Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite pensée pour les templiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 11:22

Souvenons-nous, que le vendredi 13 doit sa réputation au jour où brûla le grand prêtre de l'ordre des Templiers...une petite pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Christian_B

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 70
Localisation : Gers
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 13:08

Simplement un hasard du calendrier, c'est un jour comme un autre
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 13:21

Certes, je ne parlais pas du jour où cela est arrivé ( bien que je n'ai pas les toutes les données éventuellement ésotériques de la chose ), je parlais juste de la réputation de ce jour et pourquoi cela est devenu un jour spécial. Je ne vois pas d'autre origine, mais peut-être y'en a t-il une ? va savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 14:09

Je l'ignorais, Kate, et pire, je ne m'étais pas demandé d'où venait ce vendredi 13. Tu peux nous en dire un peu plus ?

Christian, oui, c'est un jour comme un autre sur le plan de l'espace/temps. Mais pour nous qui avons aussi nos points de repères humains et qui avons la chance de faire marcher notre mémoire, les jours de l'année se jonchent de visages et de faits qui traversent le temps, et c'est ainsi que se trame l'histoire de l'humanité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 15:10

Très vaste sujet Romane...pour ceux que ça intéresse, il y a un site très bien fait sur l'historique des templiers : fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_du_Temple
Je mets le lien comme ça parce que je sais pas faire et que j'y arrive pas !

Pour le reste, l'affaire est nébuleuse ; on sait qu'au départ ce fut un ordre religieux et guerrier mis en place pour défendre le Temple de Salomon et le tombeau du Christ, en gros, protéger la génèse chrétienne et tous ses secrets; de là, moult spéculations sur les secrets en question et la réelle mission des templiers... Chuuttt Le fait est qu'ils sont devenus très puissants, très riches et qu'ils ont de plus en plus dérangé l'Eglise. Les raisons peuvent en être multiples : trop de pouvoir, trop de relations "hérétiques" avec notament les cathares où ils étaient très implantés, trop d'argent et peut-être trop de divergences spirituelles. L'Eglise a terminé de leur régler leur compte à force de pression sur le roi de France, les éliminant les uns après les autres sur le bûcher ( dont la mort de Jacques de Molay ce fameux vendredi 13 ) et récupérant bien évidemment leurs immenses richesses. grrrrrrrrrrr
Sauf, bien sûr, le célèbre "trésor des templiers" qui agite les imaginations depuis bien longtemps et dont tout est possible concernant la nature et l'ampleur...quelle soit matérielle ou spirituelle.
Aujourd'hui, on dit que les hériters de cet ordre se trouvent dans les loges maçonniques et autres similaires.
Mais je m'arrêterais là car , comme je vous l'ai dit le sujet est "extrêment" vaste mais aussi extrêment passionnant. incl36
Pour ceux qui veulent se pencher sur cette question, je vous conseille une entrée en matière très bien faite, le livre "la révélation des templiers" chez "J'ai lu" , c'est une étude qui me semble sérieuse.
Tu as raison Romane, c'est un pan de notre histoire importante et il est intéressant de le connaître, quelque soient les raisons qui nous animent...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 13 Mar 2009 - 15:16

Merci Kate !

Je n'ai jamais été vraiment accro à l'histoire des Templiers, bien que cela m'évoque une sorte de mystère, et je vais aller visiter ton lien.

(je verse ce fil dans l'espace approprié)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 2:01

Ca fait beaucoup fantasmer, tous ces rapports de fric et de pouvoir. Quant à la maçonnerie, elle a vraiment pris son essor au XVIIIè, en plein siècle des Lumières, un peu comme une Eglise dépoussiérée et progressiste, pour remplacer celles qui amorçaient leur décadence...
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 10:45

Bonjours tout le monde ! C'est Philippe le Bel qui a fomenté la fin des Templiers pour s'approprier leur fortune. Mais la raison essentielle de leur chute à été la fin des croisades. Ils n'avaient plus vraiment de raison d'être sans les croisades puisqu'ils étaient moines chevaliers. J'ai beaucoup lu sur eux mais c'est vrai que c'est très vaste !!!
Revenir en haut Aller en bas
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 52
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 10:58

Un secret surtout bien gardé

N'entre pas qui veut au templiers
Mais qui s'est qui avait droit d'être au templier ?
Est-ce-que il recrutait pour y rentrer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 14:44

Hum hum...

Je ne voudrais pas faire le pédant mais dans ce qui s'écrit sur les Templiers il y a 90 % d'âneries pour 10 % de vérité historique. Par exemple, ils ont bien été arrêtés un 13 (le 13 octobre 1307) mais la malédiction du vendredi 13 est liée au Christ (vendredi comme le jour de la Passion et 13 comme le nombre de personnes autour de la table de la Cène).
Le rapprochement avec la franc-maçonnerie ne s'explique que par l'idée que des gens qui se réunissent sans dire ce qu'ils font sont d'évidents comploteurs. C'est l'époque romantique qui s'est surtout emparée des Templiers pour s'opposer à l'Eglise et mettre en avant le caractère héroïque (et finalement fatal) de ces héros.

Bref, s'il y a un livre à lire sur le sujet, c'est l'ouvrage d'Alain Demurger paru en poche dans la collection Points Histoire. L'histoire, la vraie, sans la légende (noire ou dorée).
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 15:50

Bonjour et merci MBS, je ne lai pas lu celui là !
Oui, tu as raison, 90 % de bêtises !!! mais dans ce que j'ai dit, il n'y en avait pas j'espère ??????
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 15:53

Non, aucune...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 18:48

Si tu le dis, t'as l'air sûr de toi....
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 19:00

C'est un peu mon boulot.

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 19:34

C'est quoi ton boulot ? Historien ?
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 19:38

Oui... De formation... et partiellement de profession (voir adresse en-dessous de mes messages)
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 19:42

Merci MSB, c'est rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 19:54

ça m'intéresserais bien de discuter avec toi du sujet ci-dessus ; si tu dis qu'il y a 90% d'anneries...car le peut que je sais je l'ai appris en partie dans des ouvrages à priori sérieux construits par des personnes professionnelles se disant averties et scientifiques ( au niveau de la démarche ) et aussi par voie "orale" si je puis dire. Ne crois -tu pas qu'il puisse y avoir des divergences ou des avis et interprétations différentes suivant les investigateurs, ce qui équivaudrait à de "multiples" vérités ? Qu'en penses-tu ?
En attendant d'avoir ton opinion, je vais bien sûr aller voir tes liens.
Ravie d'avoir fait ta connaissance en tout cas chinois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 20:08

Qu'il y ait des interprétations, c'est évident. La vérité historique (avec un V majuscule) n'existe pas vraiment au sens où les causes et les conséquences des faits peuvent toujours être discutées, soupesées, mises en balance les unes par rapport aux autres. Il y a en revanche des faits intangibles qui devraient être indiscutables mais qui le sont quand même (généralement au nom d'un complot quelconque dont les historiens seraient les complices). Ces formes de discussion des faits ne reposent sur rien de sérieux, sur aucune analyse fondée sur des archives indiscutables. C'est toujours des suppositions élevées au rang de faits (et c'est ce genre de façon de faire qu'utilisaient par exemple les antirépublicains d'extrême-droite dans les années 30). Un bel exemple de cette façon de faire est à trouver dans les bouquins qui, périodiquement, revisitent la vie de Jeanne d'Arc. On crie que la vérité a été volontairement occultée, que les preuves existent (mais on ne les donne pas où quand on les donne elle sont invérifiables)... Et on le crie suffisamment fort pour que dans l'opinion cette "vérité"-là supplante l'autre...
Bref, l'Histoire est à la fois une science humaine au sens où les opinions des personnes influent sur le regard qu'on porte sur les événements du passé mais elle est une vraie science car elle se fonde sur l'analyse scientifique, raisonnée des documents.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 23:07

Je tarde à te répondre, j'en suis désolée, mais j'ai une vie assez remplie.
Je suis entièrement d'accord avec ton explication et je sais qu'il y a de tout en ce bas monde et que par conséquent nous devons nous fier aux "preuves". Quand je fais référence à des écrits qui se basent aussi sur des éléments d'archives il est bien question là d'interprétation. Pour le reste, c'est plus compliqué car nous pouvons avoir à faire à des mouvements occultes et comme le veut leur nom, ils ne sont pas destinés à être mis au grand jour, d'où le tri difficile parce que dans la grande majorité des cas ce sont des adaptations fantaisistes ou dirigées ( comme l'exemple que tu donnes ). Il y a aussi la tradition orale, les mythes, invérifiables mais qui peuvent comporter leur lot de véracité. Les preuves ne sont pas toujours là, j'en conviens ; cela me fait penser à une discussion que j'aie eu avec mon frère, prof de maths, il y a peu, il me disait que la science n'est pas avant tout basée sur la création ou la découverte de preuves, mais sur la méthode, la façon d'aborder le monde, bon, c'est un prof de maths...
Ceci dit, j'aimerais que tu éclaires ma lanterne en me disant où étaient toutes mes erreurs, hors le fait que tu aies rectifié la malediction du vendredi 13 ( je vérifierais donc mes sources ), ça m'intéresse de savoir ce que tu penses de mes anneries et que tu me donne ta connaissance d'historien.
En attendant, je te souhaite une bonne soirée pom pom
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 23:39

Je reprends ton texte en précisant d'emblée que les 90 % ne portaient pas sur ce fil mais sur ce qu'on entend en général (d'autre part, citer Wikipedia comme référence c'est quand même pas d'une grande fiabilité).

Pour le reste, l'affaire est nébuleuse ; on sait qu'au départ ce fut un ordre religieux et guerrier mis en place pour défendre le Temple de Salomon (comment défendre le Temple, il n'existe plus depuis sa destruction par les Romains en 70 ap. J.C. ?) et le tombeau du Christ, en gros, protéger la génèse chrétienne et tous ses secrets (pourquoi y aurait-il forcément des secrets à protéger ?); de là, moult spéculations (tu l'écris toi-même, des spéculations) sur les secrets en question et la réelle mission des templiers (leur réelle mission, elle était simple. Participer à la défense de la Terre sainte. Tout ce qu'on peut lire d'autres se fondent sur les accusations portées par ceux qui ont voulu les faire disparaître)... Le fait est qu'ils sont devenus très puissants, très riches et qu'ils ont de plus en plus dérangé l'Eglise (puissants, oui, mais sans plus... Sans quoi les Templiers auraient fait élire des papes à leur service. riches sans aucun doute... déranger l'Eglise ? moins que quelqu'un comme Frédéric II de Hohenstauffen). Les raisons peuvent en être multiples : trop de pouvoir, trop de relations "hérétiques" avec notament les cathares où ils étaient très implantés (impossible ! les cathares avaient une façon de penser qui ne s'accordaient pas avec celle des Templiers... sans compter que dans mon Sud-Ouest cathare, il n'y avait pas de Templiers mais des Dominicains qui n'étaient pas du tout du même genre), trop d'argent et peut-être trop de divergences spirituelles (la fameuse accusation de cracher sur la croix pour entrer dans l'ordre ? Accusation formée par ceux qui ont voul s'en débarrasser... tout comme on a fait de Jeanne d'Arc une hérétique). L'Eglise a terminé de leur régler leur compte à force de pression sur le roi de France (c'est exactement l'inverse, c'est le roi Philippe le Bel qui, par sa volonté de règler leur compte à des gens à qui il devait beaucoup, a fait pression sur le pape et l'Eglise) les éliminant les uns après les autres sur le bûcher ( dont la mort de Jacques de Molay ce fameux vendredi 13 (Jacques de Molay a été brûlé le 19 mars 1314)) et récupérant bien évidemment leurs immenses richesses.
Sauf, bien sûr, le célèbre "trésor des templiers" qui agite les imaginations depuis bien longtemps (voilà une des raisons de toutes ces légendes... Il y en a de semblables sur l'or des Volques Tectosages pillé à Toulouse par le consul Caepio, sur l'or des Cathares, sur l'or du IIIè Reich... Bref, dès qu'il y a cette passion insensée autour de trésors, il y a toujours des rêveurs qui sèment, sans preuves, des théories) et dont tout est possible concernant la nature et l'ampleur...quelle soit matérielle ou spirituelle.
Aujourd'hui, on dit que les hériters de cet ordre se trouvent dans les loges maçonniques et autres similaires ("on dit"... et qui le dit ? et pourquoi le disent-ils ?).

Voilà. J'adore écrire des romans ou des nouvelles historiques. Dans ce genre-là, on peut s'amuser à refaire un peu l'Histoire et ça peut donner de beaux enfants (comme on le disait à propos des romans de Dumas). Le problème c'est que le roman est plus populaire, percutant que l'ouvrage scientifique qui met des conditionnels ou cite à longueur de notes ses sources et ses références. Ce qui est véhiculé par le récit prend évidemment plus de force que ce qui circule par la voie de la science (exemple très connu, Astérix, qui ne correspond absolument pas à la manière de vivre, d'agir, de croire des Gaulois... mais tout le monde adhère à cette vision de Gaulois aux longs cheveux, moustachus, avec des prêtres appelés druides etc... Il y a même toute une littérature celtique fondée là-dessus... Sauf que c'est la vision d'un type, un certain Jules C. qui pour sa gloire à Rome avait tout intérêt à écrire dans ses Commentaires qu'il avait vaincu des Barbares arrièrés. L'archéologie, les autres textes livrent un tout autre portrait de ces "Gaulois", dont le nom lui-même est... romain.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 23:49

Bon, alors si je comprends bien, il faut que je révise sérieusement mes sources ! Je vais m'y mettre. Que penses tu donc du livre "la révélation des templiers" ?
En ce qui concerne les gaulois, si ça t'intéresse et si aurais éventuellement d'autres rectificatifs à formuler je t'invite à venir voir la petite histoire que j'aie écrite sur Dumnorix l'Héduen. Quant à moi , je vais aller visiter ton histoire sur les Tectosages, car ça m'intéresse bien. Je commence à peine à découvrir ce que font les uns et les autres sur le forums, je n'ai pas beaucoup de temps pour lire.
Bien à toi, je vais me coucher,
Kénavalement,
dodo29
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Sam 14 Mar 2009 - 23:55

Déjà un titre comme "la révélation des Templiers" ça ne m'incite pas trop à aller voir. Il contient déjà l'idée que des secrets ont été cachés et qu'enfin on va les révéler... Un peu comme le livre de l'autre sur l'avion qui ne s'est pas écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001.

J'irai lire ça, promis... Et je te dirai... Là ce soir, j'essaye de finir mon petit roman d'espionnage absurde... mais demain ça devrait pouvoir se faire.

Bonne nuit alors.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Ven 20 Mar 2009 - 14:04

Je débarque toujours avec mes siècles de retard, mais je peux pas ne pas mettre mon Grain de Sel de Guérande là!

Le nom "Templiers" vient de ce que ces "moines soldats" dont la vocation première était de protéger les pélerins qui venaient à Jérusalem, se sont vu à la fondation de l'ordre, offrir par je sais plus qui une maison à côté de ce qui fut le Temple de Salomon, et dont il ne reste que "Le Mur des lamentations".
Juste une question de géographie!

Par ailleurs des ordres comme ça, y'en avait d'autres: Les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, devenu l'Ordre de Malte, et qui ont été les principaux bénficiaires de la ruine des Templiers...
Les Chevaliers teutoniques...

Ysandre a raison, ces ordres ayant été fondés pour défendre la Terre Sainte, n'avaient plus vraiment de raisons d'être aprés la fin des Croisades puisque plus de Terre Sainte à défendre!

La fortune des Templiers est venue des donations de particuliers, tous les ordres monastiques recevaient des donations!
Leur chute du fait que Phillipe Le Bel, toujours à court de fric voulait mettre la main sur le magot.

Oui, y'a 90% et même plus de conneries racontées sur eux dans un ésotérisme de pacotille.
Quand on sait pas on invente des histoires qui n'ont pas grand chose à voir avec l'Histoire qui n'a rien de romantique ou de fantasmatique brute de décoffrage...
Cà MBS le dit trés bien chinois chinois L'historien...

Un exemple: on a trouvé des signes sur les pierres des cathédrales et on s'est fait tout un film sur leur sens "ésotérique", y'avait rien d'ésotérique là dedans, comme ils étaint payés à la tâche, ils marquaint les pierres d'un signe qui leur étaint propres, comme ça on savait combien ils en avaient fait et ils touchaient leur dû!
J'en ai en photo de ces signes, ce qui m'importe c'est l'homme qui a travaillé. les interpréter ne relève pas de l'Histoire.

Mais puisque vous parlez aussi de Compagnonage
Un signe présentant l'équerre et le compas, on sait que seul un "Maître" pouvait l'employer.
Maître ne signifiant pas un quelconque savoir ésotérique, mais que, aprés son apprentissage il "maîtrisait" son art et pouvait ainsi le transmettre puisqu'on ne transmet bien que ce qu'on sait bien!
S'ils ne racontaient pas leurs "secrets" c'est qu'ils voulainet garder leur savoir faire pour pas qu'on leur pique!
"Francs Maçons" à l'origine, signifie que ces gens n'étaient inféodés à personne dés qu'ils avaient la maîtrise, ils travaillaient librement, pour qui ils voulaient.
"Franc" au Moyen Age signifie totalement libre, voir les "Villefranche", elles étaient dispensées de certaies taxes...

Faut pas tout mélanger, perso ça m'agace qu'on mêle toujours Templiers, Cathares, Francs Maçons , Compagnonage, et qu'on aille inventer des mystères là où ils sont pas, au lieu d'essayer de Comprendre...

Demurger, je l'ai eu comme prof en fac.

Sur les Templiers, un petit bouquin qui date, mais bien fait sur leur Histoire:
"Les Templiers" Albert Ollivier, Edition du Seuil, collection,Microcosme: Le Temps qui court.
Sais pas s'il est encore trouvable...

Et puisqu'on en est aux réfèrences, à voir sur les Croisades et les Templiers, un film magnifique qui remet les pendules à l'heure de l'Histoire:
Kingdom of HeavenUn peu rommancé et avec une tite erreur: Renaud de Châtillon était un sombre crétin de brute, mais il n'a jamais été templier!

Et pour les romans, pour comprendre le "Compagnonage" "Les Etoiles de Compostelle" d'Henri Vincenot, livre de poche!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   Jeu 20 Nov 2014 - 21:54

Je sors d'une conférence sur les Templiers.
" Les Templiers en France: histoire et héritage".
Le conférencier, Phiippe Josserand connaît parfaitement son sujet, il est rigoureux, il dit des choses plus qu'intéressantes, mais il a une façon barbante de les dire, sans doute est ce dû à sa diction très "maître en sa chaire".
C'est un universitaire, il est prof à la FAC  de Nantes. Il donne très universitairement un plan tripartite:

I) Une présence deux fois séculaire
  A) Un lien originel avec l'espace français
  B) Un soutien ample et continu des fidéles
  C) Une proximité longtemps préservée avec le roi.
II) Une implantation considérable
   A) L'organisation territoriale de l'ordre
   B) Des établissements entre villes et campagnes
   C) Une pleine insertion dans l'économie d'échange.
III) Une singulière empreinte mémorielle
    A) Les reste du bâti de l'ordre
    B) Les avatars du mythe templier
    C) Le développement d'un intérêt historique.

C'est clair, net, précis et s'appuie sur les recherches historiques les plus récentes, sur l'archéologie. Mais c'est sûr qu'avec une pareille rigueur, le mythe, le trésor, et l'ésotérisme en prennent un vieux coup.
Lien avec les Cathares? Non, les templiers étaient de bons catholiques, ils ne sont pas mêlés de la Croisade des Albigeois parce que leur vocation était la défense de la chrétienté en Terre Sainte et la protection des pèlerins. Les routes étaient loin d'être sûres et les pèlerins exposés à toute sortes de risques, dont les voleurs qui n'étaient pas tous d'affreux infidèles.
Lien avec la Franc Maçonnerie? La Franc Maçonnerie est née en Angleterre, plus exactement en Ecosse au XVIIIème siècle, et n'a de rapport ni avec le Temple ni avec les maçons médiévaux. C'est alors qu'émerge l'engouement pour les soi disant "secrets". Engouement que la vogue romantique ne fera qu'amplifier. Les Francs Maçons attribuent aux chevalier croisés la transmission du savoir faire des bâtisseurs d'Orient en Occident. Le "Bâtisseur" premier étant Hiéram celui du temple de Salomon qui, selon la légende, mourut assassiné par des compagnons jaloux.
Inutile de rappeler (mais je le fais quand même  AngeR ) qu'on a peu de traces archéologique de du fameux temple qui fut de toute façon détruit par les babyloniens qui emmenèrent les hébreux en exil à Babylone. De retour ils reconstruisent le temple (là on a des traces) que Titus fatigué par les constantes révoltes des zélotes détruit pour de bon, c'est la "Grande Diaspora" la majorité des juifs quittent la Terre Sainte.
Pour le rapport entre Temple de Jérusalem et Templiers CF ce que j'écrivais ci dessus.

Toutefois des Francs Maçons allemands, rejetant l'égalitarisme de l'ordre, souhaite recréer une hiérarchie, ils fondent "L"ordre Maçonnique du Temple" en 1806. Ordre qui disparaît en 1870 affaiblit par des schismes religieux et personnels.
Mais si brève qu'ait été son existence, cet ordre a laissé des traces dans l'imaginaire, les nazis notamment vont l'invoquer comme un des éléments fondateurs de la doctrine. Et le délire "sans limite"  de certains va l'accommoder à toutes les sauces comploto ésotérique style Da Vinci Code et autres de la même mouture.

Si les templiers avaient paisiblement traversé les siècles comme leur héritiers les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, on n'en parlerait plus. Mais le bon peuple adore les "mystères" et autres "secrets" d'Histoire généreusement servis à la télé de nos jours...
En fait ils ses ont trouvé au centre d'une lutte de pouvoir entre le roi de France et le pape, chacun voulant être le calife plus fort que le calife. Ils ne dépendaient directement que du pape, les abattre c'était ébranler la puissance pontificale, et c'est le pape Clément V qui contraint par Philippe le Bel signe en 1312 la bulle " Vox in Exelcis Deo" condamnant l'ordre, se faisant il internationalise une affaire franco/papale. même si on dit que certains templiers ses ont réfugiés en Angleterre, la condamnation concernait toute la chrétienté catholique. Même si on sait que le Portugal leur fit bon accueil où ils se sont fondus dans d'autres ordres de chevalerie, l'Ordre du temple disparaît très vite.
Quant à Jacques de Molay, les recherches actuelles tendent à montrer que c'était un imbécile rigide et piètre diplomate, il aurait pu sauver l'ordre moyennant quelques concessions.

Et comme le dit MBS un peu plus haut, j'adore LES histoires sur les templiers, mais elles ne sont pas DE l'Histoire, il faut faire la part des choses.

La Couvertoirade en Aveyron, une des rares commanderies templières qui nous soient parvenues quasi intactes:
http://hotel-lion-or.com/aveyron/couvertoirade-templiers-hospitaliers/

Le sauvage, une grange templière en Margeride:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite pensée pour les templiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite pensée pour les templiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite pensée pour les templiers
» Petite pensée...
» les petites victimes belges une petite pensée
» Une pensée pour toi Marie.
» Marc Aurèle – Pensées pour moi-même

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Anniversaire du jour-
Sauter vers: