Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Printemps des humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain


Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:16

Romane a écrit:
JoK a écrit:
Citation :
tombant de bas en haut
Shocked

Laisse, ça fait partie de la personnalité délirante de Vilain et de quelques autres, ça ne me dérange pas, c'est marrant au contraire. Wink


non, je t'assure tu prends les orties de bas en haut, ils piquent pas....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:16

Vilain a écrit:
JoK a écrit:
Citation :
tombant de bas en haut
Shocked


mdr ouais, c'était le piège....


( comme quoi on lit bizarrement sans lire)

arf. J'arrive là, now. mdr

J'avions lu, mon brave, et relevé. Je ne suis pas encore sénile. tsss
Tu ne sais toujours pas que je vais souvent dans les raccourcis ? AngeR
Pourtant tu me connais bien.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:17

Vilain a écrit:
Romane a écrit:
JoK a écrit:
Citation :
tombant de bas en haut
Shocked

Laisse, ça fait partie de la personnalité délirante de Vilain et de quelques autres, ça ne me dérange pas, c'est marrant au contraire. Wink


non, je t'assure tu prends les orties de bas en haut, ils piquent pas....

Je le sais depuis belle lurette. N'oublie pas que la ferme dans le Berry, nous y étions à peu près au même âge... Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:19

Astérisque a écrit:
Bon, ma métaphore était un peu foireuse là. Ce que je voulais dire, c'est que parmi toute cette richesse de fils, chacun de nous n'est pas titillé par les mêmes thèmes, ou pas au bon moment de disponibilité physique et/ou d'esprit. D'autres ne s'autorisent pas, par peur de ne pas savoir débattre. Ca prend du temps d'être sérieux plus que de lâcher une blague.
Je comprends en ce sens ce que disait Nuam, mais on ne peut rien exiger...

Ce n'était pas par rapport à cela, je le reprécise. Juste pour dire que le sujet est soigneusement évité, la plupart du temps. Comme s'il dérangeait (pour multiples raisons que je ne conteste pas) c'est un simple constat. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:21

Romane a écrit:
Vilain a écrit:
Romane a écrit:
JoK a écrit:
Citation :
tombant de bas en haut
Shocked

Laisse, ça fait partie de la personnalité délirante de Vilain et de quelques autres, ça ne me dérange pas, c'est marrant au contraire. Wink


non, je t'assure tu prends les orties de bas en haut, ils piquent pas....

Je le sais depuis belle lurette. N'oublie pas que la ferme dans le Berry, nous y étions à peu près au même âge... Wink


donc, tu reconnais que j'ai raison....AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:26

Romane a écrit:
Voilà. J'ai donné un exemple, mais on peut les multiplier.

J'ai répondu ça. Un exemple, multipliable.

L'exemple visait à dire qu'on pouvait aussi trouver la solution différente.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:29

Romane a écrit:
Romane a écrit:
Voilà. J'ai donné un exemple, mais on peut les multiplier.

J'ai répondu ça. Un exemple, multipliable.

L'exemple visait à dire qu'on pouvait aussi trouver la solution différente.


mais c'est bien ce que je disais en disant " tomber de bas en haut"....
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 0:37

Vous prenez un shaker, vous secouez bien, et vous servez, avec des glaçons pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 7:11

Si je comprends bien, Asté, par ton opposition entre scientifique et artiste, tu sous-entends une incompatibilité fréquente entre leurs deux univers respectifs, et par syncrétisme tu sous-entends une espèce de qualité qui rendrait compatible ces deux univers (et d'autres par extension, mais ton exemple n'est pas pris au hasard). Et tu sous-entends aussi une autre opposition, entre ce syncrétisme (côté des bons ouverts qui auraient tout compris) et crétinisme (côté des cons bornés qui refusent de comprendre).

Personnellement je me sens plus artiste que scientifique, et même si je m'intéresse à quelques phénomènes de la science, je suis loin d'avoir l'esprit suffisamment cartésien du scientifique. Mais à priori les deux ne me semblent pas du tout incompatibles. D'ailleurs la science et l'art font plutôt bon ménage, et depuis longtemps (Vinci par exemple), donc rien de nouveau, et aucune remise en question à ce propos.

Mais Romane n'est pas la seule à savoir lire entre les lignes, et j'ai bien compris la démarche de ce fil dont le titre et le propos au premier degré pourraient, plus subtilement, cacher sa vraie motivation.
Mais je ne "noterai" pas.

Et je préfère parler franchement et directement des choses plutôt qu'à mots couverts : Le fait que je ne crois pas en l'astrologie, au tarot, etc et que j'ai osé t'en parler avec honnêteté, débat et politesse, ne signifie pas que je méprise l'adepte que tu sembles être, et ne m'interdit pas non plus quelques ouvertures au mysticisme.
Tu sais sûrement mieux que moi à quel point les gens ne sont pas tout blancs ou tout noirs. Mais pour moi le syncrétisme (ou ce que tu as mis derrière ce mot dans ce fil) n'est pas non plus un gris à 50%, ou l'apanage des psycho-mystiques.

La dernière fois que j'ai rencontré Farouche, justement, nous avons eu une discussion assez approfondie sur la sensibilité de chacun à ce que j'appelle le Grand Tout, et surtout sur la diversité de ces sensibilités, puis sur les formes et l'importance qu'elles peuvent prendre sur l'esprit humain, et partant, sur leur façon d'appréhender la vie, la réalité et les autres. Malgré quelques divergences, nous sommes tombés d'accord sur le fait qu'entre connaissance et croyance, le fil est souvent ténu, selon les gens, et opère justement d'un syncrétisme pouvant apporter l'illumination ou bien l'intolérance. Et parfois les deux en même temps, sous couvert d'une sage ouverture béate.

Certes, certaines personnes tendent plus vers la connaissance du réel et d'autres vers la foi réceptive. En langage plus cru on pourrait le formuler : vers la certitude cartésienne ou vers la crédulité. Entre ces deux extrêmes difficiles à "syncrétiser", il y a tant de nuances. Et il y a aussi les influences de l'acquis.

Jung se proposait d'expliquer le caractère humain par une dichotomie entre la vie consciente et la vie spirituelle. Pour comprendre et analyser certains troubles de la personnalité, il a défini des types psychologiques basés sur les notions d'extraversion et d'introversion et, pour chacune, quatre fonctions : Pensée, Sentiment, Intuition et Sensation.
L'introversion et l'extraversion s’opposent, et les quatre fonctions sont en couples opposés :
Pensée / Sentiment : aimer ou ne pas aimer une chose s’oppose à son analyse froide et logique.
Sensation / Intuition : on ne peut à la fois prêter attention à ce qui nous environne et s’évader par l’imagination.

Ainsi, une personne au caractère dominé par la fonction Intuition pourra présenter comme fonction auxiliaire soit la Pensée, soit le Sentiment, mais pas la Sensation, qui restera la fonction la plus faible de la personnalité. (L’image du savant génial mais totalement distrait dans la vie courante, par exemple)
Ce qui définit les huit archétypes :
Le penseur extraverti, le penseur introverti
Le sentimental extraverti, le sentimental introverti
Le sensoriel extraverti, le sensoriel introverti
L’intuitif extraverti, l’intuitif introverti.

On pourrait donc en conclure que Jung se plaçait en l'occurrence en apologue d'une sorte de "crétinisme manichéen" anti-syncrétique.

Je pense pour ma part que tout syncrétisme ne supporte pas suffisamment une analyse dans le détail pour décréter sa positivité ou sa négativité.
Pourtant, je ne peux m'empêcher de toujours réunir des concepts et de trouver des cohérences. Et je suis sûr que c'est aussi ton cas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 9:58

Tout d'abord, merci à toi Filo pour cette intervention dont la longueur dit ton intérêt pour un débat, le débat en général, qui va bien au-delà des apparences et de la superficialité.

J'aurais pu le lancer tout autrement, sa forme a pris un tour provoquant à l'image du printemps qui surgit et fait éclater les bourgeons en sommeil. Mais je suis sûre que tu comprends l'intérêt de la provocation, c'est bien de secouer le "cocotier". La contre-partie de ce procédé à grosses ficelles, c'est d'être aussi peu délicat qu'un coup de pied dans une fourmilière et de susciter l'effarouchement de la-dite. Comme de sages ouvrières que nous sommes tous, nous allons ramasser chacun nos petites brindilles et reconstruire puisque c'est la saison des nids!

Je vais tâcher également de reprendre ton argumentation sous une forme lisible, pas comme une souillon comme j'avais procédé l'autre jour.(je tronçonne, sinon la machine me prend de court)...

filo a écrit:
Si je comprends bien, Asté, par ton opposition entre scientifique et artiste, tu sous-entends une incompatibilité fréquente entre leurs deux univers respectifs, et par syncrétisme tu sous-entends une espèce de qualité qui rendrait compatible ces deux univers (et d'autres par extension, mais ton exemple n'est pas pris au hasard). Et tu sous-entends aussi une autre opposition, entre ce syncrétisme (côté des bons ouverts qui auraient tout compris) et crétinisme (côté des cons bornés qui refusent de comprendre).


Au delà de la provocation formelle que tu as très justement saisie, j'avais l'intention d'aller plus loin. Mais les débats prennent souvent un tour qui échappe à l'intention première, c'est la règle et elle est porteuse d'échanges, sinon, il faut se contenter d'exposer, et ce n'est pas l'objet de cette rubrique-ci. Je n'en avais pas fini avec ce que je voulais faire saisir d'une intuition. Car c'est bien d'intuition qu'il s'agissait. Comme ce qui est reproché au syncrétisme (par le dictionnaire, hein?), l'intuition saisit de façon globale une complexité, c'est ce qui constitue sa richesse. Charge après à l'esprit, au mental, d'organiser ce joyeux "foutoir" pour le rendre échangeable, partageable au moyen d'un langage. Bien sûr que crétinisme est une provocation, tu peux y entendre mysticisme dont j'ai pu, pour ma part, me sentir supposée, soupçonnée... Comme si je voulais embrigader sournoisement... je n'avais nulle envie de faire des adeptes, simplement de dire ce que je pratique. Et c'est tout à fait critiquable.


filo a écrit:

Personnellement je me sens plus artiste que scientifique, et même si je m'intéresse à quelques phénomènes de la science, je suis loin d'avoir l'esprit suffisamment cartésien du scientifique. Mais à priori les deux ne me semblent pas du tout incompatibles. D'ailleurs la science et l'art font plutôt bon ménage, et depuis longtemps (Vinci par exemple), donc rien de nouveau, et aucune remise en question à ce propos.
Vinci est bien sûr un excellent modèle, il est même "le" modèle du genre. Or un modèle qu'est-ce sinon un patron (pattern). Un génie, une exception de par l'ampleur de ce génie. Nous sommes d'accord. Tu connais, je connais, heureusement encore des scientifiques qui sont capables d'échapper aux catégories de leurs discours très spécialisés pour s'ouvrir à l'art, à d'autres formes de langage. Pour autant en sont-ils tous capables?... Nous autres, pauvres non scientifiques avons également besoin de faire bien des efforts dès lors que nous souhaitons mettre le nez dans un article qui ne relève pas de la simple vulgarisation trop réductrice et, par suite, source de malentendus et/ou de rêveries utopiques, de généralisations délirantes. Du style, "on guérit le cancer", ou "la mort précoce du nourrisson due à la négligence des parent", tout ça parce qu'un journaliste zélé et en mal de sensationnel s'est jeté sur une publication à propos d'un cas observé... Toujours vérifier les sources...
Et oui, échanger entre disciplines demande un effort bilatéral. L'intuition a sa place également dans la recherche scientifique, mais au stade du théoricien-expérimentateur plus qu'à celui du technicien. Il existe plusieurs degrés de complexité dans la recherche elle-même.

filo a écrit:

Mais Romane n'est pas la seule à savoir lire entre les lignes, et j'ai bien compris la démarche de ce fil dont le titre et le propos au premier degré pourraient, plus subtilement, cacher sa vraie motivation.
Mais je ne "noterai" pas.
Alors dis-nous quel sous-entendu tu subodores, que nous puissions recentrer. J'ai fait gros, je te l'ai dit afin de faire réagir, mais tout est discutable, toujours. Toi-même ne te prives pas d'être subtilement ironique parfois avec des individus qui ne sont pas exactement sur ta longueur d'onde. Si j'ai fait allusion à Ro et à toi-même, c'est que votre avis m'intéressait. Je mêle souvent le clin d'oeil et la grosse blague au plus sérieux du sérieux des propos. C'est volontaire de ma part, une façon de dépassionner le débat, de me dégonfler moi-même de mon excès de sérieux qui peut décourager, certains qui ne s'autoriseraient pas à participer. Je ne me sens investie d'aucune autorité, Filo, juste de la responsabilité de moi-même et de mes propos.

filo a écrit:
Et je préfère parler franchement et directement des choses plutôt qu'à mots couverts : Le fait que je ne crois pas en l'astrologie, au tarot, etc et que j'ai osé t'en parler avec honnêteté, débat et politesse, ne signifie pas que je méprise l'adepte que tu sembles être, et ne m'interdit pas non plus quelques ouvertures au mysticisme.
Tu sais sûrement mieux que moi à quel point les gens ne sont pas tout blancs ou tout noirs. Mais pour moi le syncrétisme (ou ce que tu as mis derrière ce mot dans ce fil) n'est pas non plus un gris à 50%, ou l'apanage des psycho-mystiques.

La dernière fois que j'ai rencontré Farouche, justement, nous avons eu une discussion assez approfondie sur la sensibilité de chacun à ce que j'appelle le Grand Tout, et surtout sur la diversité de ces sensibilités, puis sur les formes et l'importance qu'elles peuvent prendre sur l'esprit humain, et partant, sur leur façon d'appréhender la vie, la réalité et les autres. Malgré quelques divergences, nous sommes tombés d'accord sur le fait qu'entre connaissance et croyance, le fil est souvent ténu, selon les gens, et opère justement d'un syncrétisme pouvant apporter l'illumination ou bien l'intolérance. Et parfois les deux en même temps, sous couvert d'une sage ouverture béate.

Certes, certaines personnes tendent plus vers la connaissance du réel et d'autres vers la foi réceptive. En langage plus cru on pourrait le formuler : vers la certitude cartésienne ou vers la crédulité. Entre ces deux extrêmes difficiles à "syncrétiser", il y a tant de nuances. Et il y a aussi les influences de l'acquis.
.
chinois
.. Et le support qu'est l'inné, notre structure génétique, qui par certains côté soutient nos démarches et par d'autres les entravent (difficile de s'entrainer à courir le marathon pour un cul de jatte). Un facteur parmi les autres, de notre histoire individuelle.
Je compreds tout à fait les réticences de la raison au syncrétisme et j'en partage les interrogations. Pourtant cinquante-neuf ans d'expériences de vécu humain m'ont rendue beaucoup plus tolérante que je ne l'étais, et surtout, surtout j'éprouve un sentiment douloureux lorsque je perçois une certaine forme d'ironie (cacherait-elle un mépris subtil?) envers des êtres auxquels la "nature" ou leur parcours n'a pas fait le cadeau de la patience à dialoguer.

filo a écrit:

Jung se proposait d'expliquer le caractère humain par une dichotomie entre la vie consciente et la vie spirituelle. Pour comprendre et analyser certains troubles de la personnalité, il a défini des types psychologiques basés sur les notions d'extraversion et d'introversion et, pour chacune, quatre fonctions : Pensée, Sentiment, Intuition et Sensation.
L'introversion et l'extraversion s’opposent, et les quatre fonctions sont en couples opposés :
Pensée / Sentiment : aimer ou ne pas aimer une chose s’oppose à son analyse froide et logique.
Sensation / Intuition : on ne peut à la fois prêter attention à ce qui nous environne et s’évader par l’imagination.

Ainsi, une personne au caractère dominé par la fonction Intuition pourra présenter comme fonction auxiliaire soit la Pensée, soit le Sentiment, mais pas la Sensation, qui restera la fonction la plus faible de la personnalité. (L’image du savant génial mais totalement distrait dans la vie courante, par exemple)
Ce qui définit les huit archétypes :
Le penseur extraverti, le penseur introverti
Le sentimental extraverti, le sentimental introverti
Le sensoriel extraverti, le sensoriel introverti
L’intuitif extraverti, l’intuitif introverti.


On pourrait donc en conclure que Jung se plaçait en l'occurrence en apologue d'une sorte de "crétinisme manichéen" anti-syncrétique.

Je pense pour ma part que tout syncrétisme ne supporte pas suffisamment une analyse dans le détail pour décréter sa positivité ou sa négativité.
Pourtant, je ne peux m'empêcher de toujours réunir des concepts et de trouver des cohérences. Et je suis sûr que c'est aussi ton cas.

Sur le passage mis en gras, ce n'est plus Jung, mais un psychologue qui aimait les catégories à la folie. Je pèse mes mots.(peut-être Kretschmer, sais plus...)
Jung mériterait à lui seul une place dans la doc. Y a-t-il sa place? Ce n'est pas à moi d'en juger.
Jung est un penseur hors catégories, souple, riche d'une vie d'expériences balisée par le souci de la rigueur, mais sans oeillères, un précurseur lui aussi auquel la plupart des psy français n'ont pas pardonné sa liberté de penser. Certains ne lui ont pas pardonné d'avoir tué le père (Freud), dans la plus pure ligne de sa théorie. Avec lui Freud s'est peut-être comporté en "Gourou" au lieu et place du maître qu'il aurait dû savoir être. Mais difficile d'accepter la démarche d'humilité pour un fondateur dynastique. Et paradoxalement, l'évolution de leur relation a fort avoir avec l'Oedipe...

Le débat reste ouvert pour qui est intéressé par le tout ou une partie...
Encore merci à toi Filo pour cette marque d'intérêt.


Dernière édition par Astérisque le Mer 1 Avr 2009 - 11:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 10:58

Intéressant, tout ça.

Juste un truc qui me titille : pourquoi "classifier" ?
Les barrières empêchent et sont surtout "intellectuellement réductrices".

J'aime autant ressentir l'instant que foutre le camp à des années lumière, et je vous jure que ce n'est pas incompatible.

Filo, qu'as-tu lu entre mes lignes, sur l'autre fil ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 11:36

Romane a écrit:
Intéressant, tout ça.

Juste un truc qui me titille : pourquoi "classifier" ?
Les barrières empêchent et sont surtout "intellectuellement réductrices".

J'aime autant ressentir l'instant que foutre le camp à des années lumière, et je vous jure que ce n'est pas incompatible.

Filo, qu'as-tu lu entre mes lignes, sur l'autre fil ?

Certains ont besoin de classer plus que d'autres, Ro.
Ce peut-être un point de départ à une réflexion sur le besoin qu'a l'esprit, la raison, de poser des balises dans le champ de la "spirale", pour ne pas s'y perdre. Pour émettre un premier énoncé, pour définir un cadre à un sujet. Sachant très bien que le-dit sujet n'est qu'une partie infime du grand tout en mouvement perpétuel qu'évoque Filo, ou Trys sous l'image de la spirale triple... ce qui nous permet de participer à un moment T du grand discours qui a commencé bien avant nous et que nous n'épuiserons pas...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 11:39

Je sais bien que certains ont besoin, mais la question du pourquoi est un sous-ensemble de printemps. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 11:48

Romane a écrit:
Je sais bien que certains ont besoin, mais la question du pourquoi est un sous-ensemble de printemps. Wink
'tention hein, le second café me fait flooder!
Tu veux savoir en gros pourquoi je porte une culotte et un soutif à fleurs sous mon jean-T-shirt?
lk
Pas pu m'empêcher!
mdr
Scuses Filo! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 12:01

mdr mdr

Je suis très sérieuse, moi, madame. Je disais donc "pourquoi" ? posez-vous la question. Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 12:36

Auehmmmmmmmmm!
Dois-je vraiment embrayer la première vitesse à l'heure de l'apéro? Alors que d'aucuns(nes) ont floodé comme des malades en l'absence du surgé? Hein, Je vous le demande?
mdr
C'est une question aporétique que le pourquoi d'un point de vue philosophique. Une forme de questionnement qui aboutit à un embarras et à des impasses, parce qu'elle entraine nécessairement une régression à l'infini. Infini où tu mets , au choix de tes préférences, le Big-Bang, le néant, ou le dieu. Le vide ou le plein. Mais comment le quelque chose peut-il naître du rien? Y a les astrophysiciens qu'ont des idées développées à la suite d'intuitions géniales, mais faut leur demander un cours.
Plus généralement le discours scientifique, pour éviter ce piège incontournable, s' autorise à poser la question du comment. C'est déjà un sujet très vaste. Si tu t'autorises à poser la question du pourquoi, tu vas ouvrir la porte à la transcendance et là tu sors du discours scientifique pour 'tomber" dans le questionnement simplement humain... Banalement et génialement humain... Sujet à bien des querelles...

C'est pas tout ça, j'ai faim!

mdr
A tout'!
bisou
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 12:45

Les pt'is dessous en dentelles c'est pas mal non plus l'Etoile de Mer, lol!

Ro, les "classifications" c'est pratique pour penser et comprendre.

Le tout est de ne pas s'y enfermer en ignorant les autres mais de faire le lien entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 12:54

Ne t'escrime pas à m'expliquer, Trys, j'suis pas trop nouille tsé. Et j'ai déjà mes propres réponses. Wink


@ Ast : je reformule autrement : les questions que vous vous posez (si vous vous les posez) vous servent-elles à quelque chose ? (je m'adresse à tout le monde)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 13:18

Romane a écrit:

@ Ast : je reformule autrement : les questions que vous vous posez (si vous vous les posez) vous servent-elles à quelque chose ? (je m'adresse à tout le monde)

Je t'ai répondu sur un mode global Ro, parce que tu ne formulais pas une question particulière.

Une des fonctions de la pensée est de questionner. On n'y peut rien, "ça" questionne en permanence et gratuitement dans la boite à idées. C'est sa dynamique, le processus commence vers trois ans, "dis pourquoi les chiens ont des oreilles"? Peu importe la réponse, ou le sens. Le petit d'homme a intégré le questionnement qui ne va plus le quitter, sauf accident survenant dans sa bécane à penser (hémorragie, trauma ou autre infection détériorante...) Il y a des questions pertinentes et des questions sans queues ni tête qu'il va apprendre à classifier, par centre d'intérêts, par autorisation des adultes qui ont en charge son éducation (en positif comme en négatif)... par ce avec quoi il va entrer en relation, êtres vivants ou choses. C'est une façon d'identifier que de classer. C'est une façon de nommer, une fonction déléguée du dieu à l'humain pour ceux qui connaissent la Bible. Nommer les êtres c'est leur donner existence distincte, les sortir du chaos. Ce sont les langages qui nous font émerger du chaos, de la soupe primitive. Mais en nommer des morceaux n'épuise pas la soupe primitive. Du moins à ce jour nous sommes encore loin d'avoir tout nommé, puisque nous nous posons encore et toujours la question du pourquoi en dépit de toutes les réponses que les Grands Penseurs et les adultes qui nous entourent nous ont proposées...
La soupe et/ou la spirale c'est tout un. Dans le chaudron, y a la soupe, et cette soupe n'en finit pas de mitonner, parce qu'il se trouve toujours quelqu'un pour tourner la cuiller!
Eh, les zautres, j'ai soif!
Et toi Ro? T'as pas soif?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 13:23

Basiquement je suis d'accord avec toi, il faut bien nommer pour appréhender mieux.

Après, vous en faites quoi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 13:28

ben voilà !.... C'est malin !.... Maintenant, je me pose la question ; "Que pourrais-je ajouter ?"grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 14:05

mdr mdr mdr
Chuuttt






La lumière ne rayonne pas à des années de distance... Voir où se trouve la lampe de "l'Hermite"(lame IX du Tarot)
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 16:50

Romane a écrit:
Filo, qu'as-tu lu entre mes lignes, sur l'autre fil ?
Non, ce n'est pas sur l'autre fil, c'est ici, dans le premier post d'Astérisque qui, sous couvert d'aborder le printemps et un jeu de mot soi-disant pris au hasard, en profite en fait (et c'est là qu'il fallait lire entre les lignes) pour réagir à mon manque d'ouverture supposé aux sujets mystiques auxquels elle croit et moi non, et à travers mon exemple, à ceux qui
C'est ce que j'explique dans mon intervention, mais je comprends, elle est un peu longue.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 17:43

entre parenthèses :

comme à toute personne, moi le premier, je reconnais à Filo un certain nombre de défauts (et de qualités, naturellement). parmi ceux-ci (les défauts, j'entends) le manque d'ouverture est absent, résolument, et ce qu'il s'agisse de l'ouverture à l'autre ou de l'ouverture à la pensée comme au sensible...

qui prétendra le contraire se sera assurément laissé emporté par la subjectivité et l'affect plus que par l'observation lucide et raisonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 20:27

filo a écrit:
Romane a écrit:
Filo, qu'as-tu lu entre mes lignes, sur l'autre fil ?
Non, ce n'est pas sur l'autre fil, c'est ici, dans le premier post d'Astérisque qui, sous couvert d'aborder le printemps et un jeu de mot soi-disant pris au hasard, en profite en fait (et c'est là qu'il fallait lire entre les lignes) pour réagir à mon manque d'ouverture supposé aux sujets mystiques auxquels elle croit et moi non, et à travers mon exemple, à ceux qui
C'est ce que j'explique dans mon intervention, mais je comprends, elle est un peu longue.

Filo, vu la petite phrase relevée dans le premier post de ce fil :

Citation :
Pour autant, il me semble avoir compris au
travers des messages récents de la patronne qu'elle souhaitait que nous
nous bougions ce qui remue le mieux en nous pour fêter l'arrivée du
printemps

moi je fais référence à ce fil là, qui colle absolument parfaitement à celui-ci.

http://liensutiles.forumactif.com/coup-de-coeur-f83/stupeur-et-tremblements-t16926.htm

@ nuam : euh... personne n'a rien dit sur les capacités de filo, me semble ?! scratch

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Printemps des humains   Mer 1 Avr 2009 - 22:17

Embarassed
Ro, pour une fois que j'essayais d'être claire!

Tiens, au fait, où est passé Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Printemps des humains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps des humains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une hirondelle ne fait pas le printemps
» Rouleaux de printemps photo
» Monochrome printemps ....chez Travaux manuels
» Annecy en Savoie au printemps ...
» Mon printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: