Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 23:29

Oui..;Pourquoi, essayer de nous faire connaitre ces choses...sauf pour nous en donner l'habitude !

Citation :
A Londres, "dégustation" gratuite de la bouillie d'avoine servie à Oliver Twist 2009-01-13 17:21:32 LONDRES (AFP) © AFP Dégustation de la fameuse bouillie d'avoine immortalisée par Charles Dickens dans Dégustation de la fameuse bouillie d'avoine immortalisée par Charles Dickens dans "Oliver Twist", le 13 janvier 2009 à Londres Les Londoniens ont pu goûter gratuitement mardi la peu engageante bouillie d'avoine dont se nourrissaient les Britanniques pauvres à l'époque victorienne, notamment Oliver Twist, et qui a été recréée à l'identique par des scientifiques. Dans le cadre de la préparation d'un rapport sur l'apport de la science à l'alimentation, des experts de la Société royale de chimie (Royal Society of Chemistry, RSC) se sont replongés dans le roman de Charles Dickens paru en 1838. Ils ont également exploré les archives historiques pour constituer la recette du "gruel" (gruau): des flocons d'avoine, de l'eau, un peu de lait. Une sorte de version grossière, et plus liquide, du porridge. Deux fois par semaine, Oliver et ses compagnons d'infortune avaient droit à une variante améliorée avec des oignons crus. C'est cette recette qu'ont pu goûter les passants les plus audacieux mardi en milieu de journée, devant les locaux de la RSC à Piccadilly (centre de Londres). "C'est très bon en fait", juge Irina Orlova, une Moscovite de 30 ans. "Ca ressemble à du porridge mais c'est très basique", déclare-t-elle à l'AFP. Sharon Weatherlake est elle aussi agréablement surprise. "J'imaginais que ce serait bien pire, sans goût et plein de grumeaux", explique cette New-Yorkaise. "Je pourrais parfaitement en manger tous les jours", affirme sans rire Anna D'Alessandro, une Italienne de 39 ans, cadre dans le marketing. "C'est une bonne façon de commencer la journée. Si on veut renoncer au luxe et revenir à l'essentiel, alors je le recommande. En fait, j'en voudrais encore". La recette a été mise au point par un... cuisinier français, Fabian Aid. Outre l'avoine, "c'est moitié lait, moitié eau, un peu comme du porridge", explique-t-il à l'AFP. "Il n'y a pas d'assaisonnement, comme à l'époque". Pour les plus déshérités de l'époque victorienne, "si vous n'aviez pas le choix, c'était mieux que rien", relève-t-il. Pour la diététicienne Leanne Fishwick, le "gruel" est bon pour la santé, mais seulement dans le cadre d'un régime équilibré. "Si vous mangiez uniquement un litre et demi de gruau par jour, comme Oliver, vous finiriez par en mourir", prévient-elle. © AFP.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 23:39

Parce qu'il n'y aura bientôt plus que ça à manger (réveillons compris) ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 23:42

MBS a écrit:
Parce qu'il n'y aura bientôt plus que ça à manger (réveillons compris) ?

Juste que quand on nous ré-apprends à ne plus découvrir des choses...;mais à re-découvrir...je me méfie grave !AngeR
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 23:50

Sortons couverts plutôt que découverts ou recouverts !

Mais pour manger, de toutes les (bonnes) manières, il nous faudra des couverts.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mar 13 Jan 2009 - 23:54

MBS a écrit:
Sortons couverts plutôt que découverts ou recouverts !

Mais pour manger, de toutes les (bonnes) manières, il nous faudra des couverts.


Pourquoi ?...manger, c'est se nourrir...y a-t'il besoin de couverts pour ça ?...mes ancêtres mangaient avec leurs doigts .....( mais...manger, c'est partager !)
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 0:02

Mes élèves aussi...

Au McDo à côté du lycée...

Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 0:06

MBS a écrit:
Mes élèves aussi...

Au McDo à côté du lycée...

Gaga


ben..;s'ils sont capablent de redécouvrir le partage, c'est déjà ça..;pour la "cuisine" y'a encore du chemin à faire...mais chaque chose en son temps....
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 10:33

Chez ma grand-mère qui ne s’appelait pas Irma, quand j’étais petit on mangeait de la bouillie d’avoine. C’était à peu près la même chose que la recette ci-dessus. C’était un plat qu’elle aimait bien nous préparer à nous ses petits-enfants car, ça lui rappelait avec nostalgie cette même nourriture que lui confectionnait sa grand-mère quand elle était petite fille dans les années 1900-1910.
Le nec plus ultra de cette recette était son accommodement breton : à savoir qu’on la dégustait soit avec plein de beurre fondu salé (un peu comme lorsqu’on fait fondre du beurre dans la purée), soit mélangé avec du lait ribot. La bouillie était très chaude dans l’assiette, le lait ribot était versé froid et en tiédissant, il se mettait à cailler légèrement. Or, le lait caillé était synonyme de dessert et on se mettait alors à rêver de sucre.
Salé ou sucré , c’était la même différence qu’il existait pour nous alors entre une galette (blé noir et pommes de terre) pour manger avec du lard ou de l’andouille de Guémené, et une crêpe de froment qui autorisait dans les jours fastes l’ouverture d’un pot de confiture.
Le lait, je veux parler de sa conservation, était le principal souci de ma grand-mère. Une fois les trois vaches traites, il fallait vite passé tout ce lait chaud à l’écrémeuse dont j’avais parfois le droit de tourner la manivelle. Puis une fois la crème et lait séparés, entreposés dans des récipients de grès protégés des mouches par des linges, on devait veiller mieux qu’une jeune fille, cette précieuse manne qui ne demandait qu’à tourner. Selon la météo, la lune, l’humeur de ma grand-mère, la « ferme » produisait ainsi soit plutôt du lait caillé ( genre de fromage ou yahourt obtenu sans la moindre levure) soit du beurre (et son corollaire, le lait ribot) après des séances sportives de baratte (remuer le bâton dans le récipient de crème demandant beaucoup de temps et d’énergie.)
Mais, même pour les plus gourmands qui s’étaient empiffrés de plusieurs assiettes, (je rappelle que la bouillie d’avoine est une nourriture destinée avant tout à caler l’estomac et devait avoir quand on la touillait dans la marmite la consistance d’un bon béton) la fin de ce repas recélait une surprise. En effet, la marmite délestée de son contenu mais demeurée sur son trépier dans la cheminée concoctait, une crêpe d’avoine. Une fine pellicule craquante que ma grand-mère avait l’art de décoller avec un grand couteau et qu’on nous servait cassée dans des bols avec le fameux lait caillé. Après la dégustation de cette schulatte sucrée, ma grand-mère en guise de vaisselle versait un grand seau d’eau dans la marmite qui produisait alors un immense nuage de vapeur, mais je ne pourrais vous raconter la suite, car j’étais bien petit et souvent dans ce sauna, sans avoir bu le moindre verre de cidre, allez savoir pourquoi la torpeur me prenait …


Dernière édition par Vic Taurugaux le Mer 14 Jan 2009 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 51
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 12:34

Chez mémé, c'était pas l'avoine, mais la semoule. Le couscous avec du lait et du sucre! Whaaaaa quel régal!

lk
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 14:42

Il me semble en avoir goûté chez nos amis québécois. Délicieux, même !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gohelan

avatar

Nombre de messages : 1086
Localisation : en l'air
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 16:31

nostalgie...j'ai pu goûté les deux: le pooridge et la semoule.
La semoule avec du lait et des abricots secs ou des raisins trempés dans le rhum et le gruau d'avoine, béton comme Vic: il fallait que ça crame au fond, sinon, c'était pas du vrai et on y ajoutait du sucre ou du cacao ...même de la confiture: c'était le petit dej favori des camps scout: économique, simple et consistant.
...ça me donne envie d'en refaire, tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 21:20

Ben perso le lait ribot... j'aime pas!
Mais le beurre salé! Quand j'étais gamine, je passais toute mes vacances en Bretagne, et le beure salé était un régal qu'on ne trouvait que là à l'époque, et ça avait le goût des vacances...
J'ai essayé de tourner la barratte, je vous dit pas, l'ernergie qu'il faut, heureusement que la fermière qui laissait les mômes faire joujou à la ferme, comptait pas sur moi pour le beurre!!!

Le porridge, oui, le piaf marin, ça rappelle la période scout, ha le porridge froid aprés une nuit bien humide sous la tente!

Et les crêpes étaient une fête, elles le sont toujours, un vrai repas avec rien que des crêpes salées/ sucrées....Mais de l'andouille (de Guéménée bien sûr) dans une crêpe?

Revenir sur des "anciens plats"? Une mode, c'est "tendance", sais pas, vois pas l'interêt! d'autant que le goût a changé!
J'adore le chocolat, mais le boire façon aztéque avec du piment et du poivre, ça va pas la tête!

Je dirais pour faire mon mauvais esprit qu'on ne sait plus quoi inventer de neuf, alors on revient aux vieux trucs, et ça fait "pauvre", c'est tendance de "faire pauvre" demandez aux pauvres, les vrais ce qu'ils ont vraiment envie de bouffer, ça m'étonnerait que ce soit du porridge façon orphelinat XIXème!

Au XIVème siècle, des ouvriers du Périgord ont fait grève. Parce qu'ils étaient mal payés? Non, contrairement à une idée reçue, les "ouvriers" étaient bien payés et leur savoir faire apprécié.
C'est parce qu'ils en avaient marre de bouffer du saumon à tous les repas!
A l'époque, y'avait des saumons dans les rivières du coin, et ça coûtait juste de les pêcher!

Mais c'est vrai que "faire la cuisine" est d'abord un plaisir pour partager, quoi qu'on mange, un plat de spaghettis entre copains, ça nourrit autant l'âme que le ventre!
Et que quand y'a des amis, on se défonce sur les casseroles, plus pour la chaleur d'être ensemble que pour la bouffe elle même, enfin, si c'est bon, ça gâche rien!

Si y'a des amateurs, je sais faire des crêpes! Avec plein de trucs dedans, au choix!

Au fait, avec le porridge, ils proposaient les conditions de vie d'Oliver?

Je suis historienne, ça ne signifie pas que je souhaite revenir aux conditions de vie d'avant, d'avant quoi??? le Mac Do? C'est "convivial", sans façon, mais côté plaisir gustatif....
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Mer 14 Jan 2009 - 21:23

C'est exactement ce que tu dis que j'essayais de dire !....Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Jeu 15 Jan 2009 - 16:31

Décodeur officiel de Vilain, c'est une promo?
On fait une bouff pour fêtre ça? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 11:03

Tryskel a écrit:
Revenir sur des "anciens plats"? Une mode, c'est "tendance", sais pas, vois pas l'interêt!

Je dirais pour faire mon mauvais esprit qu'on ne sait plus quoi inventer de neuf, alors on revient aux vieux trucs, et ça fait "pauvre", c'est tendance de "faire pauvre" demandez aux pauvres, les vrais ce qu'ils ont vraiment envie de bouffer, ça m'étonnerait que ce soit du porridge façon orphelinat XIXème!


J’avais moi aussi compris Jean en ce qu’il dénonçait d’écoeurant que des riches contemporains jouent aux pauvres en mangeant de la bouillie d’avoine.
Mais, cet écœurement, je ne le ressens pas à l’évocation de ce plat, car il était à mes yeux d’enfant une des richesses de mes grands-parents. Bien sûr, si l’on tenait compte que de seuls critères économiques, mes grands-parents étaient de pauvres paysans bretons du début du siècle comme l’avaient été toutes leurs générations précédentes. Or, cette pauvreté, à mon souvenir, n’était pas un problème pour eux, je ne les ai jamais entendu se plaindre ni comparer leur statut social avec d’autres gens. Ils n’avaient aucune « conscience politique » de leur sort et vouloir changer d’existence était une idée à peu près comparable à ce qu’aurait été pour eux la découverte d’un OVNI.
Aussi, manger de la bouillie d’avoine chez eux était à l’époque un luxe pour moi et mes frères nourris la semaine durant aux tranches de jambon et aux biftecks hâchés, comme d’autres aujourd’hui s’extasient devant la cuisine végétarienne. Les anachronismes de ces différents régimes (Dickens du haut de son rang social voyant dans ce plat le symbole de la pauvreté quand moi du haut de mon enfance, j’y voyais un plat de roi) renvoient à la primauté affective de la nourriture et à la construction du gout en fonction des échanges relationnelles autour d’un repas.
Les œnologues eux-même ne s’y sont pas trompés en incitant les amateurs de vin à rechercher dans cet enivrant breuvage non le goût du raisin mais plutôt une note de sous-bois, une nuance de framboise. Le gout étant avant tout un organe fonctionnant avec la mémoire n'en déplaise aux historiens.

Maintenant de là à dire qu’un Corbières équivaut un Pécharmant …. Je restais pour ma part très nuancé.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 13:16

Les riches jouent, effectivement.

Une flopée d'aisés se sont rassemblés un jour au Montcel, ancien pensionnat reconverti en lieu pour artistes, à Jouy en Josas (Yvelines), et devenu depuis je ne sais pas quoi.

Ce jour là, ils ont dressé une table sur tréteaux, immense. Posé des nappes. Ils sont venus avec chacun leurs couverts, assiette, verre (les plus ordinaires possibles, on n'allait tout de même pas sacrifier le service en porcelaine de limoges, l'argenterie et le cristal).
Furent servis des mets de pauvres : abats, oreilles de porc, petites choses qui ne coûtent que peu d'argent. Pas question d'investir, n'est-ce-pas, en grevant les comptes en Suisse.

Puis la cérémonie commença.
Un petit semblant de manger devant le crépitement des flashes et le bourdonnement des caméras, juste à peine, pour ne pas froisser le palais de ces messieurs-dames.
Les tranchées, creusées devant les tables, servirent à enfouir soigneusement (on n'est jamais trop précautionneux), ces tables dressées, restes restés parmi les couverts. Puis des pelles et des bras (de ces travailleurs de l'ombre dont on n'a rien à foutre) ont recouvert le tout.

L'objectif est de "laisser trace pour des générations futures, de ce qu'est un repas des hommes de 1980 et des poussières.

Au fond, ils n'avaient fait qu'anticiper ce qui vient à grands pas...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 14:34

"Le goût étant avant tout un organe fonctionnant avec la mèmoire", j'approuve totalement ton affirmation Vic.
Ca ne déplait pas à l'historienne que je suis, j'ai une approche trés "sensible" de l'Histoire.
Et en "bretonne", je comprends trés bien ta réaction, l'effet "petite madeleine" quelque part, on reste attaché à ce qui a fait les plaisirs de notre enfance, si "modestes" qu'ils puissent paraître aujourd'hui.
Beaucoup de plats qui sont considérés comme un luxe de nos jours, étaient des "Plats de pauvres", et bien contents les bretons qui pouvaient agrémenter leurs galettes d'une tranche de lard!
J'aime la viande de cheval parce que quand j'étais gosse c'était une "viande de pauvre" les gens qui avaient les moyens mangeaient du boeuf, pour nous un luxe inarbodable sauf fête!
Aujourd'hui le cheval vaut plus cher que le boeuf!

L'exemple que tu cites Ro est significatif du "faire joujou" et je vois vraiment pas l'interêt de l'opération pour les "générations futures"!l
Ils n'ont vraiment rien à foutre d'autre que faire semblant d'appartenir au commun de l'humanité le temps d'une photo.

En Guadeloupe, ils mangent des oreilles et des groins de cochon! ca fait partie de la cuisine de tous les jours. parce qu'au temps de l'esclavage, avec le "Code Noir" les propriétaires devaient fournir aux esclaves de la viande deux fois par semaine, quelle générosité. Mais pas question de laisser aux "négres" les meilleurs morceaux, ils se contentaient des oreilles, du groin, de la queue que les palais délicats des colons rejetaient.
Mais les antillais d'aujourd'hui aiment vraiment ça!
Ils aiment aussi les tripes (beurk).
Et dans les restos pour touristes, c'est pas donné la "cuisine locale".
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 15:32

Dans mon travail, je connais une collègue médecin très riche. Elle bosse avec nous pour son loisir, n’ayant nullement besoin de sa paie, sinon pour se faire un peu d’argent de poche. Elle a déjà beaucoup dépensé, ayant fait plusieurs fois le tour du monde dans les meilleurs hôtels ou s’étant acheté plusieurs résidences secondaires dans différents pays. Mais tout cela la fatigue. Ce dont elle rêverait actuellement, c’est de se faire invitée gratuitement par notre secrétaire qui, ayant bénéficié d’un petit pécule par un membre de sa famille a pu s’offrir dans le massif central une petite grange qu’elle a emménagée au cours des trois dernières années pour enfin offrir des vacances durant l’été à ses trois enfants. Quelle chance elle a d’avoir un mari bricoleur tandis que le sien ne sait faire que de l’argent en étant PDG d’un grand groupe !
Aussi, pour se faire amie de cette secrétaire, ce médecin lui apporte à chaque fois que nous devons la rencontrer un énorme travail de secrétariat, des lettres à refaire, quantités de rendez-vous à modifier. Elle lui montre ainsi combien elle a besoin d’elle. Heureusement qu’elle ne se doute absolument pas de la haine que lui voue ladite secrétaire car sinon elle pourrait très facilement lui faire perdre son poste comme elle l’a déjà fait pour d’autres. Pourtant, avoir une amie pauvre à qui on pourrait raconter ses propres malheurs, quel luxe inouï !
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 51
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 16:34

Non mais ça existe des gens comme ça ?? On croirait un mauvais téléfilm américain... mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 19:16

Romane a écrit:
Il me semble en avoir goûté chez nos amis québécois. Délicieux, même !

En effet, Romane. Ici, on appelle cela du gruau. Je débute la cuisson dans l'eau froide
avec un peu de sel et lorsqu'il commence à épaissir, j'ajoute un peu de crème.
On le sert, soit avec du sucre brun ou blanc, soit avec du sirop d'érable, bien
sûr. Bon petit déjeuner!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 19:30

pfff c'est qu'elle me ferait saliver, la bougresse de Lison !
Je ne me souvenais plus comment tu le prépares, mais j'ai toutes les réponses à toutes mes questions !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 19:33

Il suffit de le demander, ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 19:44

Je te le demande. Gaga mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 20:58

Vic, t'as décidé de casser le moral ou quoi?
Malheureusement Lison, il a raison, des gens comme ça, ça existe, la preuve, j'en ai rencontré et ils n'avancent pas à visage découvert!
Les "pauvres " sont l'alibi des riches, et leur raison de dominer et...
méfiez vous, ils ne sont JAMAIS sincères!
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Ven 16 Jan 2009 - 21:43

Tryskel a écrit:
Vic, t'as décidé de casser le moral ou quoi?
Malheureusement Lison, il a raison, des gens comme ça, ça existe, la preuve, j'en ai rencontré et ils n'avancent pas à visage découvert!
Les "pauvres " sont l'alibi des riches, et leur raison de dominer et...
méfiez vous, ils ne sont JAMAIS sincères!


Oui...je connais aussi..;c'est navrant...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les hommes reviennent ils ?
» Quel personnage de dessin animé aimeriez vous etre et pourquoi?
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........
» POURQUOI LES CONGOLAISES SONT COMME CA?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: