Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 UNE BONNE CORRECTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
béquille mutuelle

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 55
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Une bonne correction   Mer 20 Fév 2008 - 12:07

Un texte court, juste pour le plaisir.

Merci de vos commentaires.



UNE BONNE CORRECTION


Des yeux, j'en ai vu de toutes sortes. Des bleus, des verts, des vairons. Des grands, des petits. Des myopes, des astigmates. Des qui vous regardent en face, et d'autres qui flirtent avec la lune. Des doux, des amoureux, des coléreux. Certains dans lesquels vous aimeriez vous noyer, et d'autres qui cachent une âme noire.
J'ai fait de mon mieux pour que tous profitent de la beauté du monde : je suis opticien.
J'ai proposé des lunettes à verres fins, progressifs, d'autres avec de véritables culs de bouteille. Des lentilles souples, rigides, jetables, mensuelles. Bref, je pensais avoir tout vu et tout fait, et je n'étais pas loin d'être un peu blasé.
Jusqu'à ce que cet homme vienne au magasin.
J'ai l'habitude, je connais les clients. Au premier coup d'oeil, je sais s'ils sont venus acheter, essayer ou seulement se faire une idée des prix.
Lui, je ne le sentais pas acheteur. Il faisait le tour, passait lentement en revue tous les modèles, éludant les propositions des employés, mais surtout sans donner véritablement l'impression de s'intéresser à ce qu'il voyait, comme s'il survolait les présentoirs. À sa quatrième ou cinquième visite, quand j'ai remarqué qu'il évitait soigneusement les caméras de surveillance en gardant son chapeau largement enfoncé sur le front, j'ai pensé à un cambrioleur qui prépare son coup. J'ai prévenu tout le monde et, la fois suivante, nous l'avons serré de près. Il a aussitôt filé et n'est pas revenu pendant plusieurs semaines.
Jusqu'à aujourd'hui.
Je l'ai repéré à travers la vitrine, attendant que les derniers clients partent, et il a franchi le seuil dix minutes avant la fermeture. Je ne pouvais pas lui refuser l'entrée, après tout, je n'avais rien à vraiment lui reprocher, mais j'ai demandé à Christian, un des employés, un gaillard sympa et bien baraqué, s'il pouvait attendre avant de partir.
Le type est venu droit sur moi.
─ Bonsoir. Vous fabriquez des lentilles de contact ? m'a-t-il demandé sans plus de préambule.
─ Bien sûr, ai-je répondu, un peu étonné.
À vrai dire, je m'attendais plutôt à "File-moi la caisse ! Et tout de suite !"
─ Quel genre de lentilles ?
─ Je ne sais pas. Je n'en ai jamais porté.
─ Alors, nous devrons faire des essais. Il faut un temps d'adaptation au début, vous savez. Vous avez la prescription de l'ophtalmologue ?
─ Non. En vérité, je n'en ai vu aucun, j'ai préféré venir directement.
─ Cela va être difficile, Monsieur.
─ Oui, je sais mais… Voilà, ce que je souhaite est un peu… spécial.
Là, je me suis dit qu'il y avait bien une embrouille.
─ C'est-à-dire ?
─ Pourrions-nous aller dans votre bureau, s'il vous plaît ?
─ Eh bien…
─ Je vous en prie, Monsieur, c'est très important. Vraiment très important !
J'aurais pu le mettre dehors tout de suite, arguant de l'heure tardive. Ou soutenir que je n'avais pas de pièce pour le recevoir. J'ai pourtant accepté. Sans doute à cause de son regard. Implorant, il n'y a pas d'autre mot, et moi, les regards, ça me connaît.
─ Christian, vous fermez le magasin et vous commencez l'inventaire, comme prévu, ai-je menti. D'accord ? Je m'occupe de ce Monsieur et je vous rejoins.
Je reçois peu dans mon bureau. C'est un véritable capharnaüm, empli de livres et de catalogues que je me décide rarement à ranger. Il restait, malgré tout, une chaise que j'ai désignée à mon visiteur.
─ Il y a une vidéo de surveillance dans cette pièce ? a-t-il demandé.
─ Écoutez, me suis-je exclamé, si vous êtes venu me menacer ou me racketter, vous n'êtes pas au bon endroit. La porte est là, sortez !
─ Non, non ! Je vous assure, a-t-il protesté. S'il vous plaît, ne vous fâchez pas ! Ce n'est pas ça. Je n'ai aucune intention malhonnête, je le jure !
Il n'avait pas l'air de mentir, c'est vrai. Plutôt de quelqu'un qui cherche de l'aide, et qui ne sait pas comment demander…
Je me suis assis.
─ Bon, alors, expliquez-vous ! Que voulez-vous ?
─ Je ne veux pas être filmé.
─ J'ai bien compris. Il n'y a pas de caméra ici, je vous écoute.
Il a sorti un papier chiffonné de la poche de sa veste et me l'a tendu.
─ Pouvez-vous fabriquer ceci ?
Je n'avais jamais vu une prescription pareille. Pourtant, cela en était bien une, griffonnée au crayon à papier. Mais pour une correction impossible. Quelqu'un qui aurait ça sur les yeux ne pourrait absolument rien voir…
─ Qui vous a donné ça ? Sûrement pas un médecin.
─ Je l'ai calculé moi-même. Il me le faut absolument, sinon je ne verrai bientôt plus.
─ Ecoutez, mon vieux, si vous êtes venu vous foutre de moi,…
─ Non, s'il vous plait, j'en ai absolument besoin, a-t-il supplié en ôtant son chapeau. Aidez-moi !
Je vous l'ai dit, des yeux, j'en ai vu.
Ce n'est pas tant la couleur du sien qui m'a étonné, bien que j'avoue n'en avoir jamais croisé auparavant de ce violet, chaud et profond.
C'est plutôt qu'il se soit ouvert un peu plus haut que les deux autres, juste au milieu du front.
J'ai mis plusieurs minutes avant de reprendre mes esprits et d'aller rassurer Christian.
─ Tout va bien, lui ai-je dit. Vous pouvez rentrer. Merci d'être resté.
─ Vraiment, Monsieur ? Tout va bien ?
─ Oui, oui. Simplement, une commande… spéciale.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 20 Fév 2008 - 12:24

Surprenant oui... Mais si je peux me permettre, j'ai regretté que l'on sache si tôt avant la fin quelle serait la chute. Je trouve que l'ensemble de ta nouvelle aurait beaucoup plus d'impact si tu arrivais à faire en sorte qu'on ne découvre le truc qu'à la toute fin...
Mais j'ai bien aimé quand même doc Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 20 Fév 2008 - 13:02

Pareil que Blood, j'ai compris l'issue avant la fin, et du coup c'est un peu dommage. Mais tu pourrais peut-être revoir ça pour l'amener autrement ?
Sinon, toujours grand plaisir à te lire !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 20 Fév 2008 - 13:28

bah moi je suis nulle ! j avais pas deviné la fin et j ai trouvé ça top ! mdr
chinois
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 20 Fév 2008 - 13:44

sampang a écrit:
bah moi je suis nulle ! j avais pas deviné la fin et j ai trouvé ça top ! mdr
chinois

Tout pareil, mais c'est parce que tu ne lis pas assez Sampang !
Pas taper, hein ?
Nan, n'écoute pas cette chipie de Ro, Béquille, en fait elle éprouve le besoin de bouder son plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 20 Fév 2008 - 13:54

Cauchemard Alors faut que je déduise moins vite la fin en cours de lecture, mais ça va être difficile, en deuxième approche.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
béquille mutuelle

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 55
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Jeu 21 Fév 2008 - 10:03

Merci à vous toutes. Ne t'inquiètes pas, Zoé, j'écoute avec plaisir toutes les chipies qui voudront bien me donner leur avis Smile . Je n'ai pas tant de lecteurs ou lectrices que ça, alors je dévore vos critiques, quelles qu'elles soient...
Ce texte m'est venu sur une idée bête : si on a un 3eme oeil, est-ce qu'il devient presbyte avec l'âge ? Laughing
Juste une question: pourquoi avez-vous perçu la fin avant d'y être ? A cause du chapeau ? Ou de l'écriture ?
Merci de vos réponses et bises à toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Jeu 21 Fév 2008 - 10:25

Moi, à cause du chapeau. Pourtant, si tu ne dis pas qu'il en porte, le lecteur se demandera comment l'opticien n'a pas vu le troisième sur le front du client. A moins que l'opticien soit myope. On dit bien que les cordonniers sont les plus mal ...

Enfin, débrouille-toi, c'est ta nouvelle après tout!

Ou alors ...J'aimerais bien que se développe l'idée du troisième oeil de l'opticien. Je veux dire ses caméras de surveillance. Son magasin en est truffé. C'est celles-ci que le client évite. L'opticien montre ses caméras (son troisième oeil) pour effrayer les voleurs, le client cache le sien pour ne pas effrayer la personne à qui il demande de l'aide. Il y aurait un truc à creuser là ...
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: is   Jeu 21 Fév 2008 - 11:34

Ben moi je suis comme Zoé. j'avais rien vu venir !!!
voyez le jeu de mot ? Rien VU venir...

ok ok, je sors.

Non sans rire, j'ai beaucoup aimé. J'aurais bien vu la phrase
Je vous l'ai dit, des yeux, j'en ai vu.
Ce n'est pas tant la couleur du sien qui m'a étonné, bien que j'avoue n'en avoir jamais croisé auparavant de ce violet, chaud et profond.
C'est plutôt qu'il se soit ouvert un peu plus haut que les deux autres, juste au milieu du front.

plutôt à la toute fin, pour terminer sur cette chute-là.
Quand tu parles de "commande spéciale", on attend autre chose en fait. Enfin moi c'est comme ça que je le vois.

Alors pour les précoces de compréhension de chute, tu pourrais au lieu du chapeau lui mettre des cheveux super longs avec une énorme frange ?

En tout cas moi aussi j'ai toujours du plaisir à te lire. Continue !chinois
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Mer 13 Aoû 2008 - 21:54

Bravo ! Un style impeccable, drôle, imagé comme j'aime, personnel, une histoire bien menée, je me suis régalée.
Et puis, et puis... enfin de la SF !!!!! Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
béquille mutuelle

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 55
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   Jeu 14 Aoû 2008 - 20:12

Merci Farouche. Ton petit mot me fait d'autant plus plaisir que les amateurs de SF ne sont pas si nombreux...
Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE BONNE CORRECTION   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE BONNE CORRECTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bonne correction
» Une belle photo ? une bonne photo ? LA photo ?...
» [Musique]La musique qui met de bonne humeur =)
» JOYEUX ANNIVERSAIRE ET BONNE DESTINEE(du point de vue astrologique)
» places au 1er rang, bonne chose ou pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: béquille mutuelle-
Sauter vers: