Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'en pensent nos psy?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei


Nombre de messages : 9740
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 11:15

Interessant Vic ton exemple et bien plus courant qu'on ne crois parce que ça se dit pas, sauf dans le secret des bureux psy (j'allais dire cabinet, lol).

Mais je crois quo'il est impossible d'OBLIGER A AIMER" parce que l'amour ne se commande pas, et qu'imposé à coup de baffes ou de férule, on obtient l'effet contraire. Il ne peux en aucun cas être une contrainte!

La propreté peut être obsessionnelle, combien d'ados par réaction refusent de se laver, ne serait ce que pour montrer une résistance aux parents? En général, ça ne dure pas!

Mais il parît que Napoléon quand il rentrait de campagne, écrivait à Joséphine: "Ne te lave pas, j'arrive!"
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 12:46

« Sans la moindre préparation théologique, spontanément, l’enfant que j’étais alors comprenait donc déjà qu’il y a incompatibilité entre la merde et Dieu et, par conséquent, la fragilité de la thèse fondamentale de l’anthropologie chrétienne selon laquelle l’homme a été créé à l’image de Dieu. De deux choses l’une ou bien l’homme a été créé à l’image de Dieu et alors Dieu a des intestins, ou bien Dieu n’a pas d’intestins et l’homme ne lui ressemble pas.
Les anciens gnostiques le sentaient aussi clairement que moi dans ma cinquième année. Pour trancher ce problème maudit, Valentin, Grand Maître de la Gnose de II eme siècle, affirmait que Jésus « mangeait, buvait, mais ne déféquait point ».
La merde est un problème théologique plus ardu que le mal. Dieu a donné la liberté à l’homme et on peut donc admettre qu’il n’est pas responsable des crimes de l’humanité. Mais la responsabilité de la merde incombe entièrement à celui qui a créé l’homme, et à lui seul. »
(Milan Kundera, L'Insoutenable légèreté de l'être).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 51
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 13:37

Tryskel a écrit:
Interessant Vic ton exemple et bien plus courant qu'on ne crois parce que ça se dit pas, sauf dans le secret des bureux psy (j'allais dire cabinet, lol).

Mais je crois quo'il est impossible d'OBLIGER A AIMER" parce que l'amour ne se commande pas, et qu'imposé à coup de baffes ou de férule, on obtient l'effet contraire. Il ne peux en aucun cas être une contrainte!

La propreté peut être obsessionnelle, combien d'ados par réaction refusent de se laver, ne serait ce que pour montrer une résistance aux parents? En général, ça ne dure pas!

Mais il parît que Napoléon quand il rentrait de campagne, écrivait à Joséphine: "Ne te lave pas, j'arrive!"


S'ils y avaient que les ados qui se lavent pas ?
Même si sa ne dure pas ? Osez dire à une personnes ,qu'ils faut qu'elles se lavent par higiènes et pour le confort de soit

Pas facile de leurs dire ,adultes ou ados !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 13:48

Excellente citation Filo!

Ce qui est un blem grave pour certains, on en revient à l'article cité en ouverture, c'est que, quel que soit, l'entité, le dieu, l'évolution naturelle ou le quelquonque truc qui a décidé un jour que l'humain serait.
Il a placé, peut être avait-il abusé de certaines substances actuellement illicites, les organes de la reproduction, donc de la sexuallité, donc du plaisir , dans la même zone géographique du corps que ceux de l'excrétion!

Qu'est ce qui gêne,parce le corps a besoin de nourriture pour être, et qu'il n'assimile pas tout, donc il dégage ce qui ne lui sert pas "excrétion", ou que ne pouvant ou n'ayant pas voulu nous concevoir autrement, le truc en question a placé ça au même endroit, le même "membre" ou "organe" a deux fonctions différentes...
Pipi/caca, c'est "sale" pourtant c'est necessaire, on doit "évacuer"...

Faire l'amour avec qui on aime c'est ... bon... c'est... Vais pas vous raconter, ça relève d'un autre chapitre!
Seulement je vais dire un terme vulgaire, c'est le même "trou" qui sert aux deux fonctions!

Et les femmes ayant eu des enfants savent que ça passe toujours par le même orifice, l'entrée de la "graine" et la "sortie" du produit quand la graine a germée, et , enceinte, on a toujours envie de faire pipi, toujours le même orifice!

J'espère que je choque personne, je parle de physiologie.

Mais l'amour c'est dans la tête autant que dans l'âme le coeur, et le corps, alors le lieu géographique du corps qui sert à le faire , on s'en tape, c'est une autre dimension!

Et c'est là que certains coincent! Et c'est là que je décroche! Parce qu'on parle d'amour ou de pipi/ caca, ou d'hygiène ou de...

Faut pas mélanger!

Ti rajout aprés lecture de ton poste la Sorcière.
Etre "propre" se sentir bien aprés un bain ou une douche, c'est un plaisir, puer parce qu'on est crade, c'est un manque de respect de soi et des autres!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 14:08

Tryskel a écrit:
Et c'est là que certains coincent! Et c'est là que je décroche! Parce qu'on parle d'amour ou de pipi/ caca, ou d'hygiène ou de...

Faut pas mélanger!

Ben moi je trouve très bien que tout ça se trouve aux mêmes endroits, parce que ça correspond assez à un tas de mécanismes de la vie, où les extrêmes se confondent, les opposés se mélangent.

Si nous étions pourvus de deux zones bien distinctes, l'une pour la beauté, l'autre pour l'évacuation des excréments, nous serions capables de penser pire. En l'état, on ne peut pas. Je trouve ça très bien. Vraiment.

@ Vic : Ah, l'obligation d'aimer ! Elle nous aura torturé durant des siècles et des siècles, amen ! L'obsession de. Toujours. Envers et contre tout, et surtout pour ne pas sembler anormal, pour exister ou faire exister, bref, toujours le même refrain, en somme...

Je pense soudain à la bouche. La bouche parle, goûte et embrasse.
Je pense à tout ce qui fait de nous que nous demeurons multiples, dans une configuration un peu comme ces objets multi-fonctions vachement bien agencés pour ne prendre que le minimum de place en offrant le maximum de services. On est super bien foutus, non ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 14:32

Cette idée que Dieu, (autrement dit les parents), fasse caca est bien difficile à admettre quand on est un enfant. Ca casse le mythe. Pourtant, pour celui qui fut un tant soit peu observateur, bien des indices le poussèrent à penser que si, évidemment nous dûmes façonner notre image à celle de nos géniteurs, ces derniers nous ressemblaient déjà bien plus que nous n’osions l’imaginer.

Le caractère scientifique de ma démarche consistant à calculer le temps que Papa passait dans les cabinets, réduisait d’autant le piédestal sur lequel je l’avais préalablement juché. L’horreur fut à son comble quand, répondant à la question inquiète de ma petite sœur, Maman dit : Ton père ? Oh ! A l’heure qu’il est, il est très certainement sur son trône !

Comprenez mon effroi quand, alors que j’étais à deux doigts de découvrir le méridien de Greenwich, je fus confronté à ce rappel en ce que Papa était à la maison la référence obligée. Autant dire, le maître étalon. Il ne fallait en rien outrée ma petite sœur qui se vouait déjà à son existence oblative. Papa était son Dieu et malgré les évidences que nous partagions Maman et moi, il n’y avait pas à revenir là-dessus.

Il faut beaucoup de temps pour accéder à la théorie de la relativité. Désormais, je comprends mieux ma mère. Dans un sens, Papa était son amoureux. Je ne pouvais rien y faire. Tout comme ma sœur, elle aussi le magnifiait au-delà des apparences. Dans lesquelles, j’étais certainement pris. D’ailleurs qui aurait pu soutenir à l’époque que Papa et moi faisions caca de la même façon. C’était un temps où je ne possédais pas encore l’écriture, et pendant que j’étais sur le pot, j’exerçais mes mains à faire aux lacets de mes chaussures, des nœuds qui ne se défassent point. Mon paternel durant ce temps, s’enfermait dans les cabinets, avec un crayon et une gomme, pour résoudre ses mots croisés. C’est là vois-tu, m’enseignait-il que tu y réfléchis le mieux!

La défécation offre en effet la possibilité d’un retour sur soi. Personne ne vient vous y déranger. Vous y êtes tout à vous-même et pour une opération qui consiste à faire deux boucles après la croix, je peux vous assurez que rien ne vaut le petit coin. L’effort intellectuel sensé poussé vos doigts vers la perfection de la chose exigeant par avance un comportement d’ermite. Je supputai qu’il en allait de la sorte pour la cérémonie des mots croisés.

Cette proximité des fesses à l’esprit n’était curieusement pas admise par tout le monde. Lorsque que je voulus m’en ouvrir à mes cousines, mes tantes s’en montrèrent outrées. Il fallut toute la diplomatie de ma mère pour évacuer ma sottise au motif que j’étais un garçon. Elle me tança affectueusement et leur resservit du thé à la bergamote.

Mes cousines me proposèrent alors de plutôt jouer au docteur…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 14:35

mdr Vic je t'adore !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mar 21 Avr 2009 - 15:18

Tes cousines avaient raison Vic, j'aime le thé avec plein de parfum (jasmin, bleut, océan et j'en passe), mais pas à la bergamotte!

J'espère que tu t'es bien amusé!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 13:53

Ma mômam, m'a raconté une annecdote:
Pas de douche à la maison, on se lavait dans une bassine dans la cuisine, mon petit frère débarque dans la cuisne, maman y est nue en train de se laver! Effroi de la maman style "la chair de ma chair voit ma chair".

Ref pour les théâtreux à la pièce de sais plus qui "Ne te proménes donc pas toute nue"...

Effroi de la maman pudique et constat étonné du ti frère, que la nudité de môman ne choquait apparement pas :
"Ca se lave une maman?"

Autrement dit Vic, je pense, me contredira pas:
" Moi je suis le petit qu'elle oblige à se laver, ou qu'elle lave encore elle même.
je croyais que c'était que pour les petits.
mais elle aussi se lave."

Sais pu quel âge avait le ti frère en question, mais ça a été une sacrée découverte pour lui!

Ro, t'as raison , on n'est quand même pas trop mal foutus, ça fonctionne plutôt pas mal si on s'en sert sans complexes!

Et la "Bouche" ben là, oui, elle sert pas qu'à manger! Mais je reste pudique... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 14:03

Tryskel a écrit:


Et la "Bouche" ben là, oui, elle sert pas qu'à manger! Mais je reste pudique... Embarassed
Elle sert à parler aussi tong , je ne sais pas pourquoi il faut rester pudique et ne pas dire qu'on parle AngeR

Mignonne cette anecdote Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 15:30

Bon, quand je parlais d'usage autres de la bouche, je parlais pas seulement de parler!
Suis tellement bavarde, que ça, je sais, mais je sais qu'on peut avec... Embarassed
Mâcher un chewing , déchirer avec le dents les emballages estampillés "Ouvertrure facile "si t'as pas de ciseaux sous la main, et j'en passe, elle peut aussi servir à se taire!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 15:59

Une autre question à Vic : quelle relation entre la propreté et le TOC de la propreté ?
Car à mon sens, ce n'est pas anodin.

@ Trys : oui, oui, je crois qu'on ne peut pas ne pas avoir compris que tu fais avec ton corps ce que n'importe lequel d'entre nous fait avec le sien. sculpteur

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 19:58

Pisque c'est comme ça...

Chuuttt Chuuttt Chuuttt Chuuttt Chuuttt
Dis plus rien!


Dernière édition par Tryskel le Mer 22 Avr 2009 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 20:03

Non mais si vraiment tu y tiens, ouvre toi un fil dans Eros et redis nous en long en large et en travers ce qui te démange de raconter, hein, l'espace est fait pour et même tu en trouveras d'autres, en long en large et en travers. Tu vouas ? mèche

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 20:12

Chuuttt Chuuttt Chuuttt Chuuttt Chuuttt
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 23:26

Je réitère pour que ça ne se noie pas, à l'attention de Vic.

Romane a écrit:
Une autre question à Vic : quelle relation entre la propreté et le TOC de la propreté ?
Car à mon sens, ce n'est pas anodin.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 23:30

Si j'avais le droit de la ramener, vu que j'ai causé des TOC avec une toubib qui connaissaiet bien le sujet, je pourrais, mais comme je dis que des trucs pas nets ni clairs , je m'abstiens, ! Chuuttt

Vic viens répondre à Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 23:33

Tryskel a écrit:
Si j'avais le droit de la ramener, vu que j'ai causé
des TOC avec une toubib qui connaissaiet bien le sujet, je pourrais,
mais comme je dis que des trucs pas nets ni clairs , je m'abstiens, ! Chuuttt

Vic viens répondre à Dieu!


T'es chiante, Trys. Si tu pouvais parler normalement, au lieu de coller ton smilie scotché sur tous les fils où tu passes en faisant ta tête de lard, ça serait plus constructif et plus digne. Alors soit tu parles du sujet parce que tu as une info à filer, soit tu n'as rien à dire et tu ne viens pas dire que tu n'as rien à dire parce que c'est nul à notre âge de faire cour d'école maternelle. Mets toi juste à la place des invités qui lisent ce fil. AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Jeu 23 Avr 2009 - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 23:45

Que je sois chiante Ro, c'est pas un scoop, mais quand j'essaie de dire ce que j'ai cru comprendre, ça passe pas, parce que je dois y être pour quelque chose dans le pas clair!

Oui, j'ai une tête de lard et un foutu caractère, mais les TOCs, vu que j'en ai parlé tout récement avec quelqu'un dont c'est le boulot de traiter, je pourrais en parler à travers ce qu'elle m'a dit, sauf que... c'est pas ma spécialité, je pourrais juste répéter ce que ce toubib a dit et qui m'a ouvert des horizons sur la souffrance que vivent ceux qui subissent ces TOCs au point qu'ils ne vivent plus, c'est douloureux à un point que j'ignorais, je ne savais pas, j'ai découvert en l'écoutant, parce que, je sais aussi écouter!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Mer 22 Avr 2009 - 23:50

Tryskel a écrit:
Que je sois chiante Ro, c'est pas un scoop, mais quand
j'essaie de dire ce que j'ai cru comprendre, ça passe pas, parce que je
dois y être pour quelque chose dans le pas clair!

Oui, j'ai une
tête de lard et un foutu caractère, mais les TOCs, vu que j'en ai parlé
tout récement avec quelqu'un dont c'est le boulot de traiter, je
pourrais en parler à travers ce qu'elle m'a dit, sauf que... c'est pas
ma spécialité, je pourrais juste répéter ce que ce toubib a dit et qui
m'a ouvert des horizons sur la souffrance que vivent ceux qui subissent
ces TOCs au point qu'ils ne vivent plus, c'est douloureux à un point
que j'ignorais, je ne savais pas, j'ai découvert en l'écoutant, parce
que, je sais aussi écouter!

Le problème n'est pas là, Trys. Avec toute l'amitié que j'ai pour toi, reconnais que j'ai simplement dû te rappeler que j'ai juste dit que bon, ça va, on a compris que tu fais ce que tu veux de ton corps, et que ce que tu fais est génialement délicieux. Parce que tu l'as répété durant des pages et des pages et qu'on n'est pas trop bêtes, on sait à peu près ce qu'on peut faire avec un corps et on sait à peu près comment c'est génialement délicieux.

Si tu ne comprends pas ça, ni que cela n'a rien à voir avec un débat général, je ne vois pas comment te le dire autrement. J'ai dû déjà canaliser les dragons, chaudrons, brumes, lémurien qui débordaient sur tous les fils sans exception, et mince quoi, je vous ai créé un tas d'espaces bien distincts pour pouvoir tout vous permettre, je réclame juste un peu d'auto-discipline sur les fils sérieux, ce n'est pas si compliqués.

Maintenant, on essaye tous de s'exprimer sur des sujets différents, et nous avons tous nos maladresses d'expressions, cela n'est pas gênant à partir du moment où nous tentons de progresser dans une discussion.

J'espère qu'il ne subsistera aucun malentendu, maintenant.

Edit : pour les TOC, il existe un fil spécifique si ma mémoire est bonne. Mais ici je voulais savoir (peut-être ai-je mal formulé) s'il pouvait y avoir un lien entre l'obsession de la propreté (donc l'obsession de la saleté) objet de ce fil, et les TOC.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 1:03

Merci Ro, mais Mise au point, quand je réponds à un fil, j'essaie de me tenir au fil tel qu'il a été lancé, et même si je parle de et pour moi, ce qu'est qu''un vécu qui ne paraît que trés banal! Quand je dis "corps" je parle de ce que chacun/chacune devrait pouvoir en faire librement, pas forcément du mien!
Même quand je me lance dans les dimenssions , je dis comme je sens et perçois!!!
Mais bon, on s'éloigne des TOCs (déformation universitaire, ne jamais perdre le sujet de vue)!

Je percevais ça comme des "manies" pas trop graves, mais elle nous a dit que ça empêche ceux qui en sont atteind de Vivre, tout simplement, ceux qui doivent se laver les mains san arrêt, parce sinon ils se sentent "sales" ceux qui ne peuvent pas quitter leur appart parce qu'ils ne sont jamais sûr que tout est bien clos, et personne d'autres qu'eux n'y entrera... On a pas abordé le côté ' "sexe" des atteinds de TOcvs", alors je sais pas, peut être Vic peut en parler!
Pour moi, qui malgré ma foutue tête de lard me semble côté humaine à peu prés "normale" ça a été une découverte toatale, comment peut t-on dévellopper une pathologie mentale aussi grave qu'elle t'empêche de vivre, d'avoir des relatiosn sociales, et, je sais pas ce que ces gens souffrent, mais ils souffrent. Elles nous a dit que des se lavent et brossent les mains jusqu'au sang!!! Là, je laisse parler Vic qui en sait probablement plus que moi sur le sujet!

J'avoue que j'aia du mal à comprendre, mais que les gens atteinds de TOCsd, surtout 'propreté" puisque c'est de là qu'et parti le fil. Vilain t'avais rien trouvé de mieux ce jour là? Puissent ne plus vivre à cause de cette obsession, là, ça me dépasse même si je comprends qu'ils souffrent.
il me reste un brin d'humanité Ro, la preuve, c'est que je râle, et que j'ai un foutu caractère qui fait que je râle!!!

Sérieusement, j'ai découvert que c'est une pathologie mentale grave. Et la nana qui en parlait est toubib soigante des maux physiques et mentaux des gens de ll'Institut Pasteur, donc à prioiri, des gens qu'on pourrait croire "équilibrés".
Il se trouve que le groupe avec lequel j'ai randonné en Aragon était constitué dune majorité de ces gens, de gens comphréensifs, ouverts, drôles, je me suis jamais autant marrée dans une rando, mais qu'on abordait des sujets hypers sérieux quand même!

Juste un exemple: on visitait les églises Mozarabes de la Sierra aragonaise qui, je le dirais jamais trop est absolument sublime de bauté sauvage!!
Et comme on parlait d'égilse, le 1er soir avant le repas, j'ai dit "Qui pronoce le bénédicité "et la nana à côté de moi a entonné 'les Canuts "qu'on a tous repris en coeur, juste pour dire l'ambiance, ce qui ne nous a pas empéchê de parler des TOCs, et bien sûr d'Histoitre et là, j'ai pu parler de ce que je connaissais avec des gens qui avaient envie de comprendre et que j'avis envie de comprendre, c'est ça l' échange!!!!

Et c'est ça Lu, même si y'a des têtes de lard qui viennent y afficher leur sale caractère, parce qu'elles ont du mal à faire passer des trucs qu'il leur paraissent évidents, tellement évidents, qu'elles se butent quand elles doivent expliquer et que même en tentant d'expliquer, elles ont 'impression que ceux auxquels elles 'adressent ne catent pas!

Bon, à ma décharge, dandsle enre "Fichu caractère" sur LU, suis pas un cas unique, je nomme per sonne ça vexerait au moins quelque certain! J' espère que cette fois, j'aié té "Claire" et excuse pur la "bouderie" c'st infantile mais bon...

Il ya aussi d'autres trucs de la "vraie vie" qui fon t que, on n'est pas toujours dispos pour bien réagir, mais ça, c'est pas lebem de LU, ça doit pas déborder!

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 1:13

Y'a pas de souci, Trys et tant mieux si tu l'as compris aussi franchement que je te l'ai exprimé.

Pour en revenir aux TOC, oui bien sûr, je connais cette pathologie et la diversité des manifestations qui en découlent, pouvant nous sembler invraisemblables. En fait, il s'agit de quelque chose qui grignote la vie et les nerfs de ceux qui en sont atteints.

Je voulais savoir, concernant ce fil et sachant que dans la palette des manifestations des TOC il existe ceux de la propreté, si le fait de transporter des idées comme celles énoncées dans l'objet du fil, n'est pas à même de renforcer le TOC de celui qui en est atteint. Déjà en temps normal il n'est pas besoin de les forcer pour leur rendre la vie impossible, mais s'ils tombent sur des articles faisant état de culpabilisation dès lors qu'on se colle un doigt dans le nez ou l'on se pose sur le trône, ou bien encore la relation entre la saleté et l'érotisme, comment peuvent-ils s'en sortir indemnes, eux qui sont déjà fort atteints, est-ce que ça ne peut pas renforcer les symptômes ?
Et puis savoir s'il y aurait une autre relation entre un tel sujet et une telle maladie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 13:03

J'ai fouiné sur GOOGLE pour touver un truc sur les TOC liés au sexe, en ya des pages.
Je me suis arrétée sur celui ci, un peu long, mais a le mérite d'être clair et accessible à des non spécialistes.
Pas pu copier le lien, je vous le donne:

Dépendances et compulsions sexuelles:
www.amlfc.com/pagecongrés_CIFMS/5

Accesible format PDF avec Adobe.


Dernière édition par Tryskel le Jeu 23 Avr 2009 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 14:09

C'est plutôt les TOC liés à la propagande propreté/anti saleté, dont ma question fait état. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 14:51

J'avais cru comprendre, lol!

Mais c'est ce que j'ai trouvé de plus proche de la question soulevée par le fil en général et des TOC qui induisent des comportements sexuels abberants, parce qu'on revient à l'idée que le sexe est "sale".

Comment ceux qui sont atteints d'une telle maladie, parce que s'en est vraiment une, pourraient-ils vivre une sexualité, disons "épanouie" plutôt que normale?

Quant à la "propagande", elle est forte, style y'a des sales acariens plein votre lit, mettez des sent bons (chimiques of course) partout parce sinon ça pue chez vous, faites le ménage à fond tous les jours et j'en passe, et vous soyez propres sur vous, à grand coup de machins qui coûtent des fortunes dans les magasins spécialisés dans la "beauté".

Mais encore une fois, d'aprés ce qu'à dit ce toubib et l'article que j'ai trouvé, ce n'est pas tant lié à cette "propagande" , ça se passe dans la tête, des traumatismes, des trucs mal compris, le mépris de soi même...

Là, faut un psy pour vraiment expliquer...

Vic, t'es où?

C'est vrai aussi que la pression existe partout et qu'il faut oser se mettre les doigts dans le nez!
tong
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   Jeu 23 Avr 2009 - 15:44

Au fil de mes rencontres et discussions hautement psy, j'ai remarqué que les plus obsessionnels de la propreté et de l'hygiène étaient ceux qui ont le plus subi une éducation rigide à ce niveau, et que ce genre d'éducation est souvent associée à des inhibitions dépassant la simple obsession des microbes ou de la saleté, mais allant jusqu'à des tabous et complexes assez graves.
Je suis convaincu que tout ce pan psychologique n'appartient qu'à l'acquis, et dépend donc à 80% du comportement et influence des parents eux-mêmes.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'en pensent nos psy?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'en pensent nos psy?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Warner] Ce que pensent les hommes (2009, Ken Kwapis)
» Croyez vous que les animaux Pensent ?
» Que pensent vos parents du PenSpinning ?
» Pourquoi les hommes ne pensent pas comme les femmes ?
» Ce que ses Co-Stars et amis pensent sur lui ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: