Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Farouche à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 10:45

Farouche à Paris.

Esplanade de la gare de Lyon. À perte de vue, la ville. Immense quadrillage dont mes yeux ébahis suivent les abscisses et les ordonnées qui se croisent. Drôle d’impression. J’avais oublié que ça pouvait être si grand.

Métro avec valise. Des regards braqués sur rien. Ou sur des chaussures. Ou sur les vitres qui reflètent ces regards, impassibles. Des mendiants, des mendiants, des mendiants. Plus qu’avant ou c’est moi ? Dans ma rame monte une femme des pays de l’est qui tient par la main une enfant d’environ quatre ans. Elle tend la main en baragouinant je ne sais quoi. C’est la petite qui attire mon attention. Dans sa menotte potelée, elle serre un énorme flingue. Un jouet, bien sûr, mais quand même…
Des écouteurs de formes et couleurs variées emplissent une ou deux oreilles de la plupart des voyageurs. Ils sont venus remplacer les journaux et livres d’avant. Les têtes oscillent en rythme, ou pas. Des blacks, des blacks, des blacks, surtout des filles. Question d’horaire ? Elles sont jeunes, belles, coquettes, apprêtées, le portable à la main. Le portable… les écouteurs… les yeux braqués sur rien…

XIXè. Défilé de gamins en kippa qui sortent de l’école. Mes oreilles perçoivent des langues de mondes lointains. Regards fuyants encore. Je tente d’en croiser quelques uns, presque tous m’évitent. Il était comme ça, mon Paris d’il y a 20 ans ? C’est moi qui ai vieilli ou Paris qui a changé ? L’accélération. Ce flip ambiant qui pose son nuage collant sur tout. Même les jeunes. On pourrait croire que ça touche les vieux, ceux qui ne s’y font pas. Mais non, les jeunes aussi, tout pareil. Contaminés ?

Autre arrondissement, terrasse de bistrot, café tiède, cher (2,20€) garçon à peine poli. Même les gens qui se connaissent et bavardent se regardent peu. Nouvelle pudeur ? Chacun dans sa bulle grise.
Paris est une grosse bulle grise dans laquelle naviguent de petites bulles grises. Insignifiantes, solitaires, qui parfois se télescopent. Impacts sans conséquence : aucune ne crève. Pourtant, les immeubles haussmanniens imposent toujours fièrement leurs balcons ouvragés. Pourtant le ciel est bleu et l’air doux.

Nuit. Et tout devient beau. Par cette magie des lumières qui rend belle n’importe quelle ville, même moche. Et si c’était factice tout ça ? Un Paris comme le New-York de Sex and the City, tout en paillettes. Cela dit, les bulles grises s’irisent. Quelques sourires. Touristes, étudiants étrangers avec bulle en couleur. Leur Paris est charmant qui leur forge des souvenirs.

Bons moments : une vieille dame qui me saoule de bavardages et fait des rapprochements étranges : « Des filles de 14 ans qui prennent la pilule ! Prescrite par le médecin ! 14 ans ! La pilule ! On n’aurait jamais dû destituer le roi du Maroc. »
Une infirmière, avec des mains de boucher de Rungis et l’accent d’Arletty qui me fait la chronique politico-économique de la crise.
Un garçon de café adorable qui me fait éclater de rire deux fois par minute, qui invente « tentationnel » et me serre la main quand je pars.

Un séjour éclair. Impressions fugaces. À partager.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 10:50

Délicieux flashs, on y est, si, si, je t'assure, on y est !
J'adore Paris, j'ai toujours aimé Paris. Je me souviens du choc, quand j'y suis retournée pour la première fois en 2006 si ma mémoire est bonne (et encore, si peu). J'aimerais y retourner un jour et prendre le temps, vraiment.

Ces petites scènes furtives sont épatantes, Farouche. Merci !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 51
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 10:55

chinois bisou Farouche
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 11:09

Farouche à Paris, Zazie dans le métro ! hiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
J'ai vêcu 9 ans à montmartre quand j'avais 20 ans. J'adorais le Paris d'alors et surtout la butte, mais la dernière fois que j'y suis allée, il y a 10 ans, je me suis jurée de ne plus y retourner. quand j'écoute la chanson d'Aznavour 'La bohème", ce qu'elle raconte c'est ce que je pense en pire !!!!
Tes flashs sont superbes mais tes impressions ressemblent aux miennes. Il n'y a même plus de Titis parisiens ! Montmartre était un village avant .....
Je n'aime pas faire la vieille qui radote que tout était mieux avant mais là ! c'est vrai et méchamment vrai !! Sad
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 11:43

Le tableau sans concession que tu brosses de Paris pourrait se situer à Lyon, à Montpellier ou à Toulouse... Les jeunes perdus dans l'individualité de leurs écouteurs, les regards furtifs, la pénurie de sourires, les mendiants, l'éclectisme, les gares de plusieurs hectares...
Ce tableau est celui de la société urbaine d'aujourd'hui. Et ce n'est qu'un début. Bientôt les portables proposeront la télé (toujours avec écouteurs) et les jeux en lignes. Plus tard, les habitants des grandes villes devront porter des masques anti-pollution, comme certains japonais le font déjà, et encore plus tard, les mendiants ne pourront plus mendier, car la petite monnaie n'existera plus, il n'y aura que des cartes et des puces à la place, et il faudra qu'ils trouvent un palliatif sûrement redoutable pour soutirer aux gens de quoi survivre.
Bon, ça c'est le côté pessimiste, surenchère de ta chronique. Mais il existe aussi encore des coins comme les Cévennes par exemple, heureusement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Farouche à Paris   Lun 6 Avr 2009 - 11:48

Oui, ce pourrait être n'importe quelle grande ville, c'est vrai. Mais c'est Paris. Le passé qui s'y rattache pour moi , le symbole aussi que représente cette ville.
Et pis moi, j'habite un tout petit village Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Farouche à Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Farouche à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Farouche à Paris
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» [PARIS] : boutique l'archimage
» [Débat] L'implantation de Disneyland Paris
» Quelques infos pratiques pour organiser vos séjours ou vos journées à Disney Land Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: