Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Corée du Sud veut classer le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: La Corée du Sud veut classer le chien   Jeu 22 Jan 2009 - 19:43

Je viens de prendre connaissance en allant sur un forum ou l'on parle de nos animaux domestiques.
La Corée du Sud veut classer le chien comme animal de boucherie

One Voice attire l’attention sur la volonté de la Corée du Sud d’accorder le statut d’animal de boucherie au chien, légalisant ainsi le commerce la viande de chien. Cette mesure – visant à produire une viande de qualité contrôlée – entraînerait une augmentation du nombre de chiens sacrifiés dans des conditions d’une cruauté extrême. Cette légalisation risquerait en outre d’être généralisée à d’autres pays d’Asie.
-
Pour obtenir une viande de qualité

La Chine n’est pas le seul pays qui consomme de la viande de chien. La Corée du Sud abat chaque année des millions de chiens selon des techniques d’une grande cruauté pour les transformer en viande de boucherie. Cette pratique traditionnelle n’était jusqu’alors pas encadrée de façon réglementaire.

Fin mars 2008, le gouvernement sud-coréen a proposé que les chiens soient classés dans les animaux de production d’un point de vue juridique, mesure que certains gouvernements locaux ont déjà acceptée. Il s’agirait de considérer l’abattage et la transformation en viande des chiens de la même façon que pour le bétail. Les fermes-élevages de chiens seraient ainsi inspectés par les autorités sanitaires pour garantir aux consommateurs une viande de qualité.

Les abus seront institutionnalisés

Si cette proposition du gouvernement sud-coréen se concrétise, le commerce de la viande de chien deviendra une activité légale, qui permettra à tous les restaurants et magasins de proposer de la viande de chien sous toutes ses formes : conserve, saucisse, jambon... Des propositions de loi seront examinées en mai. Selon le gouvernement sud-coréen, l’organisation de la filière viande de chien permettra de réduire les actes de cruauté commis sur les chiens, notamment lors de l’abattage.

One Voice souligne qu’au contraire, légaliser ce commerce entraînera une augmentation du nombre de chiens sacrifiés dans ce pays et rappelle les techniques d’abattage employées dans les fermes de chiens. Considérant que l’électrocution nuit à la qualité de la viande, les fermiers lui préfèrent la pendaison. Les chiens sont souvent brûlés en même temps, pour éliminer leur fourrure plus facilement.

Les tympans crevés pour les empêcher d’aboyer

L’élevage des chiens de boucherie est tout aussi sordide. Les aliments pour chiens étant jugés trop coûteux et néfastes à la qualité de la viande par les fermiers, ils les nourrissent de déchets et les privent d’eau. Pour rendre les chiens moins sensibles au bruit et éviter les aboiements, les fermiers percent parfois les tympans des chiots avec une aiguille. Les chiens sont entassés dans des cages dans les fermes, dans les véhicules qui les transportent et sur les marchés.

Les chiens sont abattus à 7 mois et les chiennes, après avoir eu deux ou trois portées.

Des chiens errants sont également capturés pour être vendus sur les marchés, où ils sont parfois battus à mort en public.

Une prise de conscience éthique est nécessaire

La légalisation de la viande de chien provoquera une augmentation des mauvais traitements pour réduire les coûts de production des fermiers et « préserver la saveur de la viande ». La mise à mort dans un abattoir agréé coûtera plus cher que les méthodes traditionnelles, qui continueront à être utilisées.

La tradition ne légitime pas la maltraitance animale. Grâce à une prise de conscience éthique, des pays ont déjà renoncé à des traditions cruelles pour les animaux, comme la chasse à courre au Royaume-Uni. Outre la violence que cela entraîne, la consommation de viande de chien – ou de tout autre animal – va à l’encontre des recommandations du GIERC* pour limiter les changements climatiques et la pénurie d’eau.

* Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat.

Manifestez votre opposition à la légalisation du commerce de la viande de chien en écrivant à l’ambassade de Corée du Sud, 125, rue de Grenelle 75007 Paris

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91105
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La Corée du Sud veut classer le chien   Jeu 22 Jan 2009 - 19:46

Ils mangent à leur faim, en Corée du Sud ? scratch

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La Corée du Sud veut classer le chien   Ven 23 Jan 2009 - 0:54

NAN, c'est pas une question de faim, c'est un luxe!
Juste que, l'Avocat du Diable qui va jusqu'au bout de ses contraditions:
Pourquoi refuserait -on de manger du chien, parce que dans notre Occident il est sensément l'AMI de l''homme? Ce qu'il vaut mieux interpréter comme "Bête à quatre pattes au service de l'homme", ce qui exclue toute vraie affection vis à vis des chiens!

Quand on voit chez nous dans nos contrées sensément civilisées comment on traite les chiens, comment on ose faire autant de mal à ces créatures qui, j'arrive pas a comprendre comment elles peuvent encore, ne demande qu'à nous aimer, pourquoi, quelque part, ça choquerait qu'on les mange, les vaches de nos steaks, elles sont mieux traitées à l'abbattage?
Non, certes non!
Mais si j'accepte mon côté carnivore de manger du steack de boeuf/ vache et de cheval, oui, je mange du cheval et alors?
J'irais jamais égorger le cheval, ni la vache pour manger du steack!

J'assume l'hypocrisie qui fait que des les tue pour moi!

Mais quand je vois, au moment des "Fêtes" des viandes de lama, de gazelle, entre autres, ici, je sais plus où on est...
Ce n'est plus un besoin de nourriture, on tue assez de vaches et de chevaux pour qu'on se nourisse en Occident, c'est un luxe indécent qui contribue à l'élimination d'éspéces!

Le fait de manger du chien, même si c'est pas ma culture, ne me choque pas en soi, mais le sort qu'on fait subir aux chiens avant de les tuer, oui, là, ça m'interpelle!

Et vous, les bonnes âmes dites juste, le foie gras, vous aimez?
Et vous savez ce qu'on fait subir aux canards et oies pour l'obtenir ce "Foie gras", qui n'est pas franchement necessaire à notre nourriture quotidienne?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Corée du Sud veut classer le chien   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Corée du Sud veut classer le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [31.03] Ne-Yo veut collaborer avec des artistes coréens
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» Samyang : un challenger coréen crée l'événement
» que veut dire:" maitriser un tabac"?
» Qui n'en veut du steak d'éléphant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Animaux :: Animaux domestiques-
Sauter vers: