Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Solitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Solitudes   Dim 18 Jan 2009 - 19:42

Un coup de fil, une demande de venir me voir, des confidences. C'est ce qui m'attendait aujourd'hui, avec cette phrase presque en entrée en matière, de la part de cette personne que je connais depuis des années par le biais du théâtre, et dont il est question ici : "Je suis très seule, j'avais besoin de parler".

Ces solitudes me sautent au visage. Combien, parmi le monde pourtant bouillonnant, combien se sentent en retrait, n'ont pas trouvé de moyen pour déverser leurs mots, leurs maux ?

Alors nous avons passé un très long moment ensemble, autour d'un thé-filo, et nous avons beaucoup parlé. Surtout elle, qui avait besoin de cela et d'une écoute attentive. Quelles fragilités...

Pourquoi les êtres ne se donnent pas ces temps d'écoute, d'échange ?
Ce n'est pas compliqué, pourtant...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 10:46

Nous vivons dans un monde d'égoistes, c'est chacun chez soi, ça n'a aucune importance si le voisin ou la voisine souffre de solitude, pourtant un petit mot ou un petit geste , une écoute suffirait à changer le quotidien de ces personnes.
Au temps ou je vivais à la campagne ce partage, cette écoute existait, ici en ville je ne l'ai jamais rencontré.
Ro les gens te disent qu'ils n'ont pas envie de discuter, ils rentrent fatigués par une harassante journée de boulot, ils ont assez de leurs problèmes et n'ont pas envie de savoir ceux des autres, ça je l'entend fréquemment et c'est dommage.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum


Dernière édition par ZAZA 54 le Lun 19 Jan 2009 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 10:50

Tu veux dire que dans ta ville, tu te sens plus solitaire ? As-tu quelques amis sur place, tout de même, ou pas du tout, ou si peu que ce n'est pas suffisant ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 52
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 10:53

Je pense que pas mal de monde est près à écouter l'autre...
Vous avez déjà envoyez paitre quelqu'un qui vous parle, vous ? Moi pas.

Seulement, c'est très difficile d'aller voir l'autre, non pas pour écouter mais pour parler.

Chacun de son côté se dit que le monde est bien égoïste. C'est un rendez-vous manqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:00

Malheureusement si, il existe des non écoutes comme des non regards. D'ailleurs les suicides nous font nous poser la question : pourquoi ?
Alors qu'il aurait peut-être suffi parfois d'être attentif pour comprendre que quelque chose ne tournait pas rond.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:02

Irma je vais souvent vers l'autre, là ou je vis il y à beaucoup de personnes seules, quand c'est la chandeleur je passe leur donner des crèpes, ainsi que les beignets de carnaval, c'était comme ça à la campagne.
Quand je les vois souvent regardant par la fenêtre, je fais un petit signe de la main, la fenêtre s'ouvre immédiatement et on discute un petit moment, souvent elles me disent merci.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:06

Ro je ne me sens pas solitaire, c'est pas ça que veux te dire, ce que j'explique à la campagne on faisait des veillées, les voisins venaient manger, on partageait le peu que l'on avait, si quelqu'un était dans l'ennui on essayait de lui donner un coup de pouce.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 52
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:10

Ok pour dire qu'on pourrait éviter des "morts par inattention" (sic) mais bon...

... J'ai pas de mots.

Zaza, oui, mais les petites vieilles seules n'osent déranger personne, et ça c'est dommage! Dés l'école , on devrait apprendre aux enfants à réclamer leur dû de vie, de paroles, et d'échange, au lieu de leur dire: " Tais-toi donc, tu déranges la classe!"

Bon, enfin, je passe ce sujet, (moi qui porte l'envie de mourir comme une seconde peau (par atavisme, sans doute)), parceque je refuse de faire porter à quiconque le chapeau de MA solitude.

Parce que bon c'est LUNDI matin quoi, merde...

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:10

ZAZA 54 a écrit:
Ro je ne me sens pas solitaire, c'est pas ça que veux te dire, ce que j'explique à la campagne on faisait des veillées, les voisins venaient manger, on partageait le peu que l'on avait, si quelqu'un était dans l'ennui on essayait de lui donner un coup de pouce.

Oki, je comprends mieux ce que tu veux dire. Oui, c'est vrai. Et puis on s'aidait dans le travail en tournant d'une propriété à l'autre au moment des vendanges, des moissons, etc.

Aujourd'hui, la ville, l'éclatement des familles, la télé et toutes sortes de choses font qu'on se replie dans son carré vital. Internet aura au moins réussi à casser ça !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:13

Irma, bonne nouvelle : demain sera mardi. AngeR

Ceci dit, sans faire porter le chapeau à quelqu'un, simplement échanger et se sentir bien avec X ou Y, c'est fameux. Savoir qu'on peut appeler pour un fou-rire ou pour un désespoir, ça réchauffe le coeur (et ça ne tue personne)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 11:56

Voilà tu as tout dit Ro, savoir que l'on peut appeller une personne pour passer un bon moment ou encore l'écouter comme tu l'as fait c'est ça qui a disparu.
Je parle de personnes agées mais pas si agées que ça lol, a force de vivre repliées, presqu'en recluses elles ont vieillies avant l'âge, parmis ces personnes il y une dame de 45ans, plus jeune que moi, pourtant tu lui donnes 10 ans de plus.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Solitudes   Lun 19 Jan 2009 - 14:29

Si on vient te voir Ro, c'est parce qu'on sait que tu as le coeur ouvert!
C'est vrai que les gens paraissent "fermés", qu'on a toujours l'impression (qui n'est pas seulement une impression) qu'ils font la gueule, alors, t'as pas envie de leur parler!

"Je refuse de faire porter quiquonque le chapeau de MA solitude", bienvenue au club, Irma...
Même si j'ai envie de "parler" je me vois pas déranger les autres qui ont leur vie!
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Solitudes   Mar 20 Jan 2009 - 2:21

Et s'il n'y avait que des solitudes... la sienne, la tienne, la mienne...
...à certains moments elle est plus pesante, à d'autres on l'oublie par surcroit d'activité (mais elle est là malgré tout).
Si quelqu'un demande à nous parler, c'est déjà formidable, peu osent, mais lorsqu'on croise dans la vie un être solitaire involontaire, il y a comme quelque chose genre lien élastique qui fait qu'on a du mal à s'éloigner. Parfois il n'a pas le temps de parler, semble pressé, mais la qualité d'un regard ou d'une parole peut combler un vide, cette attention fait comprendre à l'autre qu'il est "aimé" ou tout au moins "apprécié", donc il n'est plus seul.
Ceci n'est que ma perception, elle est assez difficile à expliquer. Je ne comprends pas moi même. Comment expliquer une sensation par un discours cohérent ?
Parfois je ne sais pas qui apporte à l'autre, par d'autres fois je me dis que je suis idiote de donner mon temps comme si je n'avais rien de plus urgent à faire dans ma propre vie. (mais je crois qu'il n'y a rien de plus urgent que l'écoute - tant pis pour le linge, pour l'heure du repas, la tapisserie à refaire, et même la peinture !-)
Je parle d'écoute, pas de relationnel ni de commérages.
Qui apporte à l'autre. Le plus désemparé nous fait un honneur en s'ouvrant à nous...mais on ne peut résoudre les problèmes existentiels de l'autre (attention)- juste combler un temps un moment de solitude trop aïgu-
A côté de l'école où j'enseignais il y avait un foyer pour personnes âgées. Tous les ans l'école recevait une invitation pour une classe invitée à venir partager la galette des rois avec les résidents. Aucune enseignante ne voulait y aller, alors j'en parlais à mes élèves qui bien entendu étaient partants - pas seulement pour les galettes mais aussi pour voir des papys et des mamies- Je savais qu'on allait y consacrer largement une demie journée et que même les parents auraient à nous attendre à 16h30.
On arrivait à l'heure fixée, mais il n'y avait personne dans la salle, malgré tout il fallait être à l'heure, sinon les personnes âgées ne seraient jamais descendues dans la salle, il fallait qu'on soit là pour les motiver.
Le personnel allait chercher les papys et mamies une à une, les encourageant à venir, certains encore valides, venaient nous voir discrètement, repartaient chercher quelque chose d'indispensable dans leur chambre, revenaient. Il fallait bien une heure avant qu'une vingtaine de résidents soient présents dans la salle, et que la fête puisse commencer, d'autres nous rejoignaient quand elles réalisaient qu'il se passait quelque chose qui méritait le déplacement.
Mes élèves distribuaient alors des cartes qu'ils avaient réalisées en Arts Plastiques, puis ils chantaient des chansons, récitaient des comptines, des poésies ( j'avais sélectionné des petites choses marrantes, qui ne pouvaient qu'amuser ou attendrir)...et ça marchait...on voyait progressivement les visages des personnes âgées s'éveiller, s'illuminer...Tout à coup l'un d'eux se levait précipitamment et il revenait avec à la main des recueils de chants. En retour les papys et mamies chantaient pour nous, certains enfants étaient confortablement assis sur leurs genoux. La partie était gagnée...ma petite classe repartait quand commençaient les chansons grivoises. Lorsque je quittais mon école une heure plus tard j'entendais encore des chants traverser les murs de la résidence et je souriais. Je me demande encore comment mes élèves avaient pu être si sages et apporter autant de joie.
Revenir en haut Aller en bas
gohelan

avatar

Nombre de messages : 1086
Localisation : en l'air
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Solitudes   Mar 20 Jan 2009 - 2:56

ton témoignage est très touchant Alizé.
Beaucoup plus jeune, au lycée, j'allais avec quelques autres "visiter" les personnes âgées dans des hospices infâmes. Sur notre après midi de liberté, nous allions les écouter, jouer au cartes, échanger des cigarettes...Ces gens avaient perdu jusqu'à leur dignité: ils ne s'habillaient même plus. Et comme tu le dis, il leur avait fallu tout un temps pour "revivre" et rééclairer leurs yeux de quelque chose qui palpitait...
J'ai encore les odeurs d'enfermement qui me reviennent.
Nous allions aussi dans un internat pour orphelins: ils étaient en uniformes sombres, avec des regards vides. Nous leur animions des jeux et des activités, des promenades extérieures.
Il n'y a pas toujours besoin de mots: un oeil qui écoute, déjà...
Comme vous, je suis bouleversé de voir comment la solidarité s"est évaporée, particulièrement en ville. Et comment la solitude est la chose la mieux partagée.
Mais ça me paraît compliqué: on a aussi besoin de cette solitude parfois pour passer le temps nécessaire à ce qu'on a besoin de faire: par exemple écrire, ou peindre...Et besoin de partager avec d'autres, comme ici pour s'enrichir mutuellement, se sentir reconnu, c'est difficile de trouver un équilibre. Difficile d'écouter quand on est dans le noir...
Tout cet apprentissage est à associer à l'éducation, à la maison et sur les lieux de formation, mais ce n'est pas l'air ambiant.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Solitudes   Mar 20 Jan 2009 - 3:20

C'est vrai, Alizée, ton témoignage touche, redonner un instant de vie, c'est fort. ecouter aussi, juste écouter. Souvent je me dis qu'écouter est la seule chose qu'on puisse faire, mais c'est déjç beaucoup pour cuex que personne n'entend.

Maintenant, il y a aussi la solitude dont parle Gohélan, celle qu'on choisi, dont on a besoin par moment, pour créer entre autre, la solitude dans la vie parce que "mieux vaut être seul qua mal accompagné", mais il y des moments où, même assumée, elle pése.

Il est toujours bon de pouvoir parler, LU pour ça est un "Lieu unique", mais c'est vrai aussi qu'on ne peut vraiment écouter, être disponible pour un vrai échange, que si on est bien soi même!
C'est pas facile., mais necessaire..
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Solitudes   Mar 20 Jan 2009 - 4:03

Vous savez quoi ? Vous êtes magnifiques. Je vous écoute-lis, tous les jours, sur ce fil et partout sur LU. J'ai de la chance de vous apprendre, d'apprendre à vous connaître. Tous.

Tous ! bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitudes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitudes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Proal, Jean] Montagne aux solitudes
» Visages de l'aventure (Dumas)
» Comme les yeux levés au ciel des solitudes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: