Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que "Dieu" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91108
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 17:56

Thimothée a écrit:
Citation :
Les conséquences ne seraient-elles pas le respect de l'entièreté, plutôt ?

"Le fondement de l'injustice est de traiter de manière égales des choses inégales. Aristote."

Ceci est le palier de réflexion d'Aristote, au moment où il a écrit ces mots. Aristote n'est que la même chose que toi et moi ; un petit humain perdu dans l'univers, et gravissant son petit chemin de vie, peu à peu, pas à pas.

Citation :
Le problême du "TOUT"= PAN comme dans PANthéon, c'est qu'il est le lieu de l'indifférence. Et de l'indifférencié.
Le panthéon est élevé à la gloire non de "tous les dieux" mais bien un monument élevé par l'indifférence.

Exact. L'homme est parfaitement indifférent, je te rejoins. Et ce, bien qu'il s'en défende à corps et à cris.


Dernière édition par Romane le Mar 16 Juin 2009 - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Thimothée

avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : haute-loire
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 17:56

Lis plus haut, on a interposté.
Revenir en haut Aller en bas
http://khoan.free.fr/Zefyr/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 17:58

Thimothée a écrit:
Lis plus haut, on a interposté.
C'est fait. J'ai répondu au-dessus de ta tête laineuse. lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Thimothée

avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : haute-loire
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 18:00

Citation :
Ceci est le palier de réflexion d'Aristote, au moment où il a écrit ces mots
C'est exactement cela le nominalisme... Et à l'anglo-saxonne en plus Very Happy

Il y a dans un cerveau humain moyen plus de synapses (connections neuronales) qu'il y a d'atomes dans le système solaire...Il aura suffit à quelques personnages d'en avoir quelques centaines de milliards de plus que toi pour que ton avis ne vaille plus... Very Happy

La vie a une finalité
. Certains vont peut-être pas à pas, mais heureusement pour nous, il y en a qui volent !
Tout ne se vaut pas, et hormis les droits et devoirs, tous ne se valent pas non plus.

Je mets en rouge parce que dans mon cerveau sadique, je mesure très bien la provoc que représentent ces mots...Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://khoan.free.fr/Zefyr/
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 20:16

Je remonte un peu sur ce fil que j'ai suivi de façon décousue.

Tryskel a écrit:

Cela étant, certaines hybridations ont donné des résultats efficaces, je pense aux mules et mulets croisements âne/ cheval dont le pied est si sûr dans les sentiers difficiles, et qu'encemencer son champ d'éspèce diffrentes, les Aztéques savaient qu'en faisant pousser ensemble du maïs (sans OGM, ils l'avaient pas inventé) et des haricots, le haricots s'enroulait autour du maïs et que chaque plante n'ayant pas les même besoins profitait de l'autre et lui apportait quelque chose, c'était intuitif!.


Attention à ne pas rapprocher et, par suite, confondre une expérimentation génétique avec une expérience de symbiose. Ces deux pratiques sont parfaitement hétérogènes quant à leurs sujets et à leurs champs d'expérimentation.
Quant aux animaux hybridés, ils sont dans l'incapacité de se reproduire. Plus solides, sans doute, des outils parfaits, mais échappant à leur devenir propre.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 20:40

Thimothée a écrit:
Citation :
Ceci est le palier de réflexion d'Aristote, au moment où il a écrit ces mots
C'est exactement cela le nominalisme... Et à l'anglo-saxonne en plus Very Happy

Il y a dans un cerveau humain moyen plus de synapses (connections neuronales) qu'il y a d'atomes dans le système solaire...Il aura suffit à quelques personnages d'en avoir quelques centaines de milliards de plus que toi pour que ton avis ne vaille plus... Very Happy

La vie a une finalité
. Certains vont peut-être pas à pas, mais heureusement pour nous, il y en a qui volent !
Tout ne se vaut pas, et hormis les droits et devoirs, tous ne se valent pas non plus.

Je mets en rouge parce que dans mon cerveau sadique, je mesure très bien la provoc que représentent ces mots...Very Happy

Sorry, séance de travail parallèle, je suis donc sur LU en pointillés. Me revoilà, donc.

Ah mais je me fous éperdument du nombre de connexions du cerveau des autres, pour la simple raison que j'avance dans ma vie avec mon cerveau, et que personne ne prendra ma place.

Donc si Aristote et ses connexions décident qu'il n'existe qu'une sorte de traitement valable sur deux, c'est leur problème.
Moi et ma petite connexion (dégroupée qui plus est) avons décidé de porter un regard différent, et décrétons qu'il y a bien plus vaste que ce que déclare notre pote Aristote, lequel semble ici s'attacher aux valeurs humaines, tandis que ma connexion (toujours dégroupée) et moi, préférons penser un peu plus loin que le bout du nez de l'humain, tout en ayant conscience de l'impossibilité de saisir l'insaisissable.

P.S : question provoc, dans les discussions, ne te bile pas, elles ne me font que très rarement et exceptionnellement grimper en adrénaline. Gaga

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mar 16 Juin 2009 - 22:42

Thimothée a écrit:
Tu es nominaliste.
je veux dire que les conséquences concrêtes dans la vie politique socio-économique etc de l'idée qu'au fond tout se vaut la pierre et l'homme, le lichen et la femme, les photons et les enfants seraient tellement désastreuses qu'on ne peut y penser sans frémir...

Je vois pas ce que ça a de "frémissant"...

Et je rejoins Farouche quand elle dit que TOUT est vivant, que là on entre dans une conception des rapports entre l'humain, sa planéte et l'Univers qui vont trés, trés loin, mais qui sont, ou plutôt devraient être sans qu'un Dieu quelqonque s'en mêle tout naturellement NATURELS!

Là, on est dans ce que j'appelle "paganisme", aimer et respecter la nature dans laquelle on vit et dont on fait partie au lieu de se prendre pour "Dieu" en la trafiquant, ou d'inventer des êtres soi disant supérieurs qui ne sont que nous mêmes puisuqe que nous nous croyons supérieurs à tout!

Quand à l'histoire des druides coupant le gui avec une faucille en or, c'est de la blague, vu que l'or est un métal mou qui ne peut rien couper!
Et si "mes ancêtres", dont nous descendons tous , c'est connu, , n'ont jamais construit de "Temple", c'est parce qu'ils n'en éprouvaient pas le besoin, la nature est naturelle, elle ne s'enferme pas dans un quelconque édifice!

"La nature est un temple où de vivant piliers...
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers..."
Baudelaire "Correspondance"

Filo, suis d'ac sur la femme, mais quant à dire que son oppression s'arrange, même dans nos sociétés soi disant civilisées, pas vrai! Parce que les monothéismes nous ont diabolisées et que les grecs et les romains pourtant païens nous avaient ravalées au statut d'objet... Vestale chaste pendant 30 ans, nan, mais qui a pu avoir une idée aussi tordue?

Mais là, on entrerait dans un autre sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   Mer 17 Juin 2009 - 4:07

Trys, j'ouvre un fil sur le sujet de l'oppression féminine, ici :
http://liensutiles.forumactif.com/humain-f53/la-femme-et-l-oppression-t17505.htm#350784

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Thimothée

avatar

Nombre de messages : 456
Localisation : haute-loire
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Thimothée hausse légèrement le ton.   Jeu 18 Juin 2009 - 20:54

Citation :
Je vois pas ce que ça a de "frémissant"...

Si un jour tu es traité pour moins qu'humain et que toutes les dimensions physiques, morales, intellectuelles et spirituelles de ton identité sont traitées comme on le ferait d'un solide quelconque, à mon avis tu frémiras.
La preuve ? Ta façon de défendre les femmes.
Mettrais-tu une même flamme à défendre le virus ébola qui est pourtant bien vivant lui aussi ?
L'idée selon laquelle un chrétien (moi je suis enfant de Dieu, chrétien, je ne sais pas) est forcément anti-féminisme est un de ces innombrables clichés
(pour ne pas dire médisances orientées) dont on farcit la tête des gens tout en leur déconseillant savamment d'aller y voir par eux-mêmes. Idées préconçues, préjugés, idées reçues, tartes à la crême sont le lot quotidien dont son victimes les chrétiens qui ne se reconnaissent pas dans les grandes institutions du même nom. Arrête donc de projeter tes fantasmes sur moi, tu n'as pas la prérogative de l'amour de la nature, il n'est la prérogative de personne et le devoir de tout le monde, même si je considère que la nature sans sur-nature, c'est idiot !
d'autre part, toi si ardent défenseur de tout ce qui vit, tu es obligée par ta propre conviction de considérer que les chrétiens sont des êtres vivants aussi et qui méritent, d'après tes propres convictions, les mêmes droits et le même respect que tous les autres.
Car tu parles un peu des chrétiens comme les machos parlent des femmes: avec dureté, parti-pris, mépris, aigreur, amertume, moquerie, ignorance et tout le toutim.
Je te le dis: si tu crois à la libre-pensée, (ce qui est mon cas) alors sur ce sujet AUSSI apprend à penser par toi-même au lieu d'écouter les ragots sans nombre qui courent depuis toujours sur ces personnes et sur cette foi là. On accuse bien à cause de la sainte scène ou de l'eucharistie les chrétiens d'être des anthropophages ! Je ne te demande pas d'adhérer à ce qui est pour moi essentiel, mais je te demande une véritable impartialité et un sens de la justice qui ne soit pas à sens unique.
Et je te rappelle si cela manque à ton catéchisme, que l'un des noms du Christ est: "LE VIVANT." Entende qui a des oreilles pour ça.
Parlons donc sur un ton plus apaisé et acceptons de nous écouter. j'ai toujours engueulé les évangéliques qui se croient obligés de faire du conversionisme forcené avec les populations tribales en considérant que c'était une ruse pour les ramener dans la population des démunis alcooliques des grandes banlieues de la mort qui se répandent partout. Mais moi au moins, je leur parle ainsi, et ils m'écoutent parce que je connais la Parole dont ils disent se prévaloir ! A quoi bon combattre un adversaire qu'on ne connait pas , sinon par ouï-dire et qu'en plus, crois-moi, on sous-estime PAR PRINCIPE ? Alors par souci de justice et le désir d'un dialogue digne et juste je te l'affirme, l'interlocuteur que tu as en face de toi a plus de kimé que ce qu'il a laissé paraître jusque là.
Je t'affirme, bordel de merde, que le dieu des chrétiens n'est ni macho, ni raciste, ni esclavagiste, ni de droite !
Par contre, je ne suis pas très sûr que tous les vandales et vikings de l'époque se soient systématiquement montrés des modèles de douceur et de compassion pour leurs épouses à l'époque où ils attaquaient les populations avec plus ou moins des os en travers du nez...Entre la lyre du roi David et la double hache de Molly Hatchet, j'ai fais mon choix il y a trente ans !
Mais c'est le problème avec les amateurs, ils confondent tout: l'ancien et le nouveau Testament, le judaïsme et le christianisme, l'inquisition et le Corps du Christ, la Loi et la grâce, les dogmes et la Parole, les chrétiens et les bigots, les punaises de sacristie et les enfants de dieu.
A la fin, d'entendre rabâchées les mêmes vieilles sornettes de gens qui se croient athées alors qu'au mieux ils ne sont qu'anticléricaux, ça me fatigue.
C'est comme si on disait que le foot est hitlérien par nature parce que des abrutis brandissent en bons crétins assommés de bibine des slogans racistes et des saluts nazis dans les tribunes. Le procédé en tout cas est le même. C'est une généralisation d'une parfaite malhonnêteté intellectuelle.
C'est comme ça, on ne me parle pas comme à un chien, même si on est druide ou Mollah ou néo-païen ou disciple de la wicca, ou n'importe quoi. Donc on va la mettre en veilleuse poliment et on, en reparlera sereinement quand on se connaitra, (et j'espère s'appréciera) davantage.
Ité Missa est. (la messe est dite).
J'userai donc d'une vieille technique monastique à ton endroit: je ne te parlerai désormais ici, dans ce fil, que si tu me poses une question pertinente.
Une remarque, je n'ai parlé de serpe EN OR nulle part.

Pour reprendre le fil "Qu'est-ce que Dieu", j'ai essayé d'en donner une impression maladroite, insuffisante, impuissante dans le fil parcours. Mais quoi que j'en ai vu su et connu, je sais qu'Il est encore infiniment au-delà de tout ce qu'un homme un ange ou même un séraphin si on veut, pourra en dire.
Mon pseudo THimothée est composé d'un "h" après le "T". En référence à "Thymique" qui signifie "humeur".
En général ceux qui me connaissent bien évitent de laisser déborder le lait.
Cela dit, je te tends la main comme co-participant à LU. Ok ?

* * *

Au terme de cette brillante mise au point, je veux soulever un coin de l'énigme que par malice j'ai distribué plus haut, inspiré par mon esprit maniaque et enfiévré, lorsque j'ai dis :

"La vie a une finalité."

En voici donc la preuve pour vous que je sens bouillir d'impatience:

La finalité prévaut sur la causalité en tant qu'elle est la cause de la convergence des causes.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://khoan.free.fr/Zefyr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que "Dieu" ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que "Dieu" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» J'ai lu "Dieu ..." de Benacquista et Barral
» Dieu? L´unique "Dieu" que les êtres humains devraient invoquer..
» Qu'est-ce que "Dieu" ?
» Un volcan s'eteint , un "dieu" s'éveil
» La Vérité sur Tomber par terre ds les église et le celibat des ministres de Dieu "lu pour vous"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: