Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Henri Troyes ( feuilleton )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Xian



Nombre de messages : 4036
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mar 5 Sep 2006 - 7:09

pff, que de belles manières !

Ce n'est pas sur la porte qu'il faut frapper quand on veut obtenir quelque chose (surtout de l'argent).
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Bégon vert   Mar 5 Sep 2006 - 18:06

Bégon vert

Partis depuis une année lumière de la planète Carotena, les deux cosmonautes furent réanimés plus tôt que prévu de leur sommeil léthargique. Leur réveil avait été précipité par la sonnerie stridulante de l’ordinateur central surpris en son programme par une anomalie imprévue.


Un obstacle !


Cet obstacle ne semblait qu’insolite, soudainement apparu sur les écrans comme une sorte de nébuleuse d’une étendue colossale, cela occupait une si grande surface que c’était tout de même inquiétant. Il faut signaler aussi que c’était la première fois dans les annales des voyages intergalactiques qu’une patrouille rencontrait un nuage inconnu aussi important.


La mémoire centrale essaya, mais en vain, d’analyser la nature fondamentale du brouillard. A vitesse modérée, le vaisseau s’enfonça dans la masse inconnue et n’en ressortit jamais.

En fait, l’ordinateur de bord avait été incapable de déceler la matière dévastatrice qu’il venait de rencontrer.


Ce ne fut qu’en pénétrant à l’intérieur que se fit sentir l’effet corrosif des milliards de particules qui le composait. Mais il était déjà trop tard pour réagir.





En un mouvement sec, l’homme arrêta d’appuyer sur sa bombe insecticide, certain qu’aucun parasite n’attaquerait son unique plan de tomate reposant dans un pot à la fenêtre de son appartement.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mar 5 Sep 2006 - 18:11

et si c'était vrai !!!!!!!!!!! Gaga
Revenir en haut Aller en bas
aadamx



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mar 5 Sep 2006 - 18:20

Xian a écrit:
Bégon vert

Partis depuis une année lumière de la planète Carotena

Une année-lumière, c'est une distance, pas une durée, c'est la distance parcourue par la lumière en une année, mama mia !

Xian a écrit:


l’effet corrosif des milliards de particules qui le composait.


composaient ?
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 6:44

La bonne idée est d’être bien avec tout un chacun, politiquement correct et fort civil avec les dames, les cardinaux et les procureurs (lesquels aujourd’hui sont souvent des dames). Je suis resté courtois le plus longtemps possible avec celle qui m’a été présentée comme ma mère et à qui Nostradamus avait promis que je serais un beau parti. Je suis repassé à Lyon (on repassait beaucoup en ce temps-là !) où je m’étais arrêté en venant, j’y ai fait quelques déclarations européanisantes, j’ai restreint le Conseil d’administration de la SA Hexagone à huit membres : le chancelier Birague, Jean de Monluc, Morvilliers, L'Aubespine, Paul de Foix, Pibrac, Philippe Hurault, sire de Moulinsart et Bellièvre, renouant ainsi avec un Conseil étroit appelant au dynamisme individuel. (Ce qui a fâché paraît-il le cardinal de Lorraine, de la maison de Guise et Gaspard de Saulx-Tavannes, un militaire des meilleurs).
Je suis donc allé en Avignon faire pénitence, pieds nus, regarder danser sur le pont et couler le Rhône.
J’apprends que ma vie privée suscite parfois l'hostilité. Il paraît que certains n’approuvent pas mes goûts raffinés, les bijoux, les parfums, les vêtements coupés par Jean-Paul, on dit que je ne donne pas une bonne image d’un président de conseil et que porter robes, talons et perruques ne se fait pas dans des cortèges officiels, pourtant, il y a quelques jours à Bruxelles ...
On dit que je suis dépensier mais j’ai trouvé, en prenant ma fonction, un état comptable lamentable. Il est clair que l'écart se creuse entre les valeurs légale et commerciale de la monnaie, appauvrissant les sujets les plus humbles, les sans papiers, les sans abris, les sans autos, j’en ai même rencontré un sans télé...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Lire : Responsable ou coupable ?   Mer 6 Sep 2006 - 9:18

Coupable ou Responsable ?

Amélie range son arme dans son réticule doré et décroche le combiné qui est sur la table de chevet.

Quelle position humiliante et ridicule d'être attachée nue à côté de Long Jones dont je sens bien qu'il résiste le plus qu'il peut, le pauvre, mais elle n'hésitera pas à l'abattre pour ne pas le payer. Qui aurait dit d'ailleurs que c'était un homme de main, un mercenaire, un pas grand chose. J'aurais dû le savoir dès qu'il m'a montré ses photos prises devant les pointes escarpées de Piana.

Amélie forme un numéro que je n'ai pas le temps de voir et abonde par onomatopées aux phrases qui lui glissent dans l'oreille.


Ai-je dit que lorsque je suis rentrée, après la conversation avec Long Jones, je me suis allongée sur mon lit, j'ai baissé la culotte de mon pyjama et je me suis tripotée en rentrant juste le bout du doigt dans le vagin, comme une sale petite fille, il m'a vraiment fait un effet, un comment dire, de l'effet, quoi.


Long Jones se tourne vers moi et me regarde, quand je dis se tourne, c’est plutôt essaye puisque attaché comme il est, il ne peut faire que quelques gestes de la tête et des épaules. Amélie m’a bien fait comprendre que mon ami était entre les mains des mercenaires Kurdo-Croates et que j’allais devoir répondre à toutes les questions, que de plus l’aventure avortée avec Long Jones était minable, en fait, c’est surtout Long Jones qui est minable, on aurait mieux fait de l’appeler Petitjean.

Une discussion intense se tient à la fin de laquelle je m’écrie :

— Je ne dirai rien.

— En ce cas, je demande aux Thugs qui détiennent votre ami de la faire périr dans les pires souffrances sans compter le pal.

— Le pal ? Mais il n’a pas de chien.

— Je parle du supplice du pal, pauvre ignare. On vous le fera à vous aussi pour que vous compreniez bien de quoi il s’agit.

— Vous êtes un vrai monstre !

— Je suis l’Exécutrice et elle se met à tirer avec le pistolet mitrailleur, la rafale atteint la script-girl au ventre, à la tête, aux jambes, aux épaules, partout, Amélie arrose.


— Coupez !

Waldeq manoeuvre des boutons et hurle qu’on recommence tout et que le film va être une vraie cochonnerie.


En régie, Patsy vit apparaître sur les écrans de contrôle des scènes qui ne figuraient pas sur le script distribué le matin, le silence était total et elle eut l’impression que sa respiration allait faire éclater les haut-parleurs.

Il n’allait pas être possible d’utiliser les bandes, la trois filmait du sang qui coulait du lit sur le sol, en plan fixe, la quatre pivotait lentement et rendait l’image somptueuse de l’Exécutrice totalement nue écartant d’un geste dément les fesses de Long Jones et lui fourrant le revolver dans le troufignon. L’acteur était déjà mort, cela se voyait bien d’ici et rien ne pourrait le ressusciter. Les balles du chargeur du Beretta étaient de vraies balles. Des hommes du service d’ordre de la succursale de la Métro Goldwyn arrivèrent en bousculant des projecteurs qui s’écroulèrent à grand fracas.

Courtois se tamponnait le visage avec un mouchoir parfumé Alain Delon et s’étonnait de ne pas être blessé, il espérait que ça n’empêcherait pas les gens de RTL, qui allaient arriver, de l’interviewer.
— Bien entendu, confia-t-il à l’assistant du producteur, le coupable est celui qui a mis les balles dans le chargeur et ce ne peut être que l’accessoiriste, un nouveau que nous venions d’engager, il est sans doute nord-Africain et c’est donc lui, enfin, je veux dire qu’il y a beaucoup de chances d’apprendre qu’il vient d’avouer, je vois qu’on l’entraîne là-bas vers un camion-aveux, je veux dire le panier à salade pour le passer à tabac, je ne sais plus ce que je dis c’est évident que ses droits seront respectés.

Il se dirigea vers la sortie et remarqua qu’Amélie qui s’était revêtue avait posé une perruque rousse sur sa chevelure blonde d’origine et se dirigeait vers une voiture américaine immatriculée au Lichtenstein.

On allait avoir encore bien du mal à obtenir de nouveaux subsides.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 12:25

Le débat t'a inspiré, du coup ! Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 20:40

mdr mdr mdr !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aadamx



Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 21:11

Année-lumière (avec trait d'union svp) :

1 al = 9460 milliards de kilomètres.


Parsec :

1 ps = 3,26 années-lumière

AngeR


Ce n'était pas pour le plaisir de critiquer (enfin si un peu, j'ai des raisons propres pour ça... bref)

lk
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 21:19

Mon hilarité vient de la chute de l'histoire, à laquelle je ne m'attendais pas. Même le titre, ne m'avais pas mise sur la voie... faut l'faire... mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 6 Sep 2006 - 21:48

Tu essaies le Bégon jaune maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Jeu 7 Sep 2006 - 5:48

Chacun son caractère, le mien est ordonné, j’ai demandé à Joseph de dresser un règlement pour remettre ordre et police en ma maison comme elle était sans doute du temps des feux administrateurs précédents que je n’ai point connu ou dont je ne me souviens pas.

Je suis cependant resté inquiet de cette étrange rencontre hier soir, Céline ! Celle-là ne pouvait être Céline, qui donc pouvait me le dire sinon Margot, ma sœur. Je lui dépêchai donc mon Chicon, la scène de la rencontre est connue, narrée plusieurs fois par des sbires, des reporters, des journaleux à l’affût, des paparazzi qui attendaient que la Mercedes se disloque contre une pilasse mal venue.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Ven 8 Sep 2006 - 5:59

Chez Margot, l’étiquette fonctionnait comme autrefois, sur des roulettes, un laquais s’empara des clés de la Lamborghini, un autre conduisit Chicon à un petit camérier qui, effaré d'abord, s'inclina ensuite respectueusement lorsque Chicon, impérieux, lui eut déclaré être envoyé par le frère de Madame.
Le chambellan le fit entrer dans la très belle demeure où Margot, toujours très déshabillée, paraît-il, recevait ses amants et ses courtisans, ses admirateurs et ses quémandeurs, des flambeurs, des placeurs, des farceurs des cascadeurs des paradeurs des annonceurs des noceurs des ambassadeurs, des videurs et des danseurs, des pourfendeurs des vendeurs des sondeurs des accordeurs des boxeurs, des maraudeurs, des fraudeurs, des voyageurs, quelques bridgeurs et autres messieurs, pas toujours majeurs.

Il se rappela soudain qu'il ignorait le nom de cet ambassadeur extraordinaire.
— Chicon ! Vous dis-je.
La bouche ouverte, les yeux écarquillés, le gros chambellan contempla la haute silhouette de Chicon, ne sachant trop s'il était bien éveillé, s il avait bien entendu.
Chicon aimablement lui dit doucement :
— Je suis sur le point d'attendre, mon ami.
— Oui... oui... monsieur Chicon... bafouilla le pauvre homme, mais... mais je crois que Madame est dans son bain.
— Qu'à cela ne tienne, j'irai jusqu'à la piscine. Conduisez-moi.
Le chambellan, assommé, les idées en désarroi, ne sachant plus ce qu'il faisait, se dirigea d'un pas rapide à travers les couloirs vers une porte dérobée qu’aucun voleur n’avait encore emportée, qui aboutissait dans le fameux pavillon équipé de saunas, jaccussis et autres jets d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Lun 11 Sep 2006 - 6:11

Chicon allongea ses grandes jambes, se maintenant constamment à la hauteur du malheureux qui finit par courir.
Chicon était toujours à ses côtés.
Le chambellan pénétra dans le pavillon, essoufflé, se heurta à deux caméristes qui jacassaient dans le vestibule.
— Une visite pour Madame... de la part de Monsieur...
Chicon salua gracieusement les deux aimables personnes qui le dévisageaient curieusement.
— Mon ami, dit-il au chambellan, vous pouvez vous retirer... Je n'ai plus besoin de vous.
L’ordonnance ne se fit pas répéter l'invitation et toujours affolé, se sauva du pavillon.
— Dites à Madame, dit Chicon, que je viens de Paris et que je désire lui parler de la part de son frère. Ou plutôt non, dites simplement mon nom : Chicon.
I1 parlait avec une telle autorité qu'une des deux servantes alla tout de suite prévenir Margot.
Elle revint un instant après, le visage souriant :
— Veuillez me suivre, monsieur Chicon.
Elle le conduisit dans la vaste salle où Margot, dans une très grande piscine qu'entouraient des colonnes de porphyre, avait l'habitude tous les matins de prendre son bain. Parfois avec un poète, parfois seule, elle nageait voluptueusement dans l'eau tiède et parfumée où se délassait son corps parfait, véritable modèle pour un statuaire.

(Il serait maladroit de ne pas remercier les sieurs Féval et Dumas qui décrivirent avant nous les beaux carrelages, l’eau chaude et les reins de cette belle personne)
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mar 12 Sep 2006 - 8:34

La piscine intérieure du petit pavillon de chasse restauré (lequel sécurisait autrefois les amours de Diane) abritant Margot ses suivantes et ses courtisanes est entourée d'authentiques arbres exotiques et le soleil plombe des verrières sur ce coin de jungle miniature, on a amené ici des Amériques lointaines des arbustes et des fleurs exotiques à profusion. La piscine est toujours propre, nettoyée chaque jour par cette petite Philippine importée par un ami de Magellan. Tout est toujours impeccable, la patronne ne supporte pas la moindre impureté dans l’eau. Cette Pulvia n'avait pas pensé en quittant son île que la vie serait aussi triste, elle était traitée comme un chien un peu moins bien qu'un chien, son travail commençait à l'aube pour finir vers minuit elle mangeait les restes à la cuisine et dormait dans un réduit, elle n'avait de liberté que le vendredi et seulement de trois à cinq heures pour se courber vers l’orient. De temps en temps un visiteur surgissait comme un diable dans la cuisine ou dans son cagibi, il descendait son haut de chausses et l'obligeait à un acte immonde.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 13 Sep 2006 - 7:53

Chicon, aperçut, au milieu de l’eau parfumée, la soeur d’Henri. Aucun voile ne masquait ses formes charmantes. Elle était nue comme la main que ne recouvre aucun gant.
— Bonjour, ami Chicon, cria-t-elle gaiement. Soyez le bienvenu !
Sur le bord de la piscine, Chicon, abandonné par la femme de chambre, se confondait en salutations.
Margot lui dit en fendant l'eau gracieusement pour se rapprocher de lui :
— Je ne vous donne pas ma main à baiser, parce qu'il me faudrait sortir de l'eau et que je suis toute nue. Dans la piscine, l'eau me vêt. Ne trouvez-vous pas, Chicon ?
— Cette onde cristalline est le vêtement idéal ! répliqua sérieusement Chicon.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 13 Sep 2006 - 11:45

Laughing Laughing (je cours me changer)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 13 Sep 2006 - 12:29

'tention !
l'eau est froide !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mer 13 Sep 2006 - 12:44

Nan, pas chez nous. Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Jeu 14 Sep 2006 - 7:51

— Vous venez de Paris, paraît-il, en droite ligne.
— Oui Madame.
— Vous avez à me parler de la part de mon frère.
— Oui Madame.
— Ma mère connaît-elle le but de votre visite ?
— Non Madame... Votre auguste frère a tenu à ce que dame mère ignore ma démarche.
— Alors, il y a peu à deviner, nous aurons question d’Henri de Navarre mon époux ou alors, des actions qui s’écoulent en douce entre l’IG Farben et nos usines, des élections européennes ou bien serait-ce plus coquin, mon frère se serait-il entiché d’une nouvelle mignonnerie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Ven 15 Sep 2006 - 8:49

— Si Madame, voulait bien me faire l'honneur de m’écouter, cela faciliterait beaucoup l'entretien que je désire avoir avec elle, rien n’est ici question des d'Épernon, Louis Béranger, Jacques de Lévis, Louis de Maurigon. Henri est relancé par la veuve de Charles, cette Autrichienne, il a restitué au duc de Savoie les places qu’il possédait encore en vertu du traité du Cateau-Cambrésis, notamment Pignerol, il avance ses pions politiques.
— Mais alors, mon brave ? demande Margot, se décidant à grimper la petite échelle inoxydable et se trouvant ainsi nue et dégoulinante.

D'un geste simple, en peu de mots, il lui couvrit les épaules était écrit en légende sous la photo publiée dans Gala. Ce fut Stéphane Berné qui transposa le mot en y ajoutant pour le journal de vingt heures : c’était mignon.

Chicon, ami d’Henri, ne pouvait être qu’un gentilhomme. Voyant venir Marinette, il se saisit du drap qu’elle apportait pour en couvrir les épaules de Margot.
.../...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 63
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Ven 15 Sep 2006 - 9:05

lool! Stéphane Berné comme tu dis, était en sixième avec moi (enfin le peu que j'y suis restée!)
tous nous lui apportions des images de princesses de reines et de rois découpées dans les journaux de nos parents; il était dejà fasciné...
c'etait une passion que de connaitre leurs vies.
sourire...
Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Ven 15 Sep 2006 - 10:31

C'est un scoop, merci pour l'information ...
j'en dirais des mots mais zut alors, faut que je retourne au charbon ...
bonne journée à tous les lecteurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 63
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Ven 15 Sep 2006 - 10:41

oui il est ce qu'il est a present, mais sachez quand même que sa premiere raison a ce qu'il est aujourd'hui, c'est une passion!
Smile
(misere les cours ininteressants d'anglais de cette année là! nous lui donnions vraiment tout ce que nous avions pu subtiliser irremediablement, car franchement, même avec du recul, j'ai rarement vu des yeux autant scinbtiller de reconnaissance aux dons de ces pages dechirees qu'il remettait soigneusement au propre collees dans un cahier qui ne le quittait apparemment guere)
Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Lun 18 Sep 2006 - 7:51

Tandis que Chicon devisait en aimable gentilhomme (même si d’aucun ont imaginé ici des gestes placés, peut-être même déplacés), Henri tenait à affirmer n'avoir rien plus à cœur ni plus recommandé de Madame Mère que de remettre les affaires en leur état et se préparer au scrutin européen. Des actions ponctuelles furent menées à Issoire et à La Charité-sur-Loire. On parla beaucoup de lady de Poitiers, qui après Diane était sans doute une chasseresse.

Henri eut a cœur de créer diverses nouvelles stock option et donna à une association caritative dont il se nomma président le nom d’Ordre du Saint Esprit, ce qui laisse peu de place aux revanchards. Si Greenpeace ne reçut pas son aval, il s’exerça tout de même à aider l’Oratoire de Notre-Dame-de-Vie-Saine (à Vincennes), puis deux autres associations sans but lucratif dont le storting club de Barcelone qui permettait de se rapprocher des Espagnols qui lançaient leur armada à la conquête de la Grande Bretagne.
Barnabé Brisson fut chargé de rédiger diverses coutumes juridiques et de faire percevoir des amendes pour tous ceux qui s’imaginaient que leur auto était leur liberté !
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   Mar 19 Sep 2006 - 7:00

Les socialistes malcontents restèrent dans leurs locaux et l’on connut même un moment de calme quand José Boeuvé s’étrangla d’un grain de maïs transgonflé par Kellogs.
***
A Usson (en Auvergne, à ne pas confondre avec le château d’Usson, Pineau de Charentes), les négociations avaient été bon train entre Chicon et Marguerite et rapidement le messager d’Henri avait pu rentrer à Paris, ses investigations manuelles et personnelles lui ayant permis d’obtenir d’excellentes nouvelles concernant Céline. Ceux qui attendaient de croustillants détails de cette histoire en marge de l’histoire ne peuvent reprocher à l’éditeur d’avoir occulté des jours et des jours, que le pape lui-même, et ce n’est pas peu dire, supprima, changeant le julien en grégorien.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri Troyes ( feuilleton )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Troyes ( feuilleton )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Henri Troyes ( feuilleton )
» Henri Lundentreux (feuilleton)
» Denier Tournois pour Henri III atelier Troyes
» Henri, donne moi ton n° de CGKL, pas ton n° de tel
» DT de navarre - Henri IV - CGKL.230

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Xian-
Sauter vers: