Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Lun 27 Avr 2009 - 22:34

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...

Je vous propose d'écrire un texte commençant par la phrase ci-dessus.
Tous les genres sont permis, toutes les formes sont permises.

ça vous dit ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Lun 27 Avr 2009 - 23:28

Non, la phrase ne me dit rien. Embarassed
Parce que l'isolement pour moi, c'est tout sauf une idée confuse, oups.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Lun 27 Avr 2009 - 23:34

Farouche a écrit:
Non, la phrase ne me dit rien. Embarassed
Parce que l'isolement pour moi, c'est tout sauf une idée confuse, oups.

Tu peux parfaitement tourner ton texte autour de ta remarque. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Lun 27 Avr 2009 - 23:36

Nanan, mais je sais bien. Je pourrais faire comme si, je sais jouer à faire semblant aussi.
C'est juste que je l'aime pas cette phrase. Voilà.
Je l'aimerai peut-être dans le texte de quelqu'un d'autre, cela dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Lun 27 Avr 2009 - 23:45

Comme Farouche, cette phrase ne m'inspire pas : je trouve l'isolement et l'idée confuse sans suffisamment de rapport pour écrire dessus.
Au contraire, je cherche souvent l'isolement, car c'est là où mes idées sont les plus claires.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 3:46

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... depuis que tomba ce jour là, la nouvelle du départ d'Ibrahim. Brutalement. Là, comme ça. Je me souviens.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... Le train s'est ébranlé presque furtivement. La gare s'est enfuie de glissement en glissement, et puis les premiers quartiers du centre ville dans la nuit tombante, les rues entre les murs. Les murs entre les terres.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... On m'aurait arraché un bras que ça n'aurait pas été pire. Ibrahim, mon siamois, mon frangin, mon pote des années galères. Pas un jour sans que j'y pense. Il y a comme un trou dans les bruits de la ville. L'échancrure de ton absence.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... Mon frère, compagnon de tout ce temps, je m'en vais mais je ne te quitte pas. Il y avait trop d'incertitudes. Trop de cavales pour leur échapper. Trop de traque et tous ces couloirs. L'incarcération de papier. Et puis l'incarcération tout court.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... J'ai honte de mon pays. Les Droits de l'Homme n'ont pas de sens. Les mots sont vains. Leurres. Dans la ville aux mélanges des couleurs, je ne vois pas d'arc-en-ciel. Juste des puissants et des soumis. Et les autres qui ne font rien, témoins de chiffons en quête d'eux-mêmes. Peut-être, ou peut-être pas. Et moi devant cette boîte vide parce que même le fond a été soigneusement nettoyé. J'ai même plus de tabac. Tu as bien fait de partir. J'ai un trou, là. Sous ma chemise, du côté gauche. Les armes n'auraient pas fait pire.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... Je n'ai pas de terre. Ni de toit. Ma famille c'est toi. On aurait pu. Même traverser le gel. Même avoir faim souvent. On aurait pu. La chance tourne parfois, qui sait ? Je les regarde dans le wagon. Ils partent tous vers une destination sûre. La mienne demeure aléatoire. Un jour ici, un jour ailleurs. A petits points bouffer les frontières. J'ai faim.

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...
La distance entre la ville et le train est actuellement de mille cinquante deux kilomètres. Elle n'a pas fini de s'étirer. On ne sait pas si elle a une fin. On sait juste qu'à chaque extrémité, ils ont faim. Du ventre et du coeur.
Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 4:52

Ils sont bien ces flashes textuels... Mais ils pouvaient se passer de la phrase.
Ceci dit, si c'est elle qui les a inspirés, je m'incline !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 9:45

Moi la phrase me parle carrément parce que je suis souvent confuse dans mes développements et du coup, je me sens complètement isolée... J'y reviens dès que possible avec cette intro.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 13:44

filo a écrit:
Ils sont bien ces flashes textuels... Mais ils pouvaient se passer de la phrase.
Ceci dit, si c'est elle qui les a inspirés, je m'incline !

Oui c'est elle qui les inspire, et j'ai choisi cette sorte de respiration régulière dans ce dialogue-pensée à deux, qui aurait pu se poursuivre et évoluer de mille autres manières.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 13:57

Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse... Le train s'est ébranlé presque furtivement. La gare s'est enfuie de glissement en glissement, et puis les premiers quartiers du centre ville dans la nuit tombante, les rues entre les murs. Les murs entre les terres.
J'aurai pu être XIII, j'aurai pu être Corto Maltèse mais je ne suis que moi, et je ne puis empecher les arbres avec leurs lots de pendus de defiler au gré du lancinant "Tchiqui Tchac" du train en route vers mon destin...
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 14:19

Je suis l'isolement... je ne suis qu'une idée confuse...
Une idée dans ma tête semant le doute,
une arête,
où je m'étrangle
toute seule

Si je cherche à savoir, je suis l'isolement...
idée confuse, qui jamais ne peut rien saisir autant que je le voudrais

je suis confuse si je veux trop
si je veux tout voir, tout savoir, tout comprendre, tout saisir
car alors tout se mêle, je m'emmêle,
dans mes propres méandres
mes questions
mes réponses
hésitantes

Isolée quand je veux, souris, plonger si loin dans le détail, tout expliquer si bien, que ça me prend des heures, et que je perds les autres, les miens, leur oreille, leur regard.

Il me faut
trancher
accepter
de balbutier
me frayer un chemin
au travers de mes mots
slalomer entre les freins
et les panneaux qui disent : "STOP ! Réfléchis avant de parler...."

zigzaguer, toujours plus, sans fléchir, sans douter
tisser des cheveux de sens
à tâtons
sans avoir jamais appris à tisser

Je suis un fil de sens,
je suis... l'isolement libéré
sortie de ma caverne
et confuse, oui, confuse...
goûter la confusion
comme un fruit juteux qui me poisse les lèvres et tache le menton
Fuser avec délice
d'autres mots
d'autres sons
qui s'écartent de moi
que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 14:25

Il nous faut bien sûr enjamber les aiguillages. Leurs chants mélopées. Plus loin sont les horizons, forcément fuyants. Les fils électriques jouent dans l’encadrement de la fenêtre à qui sera le plus pressé. Si ce n’était ma voisine au regard énigmatique, il n’y aurait que moi dans le compartiment. Moi et mes mots-croisés. Au-delà de la vitre, le temps se voudrait à l’orage. Croisement ferroviaire en six lettres, en deux verticalement. Il y a aussi tous ces champs qui défilent. Le jaune du colza, la vie supposée des troupeaux. Et toujours ce même isolement pour quelques cases blanches…

Autant vous le dire tout de suite, Mademoiselle : la désolation…
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 14:48

Il ne faut pas croire toutes ces clichés noir et blanc au-dessus de nos sièges. Ce ne sont que d’anciennes publicités de la SNCF. De la réclame si vous préférez… Ces fonctionnaires voudraient encore nous faire croire aux vertus du voyage… Aller à la rencontre de sites pittoresques moyennant l’acquisition d’un coupon semestriel. Ils voient vos yeux si bleus, si candides. Ils calculent alors d’y vendre un peu de rêve. Ce ne sont que des épiciers. Vous ne verrez jamais La Rochelle, Biarritz ou la Méditerranée. Notre omnibus file quinze fois par jour vers la Garenne-Bezons.

Je comprends votre confusion Mademoiselle. Je ne souhaitais pas davantage vous importuner. J’emprunte cette même ligne tous les jours. Aujourd’hui, je suis simplement en avance d’une rame. La votre. Celle qui fait que nous nous sommes rencontrés.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 17:13

Et tu baisses les yeux jolie metisse, tes beaux yeux en amandes, tu proteges ton regard de ces horreurs que tu ne veux voir..Chaque aiguillage est un possible que tu te refuses à prendre, pour toi je ne suis qu’une idée confuse, ainsi d’emiliano Zapata tu fuirais le harem, avec Miranda tu defendrais Saint-Domingue et de Bolivar louerais le romantisme, mais dans ce train de nulle part tu n’entrevois pas la prochaine gare…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 17:33

Chaque tour de roue est un possible vers autrement. Qui monte, qui descend, quelle vie en son stade de l'instant peut prendre un virage soudain. Quelle solitude dans le mouvement solidaire d'autres solitudes vers une destination inconnue, pourrait se dégager de la confusion pour brandir une seule certitude autre que celle de ne pas savoir.

Vous, Monsieur, vous qui me regardez en cet instant, vous qui semblez puiser dans ce que vous voyez de moi quelque trouée de vérité aléatoire, n'êtes-vous pas vous-même soumis à cette confusion entre recherche et perdition ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 19:02

J’ai trouvé promise en VII horizontalement. Aux naufragés des quais de gare, les voyageuses s’affichent comme des lanternes rouges. Elles passent. Filantes comme on le dit des étoiles. Des lumières fugaces rayant le noir de nos existences. Je suis l’isolement en m’en reviens à ma grille. Ma voisine est ailleurs, et pour tout dire hors de ma définition. Devant ses yeux, mes mots s’entremêlent. J’en demeure confus devant son évidence. Elle reste vraie et cela lui suffit. Je le vois aux plis de sa robe. Mes yeux s’égarent en d’autres méandres tandis que ses mains sages emprisonnent un roman. Vous descendez à la prochaine ? Je n’ose imaginer d’autres approches, d’autres termes. Mutique. Musique. Les deux iraient parfaitement pour cette cage où pour l’heure, nous nous trouvons prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 19:06

Il joue aux mots croisés, comme se jouent en ce moment-même les croisements de tous ces chemins en partance vers on ne sait où. Il joue à remplir des cases que bouchent d'autres cases. A enchevêtrer les mots sans définition commune. Nous sommes donc tous différents et pourtant tous là. Lui aussi est là, devant moi qui joue à penser que je ne joue pas. Où est le point d'ancrage ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 19:13

Juste un petit texte répondant aux critères demandés, pas de genre particulier: une pensée du moment.

Je suis l’isolement… Je ne suis qu’une idée confuse… Pourquoi dois-je ainsi, chaque fois, me couper du monde pour comprendre, réfléchir, mettre à plat, élucider, avancer ? Les secondes, les minutes, les heures, les jours passent et peu à peu, je relève la tête, je regarde dehors et admire cette nature où j’aime me ressourcer. Et grâce à elle les questionnements, la confusion disparaissent pour laisser place à une certaine sérénité qui sera éphémère, j’en ai conscience, mais si douce et agréable que pour rien au monde je n’échangerais ma vie.
Par confusion je m’isole et par isolement j’aspire au bonheur…
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mar 28 Avr 2009 - 19:20

Dans ce train, nous sommes plus de quatre cents. J’occupe la place B16 et elle le C18. Comment lui dire que je l’aime avec les mots appropriés. Je ne les connais pas, mais imaginez quatre cents. Deux cents couples en puissance répartis sur cinq voitures. Autant d’aiguillages que le poste ne pourra gérer. Elle a levé les cils et je n’ai pas baissé les yeux. Tant pis pour le 8 vertical, mes roues ont changé de voie.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mer 29 Avr 2009 - 2:49

"C'est une formule que Kafka a employée dans son journal ou dans une lettre. Franz ne se souvient plus où exactement. Il est séduit par cette formule..."
...Vivre dans la vérité...
"... il est séduit par cette formule. Qu'est-ce que c'est, vivre dans la vérité ?"
Page 144 ; qu'est-ce que c'est, vivre dans la vérité ? Oui, c'est quoi ? c'est remplir des grilles comme un échiquier ou lire Kundera ? C'est la ville qu'on a quitté ou celle qu'on va rejoindre ? C'est quoi entre les deux ? Un mouvement vers quoi ? Qui de lui ou de moi joue à ne pas jouer ?
Monsieur, jouez-vous ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Octopus

avatar

Nombre de messages : 240
Age : 28
Localisation : Le coeur toujours tourné vers la verte Eirin
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   Mer 29 Avr 2009 - 3:03

Je suis l'isolement... je ne suis qu'une idée confuse...
Je suis l'isolement, et les heures qui perdurent traversent mes pluies acides comme des fantômes. Leurs mains d'ectoplasme se heurtent aux carreaux des fenêtres séculairement closes de mes jours sans lendemain.
Je suis l'isolement, je ne suis qu'une idée confuse. Une idée ratée, des idées ratées, desiderata, déshydratées, désir athé, des ires à cible.
Je suis l'isolement, l'idée confuse, l'idée qu'on fut, et pourtant... pourtant...

Dans le receuillement des solitudes du soir,
Le bienfaisant silence est venu, grandiose.
La terre s'est assoupie, riche d'espoir
Dans son voile de dignité, libre, elle se repose.

Le corps détendu de bien-être ressenti,
Les yeux bien ouverts sur le calme de la nuit,
L'oreille attentive aux bruits ralentis,
Où tout se murmure et parle sans ennuis.

La douce quiétude que m'apporte la nature
Efface les problèmes de mon monde,
Avalanche de bonheur pour fixer ma culture,
Entrer en moi pour une force féconde.

Sous la voûte de son ciel constellé d'étoiles
L'inspiration pénètre en moi, infiniment;
Privilège d'une muse qui dévoile
Le beau langage des nobles sentiments.

La joie se libère et l'être est surpris,
D'hier perdue, aujourd'hui retrouvée,
Grande est la lumière, celle de l'esprit
Eclairant mes ténébres de pures pensées.

Son charme naturel de grande tradition
Fixe en moi de bien belles symphonies
La liberté d'aimer, avec sa permission
Parfaira les Créations, oeuvres d'harmonie.

Et l'âme comblée par de grandes espérances
S'ouvrira aux jours naissants, remplis de soleil
Pour l'épanouissement de sa délivrance,
Pour l'enrichissement de l'esprit qui s'éveille !


Petite contribution.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...
» KiKoO Je SuIs Ta BeStAaH, tro freish!
» Je suis occupée
» [Lore, Pittacus] Numéro quatre
» Êtes-vous satisfait de vos conditions de travail ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: