Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Lun 30 Mar 2009 - 13:21

http://www.archipress.org/ts82/braudel3.htm

Il existe d'autres liens. Vraiment pas le temps là de m'attarder. Mais, bon sang, ce type mérite aussi le détour... C'est tout de même le saint patron AngeR si, si! des sociologues!
Et même au royaume de Grenade, s'il a existé des âges d'or, il y a eu aussi des moments de foutue régression très méchante... Pour ma part, en dépit de tous mes efforts, je n'ai pas encore pu identifier qui avait lancé la première excommunication, jeté le premier anathème. Sûrement un salopard de Docteur de la LOI!
mdr
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 47
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Lun 30 Mar 2009 - 14:21

C'est vrai que cela mérite bien un fil à lui tout seul...

C'est dommage qu'il n'y ait pas une partie philosophie...

J'ai juste relevé un passage à partir du lien que tu nous as adressé :

"Ibn Khaldoun écrit: "J'ai suivi un plan original pour écrire l'Histoire et choisi une voie qui surprendra le lecteur, une marche et un système tout à fait à moi (...) en traitant de ce qui est relatif aux civilisations et à l'établissement des villes". Il est conscient que sa démarche novatrice qui rompt avec l'interprétation religieuse de l'histoire: "Les discours dans lesquels nous allons traiter de cette matière formeront une science nouvelle (...) C'est une science sui generis car elle a d'abord un objet spécial: la civilisation et la société humaine, puis elle traite de plusieurs questions qui servent à expliquer successivement les faits qui se rattachent à l'essence même de la société. Tel est le caractère de toutes les sciences, tant celles qui s'appuient sur l'autorité que celles qui sont fondées sur la raison."

J'imagine qu'une partie de l'essence même de la société ainsi que de la raison est retracée au travers de son livre et aussi par son propre cheminement dans l'étude et le raisonnement.

Mais vous, que pourriez-vous dire de l'essence même et de la raison ?

D'ailleurs, qu'est-ce la raison et qu'est-ce l'essence même ?

Parlerions-nous de la même chose si l'on élargissait l'essence même d'un seul individu au même titre que de l'essence même d'une société ?
Quant à retracer tout cela par la raison, qu'est-ce qui en celle-ci démontre son essence et fait part d'un discours méthodique par le biais d'une philosophie toujours remise en question, remaniée/remaniable en rapport à Soi et en fonction d'un fondemment purement sociologique et intrinsèque en l'individu même l'exprimant/l'expliquant/retraduisant qui plus est, est aussi en l'unicité même de toute une société ?
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Lun 30 Mar 2009 - 14:39

Peux pas t'accompagner là. Il faudrait faire des petits paquets tellement son point de vue est vaste. Peut-être que d'autres auront envie de se bouger les méninges avec toi, je l'espère... Wink Tu les bouges très bien d'ailleurs, où as-tu appris à danser ainsi? Ange
Il y a d'autres liens sur GOOgle et sûrement sur Wiki. Ce qui est remarquable, c'est qu'il a été le premier à expliquer à partir de l'observation de phénomènes sociaux, un mécanisme qui sous-tend le devenir de ces mêmes sociétés, de façon cyclique. Indépendamment de toute idéologie religieuse, dans une perspective scientifique, c'est en celà qu'il est un précurseur. On n'y est pas très loin de la dialectique du maître et de l'esclave d'ailleurs...
Mais je crois que tu es suffisamment armée pour continuer un bout de chemin par là toute seule comme une grande! j'ai l'impression que tu as attrapé le virus de la dialectique! Fais gaffe, après on ne peut plus s'en débarrasser!
Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Lun 30 Mar 2009 - 16:31

" C'est une science sui generis car elle a d'abord un objet spécial: la civilisation et la société humaine, puis elle traite de plusieurs questions qui servent à expliquer successivement les faits qui se rattachent à l'essence même de la société. ...
." Tout au long de son oeuvre, il souligne la discipline à laquelle doivent s'astreindre ceux qui exercent le métier d'historien: l'examen et la vérification des faits, l'investigation attentive des causes qui les ont produits, la connaissance profonde de la manière dont les événements se sont passés et dont ils ont pris naissance."

Ibn Khaldoun, il y a bien longtemps que je l'ai lu. mais il définit trés exactement le métier d'historien, c'était un penseur remarquable, un analyste lucide.
Sa démarche a été peu suivie, parce qu'on a donné place à l'événementiel, mais des événements détachés de leur contexte. ce qui ne sert strictement à rien et surtout pas à comprendre.
Cette démarche a été reprise par l'Ecole des Annales, avec notament Fernand Braudel et Marc Bloch. Cette démarche consiste à penser l'Histoire dans sa globalité, en tenant compte de toutes les composantes sans exception.
On a un temps , au moment où j'entrais en fac, dénigré cette école, pourtant, il avaient raison.
Aujourd'hui, des Gens comme Jacques le Goff, le plus grand médiéviste depuis la mort de Duby, y reviennent, c'est colossal, et c'est un régal...
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 10:54

Tryskel a écrit:

Ibn Khaldoun, il y a bien longtemps que je l'ai lu. mais il définit trés exactement le métier d'historien, c'était un penseur remarquable, un analyste lucide.
Sa démarche a été peu suivie, parce qu'on a donné place à l'événementiel, mais des événements détachés de leur contexte. ce qui ne sert strictement à rien et surtout pas à comprendre.
Cette démarche a été reprise par l'Ecole des Annales, avec notament Fernand Braudel et Marc Bloch. Cette démarche consiste à penser l'Histoire dans sa globalité, en tenant compte de toutes les composantes sans exception.
On a un temps , au moment où j'entrais en fac, dénigré cette école, pourtant, il avaient raison.
Aujourd'hui, des Gens comme Jacques le Goff, le plus grand médiéviste depuis la mort de Duby, y reviennent, c'est colossal, et c'est un régal...
Toujours de l'écho: les excès, l'enfermement dans les quels les systèmes (les ismes d'une pensée qui se fige, se raidit) ont mené les historiens, mais pas seulement eux, toute une génération de chercheurs, à chercher une stratégie d'évitement. Nous avons connu plusieurs courants (entre autres, structuraliste, je pense à Derrida aussi, mais bon, ça a "pété" dans toutes les directions). Divers désenchantements issus des dégâts que les ismes ont amené dans les sociétés du XXè, avec son cortège d'horreurs que nous savons tous...
Quarante ans plus tard, nous sommes dans une nouvelle phase de transition, aux ismes, nous opposons un éclatement des valeurs, tout est "vrai", les particularismes triomphent. Entre autres nos yeux se dessillent soudain devant la chienlit des communautarismes triomphants. On va s'entre-bouffer le nez pour des points de vue particuliers qui font éclater le tissus de la République complètement élimé de tout contenu "commun".
Vivrons nous assez vieux pour connaître une phase 3, un dépassement/conservation? Avec ou sans nous il viendra... Pas désespérer de la vie!
Revenir en haut Aller en bas
Passionata



Nombre de messages : 1183
Age : 47
Localisation : Isère
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 11:09

Je ne suis pas historienne et je ne le saurai jamais, et pour cause, c'est qu'il en faut une bonne dose d'étude, de culture, de recherche...

Mais tout de même, peut-on parler de l'histoire en un ensemble... ? L'histoire est vaste ?
Et puis là, historien qu'il soit, écrire l'histoire en parlant de raison et d'essence même, cela relève tout de même de "l'histophilosophie..."

J'aimerais bien lire son livre pour voir de quoi cela relate... Parce que son approche doit-être tout à fait différente puisque elle rompt avec l'interprétation religieuse de l'histoire. Developpe-t-il quelque chose d'époque retraçant une histoire bien précise d'un lieu ou bien de toute un système en l'Humanité ? Ebauche-t-il une origine souche qui en résulte la source ? Voire un fondement, une base sur laquelle au fil du temps, l'histoire a été retranscrite ?
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 11:31

Passionata a écrit:
Je ne suis pas historienne et je ne le saurai jamais, et pour cause, c'est qu'il en faut une bonne dose d'étude, de culture, de recherche...

Mais tout de même, peut-on parler de l'histoire en un ensemble... ? L'histoire est vaste ?
Et puis là, historien qu'il soit, écrire l'histoire en parlant de raison et d'essence même, cela relève tout de même de "l'histophilosophie..."

J'aimerais bien lire son livre pour voir de quoi cela relate... Parce que son approche doit-être tout à fait différente puisque elle rompt avec l'interprétation religieuse de l'histoire. Developpe-t-il quelque chose d'époque retraçant une histoire bien précise d'un lieu ou bien de toute un système en l'Humanité ? Ebauche-t-il une origine souche qui en résulte la source ? Voire un fondement, une base sur laquelle au fil du temps, l'histoire a été retranscrite ?
Passio, tu peux m'appeler Idéfix si tu veux, mais rien que toi, hein!
mdr
L'Histoire avec un grand H, c'est le taff des historiens, Passio, zont que ça à faire! AngeR
Mais nous ne cessons jamais d'en choper des bribes dès l'instant où nous regardons à trente centimètres de notre nombril, et des que nous causons avec nos "frères humains", on n'y coupe pas, qu'on le veuille ou non...
L'histophilosophie, c'est une discipline à part entière, ça s'appelle philosophie de l'histoire, c'est encore un autre job! A ne pas confondre avec historien de la philosophie... Je crois que c'est Lacan qui disait que le concept rend fou, rien que pour ça ce mec mérite un grand respect...
mdr
Toute plaisanterie mise à part, Trys pourra te conseiller sur des titres utiles, mais pourquoi pas aller voir à la Bibliothèque, dans les revues d'histoire, si le sujet te démange?
bisou
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 12:51

L'etoile de Mer, je te soupçonne de le faire exprés, lol!
Bien sûr que l'Histoire c'est notre taf!
Mais, encore une fois de quelle histoire s'agit-il?

Pas de l'Histoire officielle écrite par et pour les vainqueurs qui se glorifiaient. Et comme ils avaient gagné, les autres avaient forcément tort.
C'étai une foule de possibles dont on a choisi un Seul, qui n'était pas forcément le meilleur.

Pas de l'Histoire roulant sur ses rails comme une loco bien huilée vers le "Progrés" technique, economique et politique, surtout quand la loco en question est dans le mur à c'te heure... ce qui prouve qu'elle a pas pris la bonne voie.

Oui, l'Histoire est une totalité, et c'est une science "Huamaine" autrement dit pas une 'science" puisqu'humaine.
Ele est toujours repense, réecrite (CF: 1984), on gomme ce qui gêne.

Pour moi, l'Histoire, c'est d'abord des "Gens"pas forcément les "Grands" de ce monde, qui ne seraint rien sans les "petits", c'est ce que disait Ibn Khadoul.
Quand je suis dans dans un lieu "historique" j'essaie d'écouter ceux qui étaient là avant, pourquoi (plus que commen) ils l'ont fait, que voulaient-ils dire en le faisant, qu'on -ils à me dire? Quelle était leur "VIE"?

Pour les revues:
Historia
Histoire
Pour les religions: "Le Monde des Religions" (qui traite de l'Histoire des religions, toutes les religions)
Des revues de "vulgarisation" au sens noble du terme, bien faites, avec des historiens, sans parti pris, ça dit ce qui c'est passé et sur des sujets trés variés.


Pour comprendre ce qu'est l'Histoire:
"Apologie pour l'Hitoire ou le métier d'Historien de Marc Bloch" Edition Armand Colin 1993

Et "12 Leçons sur l'Histoire" Antoine Prost. Point/ Seuil Inédit: Histoire 1996

Deux grands historiens (Bloch étai médiéviste, et Prost est contemporaniste) qui parlent de leur métier d'historien pour l'expliquer. et ils le font mieux que bien, et pas besoin d'être historienne pour comprendre.

Aussi, sur le net la revue Hérodote.

Et sur Lu, la dernière émission de Vialin sur les collabos, l'historienne des brumes a apprécié, parce que c'est historiquement trés juste.

Encore une fois, si suis pas claire, demandez, j'essaierai d'approfondir.
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 13:59

Ah, tu es là! ouf!...
Pffffffff, le Videur a autre chose à faire quand même!
C't'aprèm il vous quittera un peu, des détritus à aider à vider...
Cherchez po le Videur, hein?

mdr
bisou
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 21:42

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Khaldoun

mais ceci dit, quand à la paternité de la sociologie, la question faisant débat, il serait bon de vérifier, non ?..

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sociologie

en fait, la question ne se résume pas à un auteur, et les pères fondateurs se répondent à travers l'Histoire, ce depuis Platon, dit-on...

occidentalement, on reconnaît notamment Hobbes, Rousseau et quelques autres comme ayant fait basculer la pensée dans une approche sociologique.

enfin, ceci dit l'auteur présenté semble intéressant... quelqu'un l'aurait-il lu, à tout hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 21:53

J'avais loupé ce fil et suis bien contente de le découvrir.

Moi, j'ai une question :

Citation :
l'Histoire est une totalité

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce principe (ou cette idée, ou appelez-le comme vous voulez).
Trop réducteur à mon goût.

Est-ce que ce que nous appelons l'Histoire ne pourrait pas être un morceau de quelque chose de plus grand ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 21:54

vous parlez d'Histoire avec un gran H...

ok, ok, admettons...

et à propos des Histoires... les manuels d'Histoire changeant à chaque régence politique...

au fond, que peut-on tenir pour vrai ?

et pourquoi ne pas étudier le présent pourtant, puisqu'il contient tout, comme causes mémoire et fondements ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 21:59

Je me suis souvent dit la même chose, nuam. Sauf qu'on ne peut pas occulter le passé, puisqu'il est racines, quelque part et qu'on est obligé de l'étudier pour en connaître le pourquoi des conséquences, soit : aujourd'hui.

J'ai l'impression qu'on tourne en rond, mais peut-être que nos cercles se forment de manière doucement évolutive.

Je dis peut-être une bêtise, mais : à l'image de l'Homme parmi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: ibn kaldoum, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:22

Oui, RO, des racines, mais à qui servent elles ? l'homme n'apprend rien de l'histoire, aucun exemple ne lui sert à s'améliorer, nous en avons parlé sur un autre fil je crois. L'histoire nous sert à nous situer dans le temps, à nous rendre mélancolique parfois : c'était mieux avant ....
Non, simplement, les couleurs douces du passé parent ces époques d'une belle lumière.
Nous n'apprenons rien ! ne tenons compte de rien, recommençons les mêmes erreurs. L' "histoire" ne sert à rien ce ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:24

Ysandre a écrit:
Oui, RO, des racines, mais à qui servent elles ? l'homme n'apprend rien de l'histoire, aucun exemple ne lui sert à s'améliorer, nous en avons parlé sur un autre fil je crois. L'histoire nous sert à nous situer dans le temps, à nous rendre mélancolique parfois : c'était mieux avant ....
Non, simplement, les couleurs douces du passé parent ces époques d'une belle lumière.
Nous n'apprenons rien ! ne tenons compte de rien, recommençons les mêmes erreurs. L' "histoire" ne sert à rien ce ce point de vue.

Donc l'Histoire n'est pas vaine. C'est ce qu'en non-fait l'Homme qui est stérile.

Je suis dubitative quant à ta phrase : Non, simplement, les couleurs douces du passé parent ces époques d'une belle lumière.

L'Histoire relate plus de faits sanglants que de douces lumières...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: ibn kaldoum, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:35

Tout dépend où penche notre envie : bains de sang ? il y en a pour tout le monde, vous bousculez pas m'sieurs dames, depuis les homos sapiens sapiens (à petite échelle) en passant par les Seigneurs qui s'amusaient à ça, les rois qui cherchaient à conquérir eux aussi pour s'agrandir, 14/18, le grand bain rouge, la drôle de guerre de 40 pas mal aussi dans son genre, le Viet nam, l'Irak ....un vrai raccourci tout ça !!!! mais il y avait aussi.... les cours d'amour d'Aliénor, le grand siècle, celui des lumières, l'histoire des philosophes, des musiciens, de l'art ! dans tous ses états, oui il y avaiet parfois une douce lumière en faisant abstraction du ....reste !
Quelle impression laisserons-nous, les 20 è et 21ème siècles dans 300 ou 400 ans si la Terre est encore peuplée et...... présente dans le cosmos ?
Nous aussi sommes l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:37

Pfff!

J'ai lu Ibn Khadoul, je l'ai dit, ça fait une paye, mais je l'ai lu!

L'Histoire, avec un grand H, pour pas confondre avec "Les" histoires.
Elle est une totalité dans ce sens (enfin dans le sens où je la sens et la vis) qu'elle touche à TOUT de l'humain! Et bien sûr que c'et un morceau de quelque chose de plus grand qui est aussi une totalité complétement ouverte sur plein d'autres choses.

Le travail, commencé par l'ecole des Annales et que poursuit actuellement Le Goff, inclu tout, la socio, l'ethnologie, et même la psycho, ce que d'aucun lui reprochent d'ailleurs en lui disant qu'il mélange tout.
Ben, non, il ne mélange pas tout, il inclu, il croise pour comprendre! mais avec un point de vue historique.

Et, non, Yan, on ne peut pas se contenter d'étudier le présent puisqu'on ne peut pas comprendre le présent si on ne sait rien du passé!

Notre présent est fait de ce qui c'est passé avant nous, on naît pas dans un monde vierge!

Quant aux manuels, ce que tu dis est vrai Yan, mais les manuels, c'est pas l'Histoire, c'est disons un support à l'usage des élèves! y'en a de bons et de beaucoup moins bons. C'est d'ailleurs un casse tête pour les profs que trouver le "Bon" manuel, celui qui sera clair, précis, et contiendra l'essentiel à savoir pour les exams, on cherche pas à fabriquer des historiens!

Et si on écoutait et connaissait miieux l'Histoire, on referait pas toujours les mêmes conneries, parce qu'on saurait pourquoi elles ont été faites, le pourquoi du comment...
c'est pas l'Histoire qui repasse les plats, c'est l'homme qui sait pas renouveler sa cuisine!

Rage

t'as compris le Lémurien!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:39

@ Ysandre

C'est exact. Cependant nous persistons bien à tourner en rond, jusque dans les moindres détails de notre présent.
D'où question pertinente de nuam à ce propos.
D'ailleurs, lorsqu'ado j'étais sur les bancs de l'école, je ne comprenais pas pourquoi nous n'évoquions jamais (c'est venu bien plus tard et un peu beaucoup à côté de la plaque) le présent, en lien avec le passé, si lointain soit-il.

A mes yeux, relier constamment au présent fait prendre conscience des conséquences et forcément appelle à la réflexion.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 22:42

Citation :
Elle est une totalité dans ce sens (enfin dans le sens où je la sens et la vis) qu'elle touche à TOUT de l'humain!

De manière directe pour certaines de ses facettes, je suis d'accord. Mais pas tout de l'humain, ou bien de manière si codée inconsciemment, que ce n'est pas déchiffrable, ou si peu, en tout cas si ça l'était, nous n'en serions pas là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: ibd Kaldoun, pour aller plus loin   Mar 31 Mar 2009 - 22:59

Oui, Ro ! "appelle à la réflexion" c'est toi qui le dit ! mais quand est il de l'aboutissement de cette réflexion ??? quelle amélioration, quelle leçon tirée ? RIEN ! tout recommence comme avant, avec, en plus, les progrès de la technologie pour améliorer les méthodes de tuerie !!!!! de destruction !!!

Je ne suis pas très intelligente, mais suffisamment pour me dire qu'avec tout ce que nous avons appris, vécu, subit, constaté, nous ne sommes pas plus avancés !!! je ne me souviens plus du titre d'un livre écrit par .... je ne me souviens plus de son nom.... je ne me souviens plus non plus du nom de cette guerre et de ceux qui l'ont décidée, je ne sais plus pourquoi ni comment .... il y a eu tant d'historiens, tant de guerriers et tant de guerres... non, je ne me souviens plus.... je suis sans mémoire, l'histoire ne m'est rien.
Je suis le grand Décideur, et pour décider de l'avenir du Monde, il faut tout oublier.... ce qui était avant n'a pas d'importance ! Vous, là... rappelez moi le nom de cet homme d'une petite contrée d'Europe...
- Hitler ?
- oui.... hitler.....
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 23:01

Ben si, à TOUT de l'humain puisque ce sont les humains qui la vivent, la font, l'écrivent, et la captent pas toujours.

Je parle de l'Histoire, du vécu total de l'humanité, pas seulement de la "Science" qui n'en est pas une et qu'on appelle" Histoire".
Mais faut bien rappeller ce qui c'est passé avant...

Le Lémurien bisou


Dernière édition par Tryskel le Mar 31 Mar 2009 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 23:04

Celui qui ne connait pas l'Histoire est condamné à la revivre.

Karl Marx.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 23:08

Tryskel a écrit:
Ben si, à TOUT de l'humain puisque ce sont les humains qui la vivent, la font, l'écrivent, et la captent pas toujours.

Je parle de l'Histoire, du vécu total de l'humanité, pas seulement de la "Science" qui n'en est pas une et qu'on appelle" Histoire".
Mais faut bien rappeller ce qui c'est passé avant...

Ben oui, c'est bien ce que je dis. Pas à tout. On ne s'accroche qu'à ce qu'on voit, c'est plus simple et moins fatiguant.

@ Ysandre : bien sûr que non, il ne faut rien oublier. On va toujours d'un point A vers un point B, y compris quand on tourne en rond et que le point B ressemble au point A. Le temps... il faut du temps.
Alors on quitte quelque chose (l'inconscience) pour aller vers autre chose (la conscience).
Nous sommes la mémoire de l'univers. Non ?
Si.
Mais nous ne le savons peut-être pas tout à fait.

L'Histoire n'est qu'une virgule.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: ibn kaldoum, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 23:16

Oui, ma Krys, mais ça me peine tout ça ! faudrait il donner des cours d'histoire intensive à quelques bien nantis côté neurones pour qu'ils refassent le monde (on ferait encore de l'élitisme !!!)
oui Zean, j'ai lu Karl Marx à 12 ans (parce que je lisais tout ce qui me tombait sous lesyeux) je n'ai pas vraiment compris, obligée de recommencer à 15 ans !!! je me rappelle juste un truc qui m'a fait réfléchir en dehors du reste "c'est dans la pratique qu'il faut que l'homme prouve la vérité" parce que j'ai fait une dissert la dessus et qu'elle faisait 5 pages !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   Mar 31 Mar 2009 - 23:19

Ce ne sont pas "quelques nantis etc." qui doivent "refaire le monde", mais tous ensemble. Sinon, c'est comme si cinq convaincus des bienfaits de la choucroute voulaient gaver la terre de choucroute. Encore faut-il en être convaincu, encore faut-il l'aimer, encore faut-il la vouloir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ibn Kaldoun, pour aller plus loin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» COMMENT VOUS HABILLEZ VOUS POUR ALLER A DISNEYLAND?
» Meilleure saison pour aller en Inde?
» Pourquoi aller si loin .......
» Les fans de Foot anglais n’ont plus d’excuses pour aller au Supermarché…( tout du moins en Angleterre lol )
» Pour aller au travail, le trajet s'allonge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: