Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit traité des Humeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Petit traité des Humeurs   Mer 31 Déc 2008 - 20:15

Il y a depuis fort longtemps qu'une seule Humeur dans mon Petit traité.
Ça vous dirait d'en ajouter d'autres?

PETIT TRAITE DES HUMEURS

Humeur Maussade

Qu’est-ce donc que l’Humeur Maussade ?
C’est avant tout une humeur.
Qu’est-ce donc qu’une Humeur ?
Une Humeur est par définition indéfinissable. Comme les grains de sable qui s’écoulent entre les doigts d’une main, elle est insaisissable. Inodore, incolore, évanescente, elle pénètre pourtant vos fibres les plus profondes, vous plongeant dans un état qui n’en est pas un. Insidieuse et silencieuse, elle vous envahit soit brutalement, soit progressivement sans que vous n’y preniez garde. La voici, la voilà, irréelle réalité! Telle une entité surnaturelle dont vous seriez la proie, elle vous a phagocyté. Vous êtes en proie à l’Humeur !

Vous comprendrez aisément, après ce préambule, qu’on ne peut prétendre traiter du sujet des Humeurs sans faire appel à des images.

L’Humeur Maussade est molle. C’est une nouille après 30mn de cuisson à ébullition constante. Rien à voir avec la nouille al dente ! Elle est donc pâteuse, collante, même si vous n’en avez aucune conscience, et surtout très indigeste pour ceux qui la consomment, j’ai nommé votre entourage direct. Elle peut parfois présenter une certaine acidité, lorsqu’elle a cuit dans du jus de chaussettes ; j’entends par là le bouillon de culture de la monotonie quotidienne.
Elle fait partie de la famille des Humeurs Tenaces, celles dont il est le plus difficile de se débarrasser . Avez-vous déjà essayé de décoller une nouille trop cuite fixée au fond d’une casserole ? Si oui, vous pouvez mesurer aisément le degré de difficulté dont il est fait état.
Pourtant, il existe bel et bien des produits miracles pour se débarrasser de l’Humeur Maussade. En tout premier lieu le sexe ! Effet radical garanti, l’Humeur Maussade disparaît sans laisser de traces. Malheureusement, il n’est pas toujours disponible sur le marché. Un produit plus délicat d’utilisation, car il n’est pas exempt dans certains cas d’effets secondaires, est une bonne et saine engueulade sur les sujets qui fâchent. L’Humeur Maussade s’efface alors au profit d’une Humeur de Chien qui, elle, fait partie de la famille des Humeurs Volatiles à effet limité dans le temps. Si par malheur aucun de ces deux produits ne fonctionnaient, ne baissez pas les bras : des prescriptions à plus ou moins haute dose de théâtre, ballades en montagne ou ateliers d’écriture peuvent faire merveille !!!!
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Petit traité des Humeurs   Mer 31 Déc 2008 - 20:33

Juste à lire et ça me voilà de meilleure humeur.

Très mignon, merci Bobonne.
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Petit traité des Humeurs   Ven 2 Jan 2009 - 19:49

Humeur maligne

Oh oui, elle l'est, la plus filoute ! Substrat fielleux vêtu d'opaline, insidieux miellat d'or pur irisé, elle oscille et se grise des vapeurs, lie cœurs, heureuse des humeurs associées, proies infiltrées d'amour, entre lesquelles elle se glisse langoureusement, surfant sur leurs vagues. A l'âme, elle s'enlace et s'amarre en faux, fuyante, de ses tours mentant.

Elle ne fait partie d'aucune famille mais, sans parti pris, toutes lui offrent le bon en unions incestueuses dont elle est la somme des fruits indéfendables.
Aussi, quel que soit le sujet phagocyté, elle n'est pas décelable, même par une œillade excédée. Elle peut donc, en toute tranquillité, labourer le champ de sa semence et, selon la qualité du sillon, y déposer à loisir le gros grain ou livrer la bise, en métastases perpétuelles.

L'humeur maligne, à la lignée alignée sur nos lignes en illimitée, nous aliène jusqu'à la lie.
Un seul moyen pour s'en débarrasser : COUPEZ !

HorsLigneSourire
Revenir en haut Aller en bas
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Petit traité des Humeurs   Ven 2 Jan 2009 - 23:03

Très belle écriture Lyla, merci de ta contribution à ce petit traité.
J'en ai des frissons dans le dos, de l'humeur à la tumeur juste un petit t qui tue, tranchant comme une H. COUPEZ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit traité des Humeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit traité des Humeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lenoir, Frédéric] Petit traité de vie intérieure
» [Jollien, Alexandre] Petit traité de l'abandon
» Petit traité des Humeurs
» Le plus petit train du monde
» [Picard, Dominique & Marc, Edmond] Petits traités des conflits ordinaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: