argentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: nuam-
Sauter vers: