Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Société : Si vous étiez président ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Société : Si vous étiez président ?   Jeu 23 Avr 2009 - 20:29

immaginez un instant que vous soyez à la tête ou au sein d'un organisme politique (président, ministre, diplomate, etc.), d'une structure d'application (législatif, exécutif...), d'une administration (éducation, santé, social, etc.)

communiquez ce que vous feriez, changeriez, etc. votre angle d'approche et les dispositions qui selon vous seraient à même de participer à l'amélioration du fonctionnement de notre société...

format d'expression libre (prose, poésie, nouvelle, roman, traité, pièce, chant, projet de loi, rapport, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Jeu 23 Avr 2009 - 22:06

De but en blanc, comme ça et en lâchant les mots comme ils viennent, pardon à l'avance s'ils sont désordonnés ;

Je commencerais sans doute par me poser dans une sorte de retraite, afin de faire le vide dans ma tête, ou plus exactement le calme. On ne travaille pas bien dans l'urgence. Hâte toi lentement, me disait jadis un employeur.

Ensuite, je garderais en conscience qu'autour de moi, partout sur la terre de France et les autres pays du globe, les habitudes se sont prises depuis la nuit des temps et transmises de générations en générations, de gouvernements en gouvernements. Une sorte de lavage de cerveau plus ou moins volontaire, plus ou moins conscient. Une seconde peau, aussi viscérale que la première, de chair.

Forte de cela, je prendrais garde à ne pas choquer la population de mon pays ni les partenaires hors frontières. A savoir, je ne les exposerais pas comme ça du jour au lendemain au bain brûlant, après leur long séjour en bain glacial.

Je pense que mes premières démarches seraient :

- D'instaurer dans l'éducation nationale l'apprentissage de l'humain : son genre, son comportement, ses aspirations profondes, ses questionnements toujours, les notions de l'univers avec lui dedans, les difficiles notions de l'amour/la liberté/le bonheur/la préciosité de la vie, etc. vous saisissez à peu près l'ensemble du paquet cadeau, qui consisterait à appréhender le monde sous un regard plus humain et conscient.

- Je donnerais la possibilité à l'art et à la culture de se déployer et d'être accessible, parce que l'art notamment, lorsqu'on l'approche au point de s'y tremper les doigts, devient un vecteur de prises de conscience relatives au point précédent. Une population qui n'a accès ni à l'art ni à la culture, est un troupeau informe. Pouvoir flamboyer dans l'approche de l'art lui-même flamboyant est une ouverture formidable au monde.

- J'étudierais les moyens de responsabiliser les individus. Prendre ses responsabilités, c'est s'assumer et assumer. C'est prendre des risques, et finalement si tout le monde s'assume c'est moins prendre de risques puisque le paysage évolue en homogénéité positive.

- En même temps, je m'emploierais à simplifier les administrations qui croulent actuellement sous la paperasse la plupart du temps inutile, voire paralysante.

- A partir de là, et de là seulement, à condition de ne pas m'être fait assassiner entre temps par un quidam aux dents longues en ou hors frontière françaises, on pourrait commencer à toucher aux différents systèmes actuellement en place, qui en principe devraient prendre une autre tournure dans la tête des gens, et se montrer forcément dans leur absurdité. Mais j'aurais pris la précaution d'expliquer avant le cheminement de ce changement à très long terme.
A ce stade, il faudrait toucher à tout...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 24 Avr 2009 - 0:40

J'aime bien tout ça Smile

Faut que je réfléchisse un peu, et j'ajouterai mon pti caillou Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 24 Avr 2009 - 20:32

D'ac la Ro!

Et vu que ce fut quand même mon job pendant plus de 3 décennies, je vais la ramener sur l'éducation prétenduement "Nationale". Et la conception que j'en ai, que j'ai appliquée, qui n'est pas franchement celle de la hiérarchie , ni de l'administration de la susdite "Educ Nat".

Ben, l'Art, ben oui, ça devrait être ouvert à tout le monde....

Bon, deux sujets à plancher, déjà pas mal, j'y pense, j'y pense!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 24 Avr 2009 - 23:06

On parle bien de "projeter ce que l'on ferait si nous étions à la place du nain", hein. Pas de l'éducation nationale tout court.
Je l'ai citée dans un début de programme que j'initierais si je prenais la place de machin, mais pas en sujet principal, tu noteras.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 10:40

projeter ce que l'on ferait si l'on était à un poste d'influence du moins...
alors bien sur, les talonnettes sont en ligne de mire, en première ligne, mais pas seulement lui.

que feriez-vous à la tête de l'opposition, c'est tout aussi important, vu ce qu'on peut en observer, de cette pauvre opposition, ces temps.

en tous cas, Ro, si un jour tu ouvres une liste électorale, je serais tenté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 12:37

je pense que primo :
Refaire une "nouvelle constitution des droits de l'homme et du citoyen" adâptée à notre époque et ne pas conserver l'ancienne désuete et inadaptée, la preuve : elle est bafouée tous les jours.... Rage
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 12:40

en effet, baffouée car mal digérée, mal comprise, travestie...

des penseurs se réunissent depuis des années, de façon récurrente...

et au fond, pourquoi ne pas lancer un mouvement "construisons notre constitution de la liberté, de l'équilibre et de l'humain"... participerait à son élaboration qui veut, y souscrirait qui veut.

et si la majorité d'une population y souscrivait, cela invaliderait celle en cours... question de reconnaissance démocratique, non ?..
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 12:44

nuam a écrit:
en effet, baffouée car mal digérée, mal comprise, travestie...

des penseurs se réunissent depuis des années, de façon récurrente...

et au fond, pourquoi ne pas lancer un mouvement "construisons notre constitution de la liberté, de l'équilibre et de l'humain"... participerait à son élaboration qui veut, y souscrirait qui veut.

et si la majorité d'une population y souscrivait, cela invaliderait celle en cours... question de reconnaissance démocratique, non ?..

--- Une constitution mondiale incluant la voix des peuples du tiers monde ayant pour but notamment de faire tomber cette notion de tiers-monde, s'il y a egalité il n'y a plus de tiers monde comme il n'y a plus (theoriquement mais malheureusement non vrai de nos jours) de tiers-etat...
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 12:50

pas une constitution mondiale - ça ressemblerait à une volonté d'imposer et globaliser... mais une constitution ouverte au monde, qu'elle devienne ou non efficiente et global ne devrait pas être la préoccupation, mais sa composition se devrait en effet de tenir compte de toutes spécificités culturelles...

ce qui est bon pour moi est bon pour l'autre, quel qu'il soit.

c'est ça, l'universalité... et non pas le fait qu'une chose soit imposée ou ratifiée par la totalité.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 13:50

nuam a écrit:
en tous cas, Ro, si un jour tu ouvres une liste électorale, je serais tenté ^^
Il y a de bien faibles chances pour que ça se produise.
Imaginons un instant quelqu'un tenter le coup ; la meute assoiffée, derrière... à te coller les bâtons dans les roues. Mais quand même, j'aimerais bien voir ça.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 15:13

Noté, Ro, ça m'arrive de catper des fois, lol!

Ce que je ferais ce que je vais dire ce que ferais si, sera forcément fondée sur mon expérience, mes idées, mon idéalisme, mes utopies...
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Sam 25 Avr 2009 - 15:49

mes conditionnements, mes blocages, mes névroses...

mes représentations, ma mémoire, mes attentes...

mon regard, ma réflexion, ma conscience...

etc, etc, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Dim 26 Avr 2009 - 13:11

Liste non exhaustive Yann!
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Dim 26 Avr 2009 - 15:24

Tryskel a écrit:
Liste non exhaustive Yann!
C'est ce qu'induisait le "etc...." Trys tong
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 15 Mai 2009 - 10:42

2027.

au départ, il y avait eu la "tomorrow", une association caritative se faisant fort de collecter des fonds en vue de racheter les terrains des populations tribales et des micro-sociétés jusqu'alors préservées, mais que la déforestation.

l'association luttait également contre le pillage par les multinationales pharmaceutique des principes actives de médications naturelles utilisées depuis la nuit des temps par les chamans de toutes latitudes.

ces peuplades risquaient de disparaître à jamais, et avec eux un savoir irremplaçable, précieux... c'était déjà arrivé : des territoires entiers avaient été réquisitionnés pour le commerce mondial, au mépris de la biodiversité et de la préservation, à long terme, de notre écosystème tout entier ; des cultures déjà s'accumulaient sur les listings des populations disparues, des sacrifiés de l'échelle globale.

un compte bancaire international était ouvert au nom de la tribu concernée, et au delà de son territoire strict l'association rachetais une "bande-tampon", sensée feutrer la pollution émanant du reste du globe, afin que celle-ci n'atteigne le territoire protégé que sous une forme diluée, aisément absorbable par le processus photosynthètique du végétal.

une bande de 1/3 supplémentaire cerclait ainsi la zone de résidence sédentaire ou nomade et la zone de cueillette de pêche et de chasse de chaque micro-société intégrée au programme "biovenir"

4 ans après la création de tomorrow, 18% des pôles de biodiversité et de savoirs ancestraux avaient été ainsi mis à l'abri, territorialement et juridiquement, 11 procès étaient engagés pour des litiges avec les lobbies pharmaceutiques, et les instances internationales elle-même étaient devenues donatrices de la tomorrow, voyant là l'opportunité, en terme d'image, de s'inscrire dans un projet transparent, une structure sans histoire qui semblait honnête, une fois n'est pas coutume.

les intellectuels, les artistes et les personnels de santé s'étaient spécifiquement mobilisés, et en 2031 fut ainsi fondé l'Etat dispersé "Mémorius", confédération reconnue au rang international et qui défendait les intérêts, partout dans le monde, de ces peuplades qui non seulement ne voulaient pas se dilluer dans le modèle global, mais qui en plus représentaient dors et déjà un espoir pour des millions de malades à travers le monde.

La constitution de Mémorius avait été rédigée par un collectif de juristes, intellectuels et politiques impliqués depuis les débuts dans cette entreprise.
Loin de n'être qu'une anecdote, cette constitution des peuplades libres deviendrait bientôt la constitution globale, balayant toute autre tradition ancienne et véreuse (ou rêveuse).

l'année suivante, la forêt amazonienne toute entière fut rachetée par un donateur privé et demeuré anonyme, ainsi qu'un anneau-tampon correspondant à ses limites initiales, avant déforestation.

ainsi, en 2034, c'est 72% de la richesse naturelle et culturelle mondiale qui était inscrite à Mémorius.

ici et là il continuait à y avoir du braconnage, mais ce phénomène disparaissait de lui-même au profit d'un autre : les populations extérieures à Mémorius venaient y trouver des plantes et médications.

entre temps les villes étaient devenues mitoyennes, se recouvrant les unes les autres et contraignant, d'autant plus que les réfugiés climatiques avançaient en nombre, l'urbanisme à se penser de façon radicalement différente. malgré la préservation naturelle engagée, le réchauffement climatique et donc la montée des océans semblait encor inévitable...

plus la situation se compliquait, devenant un casse-tête qui ne faisait pas de clivages mais au contraire voyait s'instaurer des solidarités, des engagements forts et déterminés, des politiques éthiques, etc.

c'était devenu, plus qu'une mode, un devoir citoyen que d'agir, en toute liberté, en faveur de l'une ou l'autre des "directives d'actions critiques" telles que publiées par le BHTT (Biodiversity & Human thinking tomorrow), organisation fondée par la communauté scientifique, qui avait mené un travail impitoyable d'éthique et de responsabilisation, se détachant des grands groupes pour fonder un réseau coopératif et dialoguant de laboratoires indépendants, qui en congrès annuels statuaient sur la politique des filières, en terme de recherche, développement, diffusion et commercialisation.

peu à peu, ce modèle fut repris, changeant au sein du "village global" devenu une réalité les échelles actives.

la ville s'étendait partout, reliée partout, connectée partout...
villes et villages finissant par se confondre en une interminable architecture imbriquée de ressources, cultures, élevages, activités et infrastructures humaines.

avant le "désert électrique" de 2040, le village global était devenu la réalité la plus cauchemardesque que l'on puisse se représenter.
les ressources étaient quasi-épuisées, le nucléaire ayant été abandonné suite à 3 avaries majeures qui avaient engendrées des holocaustes qui traumatisèrent toutes les nations, toutes les opinions publiques.


du jour où on découvrit une nouvelle énergie inexploitée, le Brozatte, émanation gazeuse du plus grand corail connu et répertorié, commencèrent à se multiplier des initiatives d'alternatives "naturbaines" équilibrées.

de ces quelques expériences ont pu déduire que non seulement l'environnement en bénéficiait, mais également la qualité de vie des occupants du territoire.

lorsqu'en 2044 survinrent les 3 pendémies, la population chuta spectaculairement à travers le globe avant qu'on puisse dispenser les antidotes de synthèse issus des sucs digestifs de la Jorgulfa, une plante carnivore du Nord-Afrique.

Soupçonnés d'être solidairement responsables de ces désastres démographiques, l'ensemble des industries pharmaceutiques furent rachetées et la gestion de la santé devint enfin, à l'échelle mondiale, une affaire d'Etat contrôlée scrupuleusement par les populations.

déjà les réalités changeaient, les média changeaient, le lien avec le naturel changeait... les écoles de commerce agressif cédaient du terrain à une nouvelle génération plus horticole, plus botaniste, stimulée par la nature plus que par la réclame, trop intégrée à des rétines trop blasées, à des carcasses trop désabusées pour que l'alchimie capitaliste y ait encor prise.

en effet, la Globaville se terminait un peu partout sur des zones préservées avec lesquelles chaque population locale entretenait désormais des liens privilégiés et respectueux, fusse dans la perspective égoïste de préserver un capital commun à tous et porteur du salut médical.

de là s'opéra en 2046 le changement le plus radical et inattendu qui puisse être :

les héritages étaient devenus anonymes, les patrimoines étaient répartis et redispatchés non plus en fonction du sang mais de l'usage, des besoins de la communauté...

la jachère devint un des principe de la survie des sols et les usines, d'un accord intestin, cessèrent de produire engrais, OGMs et pesticides, déterminant ainsi une ère que les livres appelleront par la suite "l'ère des équilibres".

en 2049 enfin fut adopté, en sommet international, la constitution Mémorius comme constitution planétaire, qui entérinait des réalités déjà intégrées par les populations et les nouvelles générations politiques, farouches garants d'une éthique jugée utopiste 40 ans auparavant.


FIN


(c'est qu'un premier jet hein, on a dit...)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 15 Mai 2009 - 12:38

Je t'ai lu sous un autre regard que celui de la littérature, nuam, tu t'en doutes je suppose.

Comme ça, à chaud, je dirais que tu as privilégié l'aspect "il était une fois", vu de très loin bien après les faits. Et que du coup, on ne sait pas comment les changements se sont opérés. On voit qu'un système bascule à un autre système, mais tout reste assez flou.

En clair : comment une masse populaire face au groupe de ceux qui possèdent l'argent et le pouvoir contrôlant les systèmes de ficelages de ladite masse, peuvent s'affronter ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 15 Mai 2009 - 13:20

ça reste incomplet, mais j'y reviendrais... d'autant qu'à ça, j'ai la réponse ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   Ven 15 Mai 2009 - 13:49

Je suis curieuse de la lire, parce que moi, je n'ai pas la réponse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société : Si vous étiez président ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Société : Si vous étiez président ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si vous étiez un animal.....
» Vous étiez au courant ?
» Si vous étiez président de la RDC??......
» Vous êtes vous déjà demandé quel bonhomme de dessin animé vous étiez ? ( Looney Toons )
» Si vous étiez un passager...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: