Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déversoir subversif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 12:51


L’Eloge du Trône trôné



A la suite de cette lecture, vous pourrez en déduire qu’il est bien loin le temps des analyses de notre cher Freud car il en découlerait de nos élèves Lus et notre cher Professeur Vic, une forme psychologique animée d’un complexe Freudien ne datant plus du stade anal mais du stade fécal.

Dans notre société actuelle tout porte à croire en l’évolution. Pour preuve voici un dérivé psychologique de l’analyse suivante :


Le Stade fécal « sa » trompe énormément.



Il est important de stipuler en amont que les âges se confondent entre gaulois et romains à la période médiévale autour d’une table ronde avec pour patient Lancelot du Lac. Mais je vais vous laisser découvrir tout ceci.

Aujourd’hui nous sommes dans le vif du sujet avec en amont notre cher Vic Taurugau descendant de notre cher et merveilleux Victor Hugo qui, pour ma part, a une ouverture poétique très constructive et un vocabulaire rarissime :
Vic Taurugau a écrit:
la maman a fait faire pipi - Seulement Lancelot m’a demandé trois fois d’aller faire pipi. - il y avait du pipi au fond de la culotte. - On a convenu qu’il avait fait pipi dans la culotte - s’était assis sur la lunette des W.C - serait plus facile pour lui, s’il faisait pipi debout.

Vous pouvez constater avec quelle véracité notre cher Vic tourne autour de la psychologie du pipi, si nous considérons que Lancelot est un petit garçon, notre cher Vic a beaucoup de mal à faire la différence entre un slip et une culotte.

Et sa détermination finalisée par une conclusion prépondérante :

Vic Taurugau a écrit:
Le but d’une thérapie, ce n’est pas d’atteindre la vérité, mais de retrouver la paix.

N’est-ce pas là, une conclusion remarquable, la thérapie soulage tout compte fait !

Tout cela ayant aiguisé les sens de la classe et avec classe, car :

Romane qui approuve :
Romane a écrit:
Oui, à mille pour cent !

Ce que vous ne savez pas, c’est que notre petit Lancelot est entouré par une Asterisque et une Romaine...
Mais avant tout, il me faut vous faire une petite histoire concernant l’étymologie et l’histoire de Romane :
Du latin romanus, le romain (elle nous avait caché ceci, c’est un hommmmeee !) - Prénom dérivé de Romain. Douze Saints portent ce prénom. Saint Romain, fêté le 28 février, vécu au Ve siècle et fonda le monastère de Saint-Claude dans le Jura, (constatez comme Saint et Jura a une ressemblance avec : «seins et giron » - de quoi s’emmêler les pinceaux…) - se révélant être : Intrépide, passionné, c'est un meneur d'hommes. Il est également intuitif, charmeur et sensible.
Je vous laisserai deviner qu’il ne peut être autre que la conduite à mener pour notre romaine quant à sa sensibilité :

Romane a écrit:
J'ai collé un papier sur le carreau, au-dessus du dévidoir à PQ. Et j'ai laissé les chiottes se pourrir. - Elles se sont pourries, effectivement. - les toilettes ressemblaient à une porcherie.

Progressivement, les cultures gauloises et romaines se sont mêlées pour créer ce qui est connu de tous : la gauloise blonde dixit :
Romane a écrit:

- Prochaine variante la Romane brune !

Comme vous le savez peut-être, les romains n’étaient pas seulement des guerriers mais aussi des artisans.
- oui, saviez-vous qu’ils ont inventé des abattant de bois et le savon - et pour cause :
Asterisque prend des risques en analysant la situation :
Asterisque a écrit:
Y a la méthode du bout de PQ faisant brise jet !
Ché pas... Et puis les corvées de chiottes,


Petite histoire :
Un astérisque (du latin asteriscus, qui vient lui-même du grec ancien ἀστερίσκος, asterískos, « petite étoile ») est un symbole typographique ressemblant à une étoile. Il est employé pour de nombreux usages différents.

Elle aurait donc des similitudes avec une baguette de fée du logis !

Le mot est à l’origine du nom du personnage de bande dessinée Astérix, ce qui provoque une confusion , certaines personnes prononçant improprement « astérix » à la place d'astérisque.

C’est vous dire combien notre petit Lancelot est mal barré entre une gauloise et une romaine !

En informatique, l'astérisque a quatre usages majeurs :
Dans les langages de programmation, il symbolise souvent la multiplication .

Il y a un don inné chez notre chère Astérisque sortie tout droit d'une agence tout risque et s'y connaissant avec la multiplication ; pour preuve elle multiplie le produit analytique en un langage codé que chacun décodera à sa façon.

Asterisque a écrit:
Il en ait des individus comme des familles
il y ait aller tout seul, les trois fois.

Non pas pour pinailler, mais, sachant que Vic avoue parfois coder (ou truquer, sais plus) ses textes, est-ce volontairement qu'il emploie ici l'auxiliaire avoir à la place d'être. Serait-ce pour insister sur une appropriation, une revendication de l'acte ?

Puis notre charmante voyante Irma qui n’a toujours pas compris pourquoi les hommes font pipi debout ! :
Irma a écrit:
Pourquoi les hommes font pipi debout


Et pour finir son intervention, relate de façon concise toute une analyse sur Adam et Eve en nous démontrant que s’il est possible de faire pipi debout pour un homme, avoir des rapports sexuels debout semblent approprié à son origine. Voici donc le jardin d’Eden de notre ingénue Irma. Sans compter qu’en plus de ces interprétations, elle nous revient en nous annonçant fièrement après que notre descendant de Victor Hugo d’une voix impénétrable ait fini par nous révéler son angoisse :
Vic Taurugau a écrit:
J"avais peur que ma classe se soit assoupie!
En fait, je dois faire attention à trouver les sujets qui les passionnent le plus!


Irma a écrit:
Oui on est très pipi-caca, en fait ...

C’est vous dire combien l’analyse s’avère dès lors très complexe et que du stade anal nous sommes passés au stade fécal sous un air d’homme qui a un phallus d’éléphant, car inonde amplement les abattants alors que la cuvette, vu de profil, ressemble à un gouffre.

Conclusion : pour ceux qui n’auraient pas compris : un éléphant "sa" trompe énormément.

Bien entendu, ce n’est pas sans dire que notre Passionata, dernière au fond de la classe avec son sourire béat arrive comme un jet de poudre en pleine soupe pour accentuer l’analyse de la situation en formulant :
Passionata a écrit:
à l'histoire du pipi caca popo, je voudrais ajouter : Ca vous parle la maturité des sphincters ? Et la dextérité ?


C’est pour vous dire combien notre élève pointe le doigt sur une question fondamentale en visant directement le caca ! Non ! Monsieur Caca, je vous prie ! tenant compagnie à Dame Pipi.

Maintenant analysons la situation suivante :

Imaginez-vous être en train d’œuvrer pour un met succulent, à cet instant même, le petit Lancepot arrive dans la cuisine, il a deux ans ; vous y avez des amis avec qui vous discutez, et ce charmant bambin tend son pot en vous regardant les yeux éblouis et dit : « r’garde ma maman mon caca, il est joli mon caca ? » A ce moment là, les relents de la bonne cuisine se sont dissipés pour laisser place à une odeur que nous connaissons tous lorsque vous-vous situez sur le Trône trôné. La maman regarde son mijoté de veau et semble s’emballer dans un terrible cauchemar ou trois crottes de chèvre se battent autour d’un gros morceau de boudin.

Comment pourriez-vous tirer d’affaire cette histoire sans faire pleurer l’enfant et faire revenir à la raison la maman prise en une convulsion intérieure qui ne demande qu’à sortir (fou-rire car situation saugrenue mais réelle.).

C'est de l'art et du cochon...


Dernière édition par Passionata le Sam 14 Fév 2009 - 12:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 13:05

Elle est fondue, la Passio ! Mais ses délires me font marrer !

On voit que t'as tourné autour du pot tout hier. lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 52
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 16:01

Oh punaise j'avais loupé ça !

mdr mdr :mdr:Dame Pipi et Monsieur Caca ... mouarf!
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:14

12/20 dont 10 pour la copie.
+ 2/20 pour le bandeau publicitaire généré.


Pipi Au Lit
Votre enfant fait pipi au lit ? TopSanté vous aide à y remédier
www.topsante.com/Tout Pour l'Incontinence
Incontinence - Couche Adulte -Fuite Urinaire - Culotte Plastique -Alese
www.mdm-france.comCulottes Grandes Tailles
Collection Tendance et Glamour de dessous pour les formes généreuses.
www.amatai.fr


Qu'on se le tienne pour dit: Désormais les travaux dirigés de Vic sont notés.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:19

mdr mdr mdr Vic, lentement mais sûrement.

On a toujours besoin d'un petit Vic chez soi. Ange

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:36

les hommes font pipi debout parce qu'ils ont du mal a plier les genoux ! mais en plusss, ils peuvent faire pipi partout (derrièr un arbre, dans un coin) alors que nous sommes condamnées à nous accroupire (ma grand mère disait "acouver" ) j'adore ! Donc quand les hommes font pipi debout dans les vouatères, ils ont tendance à arroser tout autour ! bord de la cuvette et carrelage ! et qui c'est qui s'y colle, c'est nous, les mouettes, avec la serpillère et l'éponge et le javel, et la lessive, et les mains, et ... c'est tout !mais c'est déjà pas mal !
et il y a les histoires drôles : (menfin....)
le distrait : il entre dans une pissotière, sort sa cravate et pisse dans sa culotte
le précis : il vise les mouches avec sa zezette !
l'idiot : il déboutonne tout, sauf sa braguette qui est une fermeture éclair et pisse aussi dans son pantalon !

NAVRANT !
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:37

Et aujourd'hui :
Passionata et le chaudron magique!
mdr mdr mdr

Trop bon! je vais en faire pipi dans ma culotte
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:38

Tu as vu, Ro ! je dis plein de bêtises, alors ça va mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 17:49

T'as raison Ysandre, fais le plein pour quinze jours !
Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Ven 13 Fév 2009 - 18:21

*Il est courageux et téméraire Vic bisou
Vous bisou
Je suis encore pliée de rire...
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 18:14


Après être revenue d’entre les morts, je viens vous faire part de mon week-end et je vous conseille l’agence suivante :


Trinité Tour :


Agence de rencontre pour un autre Monde, dirigé par Jean Luc de la Rue complètement à l’ouest, ayant pour emblème deux saints apôtres en lui afin de faire d'une pierre deux coups parmi : il était une fois le retour du Judas dans voyage au centre de l’enfer avec Simon Galoup Vouet au jet du premier Pierre.


Un week-end avec Jésus


Un soir, alors que j'étais en compagnie du saint Barthélemy, mon matou préféré, tout comme Jeanne d'Arc, j'entendis des voix sourdes, lointaines. C'étaient celles de L'apôtre Marc Lavoie impénétrable et Catherine Ringer me disant : Est-ce que t'es belle ?
Je ne m'étais jamais posée la question. Mais étant donné mon célibat éternel et mon côté vieille fille, Je me devais enfin réagir.
Et la voix renchérit : « vous êtes bénie parmi tous les saints »
Je saisis donc l’occasion. Après m'être inscrite auprès de cette agence de rencontre, pour pas un sou, car je devais régler que si j’étais satisfaite de mon séjour, j'allais me retrouver en Israël.
Un week-end de pleine lune je fis donc un long et étonnant voyage... Le tour du monde en 2000 ans et quelques, avec pour croix sur le dos, la Sainte Trinité à la rencontre du 5ème élément : Jésus Crie, le 3ème type.
Dès lors, par une nuit d'hiver, le vendredi 13 d’une année quelconque, chiffre de la porte du bonheur, juste après le passage des Trois ; un mage, Lafêve Gaspard de La Nuit vint à me confesser sa prose. C'est ainsi que je fus choisie parmi ces millions de disciples ; quelle déveine ! Alors, toute disciplinée, candide, à l'aide de dromadaire.com, je m'en fus aller faire la traversée du Monde des sables mouvants en compagnie de la célèbre chantre Catherine Ringer qui ne cessait pas de me susurrer : Est-ce que t'es belle? – « to Belle or not to Belle, telle est la question. » Peut-être trouverai-je une réponse pendant mon séjour et ainsi découvrir ma voie en suivant mon futur Saint Amour ?

Le samedi, à 13h13 nous arrivâmes à Nazareth. Là, je fus conduite à l'Auberge rouge. A l'accueil, Philippe Devillier me reçut avec convivialité en m'offrant une bouchée de pain rassis et un verre de vin top budget, puis, un peu devin, il devint imperceptible et d'une voix langoureuse dit : « Mangez mon enfant, c'est mon corps. » L'écumeuse salive de bête assoiffée dégoulinant sur les commissures ; aussitôt, il renchérit : « buvez mon enfant, c'est mon sang. » - A ce moment même, je fus projeter dans le titre d'un nouveau film d'horreur : Le retour du Judas, avec le petit Chaperon rouge et la Bête en enfer.
Il me tendit les clefs du Paradis et en présence de Thomas Mord me conduisit vers la plus magnifique et somptueuse suite nuptiale : l'étable du Berger, avec pour habitant quelques moutons et une grosse vache et, pour paillasse, un peu de paille souillée. L'étable était emplie de judas, tant et si bien que mon intimité en prenait un sacré coup et pendant un court instant, je me suis vue à chercher l'étoile du Berger tout en la priant de me délivrer du Mal et des morsures de Saint Thomas afin que je ne cède point à toutes ses tentations. Mais épuisée par cette mince satiété, je m'endormis dans l'Autel de toutes les Bénédictions... Fut-ce un bien ?

Le dimanche fut révélateur, là j'allai découvrir ma voie auprès de l'Arbre de la connaissance en découvrant les Milles et une Nuit puis, ainsi me vouer à l’Ostie de Jean Lafesse, Philippe Buvard, Thomas faire du Son, Jacques De l'Or, André Gidepeur, Barthélemy Lafosse et Matthieu Ricard 51, et ceux, tous attablés autour de Dieu Donné de Galilée Alias Jésus Crie chantant : Ola-la Ola-le (la reprise de "Hosanna, Hosanna"), puis Alléluia ou l'Amour de Dieu pour finir par un Amen-toi. Tous m'apprirent qu’au travers de Galilée, j'étais pour Jésus le top affaire car devenue un objet isolé tout à la fois en mouvement et immobile. Tout le jour, je découvris en prenant leçon, les péripéties du 7ème ciel ; en passant par tous les stades de l'évolution et même par l'Exode de Moïse qui après avoir franchi l'Auberge rouge traversa la mer rouge pour y sculpter l’œuvre de la table des lois sur le Mont Sinaï avec 10 commandements pour une Terre promise. Des commandements que je ne citerai pas car le tout premier est : Tu n'invoqueras point le nom de l’Eternel en vain.
Le voyage en valait la chandelle, croyez-moi sur Parole de Dieu.

C’est là, enfin, que j'allai en ce dernier jour de week-end conclure avec Saint Amour et ce, pour l’éternité, car le premier commandement est : Je suis l'Eternel ton Dieu qui te fait sortir du pays. Et pour Miracle : Les couloirs de la Paix et de la Sérénité auprès des portes du paradis. Cela porte bonheur.
C’est alors qu’en compagnie de Jésus Crie : « suivez-moi et laissez tous vos biens ! »
Obnubilée par sa voix impénétrable, je laissai tous mes bijoux, vêtements et mon unique salaire que je venais tout juste de percevoir après un mois de dur labeur dans le château de Cendrillon et laissai donc la modique somme de 1299,99 €.
Avec hâte, j'enfilai un linceul blanc tendu par Jésus criant toujours « suivez-moi… », et un peu comme l’Immaculée Conception, pieds nus, flottante au cœur de la nuit, je commençai mon périple en une merveilleuse Ascension vers les Cloches de Pâques afin de faire partie d’elles dans le jeûne le plus total, car Jésus nourrit par la voie de Dieu en Un autre monde sans Téléphone, pour le 7ème art.

Pour plus d'infos, rendez-vous sur : http://liensutiles.forumactif.com/jeux-d-ecriture-f77/defi-un-week-end-avec-jesus-129999-tout-compris-t16598.htm


Dernière édition par Passionata le Dim 15 Fév 2009 - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 18:32

mdr mdr Elle est fondue, Passio !
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 18:45

Chapeau Passionata... mdr
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 20:22

rooooooooooooooh ! le délire ! j'en pleure de rire !!!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 20:26

Ouéais..;une félée de plus sur LU !.....tchin
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: déversoir subversif   Dim 15 Fév 2009 - 21:25

Dis donc, toi Zean !" heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière" alors, hein ! camembert !spc
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Jeu 5 Mar 2009 - 23:27

Eloge du monologue du Bassin

Dans :

Les Drôles de Dames à la recherche du Haut-Rein et Bas-Rein

Dans le rôle de :
– Kelly : Kate Sanfaim
– Sabrina : Irma Lavoyante :
– Jill : Alizé Soufflet
Et le mystérieux Bobsley : qui restera mystérieux et inconnu sous le nom de : «Bob Osselet – OsLaid » :



Je suis inquiète quant à l’état physique de nos Drôles de Dames sur notre Forum. Certes, il est vrai que lors de mon dernier déversoir, je relatais mon week-end avec Jésus. Il est vrai aussi que j’y ai formulé mon éternel célibat, mais je n’ai jamais dit que j’avais un penchant pour le côté féminin. Cependant, j’avoue que là, je me sens con fuse en tout sens car il s’avère que j’ai une touche ! Et même deux ! Deux Bassins à la recherche des hauts et bas-rein. Ce qu’elles ne savent pas, c’est qu’elles ont touché en plein dans le Vase ! Les Cruches ! C’est que je ne suis pas un bassin d’amateur ! Hé oui ! Les nénettes, préparez vos lagunes et vos dunes sous la lune sans rancune !!!
Désormais, elles sont sur mon Bassin Olympique et je dresse ma flamme… Qui des deux sera l’heureuse éLUeS ? :
Alizé Soufflet soufflant son versant en amont, ou bien Irma Lavoyante au bassin exotique s’étalant sur mon littoral en aval avalant mon déversoir un samedi soir sur la terre des épanchements ?

Bref, pour preuve, je vous laisse constater par vous même leur déclaration. Je n’ai pourtant rien fait, je le jure par tous les Seins, je n’ai absolument rien fait pour attiser les courants si ce n’est avoir mis l’infime goutte qui apparemment, fit déborder le gisement :
passionta a écrit:
Moi aussi j'ai des poignées d'amour, mais personne ne me porte pour me renverser

C’est vraiment la passion de l’expert Bassin que leur flamme déversant un flot sur mon affluent :

Irma a écrit:
Alizé a écrit:
C'est bien, mais je ne me vois pas dans la quête sans fin. Tu veux pas jouer avec moi, snif...
Bouhou moi idem...


Alors ces Drôles de Dames veulent que je fasse joujou avec elles ? On joujou à touche pissou dans le bidet ? Vous l’aurez deviné : qui se frotte au bassin récolte bassin fontaine ! C’est un état purement humide, un territoire arrosé d’un fleuve naturel et naturellement une configuration de choc ; un style que ce versant verset versé en récipient creux et large et non pas ennuyeux comme pourrait le penser certain. « J’imagine là, déjà la tête de Victor Hugo… »
Sur ce, je me réserve tout droit de réservoir car c’est un gisement minier brûlant que mon marécage. Je stipule à l’avance que tout incidents liés aux « pétages » de sièges ne sera pas prix en charge pas mon assurance responsabilité civile. Alors préserver vos hanches ainsi que vos anses d’amour. Ce n’est pas tous les bassins qui ont des poignets pour s’y tenir.

Alors voici Dame Irma extra lucide et Dame Alizé Soufflet essouflée à la recherche du bas-rein et du haut-rein juste à l’embouchure de la Toundra, certes, ce n’est pas l’Amazonie, c’est juste un golfe situé en dessous. Avec le temps, les rivières s’assèchent et le déboisement est réel, c’est peut-être là, qu’est le chique : le hic.
L’échancrure de leur baquet étant tout de même du meilleur filon. Je ne vais pas les eaux foncés . Oui, elles sont si bassinantes que ce serait les bassiner que de les ignorer. Puis, entre nous, ne sont-elles pas fantastiques ? – ô oui quelle Auge ! - quelle Mangeoire que leur flot de femme fatale bassinant bassinée par leur allier né Guy-de-Bassein dans il était une fois la Kate Sanfaim ayant amoureusement conduit son penchant pour les bassins ronds et carrés aux rondeurs lisses et satinées.

Entre nous, je m’inquiète et je sollicite bien entendu notre psy de ces lieux marécageux pour analyser ces déclarations à connotations sexuelles. Franchement, quel toupet d’oser se déverser ainsi dans un Forum à l’esprit pour saint. Et j’avance mon balcon plantureux que je soutien de façon soutenue, car mes armatures sont solides, pour preuve, je vous laisse lire cette bavure sans retenue, sans pudeur :
Kate100fin a écrit:
comment, Madame, rondes et carrées au corps musclé, vos rondeurs lisses satinées – votre chair souple et veloutée – ne pas tomber fou d’amour devant votre plastique sensuelle…

Là, franchement vous en conviendrez qu'il y a un Oslaid dans le bassin réniforme. Car le bassin n’est pas très économique, il aurait apparemment subi une chirurgie plastie ! Mais en chœur elle reprend son ode sans bassiner aucunement les Bassines de là bas secours :

Kate100fin a écrit:
Oh, Madame, accordez-moi je vous prie, une dernière anse, mes mains posées sur vos poignées d’amour, yeux dans les yeux négligé vos limites d’un trop plein d’émoi se derversent à nos pieds, et nos chants mêlés, devant l’éternité

Nom d’une pipe en bois ! Il ne va pas sans dire et je vous jure par tous les Seins que ce n’est pas moi qui lui ait insufflé l’idée de l’éternité ! Mais non ! Jamais je n’oserais !

La recherche des hauts et bas reins s’avère à la fois fructueuse et diaboliquement complexe. C’est quand même un choix difficile à faire, car il faut tester l’étanchéité des Bassins naturels naturellement petits ou grands. Alors toutes les trois, Bassin du Thier, au tier service, avec Bassin du centre et Bassin gît ronde soutiennent leur petit comité par les instances du Bassin Bassiné afin de mettre au monde une jolie petite fille qu’elles appelèrent : Bassinette. Je sens qu’il y a du Bob Osselet la dessous…
Ahhh, quelle calanque tout de même. Tout ça pour finir où ? Mes drôles de Dames, dans le bassin biologique ! Avec trois zones dont une « d’épurage, » de régénération, de vie. Quelle ode fantastique que les Loges du Bassin qui forme chez l’humain la base Dutronc (entre nous c’est mieux que Dutroux !)

Pour le plaisir de ces Trois drôles de Dames, je laisse mon abreuvoir ouvert. Car ce soir l’éLUes, c’est vous trois. Je vous invite à venir vous épancher et boire jusqu’à satiété.


Dernière édition par Passionata le Ven 13 Mar 2009 - 17:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 52
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Jeu 5 Mar 2009 - 23:42

Fantasque et fantastique, ton texte Passio ! mdr mdr Tu as le délire talentueux !

J'en suis sur le cul ! ( qui ne changera pas du bas-sein, tu en conviens ! )
AngeR AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Jeu 5 Mar 2009 - 23:49

mdr AngeR - j'en conviens nom d'une pipe (en bois je précise car Bassin Passion n'est pas de marbre) ! LOL
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Mer 11 Mar 2009 - 16:53

mdr EmbassinéSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Mer 11 Mar 2009 - 22:32

Passio ? Passio, t'es tordante quand tu te lances dans ces délires.
Si Vic s'aventurait par ici, il en aurait des trucs à dire sur l'état de notre patiente LUe ! mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Mer 11 Mar 2009 - 22:42

J'attendais un moment propice pour le lire. Je suis SCOT-CHEE !
Franchement Passio, tu déchires, je ne regrette pas d'être venue mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
oiseaudefeu

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 67
Localisation : au dessus des mules de louse
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Lun 30 Mar 2009 - 21:32

Complétement déjantée la Passio j'adore!

mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: déversoir subversif   Mer 1 Avr 2009 - 22:09

Je viens me cacher ici, normalement on ne me verra pas ! rouge de honte après mes grosses bêtises : j'ai rempli une page en voulant réunir deux posts et ça a marché de travers ! hou ! vais me faire gronder par Dieu ! j'ai les pétoches, Passio, Farouce, Aster, venez, j'ai peur.....
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Déversoir subversif   Mer 1 Avr 2009 - 22:41

Je te protège ma p'tite Ysandre, si Dieu vient - pas devin, mais vain le Dieu ! LOL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déversoir subversif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déversoir subversif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déversoir subversif
» Déversoir (Annecy)
» Jane Austen, conservatrice ou subversive ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: