Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: mais alors ? c''est qui l''Amour ?   Lun 18 Mai 2009 - 22:36

Tout à fait d'accord avec toi ma Sophie. Et je pense aussi que bien souvent, dedans est bien plus beau que dehors !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 12:12

2000% d'ac Sophie, l'amour, qui vaut, c'est celui que l'on donne, si tu reçois en échange, c'est mieux, mais...

Et cet amour peut être aussi de l'amitié...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 12:39

Tryskel a écrit:
Et cet amour peut être aussi de l'amitié...

Il y a quand même une pitite différence entre l'amour dans un couple et l'amitié. J'couche pas avec mes amis, quoi, en gros. AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:08

Pas claire la Tys une fois de plus, je parle pas de coucher avec ses amis, je dis qu'on peut aimer d'amour quelqu'un qui vous aime d'amitié, auquel cas, tu laisse le "coucher" à la porte, et tu aimes parce que tu aimes, c'est plus comprhensible là?
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:16

L'amitié c'est une des formes de l'amour, non ?
Comme l'amour pour la famille, et on couche pas avec ses parents pour autant.

Inversement, on peut coucher sans amour Mr. Green
Mais je suppose que je ne vous apprends rien ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:52

sophiesuite a écrit:
L'amitié c'est une des formes de l'amour, non ?
Comme l'amour pour la famille, et on couche pas avec ses parents pour autant.

Inversement, on peut coucher sans amour Mr. Green
Mais je suppose que je ne vous apprends rien ? Laughing

Evidemment. Mais qu'on m'explique pourquoi il y a plus de ruptures de couples que d'amitié.

La différence, c'est que l'amour physique change beaucoup de choses dans le comportement. Il est plus difficile de se servir d'un ami comme d'un objet. Il est plus facile de se méprendre et, sous prétexte qu'on couche avec son compagnon ou sa compagne, de se permettre des débordements ayant trait au comportement hors alcôve.

Voilà pour moi, la vraie différence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: mais alors ? c''est qui l''Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:54

Oui Ro, mais il y a aussi que l'on ne vit pas en permanence avec un ou une amie ! je crois que c'est ça qui provoque l'usure du sentiment, enfin, à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:54

Tryskel a écrit:
Pas claire la Tys une fois de plus, je parle pas de coucher avec ses amis, je dis qu'on peut aimer d'amour quelqu'un qui vous aime d'amitié, auquel cas, tu laisse le "coucher" à la porte, et tu aimes parce que tu aimes, c'est plus comprhensible là?

Voir ma contribution précédente. Ne pas tout mélanger, svp. L'amour universel, l'amitié, l'amour, l'amour filial, et toutes les sortes d'amour. A chaque nuance sentimentale, il y a des gouffres de différences, et ces différences engendrent des comportements différents. Un gouffre aussi.

On est parti sur le thème d'aimer, certes, mais dans ces cas là, je crois que distinguer de quoi on parle me semble élémentaire pour qu'on ne se méprenne pas.

Je n'ai pas la même attitude envers mes parents, mes enfants, mon amour, mes amis, et l'univers, voyez.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:55

Ysandre a écrit:
Oui Ro, mais il y a aussi que l'on ne vit pas en permanence avec un ou une amie ! je crois que c'est ça qui provoque l'usure du sentiment, enfin, à mon sens.

D'où différence monumentale. D'où confusion possible dans pas mal de posts, si on n'y veille pas, à ces différences.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 13:57

Tryskel a écrit:
Pas claire la Tys une fois de plus, je parle pas de coucher avec ses amis, je dis qu'on peut aimer d'amour quelqu'un qui vous aime d'amitié, auquel cas, tu laisse le "coucher" à la porte, et tu aimes parce que tu aimes, c'est plus comprhensible là?

Bawi, on peut aimer un homme qui n'a que de l'amitié pour nous. Ou être aimé et ne ressentir pour celui qui vous aime, que de l'amitié.
C'est ce qu'on appelle les amours impossibles, et il n'y a pas que cela. On peut s'aimer réciproquement et ne pas pouvoir concrétiser cet amour pour plein de raisons.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 14:12

[quote="Romane"]
Tryskel a écrit:


C'est ce qu'on appelle les amours impossibles, et il n'y a pas que cela. On peut s'aimer réciproquement et ne pas pouvoir concrétiser cet amour pour plein de raisons.


Je ne confonds ni ne mélange les formes d'amour!

Ben voilà, plus rien à ajouter en ce qui me concerne!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 14:13

[quote="Tryskel"]
Romane a écrit:
Tryskel a écrit:


C'est ce qu'on appelle les amours impossibles, et il n'y a pas que cela. On peut s'aimer réciproquement et ne pas pouvoir concrétiser cet amour pour plein de raisons.


Je ne confonds ni ne mélange les formes d'amour!

Ben voilà, plus rien à ajouter en ce qui me concerne!

Il y a plein de choses à dire, sur les amours impossibles. Il existe d'ailleurs plein d'histoires à ce sujet. Souvenez-vous de Tristan et Yseult, Roméo et Juliette...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 14:39

Romane a écrit:
Evidemment. Mais qu'on m'explique pourquoi il y a plus de ruptures de couples que d'amitié.

La différence, c'est que l'amour physique change beaucoup de choses dans le comportement. Il est plus difficile de se servir d'un ami comme d'un objet. Il est plus facile de se méprendre et, sous prétexte qu'on couche avec son compagnon ou sa compagne, de se permettre des débordements ayant trait au comportement hors alcôve.

Voilà pour moi, la vraie différence.

Je suis pas sûre que ça soit tant l'amour physique que le fait de partager un toit commun, une vie commune etc...
Comme dit Ysandre, il y a de l'usure, mais aussi, surtout je crois, il y a le fait que les différences de façon d'être, façon d'être heureux notamment, sont beaucoup plus évidentes quand on vit ensemble que quand on est chacun chez soi.
Je pense que beaucoup de couples ne survivent pas à ce processus bien plus complexe que l'amour qui est la construction d'une vie commune.

Par ailleurs, le couple, contrairement à l'amitié, est aussi "biaisé" si je puis dire, ou entaché, par tous les modèles sociaux qui s'y rattachent.
Il me souvient d'un post de Vic, je ne sais plus dans quel fil, où il parlait du couple, et notamment en tant qu'entité "sociale", vis à vis de l'extérieur etc...
Construire un couple ne demande pas seulement de l'amour. C'est un postulat de base disons, une condition nécessaire mais pas suffisante.
Ca demande aussi de la force, du courage, de la persévérance, des remises en question etc etc...

Toutes choses que l'on n'a pas à faire avec autant d'énergie envers ses amis !
L'engagement n'est pas le même, l'investissement n'est pas le même.

Je ne suis pas sûre que l'amour physique soit la "cause" ou l'excuse qui justifie que l'on utilise l'autre comme un objet. Utiliser l'autre comme un objet me semble être plus un état d'esprit qu'on a, ou qu'on a pas, mais qui est préexistant au fait de coucher avec quelqu'un.
Après, le fait de coucher avec peut accentuer le truc, ou le révéler plus facilement (dans la manière de faire "l'amour" notamment).

Enfin pour ce qui concerne les ruptures d'amitié, ben c'est peut-être juste qu'elles se voient moins. Quand deux amis se "quittent", ils arrêtent de se voir et puis c'est tout. Le temps, la vie, se chargent de rompre les amitiés devenues inutiles ou n'ayant plus de sens, plus d'amour.
Ca se voit moins. C'est peut-être pas pour ça qu'il y en a moins.

Je voudrais rajouter un truc par rapport à l'amour.
L'amour c'est l'attention.
Quand on est dans l'écoute d'un ami, simplement, juste l'écoute, on est dans l'amour.
Quand on porte son attention sur un enfant qui pose une question, ou qui montre un dessin, on est dans l'amour.
Quand on porte attention à soi, à ce que l'on est et ce qu'on sent à un moment donné, on est dans l'amour de soi.

Au-delà des relations qu'on construit, durables, dans le temps, des amours (ou amitiés ou autres...) "suivis", "continus", il y a l'amour comme un geste, un mouvement qui peut se faire même dans un seul instant...
Et c'est peut-être ça le truc à trouver , y compris dans les relations durables. Trouver cette intégrité, cette capacité d'attention, de totalité de soi-même.
Parce que c'est ça qui, au-delà de l'amour "acquis", renouvelle ce qui se vit entre les gens, lui donne du souffle, le met dans l'Amour avec le grand A peut-être cette fois-ci.

Je me souviens de cette fois où j'étais avec ma mère en "grande " discussion mère-fille. C'était assez profond, ça nous touchait toutes les deux, ça touchait notre relation...
Et puis tout à coup, j'ai vu ma mère, tout en me parlant, commencer à composer un numéro sur son téléphone portable, mettre le téléphone à son oreille, attendre que ça réponde, et sans transition, sans me dire un mot, se mettre à parler à son correspondant, mon beau-père en l'occurrence, avec qui elle a une relation un peu genre "pot de glu on s'appelle toutes les demi-heures pour se dire où on est".
Je suis restée un peu ébahie quand même. Et blessée quelque part, de ce manque d'attention.
J'aurais préféré au moins qu'elle me dise, "excuse moi c'est important pour moi de téléphoner, on reprendre après".
Mais rien. Et en l'observant, je me suis rendue compte qu'elle n'en avait même pas conscience. Elle était tellement occupée dans sa tête par des tonnes de trucs, et ses croyances, son histoire, ses attachements...(ce qu'on a tous, elle n'est pas une exception...), ça se voyait sur son visage, elle me parlait tout en étant ailleurs, et donc à un moment quelque chose a "accroché" en elle, et elle s'est mis à téléphoner comme ça, en oubliant complètement que j'étais là.
Pourtant ma mère m'aime, la question n'est pas là.
Mais elle n'a pas cette capacité de présence dans la totalité de soi-même, elle ne l'a pas pour moi, mais elle ne l'a pas pour elle-même non plus.

Bref. Voilà où se situe l'amour aussi pour moi.
Dans l'attention, la disponibilité, ou non-disponibilité, mais dans l'authenticité et la totalité de soi-même.
Et c'est peut-être ça aussi qui fait que pas mal de couples se séparent....
parce qu'ils ont l'amour de "base" d'accord, mais ils ne font pas attention l'un à l'autre, ni à leur couple.

Alors c'est peut-être ça finalement, pour rejoindre l'autre fil sur Aimer Bien.
Aimer bien, c'est aimer avec attention.
C'est à dire que c'est un amour actif, en quelque sorte. Et conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Mar 19 Mai 2009 - 14:51

sophiesuite a écrit:
Alors c'est peut-être ça finalement, pour rejoindre l'autre fil sur Aimer Bien.
Aimer bien, c'est aimer avec attention.
Le fil "aimer bien" à mon point de vue se rattache plus facilement à toutes les formes de sentiments, tandis que celui-ci, si j'ai bonne mémoire (je peux aussi ne pas bien me souvenir et j'avoue ne pas avoir revérifié) tend plutôt à traiter de l'amour au sein d'un couple. Mais peu importe, au fond ; tu as raison ; aimer avec attention.


Citation :
Je suis pas sûre que ça soit tant l'amour physique que le fait de partager un toit commun, une vie commune etc...
Pourtant ça change beaucoup de choses, au contraire. Soit l'amour est "attentionné" comme ci-dessus il est question, et dans ce cas c'est une fête permanente. Soit il ne l'est pas, et comme je le disais plus haut, le fait de partager lit et toit donne toutes sortes de liberté de laisser-aller négatif, et hop, retour à la case départ.

Citation :
Je pense que beaucoup de couples ne survivent pas à ce processus bien plus complexe que l'amour qui est la construction d'une vie commune.
Oui, parce que ce n'est pas évident, c'est une attention de tous les jours, bienveillante. A défaut, c'est foutu. Et on note que c'est souvent foutu ou bancal en tout cas...

Citation :
Construire un couple ne demande pas seulement de l'amour. C'est un postulat de base disons, une condition nécessaire mais pas suffisante.
Ca demande aussi de la force, du courage, de la persévérance, des remises en question etc etc...

Toutes choses que l'on n'a pas à faire avec autant d'énergie envers ses amis !
L'engagement n'est pas le même, l'investissement n'est pas le même.
ben voilà, on dit la même chose.

Citation :
Je ne suis pas sûre que l'amour physique soit la "cause" ou l'excuse qui justifie que l'on utilise l'autre comme un objet. Utiliser l'autre comme un objet me semble être plus un état d'esprit qu'on a, ou qu'on a pas, mais qui est préexistant au fait de coucher avec quelqu'un.

Je n'ai pas dit que c'était "la" cause. Mais pour ceux qui y sont prédisposés en comportement général, cela devient "une" cause.

Citation :
Après, le fait de coucher avec peut accentuer le truc, ou le révéler plus facilement (dans la manière de faire "l'amour" notamment).
Voilà, tu y viens, oui, c'est cela.


Citation :
Parce que c'est ça qui, au-delà de l'amour "acquis", renouvelle ce qui se vit entre les gens, lui donne du souffle, le met dans l'Amour avec le grand A peut-être cette fois-ci.
Complètement d'accord !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 11:21

Je viens réveiller ce fil à cause d'une question.
Le débat avait évolué sur "l'Amour avec un grand A"
Vous avez dit plein de trucs vachement beaux. Qui excluent la possibilité de ressentir ça pour plus d'une personne.

Mais quid de la polygamie ?
On est tous à peu près d'accord aujourd'hui pour dire que les peuples anciens dits "primaires" ont souvent un mode de vie harmonieux, bien adapté, des relations épanouies dans la tribu etc... Or, nombre de ces peuples pratiquent la polygamie, dans un sens comme dans l'autre (bien que femme avec plusieurs hommes soit plus rare)
Pensez-vous par conséquent que ces gens soient moins civilisés que nous ? Que cette différence culturelle soit une preuve d'infériorité ? Qu'ils manquent quelque chose de primordial parce qu'ils ne connaissent pas cet amour exclusif ? Que leur notion d'amour est moindre que la nôtre, voire qu'ils ne savent pas ce qu'est vraiment l'amour ?

Votre avis m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 12:09

Pour moi l'Amour, avec le grand A, ne concerne pas qu'une seule personne.
C'est un amour pour l'humanité....
qui prend quelques formes spécifiques avec un amoureux, un mari, des amis, des parents.
Mais qui rayonne en réalité dans toutes les directions.
Je ne vois pas comment on pourrait Aimer quelqu'un, et pas les autres autour. Ca me parait comme "absurde", comme un cheval qui aurait des oeillères. Et du coup, même dans la direction où apparemment il regarde, en fait il ne voit pas vraiment.
Je pense qu'on Aime à 360 degrés. Et plus si affinités...

Après la polygamie, la monogamie, ce sont des formes correspondant à des cultures et / ou des choix personnels.
Mais il faut pas confondre le bocal avec ce qu'il y a dedans ....
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 12:26

Farouche a écrit:
Je viens réveiller ce fil à cause d'une question.
Le débat avait évolué sur "l'Amour avec un grand A"
Vous avez dit plein de trucs vachement beaux. Qui excluent la possibilité de ressentir ça pour plus d'une personne.

Mais quid de la polygamie ?
On est tous à peu près d'accord aujourd'hui pour dire que les peuples anciens dits "primaires" ont souvent un mode de vie harmonieux, bien adapté, des relations épanouies dans la tribu etc... Or, nombre de ces peuples pratiquent la polygamie, dans un sens comme dans l'autre (bien que femme avec plusieurs hommes soit plus rare)

Farouche a écrit:
Pensez-vous par conséquent que ces gens soient moins civilisés que nous ?)


Civiliser : Amener une collectivité, une société à un état de développement plus complexe d'un point de vue culturel et matériel.
Il faut donc différencier ce point aux moeurs d'une ethnie.


Pourrait-on dire que lorsqu'on trompe son conjoint, nous sommes pour le moins civilisés ?
Il faut se pencher plus loin et laisser de côté "civilisé" mais plutôt voir en l'humain des êtres qui sont amenés à procréer, cela étant lié à une source instintif. L'instinct est source lointaine et est l'ancrage principal d'une origine animale. Il s'inscrit en l'homme la necessité de perpétuer son espèce en ayant des relations sexuelles avec le plus de femmes possibles.
Cela ne fait pas de l'Homme des être non civilisés que d'avoir au cours de sa vie plusieurs femmes ou hommes, sinon, nombre d'Hommes en des parties du monde dites civilisées sont incivilisés.

Dans les parties les plus développer du monde, il y a beaucoup d'interdit, beaucoup de barrière, beaucoup de frustration, beaucoup de culpabilisation. Parce que l'Amour fait poser des limites personnelles.

Ce qui me chiffonne, ce n'est pas tant la polygamie, c'est quelle soit principalement masculine. Sait-on vraiment ce que pensent les femmes ? Pour avoir vu des documentaires sur différents modes de vie ethnique, la polygamie n'est pas toujours très bien vécue par certaines femmes. Peu importe les civilisations.

Que pourrait-on dire sur cette citation ?
" La polygamie n'est pas l'expression d'un amour extrême, mais d'un mépris excessif des femmes." Théodore Jouffroy

Farouche a écrit:
Que cette différence culturelle soit une preuve d'infériorité ?

Pour ma part, non. Je n'aime pas ce terme de supériorité et/ou d'infériorité entre les Hommes. La différence est une richesse. Je la trouve merveilleuse.

Farouche a écrit:
Qu'ils manquent quelque chose de primordial parce qu'ils ne connaissent pas cet amour exclusif ?

Dans le mariage, on fait l'amour par besoin, par devoir. Dans l'amour, on fait l'amour par amour. Paul Léautaud

Chacun répondra en fonction de son vécu, en fonction de ce que l'on ressent. Peut-être que la distinction est de savoir si cela se trouve dans le plaisir ou l'Amour. Le sentiment de l'un étant différent de l'autre.
L'homme et la femme sont tous deux différents en cette matière.

L'homme commence par aimer l'amour et finit par aimer une femme. La femme commence par aimer un homme et finit par aimer l'amour. Rémy de Gourmont


Farouche a écrit:
Que leur notion d'amour est moindre que la nôtre, voire qu'ils ne savent pas ce qu'est vraiment l'amour ?

Il y a des femmes et des hommes dans nos pays civilisés qui aiment deux personnes. La notion d'amour n'est pas dans le moindre, dans la quantité, dans le plus, mais est dans le fait et de comment aime-t-on ?


Dernière édition par Rosacée le Ven 12 Juin 2009 - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 12:31

Je comprends bien ce que tu dis, Sophie, mais ça ne répond pas à ma question.
Je sais bien que la polygamie est soit culturelle soit une question de choix et que l'amour est vaste. Mais ce n'est pas le débat que j'ai lancé ici.

Ceux qui avaient abordé ce fameux Amour avec un grand A postulaient que c'est quelque chose d'à part, un sentiment qu'on ne va éprouver que pour son "amoureux" à l'exclusion de tout autre. Certains diront ma moitié, d'autres mon âme-sœur, ce genre de truc, bref, quelque chose qui suppose l'impossibilité de ressentir un sentiment aussi puissant et profond pour une autre personne en même temps (on ne parle pas ici des enfants ou des parents mais d'amour de "couple") , et donc a fortiori encore moins pour plusieurs.
Or , ceux qui l'évoquaient avaient l'air de penser : tant que tu n'as pas connu ça, tu ne sais rien de l'Amour.
D'où ma question ! Et ceux-là alors, ils n'en savent rien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 12:37

Citation :
Ce qui me chiffonne, ce n'est pas tant la polygamie, c'est quelle soit principalement masculine. Sait-on vraiment ce que pense les femmes ? Pour avoir vu des documentaires sur différents modes de vie ethnique, la polygamie n'est pas toujours très bien vécue par certaines femmes. Peu importe les civilisations.
Certes, ça peut gêner, mais l'explication ethnologique est simple : un seul homme peut féconder un tas de femmes, le contraire n'est pas vrai.
La polyandrie est réservée aux régions où ne pas morceler les terres est plus important que faire beaucoup d'enfants pour les travailler, ce qui est assez rare.

Tu dis qu'elle n'est pas toujours bien vécue : développe s'il te plaît, en rapport avec ma question. Est-ce le fait d'une relation non exclusive qui blesse ou le contraire ? ou autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 13:41

Je découvre le fil.

Et si j'avais dans la consultation médico-psychologique où je travaille une telle équipe de thérapeutes de couple que vous mesdames!

Mais alors je serais le roi du pétrole!!!
bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 13:44

l'amour : un echange de fluides...
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 13:47

Vic Taurugaux a écrit:

Mais alors je serais le roi du pétrole!!!

Lampant.
Le pétrole.
Bonjour Vic, et bienvenue où tu voudras.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 13:57

[quote="Farouche"]
Citation :
Ce qui me chiffonne, ce n'est pas tant la polygamie, c'est quelle soit principalement masculine. Sait-on vraiment ce que pense les femmes ? Pour avoir vu des documentaires sur différents modes de vie ethnique, la polygamie n'est pas toujours très bien vécue par certaines femmes. Peu importe les civilisations.

Je comprends, et je suis bien d'accord avec ça.

Néanmoins à celà :

Farouche a écrit:
[Certes, ça peut gêner, mais l'explication ethnologique est simple : un seul homme peut féconder un tas de femmes, le contraire n'est pas vrai.
La polyandrie est réservée aux régions où ne pas morceler les terres est plus important que faire beaucoup d'enfants pour les travailler, ce qui est assez rare.

Ne pourrait-on pas avancer cela :

Mais un seul homme peut ne pas pouvoir féconder une seule femme. (L'inverse existant, j'en suis consciente.)

Et pour le coup :

On pourrait considérer que la polyandrie permettrait à la femme d'avoir beaucoup plus de chance d'être fécondée, non ?
Donc cela rejoindrait vraiment l'instinct animal en l'Homme = perpétuer son existence.
Alors, il est vrai que l'on peut se demander où est la place de l'amour. Car de ce contexte cela fait vraiment primaire.

Cependant, et parallèlement à tes questions, je viens de voir un tronçon d'un documentaire sur les Gorilles. (je sais le gorille est un animal, je ne veux pas le comparer à notre espèce, je voudrais juste qu'on entrevoit la possibilité de la force de l'amour même sous l'instinct animal enfouie au fond de nous.). Car, apparemment, les gorilles auraient un comportement similaire à l'humain en matière de réactions-affectives-physiques (ils se font des calins et se tiennent la main). C'est beau, non ? On pourrait appeler ça de l'amour. Peut-être que ma façon de voir l'amour est surdimensionnée ou encore utopique...

En attendant, la personne termine son documentaire ainsi :

Nous avons tant à apprendre de cet autre humanité.

Pour ma part, je pense que nous avons tant à apprendre de l'amour au travers de nous et donc de l'amour en différentes cultures humaines.

Farouche a écrit:
[Tu dis qu'elle n'est pas toujours bien vécue : développe s'il te plaît, en rapport avec ma question. Est-ce le fait d'une relation non exclusive qui blesse ou le contraire ? ou autre chose ?

Il me sera difficile de dire le nom des tribus, je n'ai pas retenu. Je ne pourrais retraduire mot pour mot le ressenti de ces quelques femmes qui avaient été questionnées pour le reportage. Car cela ne représente pas toutes les ethnies, seulement des points de vue biens distincts des uns des autres en fonction d'une ethnie. Mais il n'en demeure pas moins que ce ressenti est exprimé par d'autres femmes au travers de différentes civilisations. Sans vouloir extrapoler, j'ai pour image des femmes de tribus différentes, émotionnellement en souffrance, lié justement à ce manque d'exclusivité et pour le coup, à un manque d'amour. Cela engendrait de la jalousie en elle et envers les autres épouses du mari.

Parallèlement, certaines semblaient être blasées en laissant entendre qu'elles subissaient ce mode de vie parce qu'il n'y avait pas d'autres choix. C'est ainsi, un point c'est tout. Comme une fatalité.

À l'inverse, d'autres femmes disaient vivre très bien la polygamie, c'était normal et pour certaines c'était même un soulagement quand l'époux allait voir une autres épouses.
Je pense que cela en dit long...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 16:52

Vous remarquerez que depuis le début de ce fil je ne suis pas intervenu une seule fois. Car c'est le thème bateau sur lequel on peut toujours sortir tant de théories éternellement rebattues.
Mais Farouche a soulevé là une question intéressante.

D'abord à la question du fil, je donnerai ma propre réponse, avant de passer au reste :

pour moi l'amour ...

1) comprenant le sexe :
- (monocentré) est une dépendance exarcerbée focalisante, une attirance convertissant un égocentrisme en générosité (et vice-versa), une aspiration à la réciprocité, un désir mêlé d'altruisme menant à l'aveuglement, une recherche illusoire mais justifiée par son aboutissement si elle est partagée, une passion souffrant de l'habitude qui l'étiole et justifie des compromis, une tendresse capable d'endurer la déception, une convention sociale que la culture et l'inconscient collectif (Jung) ont rendu belle, noble et quasi-nécessaire, un sentiment qui présuppose avoir jeté un dévolu, consciemment ou non...
(un homme et une femme se retrouvant seuls à vivre sur une île déserte pourront tomber amoureux à force de se connaître et de ne pas en rencontrer d'autres. Cet amour pourra être sincère et puissant, même si dans la société il n'aurait jamais été développé)

- (polygame) est la forme la plus naturelle (au sens premier du terme), mais décriée par les conventions sociétales ; son acception n'en devient aujourd'hui qu'une affaire de sexe pour être mentionnée, tant la culture judéo-chrétienne l'a dépréciée et condamnée

2) ne comprenant pas de sexe :
- (universel) est une tendresse relevant de la naïveté ou de la sagesse, selon le niveau d'individualité, d'expérience et de potentiel altruiste. Souvent motivé par un besoin mystique, ou induit par une forte expérience humaine difficile

- (filial) est une évidence, mais là encore justifiée par une proximité et des échanges qui perdurent (voir exemple de l'île déserte) : si l'enfant n'est pas génétiquement du parent, l'amour filial est tout aussi possible.

- (fraternel) est celui entre amis ou frères et sœurs. C'est à mon avis le plus facilement indéfectible. Toujours issu de la proximité et du partage d'expériences.


La dépendance, que je cite au début, s'accomode heureusement de la réciprocité, mais quand bien même elle entame la liberté, qu'on le veuille ou non.
Ceci dit, ce n'est pas tout le monde qui aspire à la liberté, j'en suis conscient. Le sentiment de sécurité induit par une dépendance peut suffire à la justifier, voire à la rechercher.
Lorsque le sexe n'entre plus en compte, la notion d'"appartenance" est moins exacerbée, et la dimension de complicité est plus cérébrale, moins artificielle.

Quant à la polygamie, elle n'est possible par définition qu'en cas de non-exclusivité, ce que la culture judéo-chétienne rejette. Et le conditionnement de cette dernière a été assez fort pour que ces mœurs soient encore rejetées de nos jours.
La nature nous a créé ainsi, mais beaucoup de temps s'est écoulé depuis. Nous sommes des mutants !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Thimothée

avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : haute-loire
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Ven 12 Juin 2009 - 20:45

*

L'amour est le désir de faire du bien aux autres.

*
Revenir en haut Aller en bas
http://khoan.free.fr/Zefyr/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   Dim 14 Juin 2009 - 10:52

Et après cela vous direz que je ne suis pas charitable...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mais alors ? C'est quoi l'Amour ?
» Mais vraiment n'importe quoi !!!! (12 juin)
» C'est quoi l'amour
» comme quoi on peut être moche et bien chanter
» amour exotique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: