Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 John Kennedy Toole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: John Kennedy Toole   Mar 5 Mai 2009 - 23:18



Généralités:
La Conjuration des imbéciles (titre original : A Confederacy of Dunces) est un roman humoristique de John Kennedy Toole, non publié de son vivant. Le titre est une référence à une citation de Jonathan Swift, mise en exergue : « Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. »

C'est précisément la déprime et l'épuisement provoqués par l'impossibilité de faire publier son livre et le rejet de presque tous les éditeurs américains qui poussent Toole à se suicider en 1969, à l'âge de 32 ans.

L'éditeur Simon & Schuster, surtout spécialisé pour ses livres de mots croisés, auquel il avait été proposé en 1964, considérait le livre comme « indigent ». Grâce aux efforts inlassables de la mère de Toole et de l’écrivain Walker Percy, à qui elle l'avait fait lire, le livre a été finalement publié en 1980 par la Louisiana State University Press.

« ...Le plus drôle dans cette histoire, pour peu qu’on goûte l’humour noir, c’est qu’aussitôt publié, le roman a connu un immense succès aux États-Unis et s’est vu couronné en 1981 par le prestigieux prix Pulitzer. Une façon pour les Américains de démentir à retardement le pied de nez posthume que leur adressait l’écrivain... ».

Le roman est aujourd'hui salué comme un des plus grands classiques de la littérature humoristique américaine, et comme un des romans importants de ce qu'on appelle la « littérature du Sud », c'est-à-dire la littérature portant sur les États du Sud des États-Unis ou écrits par des auteurs originaires de ceux-ci.

La Conjuration des imbéciles a été vendue à plus de 1,5 million d'exemplaires et traduite en dix-huit langues.

De nombreuses tentatives d'adaptation au théâtre ou au cinéma, frappées de la même malédiction que les tentatives malheureuses de Toole pour publier son ouvrage, ont avorté ou connu un succès limité.

L'histoire:

L’histoire se situe aux États-Unis, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), au début des années 60. Le personnage principal est Ignatius J. Reilly, un homme intelligent mais fainéant, hypocondriaque et doté d’une logique extrêmement personnelle, réactionnaire et inspirée de la philosophie scolastique. Imprégné de la lecture de Boèce, Ignatius vit chez sa mère et se consacre à couvrir des cahiers « Big Chief » de sa vision du monde. A l’âge de 30 ans, il se trouve forcé de chercher un emploi pour la première fois de sa vie. Il tâchera lors de cette inévitable confrontation avec la réalité de rendre la société plus « géométrique et théologique », tout en prétendant « libérer le monde des demi-mongoliens et des dégénérés qui le peuplent ».

La Conjuration des imbéciles est une des plus vivantes descriptions du folklore de La Nouvelle-Orléans et de ses habitants.

La structure du roman est calquée sur celle du livre favori d'Ignatius Reilly, Consolatio Philosophiae du philosophe chrétien Boèce.

Le style de Toole trouve son écho dans la folie agnostique d'un Philip K. Dick, la critique au vitriol de l'Amérique de Chuck Palahniuk ou la verve minutieuse d'un Bret Easton Ellis

Mon avis :

Un humour noir, une lecture excellente, j’me suis régalée !
Cruel, drôle, affligeant, délirant, émouvant, fascinant...
Des personnages inoubliables tant humains que caricaturaux dans un monde que dis-je un théâtre improbable rempli d'imbéciles géniaux, que l’auteur dépeint avec une verve proportionnelle à son immense affection pour eux.
J’me suis surprise à rire ! J’le recommande vivement !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: John Kennedy Toole   Mer 6 Mai 2009 - 2:16

Merci pour l'info, laconfiote ! Surtout ne pas perdre ce fil, il va servir !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Renord

avatar

Nombre de messages : 827
Localisation : à gauche de l'épinette!
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: John Kennedy Toole   Mer 6 Mai 2009 - 16:38

Romane a écrit:
Merci pour l'info, laconfiote ! Surtout ne pas perdre ce fil, il va servir !
Surtout ne pas perdre ce fil, surtout. J'ai lu "La conjuration des imbéciles", il fait parti des meilleurs livre que j'ai lu. L'histoire de ce livre est quand même singulière : Toole se suicide et sa mère trouve dans ses effets un manuscrit qu'elle s'empresse de porter à son prof de littérature pour savoir ce qu'il faut. Le prof se dit : ah, non, je ne vais pas encore me taper une copie d'élève. Après la lecture, il est émerveillé, contacte un éditeur et la suite... rien de moins qu'un Pulitzer. Postume. Très beau fil Laety, j'en ai encore la chaire de poule.
Revenir en haut Aller en bas
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: John Kennedy Toole   Mer 6 Mai 2009 - 17:30

Merci Renord, contente que tu apprécies. chinois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Kennedy Toole   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Kennedy Toole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Kennedy Toole
» John Kennedy Toole - La conjuration des imbéciles
» La Conjuration des Imbéciles - John Kennedy Toole
» La Conjuration des Imbéciles - John Kennedy Toole
» John Kennedy Toole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: