Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de l'extrémisme scientifique limitatif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

que considérez-vous comme science ?
mathématiques
8%
 8% [ 8 ]
physique
9%
 9% [ 9 ]
astronomie
8%
 8% [ 8 ]
médecine
7%
 7% [ 7 ]
histoire
8%
 8% [ 8 ]
géographie
5%
 5% [ 5 ]
géologie
9%
 9% [ 9 ]
climatologie
7%
 7% [ 7 ]
botanique
9%
 9% [ 9 ]
psychologie
5%
 5% [ 5 ]
philosophie
6%
 6% [ 6 ]
anthropologie
6%
 6% [ 6 ]
ethnologie
6%
 6% [ 6 ]
sociologie
6%
 6% [ 6 ]
politologie
5%
 5% [ 5 ]
Total des votes : 104
 

AuteurMessage
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 11:58

hiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 14:15

oui
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 14:31

Farouce, je ris, pas de toi, mais de l'entreprise dans laquelle tu t'embarques ! tu t'adresses à des athées, mais je suis avec toi de tout coeur ! j'espère Dieu, je le voudrais, je le demande !
bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 14:50

Ysandre a écrit:
Farouche, je ris, pas de toi, mais de l'entreprise dans laquelle tu t'embarques ! tu t'adresses à des athées...
Justement, ça n'a pas d'importance, athée ou pas... Chuuttt Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 15:06

Je voudrais "Dieu" parce que je ne vois pas d'issue à toute cette merde !
même les bonnes volontés se brisent, se désespèrent... tout ce qui a été essayé n'a pas réussi. Mêmes les révolutions n'ont donné que prétextes à un chaos sans nom, à tant de dérives.
Les hommes se rassemblent, défilent, se parlent, rêvent ensembles d'un monde meilleur à défaut d'être parfait, et rien ne change.....
Alors puisqu'une poignée d'hommes ne peut rien changer, il faudrait que Dieu intervienne, s'il existe.... il n'en a pas marre de voir ce foutoir ? et si il a créé l'homme à son image... hé bé, il devait pas être terrible, Dieu !
A moins que ce soit une vue de l'esprit et que "image" ne veuille dire que le physique ! On est bien avancé avec ça, p'taing !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 15:25

Ysandre a écrit:
Alors puisqu'une poignée d'hommes ne peut rien changer, il faudrait que Dieu intervienne, s'il existe.... il n'en a pas marre de voir ce foutoir ? et si il a créé l'homme à son image... hé bé, il devait pas être terrible, Dieu !

Voilà l'expression même du défilement devant ses propres responsabilités. Il nous est bien facile de rejeter la faute sur l'autre, en l'occurence celui qu'on appelle Dieu, sous le prétexte qu'il aurait créé l'univers. Je crois déceler ici une grande confusion.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 15:25

Citation :
Je voudrais "Dieu" parce que je ne vois pas d'issue à toute cette merde !
même les bonnes volontés se brisent, se désespèrent... tout ce qui a été essayé n'a pas réussi. Mêmes les révolutions n'ont donné que prétextes à un chaos sans nom, à tant de dérives.
Les hommes se rassemblent, défilent, se parlent, rêvent ensembles d'un monde meilleur à défaut d'être parfait, et rien ne change.....
Alors puisqu'une poignée d'hommes ne peut rien changer, il faudrait que Dieu intervienne, s'il existe....

de l'obscurantisme.

tu abandonnes ton devenir à une hypothèse qui outre son aspect fantasque voir fantoche, permettez moi de le rappeler, demeure invérifiée à ce jour, donc d'heure en heure plus improbable (s'il était encor besoin) !
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 15:30

Oui, je sais Nuam, mais "je ne sais plus à quel saint me vouer !"
Ce n'est pas de l'obscurantisme, pas un retour aux églises ni aux prières de mon enfance, non, ça veut dire que je ne vois plus où nous allons, et que, peut être, je baisse les bras. En demandant à quelqu'un qui n'existe sans doute pas d'arranger tout !
Je perds espoir aussi, moi, parfois.
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 16:37

Mais Dieu, c'est nous Very Happy

Bon, moi aussi j'attends avec impatience le développement de Farouche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 16:48

moi aussi Sophie, tu vas bien mon oisillon ?
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 17:08

"je ne sais plus à quel saint me vouer !"

toutes les réponses et solutions sont en nous, car tous les problèmes viennent également de nous.

renoncer à cette réalité, ou du moins se la masquer derrière le folklore de la soumission au sacré, c'est se prévaloir d'agir, et donc admettre que la partie est perdue.

libre à chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 17:16

Il m'arrive de me dire que la partie est perdue et puis de rebondir. Entre les deux j'espère des choses ... des miracles tout en sachant que ça n'existe pas.Peut être que c'est une façon de me reposer ? c'est si usant de lutter en permanence et de chercher des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 17:24

L'un et l'autre avez raison ; l'un parce qu'il dit où se planquent les actes à engager (nuam), l'autre parce qu'il avoue les limites énergétiques de l'humain (Ys).

Il faut donc :

- agir quand on a l'énergie
- faire une trêve quand on n'a pas l'énergie

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 17:32

faire une trêve, naturellement, mais cela peut aussi reposer sur autre chose et se cristalliser et manifester autrement que par un retour à l'abandon christique (ou autre), non ?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 17:59

Farouche, même combat ! Ange

Je n'interviendrai pas plus ici, car au moins 50% de mes écrits parlent justement de ce sujet, et je ne voudrais pas encore passer pour celui qui se fait sa pub !

Bref, comme Farouche, je ne suis ni croyant ni athée, mais je pense que Dieu et la science sont assimilables, et en effet que ce que les croyants appellent Dieu est une déresponsabilisation de ce qui est juste là, en évidence, en eux et autour.

(mais combien de fois déjà l'ai-je marqué sur LU ! )

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 18:21

nuam a écrit:
faire une trêve, naturellement, mais cela peut aussi reposer sur autre chose et se cristalliser et manifester autrement que par un retour à l'abandon christique (ou autre), non ?
Quand on est en état de perte d'énergie, la meilleure solution est de se tourner vers sa reconstitution, c'est-à-dire lâcher prise pour un temps.

Je trouve que l'idée de l'obligation de se tourner vers autre chose contient l'idée de culpabilisation si l'on ne le fait pas, et cela me ramène à l'idée du bien et du mal, du paradis et de l'enfer. Eh bien non, nous avons aussi le devoir de prendre soin de soi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 18:37

Et aussi, quand nous ne sommes pas assez fort, de se réfugier en quelque chose qui n''existe pas mais qui nous rassure temporairement.
Et si......
J'ai beau avoir "quelques années" de plus que mon jeune Nuam ! je m'appuie sur ce qu'il dit pour avancer, et je n'en ai pas honte.
On apprend toujours, de qui que ce soit. Il es vrai que Nuam a tant à nous dire, et je suis humble et d'une curiosité épouvantable quant à l'humain. Alors pourquoi n'écouterais-je pas quelqu'un qui m'apprend ? Sans me poser en admirateur ou en fan ! mais si quiconque n'a pas compris que ma soif d'apprendre est infinie, ne sais rien de moi. Et puis, quelle importance !
J'ai rencontré Romane et Alf, j'ai commencé à apprendre à être "tirée vers le haut", alors je le dis, toujours humblement, je veux apprendre des autres.
Et Ro ne cesse de m'apprendre, de me guider.
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 19:17

Il faudrait perdre parfois cette idée que Dieu, c'est "autre chose", "extérieur", "plus grand", une excuse ou un grand papa dans le ciel auprès de qui on se réfugie quand on a peur ou qu'on se sent impuissant.

Dieu, c'est nous. C'est l'énergie de vie qui pulse ce monde et tous les autres.

On peut impulser, ou on peut se reposer, se laisser bercer par elle, par "Dieu".
Ca n'a rien de christique ni de "déresponsabilisé".
C'est juste une respiration, un mouvement qui s'accorde avec ce qu'on est, et l'énergie qu'on a comme dit Romane.
On se sent parfois puissant, et plein d'énergie.
D'autres fois impuissant et humble, face à tout ce qu'on ne sait pas maîtriser, tout ce qu'on ne comprend pas, tout ce qu'on ne connaît même pas.
On a ces capacités infinies dans le cerveau, mais même face à soi-même, on est parfois impuissant.

La science amène aux portes du/des mystère(s). Elle les repousse et en même temps elle en ouvre d'autres.
Plus on découvre, moins on comprend. Plus on découvre, plus on entrevoit l'infini de partout autour de nous, et aussi en nous, dans l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 20:21

Citation :
Dieu, c'est nous. C'est l'énergie de vie qui pulse ce monde et tous les autres.

d'où la caducité du terme Dieu, avantageusement évincé par "énergie de vie" (bien que ça fasse un peu new age)

ceci dit, croire en Dieu tel que décrit dans les textes...
à ce compte là, moi je crois aux chiens des baskervilles, et va savoir quoi d'autre, et hop le tour est joué, me voilà déconnecté du réel, j'ai plus qu'à me shooter à "second life"

ne pas croire en Dieu tel que décrit dans les textes et s'y réfugier par confort, fusse-t-il temporaire, c'est tout de même de l'eau au moulin des Églises et... par le principe des vases communicants, moins d'eau à son propre moulin, celui du libre arbitre, de l'auto-détermination etc...

reste à savoir si de l'eau du moulin religieux ou de celle du notre, il en est une de bénite ^^

ne pas croire en Dieu tel que décrit dans les textes et employé cette terminologie, ça confine à la haute trahison, na !
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 20:28

Na ! mdr mais si tu te reposes, tu peux choisir l'endroit où tu le fais ? non ? je me repose en ce que j'ai appris dans l'enfance, même si ça n'existe pas. J'ai besoin d'un endroit où souffler, pourquoi pas celui là ? j'ai aussi mon nounours ! bah oui.
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 20:36

t'en veux du réel ?
tiens ! vas-y,
essayes de fuir ça si tu l'oses...

enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 21:39

Je ne sais d'où nous vient cette déviance quasi systématique des mots, qui fait que lorsque nous voulons les employer dans la noblesse de leur vraie définition, nous en sommes réduits à tenter par de longues phrases à décrire ce que nous voulons dire.

Quoi qu'il en soit, le Dieu des textes n'a rien à voir avec le Dieu-indicible-auquel-il-a-bien-fallu-donner-un-nom.

Le refuge trêve pourrait être un simple moment de respiration, en savourant les choses simples qui savent ressourcer. Parfois pendant plusieurs jours, semaines, mois.

Je ne suis pas loin de penser que ces moments là sont les seuls sages et simples qu'il ferait bon d'apprendre à savourer. Pendant qu'on s'y immerge, on oublie d'inventer des vacheries (pour ceux qui inventent les vacheries) et du coup, il n'y aurait plus besoin de batailler et perdre ses nerfs contre ces vacheries précisément.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 22:14

Qui c'est "çà" Nuam ?
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 22:23

faut cliquer dissus li pitit ça tout bleu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Dim 3 Mai 2009 - 22:32

mdr mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   Lun 4 Mai 2009 - 0:00

filo a écrit:
Farouche, même combat ! Ange

Je n'interviendrai pas plus ici, car au moins 50% de mes écrits parlent justement de ce sujet, et je ne voudrais pas encore passer pour celui qui se fait sa pub !

Bref, comme Farouche, je ne suis ni croyant ni athée, mais je pense que Dieu et la science sont assimilables, et en effet que ce que les croyants appellent Dieu est une déresponsabilisation de ce qui est juste là, en évidence, en eux et autour.

(mais combien de fois déjà l'ai-je marqué sur LU ! )

Même combat dans bien des domaines, certes, mais...
Je suis croyante, moi !

Pour le reste, ne croyez pas que j'ai abandonné le combat justement, tong c'est juste que j'avais bien des choses à faire, mais je maintiens, la science c'est Dieu (n'en déduisez pas hâtivement que Dieu ne serait que la science... ) et je reviendrai développer cette opinion Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'extrémisme scientifique limitatif   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'extrémisme scientifique limitatif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» de l'extrémisme scientifique limitatif
» Manifestation d'extrêmistes à Bordeaux
» HS Test en conditions extrêmes!
» Projet scientifique : les insectes polénisateurs
» ICOM - Groupe de ravail Recherche Scientifique - Pise Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: La Science :: Ethique en rapport avec la Science-
Sauter vers: