Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La punition d'une maman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: La punition d’une maman.   Dim 25 Nov 2007 - 13:31

La punition d'une maman


C’est une fille de rien. Du plus loin qu’elle se souvienne, son père la battait. Pour la tenir éloignée. Elle ne lui en veut pas. Depuis longtemps, il est parti. Il valait mieux qu’il l’abandonne. Les enfants réclament tant d’amour. Ils ont de si grands yeux. Il faut bien éviter le pire.
Etre sérieuse, c’est devenir adulte quand on n’a pas le droit d’être une enfant. Attendre coûte que coûte la majorité. C’est long. A dix neuf ans, elle est enceinte de son jeune amant. On a bien le droit. Elle lui annonce la merveille des merveilles : « Notre enfant ! » Il lui répond « Ca va pas la tête ! » En s’enfuyant. Il faut savoir comprendre les garçons, ne pas leur en vouloir : aimer un enfant, pour eux, ce n’est pas si facile.
Aujourd’hui, Sam, l’enfant a sept ans. Elle et lui, nous les avons invités pour la première fois hier soir car ils vivent désormais avec un ami de mes grands garçons. Un type très gentil. Il ne se met jamais en colère, ne les gronde pas. Ce n’est pas le père. Pourtant Sam fait des bêtises. Ce matin, pour montrer qu’il est fort, il a fait un « jambon » à Maman. Pour lui expliquer ce coup de poing si particulier qu’on apprend en récréation avec les copains. Mais Maman n’est pas une copine : il faut qu’il la respecte, les enfants doivent toujours respecter leurs parents. C’est important qu’il comprenne cela. Pour plus tard. Elle veut tant réussir son éducation. Alors maman punit Sam : ce soir pendant la soirée, tu n’auras le droit de jouer à la console de jeux avec les grands garçons qu’à la fin du repas et si tu te tiens correctement à table. Quand on a sept ans et qu’on est le seul enfant, un dîner d’adultes, c’est long. Mais, ça fait parti de l’éducation que d’apprendre à attendre. Sam est un enfant bien élevé. Il respecte la sanction, ne réclame de rien, parle poliment et goûte à tous les plats. Les grandes personnes ont tant de choses à se raconter, à partager. Le repas s’éternise. La maman, tout en cherchant à faire bonne figure, jette de discrets coups d’œil à son fils. Désormais, elle l’admire. Elle est fière de lui, elle voudrait bien, mais ce qui est dit est dit, devant tout le monde, on ne peut …
Je mens. Je m’excuse auprès d’eux, comme dessert, nous n’avons qu’un gâteau qui contient de l’alcool. Nous n’avions pas prévu. En dédommagement, je propose qu’on lève la sanction et que Sam puisse aller jouer avec un de mes fils à la console. Tout le monde respire de cette modification du règlement. Sachant son enfant heureux de jouer, la maman se détend. Je lui dis à elle qui n’a pas encore pu apprécier le repas :
-Reprend un peu de dessert !
Elle me répond avec ses trop grands yeux:
-Monsieur, vous ne vous moquez pas de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 13:53

Joli moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 16:42

Ton texte, si finement descriptif des êtres et de leur intérieur, me rappelle l'expérience qui a duré quelque deux ans, avant que je jette l'éponge définitivement. "On" obligeait mon fils (incapable à cette époque de rester "tranquille") à se tenir à ces repas familiaux gersois interminablement longs. Genre trois entrées, trois plats de viande, autant de desserts, le tout arrosé d'une succession de vins et alcools de la région. Délicieux mais trop d'abondance, une sorte d'écoeurement en fin de repas, mais l'obligation de faire honneur à l'hôte... et bien sûr couronné par ces discussions tournant autour de la vie du village, des uns, des autres, de ceux que nous ne connaîtrons jamais parce qu'ils occupent le cimetière depuis des lustres, des souvenirs d'anecdotes familiales et tout le tralala. Bref, bien sympathique, mais indécodable et ennuyeux au possible pour un enfant qui ne peut strictement rien offrir d'autre qu'une présence sage...

J'en ai eu marre. Déjà un peu pour moi, parce que tous les dimanches c'est un peu beaucoup trop, mais surtout pour lui et à cause des regards de juges qui se posaient régulièrement sur lui pour s'assurer qu'il se tenait correctement.

Merde.

Tout de go, comme ça : merde.

J'ai tiré ma révérence, poliment mais fermement, et je me moque bien de ce qu'ils ont pensé. Moi, j'suis une fille à la fois de la ville et de la campagne. Toujours oscillant entre les deux. Mon fils, lui, du haut de ses 7 ans, n'avait jamais vécu qu'en grande ville, "dans un autre monde", auquel se rajoutait "son monde de l'enfance".

Trouver l'équilibre entre les deux, ce doit être faisable, non ? Non ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:01

Etre sérieuse, c’est devenir adulte quand on n’a pas le droit d’être une enfant....... Uppercut.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:03

BloodyMary a écrit:
Etre sérieuse, c’est devenir adulte quand on n’a pas le droit d’être une enfant....... Uppercut.

Oui. J'ai rien dit, mais je l'ai pris en pleine poire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:06

Embarassed z'ai honte... mais question discipline... ben euh...

perso... j'ai toujours "libéré" les gosses aussitôt que possible lors des "grands" repas...

mais dans le texte, il s'agissait d'une punition... la nuance est importante.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:34

reGinelle a écrit:
Embarassed z'ai honte... mais question discipline... ben euh...

perso... j'ai toujours "libéré" les gosses aussitôt que possible lors des "grands" repas...

mais dans le texte, il s'agissait d'une punition... la nuance est importante.

Une punition qu'elle s'inflige à elle-même ... Son enfant n'en avait pas besoin. Sa mère, il la respecte infiniment. Il a voulu jouer avec elle. Mais, ce jeu, cette complicité entre elle et son enfant devient tout à coup quelque chose qu'il ne faut pas. Il faut qu'elle soit adulte, éducative. Et de même qu'elle n'a pu jouer le matin au jeu que lui proposait de façon un peu bourru son fils, le soir, chez nous, elle ne s'autorise pas à être à l'aise. Il faut qu'elle s'occupe de son fils alors que celui ne demande qu'à aller jouer et à laisser sa mère discuter avec les adultes qui l'accueillent. Elle s'inflige à elle et à son fils cette auto-punition pour délimiter une frontière adulte-enfant dont son fils n'a pas absolument pas besoin. Lui, il sait bien que sa mère est une adulte, mais il pense que jouer entre adultes et enfants, ce n'est pas dangereux. Il n'est pas question qu'on se fasse du mal. Se donner des "jambons", c'est pour rire, pas pour se frapper réellement.
Cette fille a l'âge des autres jeunes de la soirée mais elle doit rester une mère "responsable" au lieu de se détendre et de s'amuser. Veiller continuellement sur cet enfant qu'elle a tant voulu, c'est désormais sa punition car il risque comme elle de devenir un mauvais enfant aux désirs suspects ... L'innocence, elle ne l'a jamais connue.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:39

ben oui... parce que quelque part, une notion est faussée.
celle d'être "responsable", de "bien faire"... de ce qui doit être ou pas...

et on fait tout le contraire de ce qui devrait être fait... Oui... c'est elle qu'elle punit aussi...
et n'ayant pas connu, elle-même, "l'innocence"... c'est celle de son propre enfant qu'elle risque de tuer
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:40

Un truc me taraude : on cherche toujours à être "de bons parents".
Pourquoi ?
Pour se donner bonne conscience vis-à-vis des autres ? De soi ? C'est quoi "bons parents" ? Existe-t-il une ligne de conduite ? Une perfection à ne pas transgresser ? Comment ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:43

c'est les questions qui me tournicotaient dans le crâne...
combien d'erreurs commises en pensant bien faire... en croyant agir ainsi qu'il le faut... et s'imposer des contraintes... et en souffrir soi-même...

juste parce que l'on croit que cela doit être ainsi pour être "reconnue" adulte responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Dim 25 Nov 2007 - 17:48

c'est une très bonne maman. Son gamin a bien de la chancee. Mais, elle n'est pas obligée d'en faire autant. Je plaide pour un peu d'insouciance pour les mamans. C'est son enfance qui a souffert, mais pas du tout son enfant. Seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Mar 27 Nov 2007 - 19:17

Encore un fil que je découvre.
Quelle solitude pour ce personnage à la Nestor Burma.
A tout moment, il oscille, et le lecteur avec lui, entre un quotidien plat et son imaginaire.

Vic prévois tu une suite ? Qu'advient-il de Marylin ? Son personnage et l'ambiance de la nouvelle me font penser à la chanson La Ballade de Jim de Souchon

Juste une interrogation, pourquoi sur les deux annotations de la fin ? Se souvenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Mar 27 Nov 2007 - 19:47

j'ai écrit cette nouvelle pour un concours organisé par la bibliothèque de Tulle parralèlement à une expo sur le massacre des jeunes résistants de la ville qui avait démarré la libération de la ville sans savoir que la Das Reich (Oradour) remontait de Montauban.

Les pérégrinations de mon héros se voulaient être celle de la mémoire d'une ville qui oscille pour revivre entre oublier ou se souvenir ou jouer aux américains comme les G.Is.

Je n'ai pas gagné mais espère avoir un peu participer à leur devoir de mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Mar 27 Nov 2007 - 20:01

Participer au devoir de mémoire ? Aucun doute, en lisant les derniers paragraphes, ils m'ont surprise et du coup je suis allée jeter un cil dans wiki, alors oui à ta façon, tu l'as fait.
Mettre la lumière sur un moment de l'histoire collective, pour ne pas oublier, pour ne jamais oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Novocaïne

avatar

Nombre de messages : 1106
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Mer 28 Nov 2007 - 23:41

Pffiouuuuuuu!

Et bien dites-moi monsieur Vic, vous êtes de ces personnages que l'on souhaiterait écouter tout les soirs. En hiver par exemple, au coin d'un feu, lorsque les journées se ressemblent et ne veulent plus rien dire.
Peut-être de ces rares personnes qui arrivent encore à me rabattre le caquet. De ces gens qui mettent de la couleur et de la saveur en chaque chose parce qu'ils les voient avec toutes leurs valeurs.

Monsieur,


chinois
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Jeu 29 Nov 2007 - 10:26

Novocaïne a écrit:
Pffiouuuuuuu!

Et bien dites-moi monsieur Vic, vous êtes de ces personnages que l'on souhaiterait écouter tout les soirs. En hiver par exemple, au coin d'un feu, lorsque les journées se ressemblent et ne veulent plus rien dire.
Peut-être de ces rares personnes qui arrivent encore à me rabattre le caquet. De ces gens qui mettent de la couleur et de la saveur en chaque chose parce qu'ils les voient avec toutes leurs valeurs.

Monsieur,


chinois

Continuez tous et toutes à dire du bien de moi: j'adore ça!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Jeu 29 Nov 2007 - 10:36

Première priorité : le café.
deuxième priorité : Vic.

Quand tu passeras au-dessus du café, je t'appellerai Dieu. bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Jeu 29 Nov 2007 - 10:56

Romane a écrit:
Première priorité : le café.
deuxième priorité : Vic.

Quand tu passeras au-dessus du café, je t'appellerai Dieu. bisou

Pour boire avec nous un petit calva ? C'est pas de refus. il fait pas chaud ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Jeu 29 Nov 2007 - 11:04

Séduisante idée ! Voilà un homme qui sait parler aux femmes.
Pour la fraîcheur, je te signale que tu es nettement au nord de chez moi, ce qui fait que je compatis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La punition d'une maman   Jeu 29 Nov 2007 - 15:52

La compassion, voilà bien un sujet que j'aime. Déjà en son temps, un certain J.C. se fut affublé de deux larrons.
Pourtant, du haut de sa croix, il détenait un message, une volonté, pour mieux dire une foi. Elle aurait été unique si dans cette sainte trinité, il n'eut fallu, à un moment donné composé avec ces deux larrons.
Le Nord (où se trouve à votre guise et la banquise et les corons) également oriente les boussoles. Il faut dire qu'à leur décharge, celles-ci se trouvent parfois fort ébouriffées. Surtout, (et l'on ne sait par quel sorte de miracle) au réveil. Je veux dire, à l'heure du café.
Ensuite, peu à peu, tout comme l'aube et sa pureté, le matin faisant office, leurs neurones (puisqu'il faut croire qu'elles en ont) jointent approximativement leurs synapses.
De celà, c'est un premier résultat.
Vers onze heures, elle imaginent que leur robe de chambre, pourtant si confortable se trouve pour l'heure déja fort démodée. Elles risquent une nouvelle tenue (disons le mot) plus seyante. Vous remarquerez qu'il n'est pas encore midi.
Mais les aiguilles sont les aiguilles, et que concernant votre talon, celui-ci se rappelle également dans votre estomac.
Alors, désabusé, vous ouvrez le frigo puisque celui-ci s'offre comme votre Golgottha. De chair, il n'est plus question que de viande. Il est déja midi, elle n'est toujours pas là.
La passion, la compassion ne peut se jouer que de toi à moi. Cette scène se voudrait à cette heure,immensément vaste.
Ne serait-ce que pour y loger tout ces sacrifices.
Mais, la première forme du sacrifice ne serait-elle pas d'abord la galanterie?

Le Sud, c'est aussi bien bien l'Océan que la Méditérannée. Le Sud, à l'heure de la sieste, nous offre des paysages indéfiniment recommencés. Le Sud, c'est le temps où tout s'arrête. Les ombres disparaissent. Il y serait toujours midi. Et ton aiguille sur la mienne, juste un instant, s'y serait arrêté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La punition d'une maman   

Revenir en haut Aller en bas
 
La punition d'une maman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La punition d’une maman.
» LA MERE DE BOULE ÉNERVÉE : LA PUNITION
» Un article sur Maman Olangi.
» Monas de maman
» le pastis de ma maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vic Taurugaux-
Sauter vers: