Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 20:38

Il faut laisser l’intention se dire. Un texte, c’est d’abord une intention. Ca ne sert à personne de parler pour ne rien dire. Et l’auteur est là pour dire une chose d’importance à qui daigne l’écouter.

J'ai embrassé l'aube d'été.

Voila le genre d’aveu qui réjouirait plus d’un inspecteur dès la première heure de garde à vue. L’individu avoue son crime dans la phrase la plus simple qui soit. Sujet verbe complément.
Le procès-verbal pourrait en rester là. Tout est dit.

Rien ne bougeait encore au front des palais.
Mais, vous connaissez mieux que moi les juges d’instruction. Ils réclament un contexte. Une scène. Quelque chose dans lequel l’acte prendrait sens. L’immobilité et le luxe de la nature n’expliquent pas tout. Bien que ce soit là tout de même les premiers facteurs révélés.

Rien ne bougeait encore au front des palais. L'eau était morte. Les camps d'ombres ne quittaient pas la route du bois.

Trois phrases qui vous plantent le décor. Sinistre. Forcément. Les camps d’ombres ! Vous vous rendez compte de l’état psychologique du suspect : tout un chacun aurait dit qu’il faisait nuit : il n’y a aucun mal à cela. Comme si nous-mêmes de la police, devions nous défier de toutes les ombres lors de nos si nombreuses patrouilles nocturnes…

J'ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes se levèrent sans bruit.

Notre sujet est de bonne composition. Surtout ne pas l’interrompre ! C’est important çà ! Il est dans son trip, il se rejoue la scène, mi-extase, mi-confession. Un seul commentaire de notre part lui ferait prendre conscience de notre présence, l’aspirerait dans notre triste réalité, et à la place des pierreries, les étoiles de nos képis ! Ce serait alors la mort du texte assurée !

La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom.

Il existe toujours un moment où l’individu se rétracte. Il ne peut assumer d’emblée toute la responsabilité de son acte. Il cherche inconsciemment des circonstances atténuantes quitte à s’en prendre à une modeste plante. Vous notez son vocabulaire de spécialiste : l’entreprise… Une pauvre petite qui ouvre malencontreusement un pétale se retrouve ici qualifiée d’entreprenante ! Faudrait voir à vérifier sa fiche auprès de la mondaine…

Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée je reconnus la déesse.
Alors je levai un à un les voiles. Dans l'allée, en agitant les bras. Par la plaine, où je l'ai dénoncée au coq.


Surtout fermer sa gueule. Il cause : le laisser dire ! La bande vidéo enregistre. Noter l’emploi d’un germanisme comme pour impliquer une filière vers la Lorelei peignant ses cheveux aux bords du Rhin. Chute d’eau, chute de reins, il est de plus en plus question de femmes…Le sentiment amoureux pourrait-il devenir un ressort de cette intrigue … Faire comme lui, laisser son esprit vagabonder…

A la grand'ville elle fuyait parmi les clochers et les dômes, et courant comme un mendiant sur les quais de marbre, je la chassais.

Remarquez qu’à aucun moment, il ne cherche à fuir son engagement dans l’action. Il avoue qu’il la poursuit même si, n’étant plus vraiment conscient, il se compare déjà à un mendiant. Car, comment vraiment rester soi-même face à une femme qui se refuse ? Je comprends cela. Elles font tout pour nous sortir de nous-mêmes puis jouent les innocentes… On ne dit pas suffisamment le mal qu’engendre en nous les femmes… Car, je vous pose la question, l’intention première, elle vient d’où ?

En haut de la route, près d'un bois de lauriers, je l'ai entourée avec ses voiles amassés, et j'ai senti un peu son immense corps.

La révélation de la scène est toujours un moment terrible. Elle peut même choquer vos plus jeunes stagiaires. Dans la procédure, vous devez penser à cela. La sensation de « son immense corps » ! Chaud et vivant ! Rien que la suggestion des mots employés par le vagabond dénommé Rimbaud Arthur à qui nous venons de passer les menottes, vous capture littéralement l’âme !

L'aube et l'enfant tombèrent au bas du bois.
Au réveil il était midi.


C’est souvent comme cela que tout se termine. L’individu se rétracte. Soit, il ne peut assumer la violence de l’acte, et alors il régresse à l’état d’enfance, soit, il calcule déjà l’irresponsabilité au moment des faits.
Mais, entrevoir l’aube naissante ou s’approcher ne serait-ce qu’un peu de l’Amour demeurent des expériences vives (à moins d’une grande insensibilité de votre part) auxquelles, je ne vous souhaite pour ma part de ne jamais succomber.

Rapport établi le 11 janvier 1872, huit heures du matin, poste de police de Charleroi.
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 21:14

Ah! C'est ce qu'on appelle le roman policier. Je t'avoue que si nos policiers écrivaient ainsi au Québec, j'accourais lire tous les rapports existant.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 21:27

Alors là, chapeau ! Magistral, ni plus, ni moins. Ah si. En plus j'ajouterais ; surprenant d'un bout à l'autre, lecteur en haleine, subjugué par l'alternance poésie/terre à terre. J'applaudis à deux mains et j'en redemande !

Je ne cite rien, tout est délicieux, il serait trop difficile de faire des choix.

Vic, je vole un bout de ce fil pour y poser mes voeux de l'an neuf, même s'il est déjà grignoté de quelques jours. En égoïsme que je ne renierai pas, j'ajoute à ces voeux celui de te lire beaucoup et longtemps, pour le plaisir.

Et je dépose un gros baiser affectueux sur tes joues. bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 21:39

T'as oublié un bout de phrase avant...........
Romane a écrit:


Et je dépose un gros baiser affectueux sur tes joues. bisou

Il fallait dire: Je prends un escabeau et je dépose...etc....AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 21:41

Ben non. Je suis une Grande Dame, tu m'as redit hier, pour la millième fois, de ta voix à mon noreille. T'es déjà plus d'accord ? tong

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 22:26

Bravo Vic, je suis sincèrement impressionné par ton talent.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Intention   Sam 10 Jan 2009 - 22:41

Superbe, j'ai beaucoup aimé aussi.
Combien de poètes dans des geôles?
Combien de dialogues de sourds aux conséquences terrifiantes?
Combien d'îles-mots inconnues foulées par des interprètes conquérants et des tructeurs ?
Le monde entier est sur écoute mais laquelle?
Je crains qu'elle ne ressemble assez à ça.

En tout cas, en tant qu'auteur, j'espère que tu es plein d'aussi bonnes intentions pour l'année 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Intention   Lun 12 Jan 2009 - 9:57

Merci beaucoup pour tous ces commentaires élogieux. Mais je ne fais moi-même que commenter un poème d'Arthur Rimbaud (en italiques). Alors pour le talent: on s'était mis à deux...
Revenir en haut Aller en bas
gohelan

avatar

Nombre de messages : 1086
Localisation : en l'air
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Intention   Lun 12 Jan 2009 - 11:11

Rimbaud en garde à vue! Déjà ce décalage de point de vue est inattendu. Mais tu as raison, ce vagabond délirant ne méritait rien d'autre.
Mais, inspecteur, vous éviterez de tomber dans le subversif, désormais!
Dans l'attente de la suite de vos rapports de poésilice, veuillez agréer l'expression de mes sentiments impressionnés.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Intention   Lun 12 Jan 2009 - 11:27

Justement, l'idée d'inclure Rimbaud est fameuse en même temps que surprenante, j'ai adoré le mélange !

Ro, bidouillage des couleurs peint

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Intention   Lun 12 Jan 2009 - 11:39

J'adhère aussi. Le talent en l'occurrence a consisté dans la qualité du mélange. chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intention   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intention
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» note d'intention
» Questionnaire d'intention d'achats pour les bronydays
» Une lettre d'intention...
» Divers remix de Castlevania
» Virginia WOOLF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vic Taurugaux-
Sauter vers: