Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pissenlit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Le pissenlit   Lun 27 Avr 2009 - 17:52

LE PISSENLIT

Il est bien amer de manger le pissenlit par les racines...aussi amer mais bien préférable de lui manger les feuilles car Taraxacum officinalis n'a plus à prouver son intérêt pour la santé dans ses parties aériennes: cholagogue(facilite l'évacuation de la bile), dépuratif, diurétique(favorise l'élimination de l'urée, d'où « pisse en lit »), stomachique(favorable à la digestion par l'estomac), laxatif, revitalisant et tonique, globalement plus favorable au foie donc, et à l'élimination...Rien que ça! Pour une herbe dite mauvaise, le palmarès est édifiant.

Nous le connaissons tous ce pissenlit, nommé populairement dent de lion ou herbe à taupe, dans les prés et au bord des chemins, où il joue son rôle de digestion des éléments organiques du sol grâce à sa longue racine pivotante. Mais sachant qu'ils sont des centaines d'espèces dans cette famille des composées (heureusement aucune n'est toxique), mieux vaut dire de qui on parle plus précisément.
Le pissenlit se présente en feuilles quasiment sans pédoncules, sous la forme d'une rosette. Ces feuilles ont le limbe divisé en dents(d'où dent de lion) dont la pointe s'oriente vers le coeur de la plante. Elles se contractent par temps de pluie. Elles me font penser à une arête de poisson avec la tête, tout cela en vert soutenu.
Il ne faut pas dire « sa fleur », mais « ses fleurs » car elles sont multiples dans le capitule unique qui couronne une hampe lisse et creuse. Ce capitule repose sur deux séries de bractées, l'inférieure tournée vers le bas et la supérieure, vert bleuté, beaucoup plus petite.
C'est une plante mellifère, ouverte dès le lever du jour(on pourrait la nommer « or de l'aube »), les abeilles et bourdons la pollinisent et lui permettent de produire ses fruits: des graines dites akènes( uniques et sèches qui ne s'ouvrent pas spontanément à maturité, comme les fènes, les glands ou les chataîgnes). Qui ne connaît pas ces parachutes célébrés par un fameux dictionnaire et qui peuvent voyager suivant le vent jusqu'à 10 km!
Dernière curiosité: le liquide blanc qui apparaît quand on coupe un pissenlit est tout simplement du latex...mais je ne sais pas combien il en faudrait pour faire une semelle de chaussure...

Côté cuisine, on est gâté, même la racine se mange cuite et sans risque. Grillée, elle est un ersatz de café ou de chicorée. Les boutons floraux se mangent comme des asperges et avec les fleurs on prépare un miel de pissenlit, un vin aussi paraît-il.
Je m'attarde seulement sur les feuilles, à consommer en salade de préférence avant la floraison(et qu'on peut partager avec les lapins qui aiment ça): une fois ces feuilles lavées et essorées, préparez oignons et lardons à la poële, ajoutez les tièdes à la salade avec votre vinaigrette favorite et servez ce délice à vos invités...ils en redemanderont. Surtout si vous leur dites le bienfait pour leur santé, car l'amertume, quoique diminuée par les autres ingrédients, reste forte.
Mes sources: internet , « La flore de France » et quelques bavardages de jardiniers.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le pissenlit   Lun 27 Avr 2009 - 18:36

Bonjour mon Gé ! faisait longtemps !!!! Moi, c'est les bouquets de fleurs de pissenlits que mes petits m'offraient qui me restent en mémoire et puis ma Mémé qui m'en faisait avaler en tisane avec de l'artichaud et autre saloperie qui étaient sensées me purger l'organisme à chaque printemps et automne !!!!!! Berk !
n'empêche, j'en prend toujous chaque changement de saison en souvenir d'elle, ma Mémé.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Lun 27 Avr 2009 - 21:41

Jadis très prisé, j'ai tendance à penser que le pissenlit revient au goût du jour. Je ne sais plus qui m'en parlait encore il y a quelques jours.

Son amertume fait qu'il n'est pas de mes visées gastronomiques favorites, mais il paraît effectivement qu'il contient des vertus non négligeables.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Lun 27 Avr 2009 - 23:42

Pour limiter un peu, il faut les cueillir très très jeunes. Ils seront légèrement moins amers et surtout beaucoup plus tendres bien sûr.
Et moins amers crus que cuits bien sûr aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 9:32

Trouvé sur internet

Le pissenlit (Taraxacum officinale), cueilli très tôt au printemps ou tard en automne, nettoie le corps, donne de l'énergie, et est plein de fer. Les racines peuvent être blanchies pendant 5 minutes et congelées pour utilisation future. Il est préférable de procéder à une deuxième cuisson avant la consommation pour en enlever l'amertume. Les racines doivent être tendres sous la dent. On peut les incorporer dans une sauce: béchamel, brune, poivrée, aigre-douce, ou à la chinoise: sauce faite d'un mélange de sauce soya, d'ail, de gingembre et de toute-épice chinoise.
Les racines séchées du pissenlit font un café à l'arôme très fin. Bien entendu, on connait tous la bière de pissenlit.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 9:39

euh, non, pas moi. Rolling Eyes

Je viens de prendre mon premier cours informatiF de la journée !

Juste comme ça ; vous y pensez, vous, à utiliser le pissenlit dans la cuisine ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 9:45

Heu non pas du tout !

Vlà un lien pas mal sur les plantes comestibles et leurs bienfaits.

http://www.angelfire.com/mi/casaniere/comestibles.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 11:27

Merci Zaza, je l'ai mis dans mes favoris, ça fait longtemps que je rêve de mettre des fleurs dans mes salades Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 11:29

ZAZA 54 a écrit:
Heu non pas du tout !

Vlà un lien pas mal sur les plantes comestibles et leurs bienfaits.

http://www.angelfire.com/mi/casaniere/comestibles.html

En as-tu expérimentées douce Zaza ? bisou
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 30 Avr 2009 - 12:35

Juste l'eau de rose ajoutée à du yaourt nature , c'est pas mal, ça fait passer le goût âpre et insipide de celui-ci.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Renord

avatar

Nombre de messages : 827
Localisation : à gauche de l'épinette!
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Mar 5 Mai 2009 - 16:29

Simple et cousu d'or

Je veux célébrer la fleur d'or que le soleil, dans sa force nouvelle, éparpille dans les champs au printemps, la première fleur que nous avons cueilli, étant jeune, pour l'offrir en bouquet, celle qui, au sens premier, a conquis la terre entière : le pissenlit. Vais-je le célébrer par défi, mécontent qu'on en ait fait le type des envahisseurs et des indésirables ? Si je parle de lui, c'est que je le considère, à plusieurs titres, comme une des merveilles du monde végétal.
... C'est un fait que la plante a une attirance notable pour l'être humain : partout où celui-ci prend racine poussent des pissenlits.
... Sa robustesse lui vient tout d'abord de sa racine, grosse comme un doigt, qui plonge en vrillant dans le sol pour aller puiser la nourriture que les autres végétaux ne peuvent atteindre. Au surplus, cette racine émet un gaz qui a la propriété de retarder la croissance des plantes concurrentes. Et gare à celles qui résistent à cette guerre chimique ! Tassés sur le sol, les feuilles qui se déploient en une rosette compacte, étouffent tout ce qui croît dans leur périmètre. Mieux encore : le pissenlit est doué de cette étrange propriété d'être à lui-même son propre médecin. Qu'arrive-t-il quand on veut arracher un plan de pissenlit à fleur de terre ? Il se forme aussitôt à l'extrémité de la tige sectionnée une callosité qui ferme la blessure. Au bout de quelques jours c'est quatre ou cinq nouveaux plans qui naîtront à l'endroit même de la cicatrice.
... CE sont les fameux "minous de pissenlit" que le dictionnaire Larousse sème à tout vent. Fait singulier et qui donne encore plus de puissance au pissenlit, ces graines n'ont aucun besoin d'être fertilisées ; grâce à leur extrême légèreté, le vent peut les transporter à de grandes distances (10 km)du plan mère pour faire naître un nombre considérable de nouvelles plantes. Mais vivre est dangereux, attention ! Un vent violent, une pluie abondante risque de détacher les graines soyeuses avant qu'elles ne soient mûres et qu'elles puissent s'envoler. Le pissenlit a tout prévu : au moindre signe de mauvais temps, la hampe fléchit vers le sol et se recourbe de manière à empêcher la libération des "minous". Le temps redevenant plus serin, la hampe pointe de nouveau, couronnée de tous ses fruits.
Tiré de :
L'oeil américain
Pierre Morency
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Mer 6 Mai 2009 - 2:20

Quel hommage ! Joliment dit, surtout l'expression "minous de pissenlit", j'adore !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Jeu 7 Mai 2009 - 14:35

il n'y a rien d'étonnant que le pissenlit pousse là où vit l'homme: c'est une des plantes qui "recyclent" ses déchets organiques.

J'ai goûté pour ma part les fleurs de bourrache, de capucine, de souci et de primevère: ça vous colore de belles salades.
Et je compte dire ici tout l'intérêt d'autres plantes comme l'ortie, l'achillée, le chénopode, le cresson de terre, le mouron blanc, et compagnie...au fur et à mesure de mes articles pour le bulletin communal.

Merci Zaza d'ouvrir ce fil plus largement à toutes les contributions de chacun...je n'y avais,(égoïstement fixé sur mes productions littéraires) pas pensé!
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le pissenlit   Ven 8 Mai 2009 - 20:03

Pour en revenir au pissenlit, les enfants peuvent aussi se servir des fleurs pour se faire des maquillages ( les miennes le font souvent ) c'est rigolo, ça colorie bien et c'est sans toxicité pour la peau ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pissenlit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pissenlit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salade de pissenlit
» Le pissenlit
» gelée ou "miel de pissenlit"
» Le pissenlit
» Champs de Pissenlit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: