Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexion sur le miroir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Réflexion sur le miroir   Dim 1 Mar 2009 - 14:52

En fait, je sais pas si c'est ici ou là que je dois mettre ce genre d'élugubrations, mais bon, on me le dira bien....en attendant je vous livre une petite pensée, donc, sur les miroirs.
Vous avez peut-être un avis à donner aussi, non ? A voir ? Bon, bonne lecture quand même !mèche

Je ne sais pas qui a inventé le miroir. En tout cas, je ne le félicite pas.
L'âme semble devoir prendre la stratégie des apparences pour s'incarner dans la matière; et de ce fait, fonctionne à l'envers. On en vient à croire que c'est l'apparence qui fait l'âme.
On est, parce que cela se voit.
On fait apparaître les différences physiques, on les accentue, au point qu'elles deviennent le centre, la seule vérité. Et l'image que l'on donne, nous fait femme ou homme. Ce n'est ici plus l'âme qui nourrit le corps et l'utilise comme canal, c'est l'extérieur, le reflet, le regard des autres qui nous rend tangibles et nous permet de nous identifier nous mêmes.
Qu'est-ce qui différencie vraiment les hommes et les femmes ?
Le savons-nous ou sommes-nous depuis des siècles victimes d'habitudes qui nous paraissent tellement naturelles qu'il est inconcevable de les mettre en doute ?
Aurait-on perdu avec la loi des apparences, le goût d'explorer la vie en profondeur, l'aptitude à ressentir les choses comme elles sont ?
Je ne suis pas contre l'image. Les images sont magnifiques, les couleurs, les sons, les odeurs aussi; tout cela est un ensemble de perceptions qui sont des sortes d'images, physiques ou abstraites. Je suis contre la fausse image, celle qu'on nous impose et que l'on prend sans y réfléchir…
Peut-être que notre vérité intérieure nous effraie terriblement.
Il est plus facile de correspondre à quelque chose de déjà établi. Pas besoin de chercher ni de se poser la moindre question, en général ce qui constitue notre environnement nous suffit. On peut ne pas s'y sentir toujours très bien, mais le plus important devient alors de s'y plier, de faire comme tout le monde, car il est hors de notre conscience que tout le monde puisse être dans l'erreur.
Et les miroirs sont là pour nous le rappeler. Qui ne cède pas au miroir ?
De quoi aurions-nous l'air si nous ne ressemblions pas aux autres ? Mais les autres n'essaient-ils pas également de nous ressembler ?
Nous sommes assez dupes pour nous imaginer que ce sont les autres qui nous donnent le ton, alors qu'ils réagissent exactement comme nous. Et finalement à qui ressemblons-nous vraiment, si tout le monde essaie de ressembler à son voisin ?
Miroir, miroir, dis-moi si je suis la plus belle...
L'apparence ne touche pas que l'image, elle concerne toutes nos façons d'exister.
Mais qui décide de ces critères sur lesquels toute notre vie sera basée ?
Et ensuite, quel adulte pourra se permettre de perdre la face en ne correspondant pas à ce qui lui est demandé par son environnement ?
Beaucoup de questions et peu de réponses.
Quoi que l'on fasse, se rassurer avec des données primaires ne change en rien la présence de l'Absolu. Nous sommes tous animés par l'Absolu, que nous soyons homme ou femme et nous le constituons par l'union de nos différences.
Peut-être arriverons-nous un jour à trouver ces véritables différences, ces véritables natures pour les unir comme elles doivent l'être.
Et si on commençait par briser tous les miroirs.
Et si on se disait que cela nous porterait peut-être bonheur...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   Ven 6 Mar 2009 - 18:32

Oh là ! Je me le mets de côté, ce fil !
Avant d'y revenir, faudrait peut-être que j'aille jeter un coup d'oeil à mon miroir ; j'ai pas encore vu ma tête, ce matin. Et je ne parle pas de l'intérieur de ma tête....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Octopus

avatar

Nombre de messages : 240
Age : 28
Localisation : Le coeur toujours tourné vers la verte Eirin
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   Ven 6 Mar 2009 - 19:27

"Brisons les miroirs" la philosophie au marteau selon Frédérique Nihili. (on répond "à vos souhaits!) N'empêche, le super héros Zarathoustra n'était qu'un imposteur, Superman a démontré en 5 secondes que le "Sur-Homme" n'avait aucun superpouvoir ! Encore une désillusion...

En ce qui concerne le sujet, je suis bien d'accord, on oublie trop souvent que l'image souligne la beauté des choses, mais qu'elle ne constitue pas l'essence même de la beauté du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 47
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   Ven 6 Mar 2009 - 21:56

Parlons de miroir et brisons-les....

Voici ce que représente pour moi le miroir façonné comme tel : miroir de la vie. Indéniable. Inéluctable reflet renvoyant en pleine figure l'image d'Autrui à notre Image.
Pour ma part ce même miroir sans miroir est cela : le Beau - le Laid ; la Vie - la Mort ; Jeunesse - Vieillesse. En fonction de ce que je vois. Le miroir est mon oeil et le cerveau qui décode la vision ainsi que l'apparence des choses représentées en ce monde.

Je me dis que même sans miroir nous aurions une perception d'effet miroir qui ferait dire :
- Tiens, regarde cet enfant comme il est beau...
- C'est vrai, son frère par contre n'a pas été gâté par la nature...
- Vois-tu cet arbre mort sur le bord de la route
- Mon cerisier à 5 ans, il vient de me donner ses premiers fruits
- Vois cette rose comme elle est magnifique
- c'est vrai que la fleur du chardon est vraiment très laide

Voilà ce à quoi je pense sur l'instant. Après, si l'on parle de notre image dans le miroir, peut-être que si l'on se voyait de façon Absolu cela nous terroriserait. Si l'oeil et le cerveau force le miroir, l'image pourrait être déformée déformable, que verrait-on ? Est-ce vraiment nous que nous verrions ?
Le miroir n'est qu'une surface plane lisse et dure que l'on peut briser, mais cela n'atteint que le miroir, l'objet. Le concept de l'image reste la même. Ensuite, il faudrait penser à briser toutes les eaux du monde. C'est vain, puisque impalpable, mais à coups de mains on peut défaire ces images, la voir se propager comme un long sillage et elle reprendrait sa source sans garder en mémoire cette image fixe ; cela nous permettrait de voir le côté relatif de celle-ci afin de nous rappeler et nous dire que le temps bouge ainsi que notre reflet....
Rien n'est figé.

On peut casser tous les miroirs du monde mais point nous rendre aveugle de la réalité de perception des choses.


Dernière édition par Passionata le Sam 7 Mar 2009 - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Irma

avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 51
Localisation : Agen
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   Ven 6 Mar 2009 - 22:44

Octo et Passio :
Rêve Rêve
Revenir en haut Aller en bas
http://editions.la-librairie.org
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   Ven 6 Mar 2009 - 22:45

Il aurait pu ne jamais être inventé si lisse et nous ne l'aurions pas accroché dans notre salle de bains ou sur la cheminée, ou dans les magasins. Il aurait pu.

Il existait déjà, sans qu'on ait besoin de l'inventer. Dans l'eau du lac. Dans le regard des autres. Sur la scène.

J'aime bien qu'il ait été conçu et fabriqué. Suspendu là, contre la porte de l'armoire de ma chambre. Quand je mes yeux "me croisent" au passage et sans "me chercher", peut-être il me permet, par le symbole qu'il représente, de mettre en exergue ce qui ne se voit pas, là-dedans enfoui, impalpable et sans nom. Comme la lumière, qui n'existerait pas sans l'ombre.

J'ai mille miroirs partout autour de moi, ils sont vos yeux qui me traduisent à l'endroit, à l'envers, sous cet angle ou cet autre, vos yeux qui souvent vont au-delà de l'apparence parce qu'ils ont cette capacité, grâce à votre impalpable sans nom, d'aller à la rencontre d'un bout du mien.

J'ai mille miroirs partout encore, plus loin que vous, ils sont l'humanité qui me renvoie l'image en kit de ce que je suis, éparpillée en elle, l'humanité. Ses actes par delà le temps d'aujourd'hui, depuis le jour premier et sa résonnance jusqu'au dernier que je ne connais pas encore.

J'ai mille miroirs sur scène, quand le clown pose son nez rouge et son rire et ses maladresses, et que je sais qu'au-delà de son maquillage, peuvent couler les larmes, et qu'en dessous sa veste grossière peut souffrir un coeur. Il parait ce que je parais, ce que l'humanité parait. Lui aussi il Est. Lui, et tous les comédiens, qui abandonnent leur Je pour le Jeu dans l'instant d'une vie inventée, la vôtre, la mienne, celle de l'humanité.

J'ai mille miroirs partout où je pose mes yeux. Jusque dans les mots que j'écris, ici ou là, comme ceci ou autrement, eux reflets de mon impalpable sans nom...

L'image est cadeau, elle montre aussi ce qu'elle cache...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion sur le miroir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur le miroir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur le miroir
» Obtenir un chrome effet miroir sur une piece plastique
» [TEST] Protège ecran miroir + Protège écran anti reflet
» Miroir bloqué sur Nikon D70 !!!! ggggrrrrrrrrrrrr....
» Réflexion sur les mouvements de forme ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: