Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grille d'évaluation des manuscrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 2:56

Mais non, Rosacée n'était pas hors sujet. Je n'ai plus son post en tête, mais j'imagine à peu près ce qu'elle voulait dire et ce n'est pas du tout déplacé dans le contexte de la grille d'évaluation : les lecteurs autant que les auteurs sont issus de toutes les couches sociales, des plus favorisées au moins favorisées, ce qui peut jouer sur l'orthographe d'un texte que l'on écrit ou qu'on lit, selon que l'on se place dans la peau d'un auteur ou d'un lecteur.

Pour autant, quelqu'un qui n'aurait pas fait d'études possède sa richesse-inspiration et ses tournures de phrases parfaitement honorables, même s'il fait des fautes (les fautes, ça se corrige bien plus facilement que la lourdeur des phrases, par exemple). Quelqu'un de parfaitement érudit peut écrire de manière ampoulée, lourde, donc tout ça ne veut rien dire. Mais autant on peut se faire corriger pour les points ortho qui pêchent, autant par exemple on ne peut pas intervenir pour corriger soi-même l'ortho des autres.

Qu'importe, n'importe qui est capable d'intervenir pour souligner un passage trop lourd ou maladroit. Aussi, un lecteur/une grille ne sont pas suffisants. Il faut soit trouver un lecteur absolument féru en tout domaine, soit en prendre plusieurs et faire une compil. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 3:31

iomi, même si tu penses ne pas avoir été blessant, je trouve que tu l'as été, surtout dans le ton. Je te prie donc d'en employer un autre lorsque tu t'adresses à une LU qui n'est même pas venue te chercher, étant donné que ta référence datait de plus d'un an.
De plus, Passionata/Rosacée est quelqu'un de très sensible, qui peut souffrir du ton que tu emploies, plus que tu ne le penses.

Attention à l'avenir à être d'emblée moins agressif s'il te plaît, même si tu penses avoir raison, les choses peuvent être dites avec plus de diplomatie et de politesse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 15:44

iomi a écrit:
Je me rend bien compte s'il en était besoin de l'impact qu'on pu avoir les remarques faites. Il n'y a pas lieu de faire un mea-culpa. Rien de ce que j'ai écris n'était ni blessant ni injurieux. Ce que j'ai dit je le maintiens.

Je vais commencer par un : Bonjour, Iomi

Et je vais continuer par un : Vous.

J'aime bien prendre de la distance.

Je crois bien que vous ne vous rendez pas compte de l'impact. Primo, parce que vous n'avez pas été à ma place. Secundo, au-delà du mea culpa, le ton que vous avez employé m’a fait l'effet d'une gifle. Tertio, je n'ai pas compris pourquoi vous vous êtes adressé à cette personne (donc à moi) de cette façon. Vous avez manqué de tact, de diplomatie.

Il est vrai que dans ce que vous avez dit, il n'y a rien d'injurieux. Vous avez entièrement le droit de penser et de dire que j'ai été hors sujet. Je ne vous retirerai pas cela. Effectivement, les chiottes et le balai n'ont rien à voir avec une grille d'évaluation.

Maintenant, je quitte mes maniques pour répondre sous le même ton. Par avance, je demande pardon à Renord qui avait lancé ce sujet.

Vous savez ce que j'en fais de la grille d'évaluation, Iomi ?
Je doute que non... Eh bien, je la mets dans le trou du chiotte et je passe la brosse à chiotte jusqu'à la décomposition de celle-ci. Vous avez raison, je n’en ai strictement rien à faire de savoir que vous pourriez tapisser vos chiottes avec des diplômes ou du papier Q. Et vous avez raison, la condition professionnelle n'a rien à voir avec une grille d'évaluation. On peut très bien avoir un tas de diplômes et ne pas avoir l'art de l'écriture. N’est-ce pas Iomi ?

Vous avez un art que je ne peux vous retirer, Iomi ; oui, vous avez eu l'art de m'émouvoir profondément. J'ai été très touchée par votre intervention.

iomi a écrit:
Le fait que tu ais mis ce "rang social" et ces "chiotes" au milieu du propos sur la grille d'évaluation de lecture était, c'est toujours mon avis : HORS SUJET, pis même, est venu polluer le débat sur le "comment fait-on cette grille ?"

Que voulez-vous que je fasse ? Que je me mette à genoux et que je demande pardon pour avoir pollué ce billet avec une histoire de chiotte et de balai ?
Ce qui est fait est fait, et tout ce que je constate, très cher Iomi, c'est que vous êtes le seul à venir polluer ce poste avec vos paroles blessantes. Maintenant, nous sommes deux.
Par ailleurs, vous êtes vous même HORS SUJET par le biais de vos messages. Pourquoi relever un détail passé, alors que vous auriez pu l'embellir de belles paroles en donnant un avis sur la question ?

Iomi, que pensez-vous de la grille d'évaluation ?


iomi a écrit:
J'aurais pu te demander que venait faire ton job, la fin de tes études, les chiotes, et ton supposé rang social et tes manques supposés dans le sujet du fil.

En effet.

iomi a écrit:
Romane le dit, je, nous, sommes nombreux a avoir des manques et nous sommes nombreux aussi à vouloir être lu. Je ne veux pas entrer dans le pathos de mon enfance ou de mon adolescence pour demander que l'on m'excuse de ne pas savoir manier les virgules ou de mélanger les temps. JE N'EN PARLE PAS. Je corrige, je corrige et je lis les critiques et je corrige et c'est de mieux en mieux. Ceci n'empêche pas cela. ..................

Je comprends.
Cela rejoint étrangement un sujet humoristique qui a fait source de dérapage et je rejoins l'avis de Romane : on ne peut pas toujours se taire sous prétexte de blesser quelqu'un. Peu importe sa vie, son enfance, son adolescence, sa condition humaine. Tout ça est bien égal à la civilisation. Un sujet est un sujet et il se doit de débattre au mieux et dans le juste.
Je ne suis pas puriste, je ne suis pas parfaite. Oui, parfois, moi aussi je suis hors sujet. Je n’en ai rien à faire, je n’irai pas au paradis pour autant, et en enfer, j’y suis déjà. Je sais, je suis encore HORS SUJET. Mais je m’en lave les mains !

iomi a écrit:
Je suis sincèrement navré si le fait de t'avoir dit que tu n'avais pas à nous raconter tes chiotes et le reste t'ai blessé. Je ne marcherais pas pour autant constamment sur des œufs pour te parler en faisant attention au moindre de mes mots.

Ne marchez pas sur des œufs. Pas avec moi ; j’ai de la ressource dans mes larmes et dans mon cœur. J’en ai vu pire. Vous pouvez y aller franchement. Il me faut bien accepter la critique telle qu'elle se présente, sinon, jamais je n’arriverai à affronter le Monde.

iomi a écrit:
Je souhaites cependant que tu réfléchisses.

Vous avez fait beaucoup de fautes, vous devriez vous relire et vous corriger, Iomi. Car là, dans la présentation de votre débat, sur une échelle de 1 à 10, je vous mets un : PASSABLE.


iomi a écrit:
Tu ne sais, ni qui je suis, ni d'où je viens, ni ce que je fais ou faisais. J'ai peut-être moi aussi divorcé de l'école très tôt, trop tôt même et qui te dis que je ne fais pas dans le pire par rapport à ces foutus chiotes puisque pour toi cela semble être. dis toi que par ailleurs je suis sur LU pour parler de ce que j'écris de ce qu'écrivent les autres mais surtout pas pour parler de ma tranche de merde. [u]CHACUN SON TRUC POUR TENIR LA TÊTE HORS DE L'EAU

Je vous aime, Iomi.

iomi a écrit:
Tu as par ailleurs pu aussi constater que j'étais fraichement inscrit et qu'en conséquence je n'avais pas pu assister à tes obsèques. Si le cercueil te gêne, fais m'en don je vais le faire voyager. Cela dit, sincères condoléances. et bonjour à la réincarnation.

C'est trop honorable à vous.

Cordialement.
Passionata/Rose assez
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 17:25

Je dois être blonde, depuis l'ouverture de ce fil : je ne vois pas de hors sujet dans ce qu'avait abordé Rosacée, et qui fut repris par Iomi récemment.
A vrai dire, le poivre et sel rend sans doute crétin. Voilà mon problème.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 18:51

Tu n'es pas blonde, je tiens à te le dire.
Je pense que ce qu'il a voulu dire, c'est qu'il ne comprend pas pourquoi j'ai étalé une partie de ma vie - "ma merde" - dans un sujet sérieux. Il pense que mon exemple ne se justifie pas et que ça n'est pas parce qu'on vit d'une certaine façon que l'excuse est valable, car l'évaluation s'inscrit de la même façon pour chacun.

Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas à faire un traitement de faveur. Une grille d'évaluation s'applique sous les conditions de cette dernière, en appliquant ses règles.

Je ne pense pas que tu mettrais un 10/10 à un texte bourré de fautes et mal écrit sous prétexte que l'autre fait un métier qui ne lui plaît pas, ou bien parce que la personne a eu une vie peu heureuse. Tout ça n'est pas une excuse valable. Donc pour progresser, on appliquera la grille d'évaluation en espérant que le sujet à qui l'on s'adresse puisse fournir les efforts nécessaires à sa progression.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Lun 29 Mar 2010 - 19:05

Je comprends parfaitement pourquoi tu as choisi de citer l'exemple d'une partie de ta vie, et cela ne me semble pas hors sujet mais au contraire rudement pertinent.

Au vu du nombre de manuscrits circulant sur le Net par monsieur ou madame tout le monde (donc comme toi, moi, iomi et tous les autres), des lacunes sont décelées selon les facilités ou difficultés des uns et des autres, ce qui probablement n'est pas le cas d'un écrivain (écrivain : qui vit de sa plume).

Il me semble donc que la grille d'évaluation proposée par Renord ne serait pas du tout à considérer de la même manière s'il s'agissait d'écrivains renommés, largement rôdés à l'écriture.

Par contre, nous concernant, il va de soi que notre écriture est assez liée à notre condition de vie, d'études, de maturité, etc. Tu soulignes régulièrement que tu en baves en ortho, et que si tu avais poursuivi des études tu ne serais pas tributaire de cette lacune. Ben oui, et ce n'est pas important. Tu disposes (quand je dis "tu", je pense à tous les gens qui comme toi n'ont pas pu bénéficier du privilège d'aller en fac, hein, pas de toi spécialement, et j'y tiens) : tu disposes donc d'un correcteur en ligne, d'un dico chez toi, et de correcteurs potentiels sur le Net ou dans ton entourage.

Celui qui sort de fac a sans doute une ortho bien plus aboutie, mais cela ne l'empêchera pas de faire des phrases lourdes et de commettre des maladresses faisant penser que probablement il aurait mieux fait de choisir de peindre ou de collectionner les bouchons en liège.

Bien sûr, cela n'est pas systématique dans un cas comme dans l'autre. Mais je veux dire par là qu'il est bien plus facile de corriger des fautes d'ortho que des lourdeurs de phrases qui méritent refonte d'écriture, et que le fait de n'avoir pas un job intellectuel, ni d'avoir poursuivi d'études, ou d'avoir un mari et sept enfants, est un facteur à prendre en considération et joue énormément sur certaines notations (je n'aime pas ce mot, je préfère les commentaires aux notations) de grille.

Et puis ça m'agace, ce truc "hors sujet", car ce ne l'est pas. Que dirions-nous alors de notre amie Cathecrit, qui souffre comme une damnée parfois quand elle écrit, pour son autre raison à elle ? Qu'elle est hors sujet ? pffff

Beaucoup d'ingrédients de la vie sont liés, rien n'est jamais cloisonné, que diable.

Bon, tu vois, je redeviens brune. Disons poivre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Mer 31 Mar 2010 - 20:41

LU ne s'envolera pas, prends ton temps, iomi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Dim 4 Avr 2010 - 1:43

iomi a écrit:
Je vous découvre, soucieux de l’autre, de sa fragilité de sa vulnérabilité... pour ce qui me concerne, je n’imaginais ce comportement qu’au sein d’une cellule familiale
C'est l'une des rares pépites demeurant à notre disposition dans ce monde de chacals. Personnellement, j'y tiens ferme, parce qu'à défaut d'être humains, nous ne serions plus qu'errants sans but.

L'essentiel est encore une notion aléatoire, selon le point de vue sur lequel on se place.

Encore une fois ; bienvenue parmi nous, iomi. Formulé autrement : bienvenue dans la famille.

Sur ce, je file dormir, la journée fut dense jusqu'à la dernière minute, aussi je suis claquée.

Et que vivent nos mots !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Dim 4 Avr 2010 - 16:29

iomi a écrit:
Je vous découvre, soucieux de l’autre, de sa fragilité de sa vulnérabilité... pour ce qui me concerne, je n’imaginais ce comportement qu’au sein d’une cellule familiale
Cela condamnerait tristement nombre d'entre nous. Heureusement qu'on peut se construire hors de la famille qui nous est donnée (imposée).
Car oui, se soucier de l'autre, de sa fragilité et de sa vulnérabilité, se permettre d'être dans le "superflu" (?) et non toujours dans "l'efficacité" (?), j'appelle ça "se construire".
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
ecrireunroman

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/09/2011

MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   Jeu 1 Déc 2011 - 0:44

Très intéressant ce post.

Oui, l'autoévaluation de son manuscrit est une étape essentielle à l’écriture du roman.

Malheureusement, c’est difficile de le faire soi-même. Lorsqu’il y a une personne de
confiance dans notre entourage, pourquoi ne pas lui demander son avis ? Bien sûr,
la meilleure personne pour faire une critique sommaire d’un manuscrit est celle qui
a lu plus de 50 romans. Et il faut aussi s’assurer que cette personne aime le genre
littéraire dans lequel vous avez écrit. C’est hasardeux d’accepter les critiques d’une
personne qui n’est pas un lecteur assidu.

L’important est de demeurer critique face à la critique !

De toute manière, le dernier mot appartiendra à l’éditeur qui aura choisi votre manuscrit.
Pour ma part, la phase 1 d’auto évaluation est de mettre mon roman de côté un mois et
de le relire ensuite. La phase 2 consiste à le faire lire par une personne que je connais
pour la quantité de livres qu’elle a absorbé ces dernières années et pour son intérêt au
genre littéraire que j’ai choisi, soit le roman d’aventures.

Chacun ses méthodes. Bon succès à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.commentecrireunroman.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grille d'évaluation des manuscrits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grille d'évaluation des manuscrits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Grille d'évaluation des manuscrits
» Grille d'évaluation pour la dégustation
» Vos Chouchous - Grille : Thème N° 1
» Les montages photos***Grille-Mystére-N°10*** ouvert à Tous.
» Comment transformer une grille WXS en PDF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: