Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de l'extrémisme scientifique limitatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

que considérez-vous comme science ?
mathématiques
8%
 8% [ 8 ]
physique
9%
 9% [ 9 ]
astronomie
8%
 8% [ 8 ]
médecine
7%
 7% [ 7 ]
histoire
8%
 8% [ 8 ]
géographie
5%
 5% [ 5 ]
géologie
9%
 9% [ 9 ]
climatologie
7%
 7% [ 7 ]
botanique
9%
 9% [ 9 ]
psychologie
5%
 5% [ 5 ]
philosophie
6%
 6% [ 6 ]
anthropologie
6%
 6% [ 6 ]
ethnologie
6%
 6% [ 6 ]
sociologie
6%
 6% [ 6 ]
politologie
5%
 5% [ 5 ]
Total des votes : 104
 

AuteurMessage
nuam



Nombre de messages : 1029
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 20:47

tu m'étonne !

faut avouer qu'on est globalement super déceptif, comme espèce

surtout si on avait en nous placé de hauts espoirs,
pensé qu'après les grecs et tout ça on toucherait à la magnificence...

y a de quoi se désintéresser du sujet, c'est clair !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 20:55

Je comprends bien ton appétit de savoir, il est le même que celui de n'importe qui. Mais pourquoi ironiser sous le prétexte qu'on ne sait pas, ni toi, ni moi, ni même les scientifiques ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 20:56

j'ironise pas, je blague

mais je peux verser dans l'austérité si vous préférez...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 21:01

"Notre Père qui êtes aux cieux
Restez-y !
et nous nous resterons sur la terre
qui est quelques fois si jolie "

ça ne retire en rien l'envie de savoir...;le gros problème est que la science ( comme tout le reste) peut être la meilleure ou la pire des choses...Mais ça, ça dépend de l'Humain......

Soyons "Humain" ce serait déjà pas si mal....
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 21:02

absolument d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Mer 6 Mai 2009 - 21:11

Pas d'accord. La Science est, comme l'a dit je ne sais plus qui (Philippe, je crois) une chaîne de recherches et de découvertes.

Ce qu'en font des politiciens indélicats n'a rien à voir avec la science, mais avec leur propre indélicatesse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 1:06

filo a écrit:
TRIMURTI, UNE THEORIE PERSONNELLE


A force de séjourner ici, de discuter de l'hindouïsme et d'en découvrir ses subtilités (comme la théorie des univers cycliques, commençant tous par un big bang et ça repart), j'en viens à établir des rapports entre plein de choses.
Cette religion pourrait être envisagée comme une explication de l'univers rejoignant théoriquement la science, en tirant quelques cheveux.

La Trimurti est la "trinité" hindoue (aussi bien shivaïte que vishnouïte), les 3 principes régissant l'humanité et l'équilbre de l'univers :

BRAHMA, représenté avec quatre têtes, crée un univers en se réveillant, et il dure le temps d'un kalpa, c'est à dire une de ses journées (plus de 2 milliards d'années) ; quand il s'endort le monde prend fin.

VISHNU, pour protéger le monde et faire régner le bien, Vishnu s'est incarné en 10 avatars (ce mot vient de là), à des périodes différentes de l'univers (du moins le nôtre, notre cycle), depuis sa création. Il s'est ainsi incarné en Matsya, un poisson géant ; en Kurma, une tortue géante ; Varaha, un sanglier géant ; Narasimba, un homme-lion ; Vamana, le nain malin ; Parasuarama, l'homme à la hache ; Rama, le seigneur bien connu grâce à son épopée le Ramayana ; Krishna-le-noir, le plus populaire ; puis Bouddha, dont le nom a été ajouté à ce panthéon par diplomatie envers les bouddhistes qui ont régné en Inde au début de notre ère. Le dixième avatar est encore à venir : Kalki, qui viendra sur son cheval blanc à la fin de notre cycle.

SHIVA enfin qui endosse de nombreuses formes, comme par exemple le Nataraj, dieu de la danse, ou l'ermite en haillons, ou le père de famille, époux parfait (de Parvati et père de Ganesh), ou encore le plus puissant des dieux, le destructeur nécessaire de l'univers, pour une meilleure reconstruction.

Ces trois principes de l'hindouisme, je me suis amusé à les associer à des principes matériels et symboliques:



*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 1:41

destructeur nécessaire de l'univers, pour une meilleure reconstruction.

Je suis assez séduite par cette formulation, je dois dire. Sur un point de vue philosophique, elle est carrément jouissive, mais je suppose aussi en tout domaine, notamment la Science.Une question bête : que pourrait trouver la Science, s'il le monde n'était fait que de positif ? Est-ce qu'il ne lui manquerait pas la moitié des ingrédients pour confronter, explorer, exploser, tambouiller et construire ?attention, ne vous méprenez pas, ce n'est pas un applaudissement pour tout ce qui nous chagrine.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 4:54

Romane a écrit:
que pourrait trouver la Science, s'il le monde n'était fait que de positif ?
Proposition irrecevable, car positif aux yeux de qui ? Ce qui est positif pour l'un peut être négatif pour l'autre et vice-versa. Cette relativité étant intrinsèque à un univers formé de plus d'une personne, cette question ne peut pas se poser.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 8:38

J'ai dû mal m'exprimer, je recommence.

Comment les scientifiques pourraient oeuvrer sans avoir à leur disposition "tout et son contraire" ?

Est-ce plus clair ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 10:50

Éternel problème de l'existence de la dualité. Dans la science comme dans le reste.
Pourrait-on étudier les propriétés du froid s'il n'y avait pas le chaud ? La lumière s'il n'y avait pas l'obscurité ?
Personnellement, je pense que oui. Mais nous nous sommes habitués à penser binaire, et c'est ce qui nous bloque pour envisager les choses autrement. On a le crâne farci de cette dualité (blanc/noir, homme/femme, riche/pauvre, yin/yang etc etc...) au point qu'on a fini par penser que c'était à la fois nécessaire et inéluctable.

Cette réflexion et le passage de filo me font penser à la symbolique des nombres. Finalement, les seuls qui comptent, c'est 0 , 1 , 2 et 3 (les autres ne servant qu'à compter)
Nous utilisons beaucoup le 0 pour signifier le rien, l'absence, mais aussi le gigantesque (suffit d'en ajouter plein)
Le 2 à foison pour la dualité.
Mais le 1 finalement assez peu. L'unité, la complétude, l'absolu, on joue peu avec ces notions. (sauf dans le domaine affectif des sentiments ou de la spiritualité : ne faire qu'1 avec l'aimé, 1 seul Dieu etc...) sauf en informatique (1 et 0 ) mais c'est bien un système binaire encore.
Quant au 3, la trinité, présente dans un nombre incroyable de choses de tous les domaines (Brahma/Vishnu/Shiva, Père/Fils/Saint esprit, moi/surmoi/ça, conscient/inconscient/subconscient etc...) on l'introduit assez peu dans la pratique, elle reste du domaine de l'idée.

je vous dis tout ça au réveil, je n'ai pas trié, pas organisé, pas structuré Embarassed

Donc, pour revenir à ce que disais Ro.
Peut-être les scientifiques pourraient-ils sortir de la dualité en explorant les systèmes trinitaires comme on a solide/liquide/gazeux, on pourrait en trouver d'autres qui ne sont pas évidents, qu'on a du mal à imaginer comme lumière/ombre/ ? vous voyez ?
Et le système unitaire aussi. Est-ce que tout a vraiment son contraire ?

Voilà. Idée du matin Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 11:07

Sur l'utilisation de la science : les nazis, les pays totalitaires l'utilisent à des fins d'assurer ou d'asseoir leur pouvoir (construction des VI, V2, experiences medicales dans les camps de la mort en pratiquant des tests sur des humains) Des scientifiques y ont participé de bonne grace tels Von Braun, le Dr Menguelé...
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 11:09

On ne peut TOUT savoir de ce qui a été exploré par les scientifiques ! nous récusons (du moins les esprits carthésiens) ce qui est du domaine de l'inconnu total : ce que nous n'appréhendons pas ou bien rangeons dans ce qui est science fiction, parce que c'est plus pratique de récuser l'incroyable, ça fait "sérieux" !
Mais il y a tant de galaxies, tant de vastitude (bah tiens... on dirait Ségolène !)
dans ce que nous appelons l'univers que tous les possibles, le sont., possibles.
Pourquoi dirigeons nous des appareils sophistiqués vers l'espace ? pourquoi certains scientifiques explorent ils des possibilités de mondes parallèles ?
Nous discutons de ce que nous savons sur une échelle restreinte de connaissances, mais notre mode de pensée ne nous a pas habitué à aller au dela des choses connues, au dela de notre façon de raisonner par rapport à notre éducations, nos religions et que là, j'imagine que nous coinçons un peu.
Einstein était pourvu d'une imagination fabuleuse, sinon il n'aurait pas étudié la relativité entre la distance et le temps ! à cette époque, toutes les données pour le faire n'étaient pas réunies. Enfin, il me semble....
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 11:22

le 4 et le 7 aussi...

du moins ont-ils une place prépondérante dans bon nombre de civilisations, croyances etc.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Jeu 7 Mai 2009 - 13:35

Farouche a écrit:
Peut-être les scientifiques pourraient-ils sortir de la dualité en explorant les systèmes trinitaires comme on a solide/liquide/gazeux, on pourrait en trouver d'autres qui ne sont pas évidents, qu'on a du mal à imaginer comme lumière/ombre/ ? vous voyez ?

Bien sûr, mais cela n'est pas incompatible et peut même être complémentaire, sans compter ce que nous n'imaginons pas comme le dit Ys.

Citation :
Et le système unitaire aussi. Est-ce que tout a vraiment son contraire ?
Bonne question, je me la suis souvent posée. Est-ce que parmi nos scientifiques, quelqu'un pourrait donner une réponse, un début de réponse, un indice ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Philipum

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Ven 8 Mai 2009 - 17:25

Romane a écrit:

Citation :
Et le système unitaire aussi. Est-ce que tout a vraiment son contraire ?
Bonne question, je me la suis souvent posée. Est-ce que parmi nos scientifiques, quelqu'un pourrait donner une réponse, un début de réponse, un indice ?

On peut s'amuser à faire une théorie foireuse basée sur les nombres (merci Farouche pour l'amorce) :

À la base, il n'y a rien (0)

N'importe quoi (même rien) à la puissance zéro donne le tout, l'unité (1)

L'unité ne peut exister sans intéragir avec elle-même ; naît la dualité (2)

D'aiileurs, comme il a déjà été noté je crois, du big-bang sont nées la matière et l'antimatière, les contraires par excellence.

Question à filo : que fais-tu de l'électromagnétisme (incluant la lumière, qui pour moi représente le 1 puisqu'un photon est équivalent à une paire particule-antiparticule (plus précisément fermion-antifermion)) ? Ne serait-ce pas tentant de l'attribuer à Brahma ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Ven 8 Mai 2009 - 18:18

Phil : est-ce que tout possède son contraire ? (du moins dans ce que nous connaissons) ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Philipum

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Ven 8 Mai 2009 - 19:01

Romane a écrit:
Phil : est-ce que tout possède son contraire ? (du moins dans ce que nous connaissons) ?

Je ne sais pas... laisse-moi y réfléchir...

Mais c'est quoi, "ce que nous connaissons" ? C'est ce qu'on peut tester et mesurer ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Ven 8 Mai 2009 - 19:09

Philipum a écrit:
Mais c'est quoi, "ce que nous connaissons" ? C'est ce qu'on peut tester et mesurer ?

J'entends par là ; ce qui est à ce jour connu et donc oui, testé et mesuré.

Prends ton temps, on n'est pas aux pièces. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 10 Mai 2009 - 4:13

Philipum a écrit:
Question à filo : que fais-tu de l'électromagnétisme (incluant la lumière, qui pour moi représente le 1 puisqu'un photon est équivalent à une paire particule-antiparticule (plus précisément fermion-antifermion)) ? Ne serait-ce pas tentant de l'attribuer à Brahma ?
Bonne question, et je ne te remercie pas de me l'avoir posée ! tong
Je pense qu'il serait plus judicieux de l'inclure dans les forces et les énergies de base assurant l'équilibre général, donc à Vishnu. Pour moi cela relève plus de l'entretien (que je qualifie peut-être à tort de linéaire) que de la genèse ex nihilo.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 10 Mai 2009 - 10:33

Bon alors pendant que ré-agencez votre classification des éléments selon que ce soit les jouets de Brahma ou Vishnu...

revenons au vrai sujet :

Dessein intelligent, article wikipédia

http://www.cite-sciences.fr/servlet/ContentServer?pagename=PortailMed%2FIndex&c=PM_Dossier&cid=1140855820907&gpath=PM_RubriqueP|1132836664281&iv=true〈=FR&pid=1132836664266]Le dessein intelligent ou le créationnisme nouvelle mode, article de la cité des sciences

(si quelqu'un voit pourquoi ce lien ne marche pas, surtout, dites le moi...)


Le Vatican organise un colloque sur le "dessein intelligent", article france 24

Le dessein intelligent : un défi biochimique à la théorie darwinienne ?, source dialogues universitaires
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 10 Mai 2009 - 12:42

et dites, j'y pense, ils font pas des saint fatalisme ? saint déterminisme ?

saint libre arbitre ? (ah non, ça ce serait déjà un hérétique)
Revenir en haut Aller en bas
Philipum

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Lun 11 Mai 2009 - 13:26

Le dessein intelligent est une théorie sans grandes promesses car il n'y a aucun moyen de la tester (en utilisant la fameuse méthode scientifique dont je parlais). En fait, c'est équivalent à postuler l'existence de Dieu ; la différence, c'est que les défenseurs de ce concept essaient aussi de redéfinir la science afin de rendre leur théorie "scientifique" ; cela en fait des ennemis jurés de la communauté scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Lun 11 Mai 2009 - 13:31

suis bien d'cet avis...
Revenir en haut Aller en bas
Philipum

avatar

Nombre de messages : 55
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Lun 11 Mai 2009 - 14:42

J'en reviens à cette question (assez troublante il faut le dire) :

Romane a écrit:
est-ce que tout possède son contraire ? (du moins dans ce que nous connaissons) ?

Après maintes recherches et grattages de crâne scratch il m'a semblé trouver un exemple : l'énergie. J'en ai ensuite discuté avec un collègue (qui a également trouvé que la question méritait vraiment d'être posée) qui m'a fait remarquer que l'énergie négative est un concept valide : une particule ordinaire qui avance dans le temps est équivalente à une particule d'énergie négative allant dans le sens inverse du temps. Autre observation intéressante : le photon (particule de lumière - encore lui !), par exmple, est sa propre anti-particule, donc on peut dire qu'il n'a pas de contraire (il est son propre contraire).

Ce qui n'est pas sans me laisser encore plus perplexe ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Lun 11 Mai 2009 - 14:44

Tu m'étonnes ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'extrémisme scientifique limitatif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» de l'extrémisme scientifique limitatif
» Manifestation d'extrêmistes à Bordeaux
» HS Test en conditions extrêmes!
» Projet scientifique : les insectes polénisateurs
» ICOM - Groupe de ravail Recherche Scientifique - Pise Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: La Science :: Ethique en rapport avec la Science-
Sauter vers: