Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mur et la lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 16:58

Le mur et la lumière


C’est comme un mur mobile qui barre l’horizon. Un mur composé de plusieurs centaines de briques scellées par une passion commune.
Ils sont venus, ils sont tous là. Assemblés, rassemblés avec dans leurs yeux la ferveur de ceux qui croient. Avec dans la voix des rires étranges que je ne reconnais pas.
Un à un, ils se fondent dans le noir, s’agglomèrent, se resserrent. Les ténèbres les enveloppent. Un silence fragile les réunit. L’attente les électrise.
Et ils sont là à cause de moi. A cause de ces affiches qu’il a bien fallu qu’on épingle à tous les coins de la ville, à toutes les vitrines, à tous les panneaux d’affichages. Recouvrant d’autres affiches comme pour stigmatiser le temps qui passe. Etre ici aujourd’hui et demain ailleurs.

C’est toujours le même rituel. Je me suis isolé pour ne plus voir personne. Essayer de prévoir l’imprévisible, de devancer la catastrophe. Vérifier les micros, redéplacer les marques, compter les accessoires. Quand quelqu’un croise ma route, on se parle avec les yeux. Ce ne sont que des « ça va aller ! » mais ils sont si forts que je finis par les croire. Oui, ça va aller. A force, ils me rendent confiance. Tous sur le même bateau, on sera forcément solitaires face au texte qui s’échappe, à l’imprévu qui vous glace le sang. Mais on ira jusqu’au bout sans jamais se taire. On est moins nombreux qu’eux mais on a le cœur solidaire.
Je sais qu’il y a un trou dans le rideau. J’y colle un œil voyeur et indiscret. Un autre songerait à compter la recette, moi j’ai besoin de les voir disparaître dans la nuit artificielle de la salle. De sentir leur présence, de capter l’atmosphère. Seront-ils bons ce soir ?
Ma cheville se tord au moment fatidique. Elle résiste à l’appel de la salle. Des bruissements légers, des toux faméliques marquent l’impatience. Allons, il faut y aller ! Déchirer le rideau, faire jaillir la lumière.
Je plie le genou, laisse tomber la jambe et martyrise les planches de coups bien sonores. En tremblant chaque fois que ne tombe le décor… Puis, avec des heurts sourds de danseuse espagnole, je fais surgir trois coups bien distincts.

Soudain, la réalité s’efface. Les êtres disparaissent et ne font plus qu’un. Le mur se fait chambre d’écho, passant des rires au silence, de la peur aux sanglots. On devine le moutonnement étrange et régulier des têtes. Ces collines perdues dans le néant du seul monde qui existe, de celui d’aujourd’hui, de celui qu’on vient de fuir. Dans le halo des projecteurs, on n’a plus rien de vrai. On est ce qu’on n’est pas et qu’on ne voudrait pas être. On est juste un acteur qui vient naître sur scène.


Dernière édition par MBS le Sam 8 Nov 2008 - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:14

Dire que ton texte me vrille les tripes, c'est à peine suffisant. Je revis, en le lisant, ce que je vis à chaque fois. Cette incroyable tension faite de trouille mêlée de plaisir, d'incertitude, de force, de passion, de faiblesse, d'humilité, d'impatience et de vie, point crucial étrangement puissant... qui me fait dire pour la millième fois que sans le théâtre, je n'aurais jamais la possibilité de vivre aussi intensément la totalité de mon être rassemblé en un seul moment, explosé-réuni dans un chaos extraordinaire...

Tu le décris magistralement, j'y étais.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:23

Ah c'était toi ?!

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:33

Oui. Ça te transforme quelqu'un en deux temps trois mouvements, ces instants là, heingue !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:43

Je sais plus... Je crois...

Ce texte a deux ans et demi...

C'était un autre temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:52

Je te confirme qu'il est d'actualité, très fort par les images-sensations évocatrices.
Faudrait rapprocher Toulouse de Boucau, moi je dis. Avec Vilain, Vic et Gé, Alf et quelques autres, on referait le monde sur scène. Trac commun, ça serait épatant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 17:58

Rapprocher Toulouse de Boucau ?
Ok, j'arrive, je suis pas loin, à peine 63 kms de Toulouse. Rêve

Trac commun sur scène ?
J'voudrais être adoptée, siouplé m'dame. pom pom
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 18:01

Bouarf ! évidemment que tu l'es. Tu vas voir déjà cet été, sur les planches. Je m'en frotte les mains à l'avance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 18:19

Des planches sur la côte landaise, ça s'appelle du surf non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   Jeu 1 Nov 2007 - 18:24

En pays basque, on dit "plancha" Faim

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mur et la lumière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mur et la lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» Les 10 meilleurs reflex numériques en basse lumière selon DxO
» Lumière continue ou flash
» [roman]Au bout, la lumière E. Torres
» Two on a Tower (A la lumière des étoiles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: MBS-
Sauter vers: