Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 13:31

"Le mariage est une institution nécessaire de vingt à trente ans, utile, mais non nécessaire, de trente à quarant ans; plus tard, elle devient souvent pernicieuse et favorise la régression intellectuelle de l'homme."

F. Nietzsche

François qui mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 14:19

le mariage est la pire chose jamais inventée par l'homme ! dans le genre coinçage, ligotage, il n'y a que la prison !
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 14:28

Le mariage est un contrat, facultatif mais recommandé par d'anciennes traditions et religions, et de moins en moins adapté à notre société de zapping. Un contrat qui coûte cher à annuler.

Bref pas grand chose à voir avec l'amour.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 14:36

Tu as raison Filo ! et vraiment rien à voir avec l'amour !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 14:48

Peut-on réellement faire une généralité de ce genre de propos?

Certains couples mariés sont heureux toute leur vie.

J'en connais quelques exemples.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 15:08

Laeti, je n'ai pas dit que c'était incompatible, heureusement.
Mais être heureux ensemble toute une vie est aussi possible sans.
Et selon l'éducation ou le conditionnement (ce qui revient souvent au même), beaucoup sont incapables de simplement le concevoir ou le reconnaître.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Mar 24 Fév 2009 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 15:19

francoisdalayrac a écrit:
"Le mariage est une institution nécessaire de vingt à trente ans, utile, mais non nécessaire, de trente à quarant ans; plus tard, elle devient souvent pernicieuse et favorise la régression intellectuelle de l'homme."

F. Nietzsche

François qui mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr

Euh, tu vas publier quéqu'chose ?
Parce que ce fil là je le verrais plutôt dans la rubrique "société" ou "bla,bla", non? Enfin... ailleurs... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 15:21

Oui, je le transfère dans "Société".
Au début François ne citait qu'un auteur connu, mais c'est vrai qu'un débat est probablement lancé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 15:26

Mon beau-frère anglais, avec son flegme tout britannique, dit que dans le mariage, le plus dur ce sont les 40 premières années. Après, ça roule. Gaga
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mariage   Mar 24 Fév 2009 - 17:17

Le problème est que notre société nous oblige à fonctionner selon certains systèmes, dont celui de la protection matérielle familiale. Si l'un fait un testament au profit de l'autre sans être marié, l'état prélève un pourcentage hallucinant....

Pour moi, le mariage c'est ça ; préserver les biens familiaux entre conjoints et enfants, ou encore régler des questions de nationalité pour les frontaliers voulant bosser de part et d'autre d'une frontière, etc.

Pour l'amour, on peut s'aimer très fort en étant ou pas marié, les papiers n'ont rien à voir avec le sentiment amoureux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 0:36

Laety a écrit:
Peut-on réellement faire une généralité de ce genre de propos?

Certains couples mariés sont heureux toute leur vie.

J'en connais quelques exemples.

Moi aussi, mais ce n'est certainement pas dû au contrat mais aux deux êtres qui mènent une aventure de vie ensemble. Selon leurs propres lois. Alors que le maire et le curé soient passés par là...

François
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 5:38

Cela dépend vraiment du sens que l'on porte au nom : mariage

Pour moi le mariage c'est assez confus ; c'est comme un alliage entre deux métaux mais incompatible pour en faire un ensemble fusionel et pourtant cet assemblage de plusieurs éléments forme ce même ensemble. Un cercle ou se trouve différents atomes crochus.

J'imagine le mariage comme étant symbolique
- de 1 : l'union de deux personnes
- de 2 : la préservation des biens d'une famille au sein d'elle-même
- de 3 : parce par amour 1+1 = 3

Sauf qu'il y a tellement de parallèles, de paradoxes, que cela fait parfois intox.

Le mariage c'est bien oui mais quand ?
Quand on se marie ?
Il faut avoir la bourse assez lourde. Sinon mariage simple, très peu envié. Là encore, c'est une histoire commerciale. Et cela peu sembler frustrant.
Quand on se marie contraint ? Pour partir de sa famille avec le premier venu, un soufflet, une libération avec en bagage peu de grands sentiments, ou encore par obligation, par force (ça existe encore dans un autre monde, mais même en France - culture oblige).
Quand on se marie par intérêt. Une histoire de papier, de bien, de reconnaissance, de patrimoine, (ça aussi ça existe).
Le mariage symbolique : religieux
Le mariage à la Mairie : celui-ci officie le mariage - signature sur le papier

Le tout arrosé d'Amour (mais pas pour tous ou alors parfois ce n'est qu'illusion...)

Je fais ma révérance à tous ces couples qui sont restés mariés jusqu'au bout. Peut-être pourraient-ils nous en dire quelque chose ?
Du genre : il y a 40 ou 50 ans, est-ce que c'était cher?, comment ils ont vécu cela?, quel était leurs espérances?, comment se sont-ils solidifiés?, quelle conclusion pourraient-ils nous donner? Que pourraient-ils nous dire sur la fidélité? Le devoir conjugal? Que pourraient-ils en déduire de nos jours?

Surtout ne pas oublier une chose (au travers du mariage, source de conflits...) : fais ton devoir Homme ! (voyez comme je mets en amont Homme avec un grand "H" incluant deux êtres sexués).

Concilier l'amour avec les biens et le sexe. Ce n'est pas toujours aussi simple que cette histoire d'Homme au travers du mariage.

L'Amour c'est beau, marié ou pas. L'Amour ça se transforme. Il y a des étapes au travers de l'Amour et de la Vie. L'Amour c'est un bouquet d'épices, un bouquet de senteur diffuse, un bouquet de fleurs, c'est tout simplement un tableau de couleurs, une fresque, une frise, ou bien un caléidoscope. L'Amour, c'est nous.

Mais, l'Amour coûte cher dans tous les sens du terme.

J'aimerais pour faire suite au lancement du sujet de François poser à mon tour une question : sommes nous fait pour vivre qu'une seule relation ?
C'est peut-être là, la regression intellectuelle de l'homme (François) Rire ! Wink
Nietzsche était un philosophe, je crois ?
La philosophie c'est comme la vie : c'est malléable

Au fait, ce n'est pas une annonce, mais je ne suis pas mariée. On n'a jamais voulu de moi, je n'ai jamais compris pourquoi.
Conclusion : l'Amour c'est aussi être seul avec soi-même et ses propres sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 51
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Pas trop cher   Mer 25 Fév 2009 - 9:58

Mon mariage ma pas coûter trop cher ,car d'abord nous l'avons fait aussi simple que possible,d'ailleurs on la fait sans chichi .
Mariage moto,ensuite passer à la mairie.

Pour ce qui est du mariage c'est vrai que passer à la mairie et l'église .
Certain ce demande pourquoi ,alors qu'on est aussi heureux sans,nous on a voulu ,peut être une histoire d'âge aussi ,on a vecu chacun notre vie et on s'est rencontré et la ;on vecu ensemble.
Voire notre union célébré est quelque chose que je trouve beau ,nous l'avons fait ;pour nous sans penser au papier ,on s'est marié par amour et pour la vie.
Nous voulions avoir des enfants fonder une petite famille ,mais la vie en a décider autrement,on se dit: on s'aime on vivra se qu'on vivra ;la vie comme est vient.
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 11:00

Le mariage ne nous a pas effrayés, alors nous nous sommes mariés, à la mairie puis à l'église car nous avions foi en l'amour, foi en la vie aussi, nous voulions des enfants...et embarqués sur le même esquif au nom du père qui nous nommait tous, avancer.
Seule, je me sentais perdue, attirée par le vide....j'aurais pu avoir des enfants seule (j'y ai pensé) mais je me serais trop accrochée à eux, et quand je vois la place du père dans leur vie, je comprends que je n'aurais pas su tenir les deux rôles.
Je n'aurais jamais pu imaginer un mariage qui ne m'apporte pas plus de joie et de liberté que la présence de mes amis...Ce qui est surprenant c'est que maintenant je supporte l'absence d'amis ou la solitude quand elles se présentent et que cette solitude est pleine.
Je dois dire aussi, que je ne serais jamais restée dans le mariage, si mon mari avait durci son attitude à mon égard, s'il n'avait pas essayé d'être bon père, si avec moi il ne s'était montré flexible à la vie qui change, s'il avait refusé le dialogue quand il était nécessaire.
Je ne peux donner le point de vue de mon mari.
Nous sommes mariés depuis 31 ans, c'est notre histoire.
J'aime voir dans la rue les couples qui s'aiment, mariés ou pas, je souhaite que leur relation dure en s'enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 11:42

Ce qui me dérange dans le mariage, c'est cette promesse qu'il implique.
Un engagement, oui, d'accord. Vivre en couple, c'est déjà un engagement en soi.
Mais cette promesse... je n'aime pas beaucoup les promesses, peut-être parce que j'attache trop d'importance au fait qu'elles soient tenues.
Et dans la vie, y'a des farces, y'a des imprévus, et puis on change, on évolue, alors comment peut-on promettre de rester auprès de quelqu'un, de lui être "fidèle" jusqu'à ce que la mort blablabla ?
Moi je pourrais pas. Simplement parce que je ne pourrais pas prononcer une promesse dont je ne saurais pas si je la tiendrais. Ca me semblerait malhonnête.
Et de toute façon sans intérêt. J'ai pas besoin de dire à mon compagnon "je t'aimerai toujours". Ce qui compte c'est que je l'aime, maintenant. On vit un jour après l'autre.

Alors il y a la question des biens matériels, et des enfants. Le cadre légal, les droits etc etc...
J'espère, mais peut-être que je rêve, que le PACS un jour rejoindra le niveau juridique du mariage. Le PACS moi me conviendrait très bien : un contrat qu'on détermine ensemble, en accord tous les deux, qui correspond à notre relation et ce qu'on a envie d'en "contractualiser".

Dans le mariage, ce qui me gêne aussi c'est le truc du nom.
Je sais qu'on a des possibilités de garder son nom de "jeune fille" comme ils disent, mais il y a toujours en filigrane ce côté d'abandon de son propre nom pour adopter celui de l'homme. Ca me semble pas "juste". Après, chacun fait ce qu'il veut, mais pour ma part, ça me tente pas du tout...
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 12:19

Je me demande quand même si le mariage ne fut pas créé pour établir, au départ, l'infini servage des femmes, leur soumission à l'homme (il n'y a pas si longtemps que l'on a réformé le code Napoléon). Les femmes dans cette "noble" institution ont servi de monnaie d'échange entre les états, ont scellait les traités de paix avec le pucelage de la donzelle, les familles, un bout de champ contre la fille sans oublier celles que l'on mariait au crucifié et que l'on enfermé dans leur virginité au fond des couvents. Le mariage avec dieu, là c'était la cerise sur le gâteau! De là à ce que l'homme se prit pour dieu tout puissant!

François
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 12:33

hi hi hi...je n'aimais pas mon de famille et tout le poids de mes ascendants, alors pour moi porter le même nom que mes enfants et de leurs grands parents paternels qui sont extra. me convenait parfaitement.
Bien sûr par principe, j'ai pensé comme toi, à un certain moment...l'idéal serait qu'on s'invente un nom de couple, mais que deviendrait-il en cas de rupture, les enfants seraient doublement pénalisés.
Je crois aussi que pour moi le mariage était une preuve de confiance, un oui aveugle et pur, qui correspondait à un élan à un moment donné. Je ne l'ai jamais pris comme un piège, mais comme le point de départ d'une aventure à construire. Ce n'était pas un oui rigide, mais un oui ouvert.
Si le mariage n'avait été qu'une formalité, j'aurais inventé un cérémonial qui témoigne de l'engagement de tout mon coeur. J'ai besoin d'actes symboliques pour replacer consciemment ma vie dans la Vie.
Un divorce n'annule pas un mariage, il n'y a déjà plus mariage depuis longtemps quand deux êtres se séparent.
Mon engagement se résume à ceci : " Je reste avec toi tant que la Vie coule dans notre relation physique et sentimentale" Si la vie n'y est plus, la relation est naturellement brisée. A chaque membre du couple d'entretenir cette relation, c'est à cela qu'on s'engage dans le mariage, à entretenir une flamme...et on n'est pas seul, en aucun cas on ne doit tolérer de l'entretenir seul(e).
C'est bien beau de dire tout ça, mais si je devais me marier maintenant avec quelqu'un d'autre que mon mari, je crois bien que j'aurais peur de m'engager....suis même pas sûre que j'aurais le courage de signer un PACS !


Dernière édition par Alizé le Mer 25 Fév 2009 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 51
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Comme dit ma petite maman   Mer 25 Fév 2009 - 12:52

Comme dit ma petite maman ,
Si tu ne trouve pas chaussure à ton pied
Vaut mieux rester seul ,que mal accompagner vaisselle
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 13:46

Avant d'en être dégoûtée à vie, j'y ai cru. J'étais certaine que j'aimais pour la vie et qu'on m'aimait aussi, pareil ! Je pensais un seul homme pour toujours sans autre horizon que lui.
Le mensonge, les tromperies, l'étouffement progressif m'ont vite fait déchanter. Et je suis restée, pour les enfants, et parce que j'étais encore enfant dans ma tête et que j'avais peur d'être seule, de ne pas savoir, de ne pas pouvoir... et puis j'ai aimé quelqu'un d'autre et même si nous n'avons pas pu vivre ensemble, cet amour m'a donné des ailes et je suis partie. Mes ailes ont beaucoup poussé et je ne voudrais pour rien au monde qu'on me les rogne à nouveau ! Alors le mariage..........
Noble institution (!) qui a bien fait l'affaire des hommes !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 25 Fév 2009 - 15:30

Oui La sorcière, mieux vaut rester seul(e) que mal accompagné(e).
Je pense qu'il est indispensable de pouvoir se délivrer d'une union catastrophique....il ne faut pas rester, même pour les enfants.
Tu as de la chance Ysandre d'avoir rencontré un ange qui t'a montré que tu pouvais voler toi aussi. J'aurais aimé que ma mère connaisse ce bonheur;
Petite, je rêvais tant qu'elle quitte mon père, je m'attendais à des difficultés matérielles, qu'elle n'a pas eu la force d'affronter...alors il a fallu que je supporte un père tyrannique....maintenant elle le supporte à son tour, et dans les périodes de crise aïgue de méchanceté de mon père, c'est elle qui semble perdre la raison. Souvent dans les couples comme dans la vie, c'est la loi du plus fort et non la loi de l'amour qui fonctionne. Que de souffrances !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 4 Mar 2009 - 13:41

200% d'ac Ysandre, j'ai vécu la même situation...

On se marie par amour, certains l'ont fait, le disent ici et ça semble leur réussir, parce que c'est solide et que ça dure.
Mais quand l'Amour se barre, le mariage n'a plus de sens...
Quand le quotidien devient un enfer de conssessions, toujours dans le même sens, quand... bref quand c'est fini, c'est fini!

A cette heure, même si j'étais trés amoureuse, l'idée de revivre "en couple" me fais frémir!
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 52
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 4 Mar 2009 - 13:53

francoisdalayrac a écrit:
Je me demande quand même si le mariage ne fut pas créé pour établir, au départ, l'infini servage des femmes, leur soumission à l'homme (il n'y a pas si longtemps que l'on a réformé le code Napoléon). Les femmes dans cette "noble" institution ont servi de monnaie d'échange entre les états, ont scellait les traités de paix avec le pucelage de la donzelle, les familles, un bout de champ contre la fille sans oublier celles que l'on mariait au crucifié et que l'on enfermé dans leur virginité au fond des couvents. Le mariage avec dieu, là c'était la cerise sur le gâteau! De là à ce que l'homme se prit pour dieu tout puissant!

François

Et oui le mariage c'était ( et c'est toujours dans certains pays ) un contrat, un échange, une vente. On donne une femme , on prend une dot.
On donne une main , on prend un royaume ...
On donne sa fille, pour avoir des terres ...
Etc ...

Le mariage d'amour, c'est tout récent...

"J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main..."
Ca aussi c'est de l'amour !

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 4 Mar 2009 - 14:32

"Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin"
Sans doute un des plus beaux textes d'amour qui ai été écrit!

Oui, le "mariage d'Amour" historiquement, c'est tout récent. Avant, quand on avait un tisoi de "Biens", on était marié d'office par les parents, les mecs n'avaient pas davantage leur mot à dire d'ailleurs!

C'est pour ça qu'on a inventé "L'Amour Courtois", toujours alultère, vu que le mariage n'était qu'un contrat économique où les sentiments n'avaient aucune place!


Dernière édition par Tryskel le Mer 4 Mar 2009 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 4 Mar 2009 - 14:57

Vivre avec quelqu'un, ça réclame une harmonie qui se travaille. A mon avis elle n'est possible que dans la maturité, cette maturité qui contient le respect à l'autre, son oxygène.
Parce qu'on confond souvent vie à deux et fusion totale. Je suis contre la fusion totale, elle tue la particularité de chacun, leur singularité. C'est bien beau de vouloir être l'autre et soi en un, mais déjà, si on apprend à vivre ensemble sans que l'un bouffe l'autre au point de le dépersonnaliser, l'amour prend enfin la tournure de quelque chose de plus profond et durable.

Je crois que le secret est là.

Le mariage scelle les garanties matérielles. De nos jours, se protéger n'est pas du luxe ; l'état grignoterait hardiment le peu de ce que l'on possède, si on n'y prenait pas garde.

Il devient poison dès qu'on empiète sur l'autre au point de véroler la relation, je crois.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le mariage   Mer 4 Mar 2009 - 15:26

Z'avez raison ma bonne dame!

Le "secret" est là...
Si on aime "l'Autre" c'est comme il est, pas comme on voudrait qu'il soit, tenter de le "changer" c'est qu'on l'aime pas!
Aimer c'est respecter l'Autre en tant qu'autre, le laisser respirer, et l'aider à être, comme il peut nous aider à être.
Contre la "fusion", moi est moi et toi es toi...

Le poison est d'empièter sur l'Autre, de l'empêcher d'être, quand le mariage devient un: "T'as signé, c'est pour en chier", parce qu'il est vu par un des partenaires comme une prise de possession, NON!
La "garantie sentiment" n'étant pas encore prévue par les assurances, Lol! Aimer est une aventure qui se passe de papiers officiels!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mariage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mariage en Inde
» Mariage thème Jane AUSTEN
» Ma création de l'urne de mariage DISNEY
» Les femmes Africaines face au mariage mixte
» kit ou template pour faire part mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: