Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le texte-glaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le texte-glaise   Mer 10 Déc 2008 - 23:55

Proposé par Ian, voici un nouveau jeu d'écriture ; considérez que son texte est un bloc de glaise à qui il vient de donner une forme, selon sa sensibilité, son regard, ses choix.
La glaise n'est pas cuite, elle demeure maléable, mais VRAIMENT maléable, c'est-à-dire que :

- Vous pouvez reprendre un mot, un verbe, un vers, un paragraphe, et remodeler selon votre propre choix, quitte à en changer totalement le sens, un peu comme si vous preniez la forme d'un chien pour lui donner la forme d'une barque. A petites touches ou à grands ravalements, donnez-lui la forme et le fond que vous souhaitez.

- Chaque intervenant refaçonne la dernière mouture postée.

- Afin que plusieurs personnes ne se lancent pas en même temps dans la transformation du même texte, merci d'indiquer votre prise de tour sur la manip à venir. Les autres attendront le tour suivant en faisant de même.

Et ainsi de suite.

Et hop, c'est parti, sur un texte lancé par Ian :





lessivé,

je suis arrivé au bout
des contes de fées

comme on arrive

à bout d'une nuit de luxure :
sans se souvenir du début.

sur la ligne Maginot
de mon imaginaire
je commute un
disjoncteur.

Alice me suit
dans une minute de silence
à la mémoire du pays des merveilles.

elle n'y croit plus, elle non plus.
le lapin a essayé de lui refourguer
une assurance vie.

dès qu'elle a désoûlé,
elle a vu couler sur ses cuisses
le sang de son hymen...

non, la magie n'est plus !

et le sommeil nous reprogramme
comme des batteries arithmétiques.

moi je voulais juste les croire,
eux ils voulaient me voir
tomber au désespoir

ils ont gagné et sur mon âme chétive
se sont masturbé jusqu'à l'anévrisme.

la magie est morte, vive la magie !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Le texte-glaise   Jeu 11 Déc 2008 - 2:42

Version 1 version minimaliste. désolée ça fausse peut-être un peu le jeu mais c'est l'idée qui m'est venue en premier. A vous de reconstruire avec ce matériau de base.

lessivé,

je suis au bout
des contes

comme

à bout de luxure :
sans souvenir.

sur la ligne
imaginaire
commute
un disjoncteur.

Alice suit
dans le silence
de la mémoire.

elle croit, elle.
a essayé
une vie.

dès qu’elle
a vu couler
le sang

non !

programme
arithmétique

juste croire,
me voir
tomber

sur mon âme chétive
masturbé.

morte, vive !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le texte-glaise   Jeu 11 Déc 2008 - 4:00

lessivé
point nul rien rien rien

Au taquet du mot FIN d'un conte asséché
un pied déjà dans le vide

comme

dévitalisé
à bout de luxure
mixé à lames échappées

sur la ligne rasoir
commute
un disjoncteur.

Alice assise sur un tas de pierres
dans le silence de la mémoire
fossilisée

de ses ongles déchiquetés s'épanche
sa vie
foutue

Rouge éclaboussé

incrédule aux yeux creux

programme
fantasmagorique

Y'a plus rien à croire
Laisser cloquer sur l'âme chétive
étouffée

morte, vive


.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Le texte-glaise   Jeu 11 Déc 2008 - 6:37

lessivé
rien rien rien

le vent s'évade en vagues temps

taquet du mot FIN
once upon a time
a dream
a wish

conte asséché
un pied déjà dans le vide
ne te retourne pas, Méphisto !


à bout de luxure
mixé
atrophié
muette
muée
et
émue
nuée
nue

n-tcetera


à lames échappées

sur la ligne rasoir

un disjoncteur
jongle avec tes ampoules
basses consommation
haute pollution

Alice assise sur un tas de pierres
dans le silence de la fanfare

mémoire
fossilisée
que n'ais-je ?..

ses ongles s'épanche
en rouge éclaboussé

incrédule aux yeux creux

programme
télématique
à la métrique
mécanique

masturbation sans âme,
explorations aux 100
boussoles

sans but,
erre !

Y'a plus rien à croire
déjà tu es

morte vive

un soir ou la chaux
d'hier projetait
un
demain
marche-arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le texte-glaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le texte-glaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» [REQUETE] NOMBCRYPT Logiciel de crytage de données (texte,photo) GRATUIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: